Mon Allociné
Albert Nobbs
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,6 945 notes dont 163 critiques
12% 19 critiques 26% 42 critiques 34% 55 critiques 21% 34 critiques 8% 13 critiques 0% 0 critique

163 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Veganforanimalrights

Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 128 critiques

4,5Excellent • Publiée le 09/10/2012

Excellente histoire, excellent film, excellents interprètes. Une fois encore, nous sommes loin de la mièvrerie et de la nullité artistique des films français. Et quelle modernité.

Mystinguett

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 100 critiques

3,5Bien • Publiée le 07/10/2012

Albert Nobbs, impossible de ne pas avoir entendu parler de ce film qui a valu à Glenn Glose d’être nominées pour l’oscar de la meilleure actrice aux derniers Golden Globes. La suite sur http://mystinguettcorner.wordpress.com

Jahro

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 782 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 19/09/2012

Caprice de Glenn Close tiré d’une pièce emmenée par Glenn Close, adaptée par Glenn Close pour une production Glenn Close, où le rôle titre est joué par Brigitte Bardot, non je déconne. Cruella tente une reconversion après des années de vache maigre : le casting n’est plus qu’un faire-valoir, une toile de fond pour elle, pour lui devrait-on dire, si on était pris ne serait-ce qu’une minute par le subterfuge, si Madame Close nous avait ému ne serait-ce qu’une seconde. Hélas non. Albert Nobbs n’est jamais aussi masculin qu’habillé en femme. Autour d’elle, lui, se déroule un récit errant, sans but précis, artificiel et flou. Les acteurs sont tour à tour excessifs, transparents, mais toujours mal dirigés. Il n’y a bien que la reconstitution d’époque, assez réussie, qui permette de tenir la longueur. C’est mince, et un brin décevant.

Kais Hamed

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 11 critiques

4,0Très bien • Publiée le 18/09/2012

un film emouvant et tres touchant , une mise en scene correcte pour laisser l'histoire nous emporté ....a voir absolument.

cinealexis

Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 211 critiques

4,5Excellent • Publiée le 06/09/2012

Je ne comprends pas comment ce film a t-il pu repartir bredouille des oscars, et surtout pourquoi Glen Close n'a pas eu son oscar ? Albert Nobbs est le film le plus personnel pour Glen Close, un projet personnel ayant muri pendant plus de 30 ans, une implication émotionnelle et personnelle (co-scénariste, productrice, actrice principale) aurait mérité une reconnaissance tant le film est magnifique. Au 19ème siècle, Albert Nobbs est un maître d'hôtel compétent et apprécié par sa patronne, ses sulbaternes et les clients de l'hôtel; mais Albert Nobbs a un terrible secret: c'est une femme et son plus grand rêve est d'ouvrir un magasin de tabac. On aurait pu penser que c'est un film à l'effigie de Glenn Close mais pas vraiment. Alors oui Glenn Close est magnifique, méconnaissable dans ce rôle. Elle interprète un personnage qui doit survivre dans un monde où les mentalités sont dictées par une doctrine sociale sévère et mensongère (voir le final), Glenn Close démontre sans problème une capacité de transformation physique (aidée par un maquillage simple mais complexe) et d'un jeu habité. C'est simple, c'est son plus beau rôle, elle est magistrale. Elle fait pleurer. Son personnage est mystérieux, même en se dévoilant (séquence vraiment touchante) il est impossible d'en savoir plus. Ensuite Mia Wasikowska (interprétant Helen Dawes, une serveuse dont Albert Nobbs tombe amoureux), pour la première fois, elle joue un personnage à la fois soumis, agressif mais cherchant un soutien, elle est partagée entre son amour pour Albert Nobbs et Joseph (Aaron Johnson), elle semble dure à l'extérieur mais elle est d'une fragilité extrême (un rôle bien plus extrême que ses précédents travaux). Aaron "Kick Ass" Johnson (interprétant Joseph Mackins) est hallucinant, loin de ses rôles de geek, de beau gosse, il joue un écorché vif qui a honte de son passé mais qui est constamment rattrapé par celui ci. Aaron Johnson est génial. Mais le rôle féminin surprenant et impressionnant du film, avec Glenn Close, est Janet McTeer , une femme dont le physique est déjà impressionnant (1m85) mais méconnaissable en homme (elle semble vraiment être un homme); son personnage est un électron libre, un choc électrique pour Albert Nobbs, il va lui apprendre à vivre sa vie, le guidant dans sa recherche du bonheur. Le scénario est sans surprise, quasi linéaire mais prenant (j'ai pas décroché du début à la fin), mêlant histoire d'amour à trois, sexisme, inégalité des chances et inégalité sociale, le film est très dur mais se permet des moments légers parfois doux, parfois bouleversants (les rendez vous entre Albert Nobbs et Helen sont drôles mais montre un vrai attachement de Albert Nobbs pour Helen), émouvant (Albert Nobbs qui revête pour la première fois des habits de femme) et poétique (Helen posant sa tête sur l'épaule de Nobbs tandis que la neige tombe). Le film est réalisé dans la tradition d'un film classique (pas d'image tape à l'oeil, de plans de caméra fous) mais toujours au service d'une histoire simple, celle de quelqu'un qui veut vivre, exaucer son rêve et le vivre pleinement. Même si il n'est pas à en douter sur l'issue finale du film, on continue d'espérer que le rêve se réalisera. Albert Nobbs est un film magnifique et émouvant, traitant de l'inégalité des chances dans la société, mais nous permet d'espérer sur un avenir meilleur (comme le suggère les dernières minutes du film). Parmi les meilleurs films de l'année. Glenn Close aurait mérité l'oscar.

AnthonyM

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 14 critiques

3,5Bien • Publiée le 28/08/2012

L'implication et l'attachement de Glenn Close à cette entreprise cinématographique transpirent à l'écran. Elle bouleverse et confirme son statut d'immense dame du septième art. Une performance de très haut niveau.

Tseg59

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 154 critiques

4,0Très bien • Publiée le 16/08/2012

Superbe film, un scénario qui change de l'ordinaire, la réalisation est pas mal du tout, on se prend tres vite au jeu d'une femme qui se deguise en homme pour pouvoir travailler, pas de longueur mais des rebondissements aux moments où on s'y attend le moins et une Glenn Close remarquable.

clint54

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 396 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 12/08/2012

un film d'une belle austérité, d'une lenteur calculée et des acteurs qui jouent enfin au diapason ! La mention spéciale pour G.CLOSE métamorphose éclatante d'une star ! Ce long métrage nous éclaire sur cette période peu connue , dans une Irlande dévastée et surtout où règne une mysoginie terrifiante !! Les trois Oscars sont amplement mérités...

Maaniie

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 13 critiques

4,0Très bien • Publiée le 09/08/2012

Étonnant. Troublant. Émouvant. Sublime. Un film d'une pure beauté et poésie. Une réflection sur l'être et le qui être. En plus d'une Glenn Glose inreconnaissable, deux acteurs de registres parfaitement différents qui font rêver par leur excellent jeu -Mia Wasikowska de 'Alice au Pays des Merveilles' et Aaron Johnson de 'Kick-Ass'. Un film d'époque sur une histoire universelle.

cioran53

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 88 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 08/08/2012

On a retrouvé Glenn Close. Monopolisée par la série Damages, l'actrice revient sur grand écran dans un rôle de travesti qui lui va comme un gant. Autour des non-dits et des classes de la société victorienne, le réalisateur tisse un scénario qui vaut tant par la psychologie trouble des personnages, en quête de genre, que par la reconstitution millimétrée de cette société figée. Mais il manque une pincée de sel qui aurait épicé le tout.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse