Mon AlloCiné
Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,6
4682 notes dont 469 critiques
15% (69 critiques)
30% (140 critiques)
23% (108 critiques)
17% (79 critiques)
9% (44 critiques)
6% (29 critiques)
Votre avis sur Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur ?

469 critiques spectateurs

benoitG80

Suivre son activité 937 abonnés Lire ses 1 156 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/05/2017

"Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur" reflète à fond le style de Guy Richtie ! Après un excellent "Agents très spéciaux..." drôle et enlevé, le cinéaste opère un changement de cap pour faire revivre le mythe du Roi Arthur, à sa sauce et autant dire que celle-ci a du goût et de l'esprit ! Car Guy Richtie n'y va pas de main morte en pimentant nerveusement sa mise en scène de trouvailles originales et plaisantes, à commencer par un rythme fou dont la musique qui oscille entre rock et genre celtique, accompagne le moindre combat avec style et entrain jusqu'à couper le souffle, et même du héros lui-même, c'est dire ! Violons et violoncelles caracolent à fond, et se collent à des images syncopées qui dégagent ainsi une modernité franchement étonnante, décalée sans doute mais archi séduisante à l'œil et à l'oreille c'est sûr ! Petits ralentis font aussi leurs petits effets, pour mieux situer et saisir tous les détails, avec élégance et humour... L'histoire elle-même est donc traitée et revisitée dans un genre novateur, qui insuffle au passage fraîcheur et dynamisme. Il fallait le faire ! Et quand on songe aux décors grandioses, ils sont à la hauteur du reste, c'est à dire recherchés,travaillés et éblouissants d'autant plus que la qualité des effets très spéciaux les rendraient eux aussi presque vivants ! Du côté des acteurs Jude Law assure en tant que personnage ambigu au possible, tandis que Charlie Hunnam fait tout ce qu'il peut pour ne pas se prendre au sérieux et être dans le ton, et ça marche... Un petit bémol quant à la VF qui prête au héros des expressions du XXI ème siècle assez surprenante aussi, mais à bien y réfléchir, plutôt en rapport avec cette personnalité assez déjantée ! De quoi au fond aborder cette version libérée et atypique du Roi Arthur à la fameuse épée, sans trop d'hésitation, puisqu'un fameux et talentueux cinéaste est aux commandes en dirigeant avec maestria cette nouvelle réalisation !

Rhiannon23

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 14 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/05/2017

Malgré des critiques presse mitigées, ce film vaut le détour ! Une légende réinventée, un rythme époustouflant et un roi Arthur emblématique !! Action, spectacle, humour, dans un décor fantastique et médiéval, Guy Ritchie nous offre un film surprenant et intéressant.

Loïc H.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 5 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/05/2017

Une Tuerie ! C'est un film de Guy Ritchie et ça se ressent dans la manière dont le film est monté. On a vraiment pas le temps de s'ennuyer tant le montage est Dynamique. Il se démarque vraiment des derniers gros blockbuster que j'ai vu dernièrement sur ce point. En ce qui concerne l'OST, elle est excellente: les musiques m'ont vraiment fait penser à du Witcher à certain moment (dû aux instruments utilisés). Bon après, c'est pas le seul endroit où on peut trouver des musiques "celtes" mais c'est ma référence haha. Pour ce qui est de l'histoire et du background, c'est du bon (malgré quelques points légèrement flous) et j'espère qu'on aura une suite afin que l'univers soit approfondi. Attention, c'est une réécriture de la légende Arturienne. Donc forcément, il y a pas mal de liberté. Perso', ça m'a pas dérangé mais ça peut déplaire à certains. Niveau Fx, c'est excellent. Que ce soit les décors et SURTOUT les passages avec Excalibur. A chaque passage avec la mythique épée, j'avais l'impression d'être dans un anime ultra vénère tant la démesure est au rdv. Bref, j'ai adoré !

Tom C.

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 10 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/05/2017

Le film est neveux, le seul défaut que l'on peut y trouver c'est que cela va trop vite. Il manque un fond sur les personnages. Mais pour le reste c'est du bon Guy Ritchie!!!

L'Otaku Sensei

Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 196 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 24/05/2017

La Mythologie Arthurienne avec ses légendes des Chevaliers de la Table Ronde et la quête du Graal ont toujours constituées une source d'inspiration colossale et inépuisable pour le Cinéma. Depuis des décennies, l'histoire du Roi Arthur n'a cessée d'alimenter le cinéma sous toutes ses formes: du film d'aventure historique "Excalibur" de John Boorman (1981) jusqu'à la comédie parodique, "Monty Python: sacré Graal" de Terry Gilliam (1975) en passant par le film d'animation avec le classique Disney "Merlin l'enchanteur" (1964), sans oublier bien sur la série humoristique Française culte "Kaamelot" d'Alexandre Astier. On a donc eu du Roi Arthur à toutes les sauces depuis plus de 50 ans ^^. C'était sans compter sur Guy Ritchie qui décide de remettre ça pour Hollywood ! Guy Ritchie est un cinéaste que j'apprécie beaucoup surtout pour son Sherlock Holmes (2009). Alors, après avoir modernisé les aventures du plus célèbre détective privé britannique, Ritchie s'attaque à un autre mythe emblématique de la culture littéraire anglophone et mondial...et pas des moindres, en offrant sa relecture personnelle hollywoodienne du Roi Arthur ! Après Sherlock Holmes (2009), Sherlock Holmes: jeu d'ombres (2011) et "Agents très spéciaux: code UNCLE" (2015), le réalisateur s'attaque donc à un projet des plus ambitieux ! Initialement prévu pour sortir en Août 2016, le Roi Arthur: la légende d'Excalibur a été maintes fois repoussé au vu du très grand nombre de blockbusters à paraître avant de finalement sortir en mai 2017. L'histoire nous entraîne à Londres, Arthur, jeune garçon costaud, vit dans les quartiers pauvres de la ville. Elevé depuis son plus jeune âge par des femmes, son destin bascule le jour ou il se retrouve face à la légendaire épée Excalibur coincée dans la roche. En retirant l'épée de la pierre, Arthur va très vite attirer sur lui la colère du tyrannique et machiavélique roi Vortigern. Aux côtés d'un groupe de mages luttant discrètement contre le pouvoir, Arthur, confronté a l'immense pouvoir magique de l'épée, va devoir apprendre à dompter Excalibur. Seul l'immense pouvoir de cette épée semble être en mesure de mettre un terme à la tyrannie. Mais un simple homme peut il dompter par la force une telle relique ? Quel destin attend Arthur ? Quel sombre secret renferme Excalibur ? Voilà pour le pitch global. Verdict : assez fan de la mythologie Arthurienne, j'y suis allé confiant car Ritchie avait prouvé avec Sherlock Holmes qu'il avait un talent pour la mise en scène et la reconstitution....Hélas, quelle déception mais QUELLE DECEPTION ! je suis ressorti de la salle avec un goût vraiment amer en bouche ! C'est mauvais mais alors vraiment mauvais ! Pour commencer, le scénario n'a rien d'original, l'idée de raconter comment Arthur accède au trône était un bon postulat mais Guy Ritchie s'est contenter d'une intrigue ultra vue et revue linéaire au possible. Spoiler: Vortigern, le frère d'Uther Pendragon réalisant un coup d'état par jalousie de la couronne de son frère, le fils exilé qui grandi en toute ignorance de ses origines et qui va lutter contre son oncle pour reprendre le trône...un copié collé d'Hamlet et du Roi Lion tellement plat et explicite que ça en devient grotesque. Et c'est pas tout; généralement, je suis pas du genre à prendre en compte la fidélité d'un film à l'oeuvre littéraire initial mais là y a tellement d'incohérences que je peux pas fermer les yeux ! Spoiler: Déjà Mordred est sensé être le fils d'Arthur et de la Fée Morgane, ensuite Guenièvre qui devient une mage...depuis quand c'est une mage ??! Elle est sensée être l'épouse d'Arthur qui la rencontre après être devenu roi de Kaamelot. Le Roi Arthur : la légende d'Excalibur est typiquement ce genre de Blockbuster que je n'aime pas, un blockbuster ne se reposant strictement QUE sur ses effets spéciaux, complètement impersonnel et qui se contente de façon sommaire affligeante d'additionner cliché sur cliché. Tout le film n'est qu'un recyclage, un gloubiboulga de déjà vu entre Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, Assassin's Creed, Narnia 2 superposé à de l'humour dans la même veine que Sherlock Holmes. Tout l'ensemble est long, jamais de juste milieux entre les passages dialogués longs et les moments d'action spectaculaires, très mal servit côté rythme, sois on a droit à une narration molle ou ça blablate, sois c'est ultra rushé et on passe du coq à l'âne. Spoiler: Genre la scène de crise ou Arthur rejette son destin, le gars balance son épée dans le lac pour aller hurler sa rage dans la forêt et genre 2 minutes après à la première flac de boue la dame du lac "comme par magie lui redonne l'épée et là "allez les mecs on va s'emparer du château !" Spoiler: Comme pour Sherlock Holmes, Ritchie a recours au flasforward pour représenter visuellement l'anticipation des personnages. Ca une petite fonction comique un peu efficace quand même (c'est l'une des rares bonnes choses dans la film je trouve) mais le réalisateur use trop de ce ressort comique en tant que raccourci scénaristique. Les personnages n'ont aucune âme, complètement oubliables, hormis Charlie Hunnam (Pacific Rim) qui s'en sort "correctement" avec sa badassitude et une certaine virilité "musclée", Jude Law (Dr Watson et Dior Homme) en fait trop et n'est pas convaincant en antagoniste. Tellement on insiste sur son machiavélisme que son personnage caractériel vire presque à une caricature de méchant. Les autres sans commentaires ^^. En fait, ils sont tellement transparents que le spectateur ne parvient pas à retenir les noms. Niveau action/scènes de combats, les 175 millions de dollars ont étés tout simplement gaspillés dans des effets spéciaux décoratifs sans aucune mise en valeur dramatique avec le scénario, Spoiler: genre au tout début...ils servent à quoi les éléphants de 15m (?), et le serpent géant à la fin (??), (Guy Ritchie était à Serpentard ou quoi ?! XD) Bref, y a pas beaucoup plus à en dire, Le Roi Arthur: la légende d'Excalibur est pour moi une énorme déception, surtout venant de la part du réalisateur m'ayant bluffé avec l'excellent Sherlock Holmes. Guy Ritchie a eu une ambition bien trop démesurée ! 175 millions de dollars pour finalement un blockbuster imitant le Seigneur des Anneaux impersonnel et terriblement fade ne se reposant que sur ses effets spéciaux, ça mériterait le bûcher ! Je déconseille.

eva t.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/05/2017

Le Roi Arthur de Guy Ritchie est certainement la meilleure adaptation du mythe arthurien, visuellement c'est un bijou. Nous sommes plongés dans une Angleterre à influence romaine. Tous les acteurs jouent magnifiquement bien, Jude Law est un vilain supra charismatique. Charlie Hunnam un Arthur décoincé. Les apports fantastiques sont très harmonieux, et la bande son... Meilleure bande son que j'ai entendu depuis Interstellar pourtant elle bien différente. Des rythme celtiques, la chanson de Sam Lee, parfait ! Un sans faute pour moi !

romano31

Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 1 242 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/05/2017

Après avoir superbement dépoussiéré le personnage de Sherlock Holmes en nous livrant deux excellents films, et après être passé par la case espionnage avec le très réussi Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E., Guy Ritchie revient sur les écrans avec sa relecture du mythe du Roi Arthur. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ça a de la gueule. Guy Ritchie se réapproprie complètement le mythe Arthurien en nous livrant un film fun, spectaculaire et diablement efficace. Emmené par un Charlie Hunnam absolument parfait dans le rôle titre, Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur vous entraîne dans une aventure exaltante remplie de bravoure, de monstres, de batailles épiques et de scènes d'action survitaminées. La mise en scène de Ritchie est nerveuse tout comme le montage du film qui est speed mais toujours lisible, la musique est au top à la fois dynamique et entraînante et les effets spéciaux sont de bonne facture tout comme la 3-D. De plus, certains effets de style s'accordent parfaitement au film (comme les ralentis ou les scènes de combat avec Excalibur) et, en plus de Charlie Hunnam, j'ai trouvé le reste du casting plutôt bon en particulier Jude Law qui campe un parfait méchant à la fois sadique et sans cœur. Bref, vous l'aurez compris, Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur est un excellent divertissement, du pur Guy Ritchie comme on l'aime et un film devant lequel on ne s'ennuie pas une seule seconde. J'espère qu'il marchera au box-office car en cas de succès, cinq autres films sont prévus et si ils sont aussi bons que celui-ci et si c'est toujours Guy Ritchie à la barre, on peut s'attendre à avoir une belle saga cinématographique qui aurait une sacrée gueule. En attendant, courrez voir Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur au cinéma, vous ne serez pas déçus.

gimliamideselfes

Suivre son activité 817 abonnés Lire ses 3 545 critiques

0,5Nul
Publiée le 28/06/2017

En voyant cette nouvelle itération des aventures du Roi Arthur j'ai l'impression d'avoir vu une bande annonce de deux heures. C'est d'une tristesse absolue. Guy Ritchie est loin d'être le type le plus subtile du monde, mais là... Il n'arrête pas pendant deux heures, que ça soit les effets de ralentis accélérés, le montage alterné entre différentes "époques", les scènes dégueulasses bourrées de numérique qui sont censées être "cool", ben ça devient juste insupportable. Et franchement, vu la distribution, ça aurait pu être un minimum classe, Charlie Hunnam a vraiment de la gueule, Jude Law aurait pu faire un bon roi torturé et machiavélique, mais tout le reste est à vomir, même ce qu'en fait Ritchie est à vomir, jamais on n'a un plan sur Hunnam qui soit réellement beau, tout va bien trop vite, tout est dans l'effet et jamais dans la substance. Je veux dire que ça aurait pu en jeter de le voir sur son cheval entrain de se pavaner un peu sur de la musique bretonne, celtique ou je ne sais quoi... Mais là j'ai juste l'impression de voir un clip. Il est là le problème, il n'y a pas de cinéma là-dedans, du clip, de la pub, une bande-annonce, pourquoi pas ? Mais où est le cinéma ? Surtout que toutes les scènes sont dégueulassées par des serpents numériques, par des couleurs fades assez peu réalistes, jamais on n'a juste deux acteurs qui jouent bien qui disent un texte cohérent. Parce que oui, je ne comprends pas comment un britannique peut oser faire ça au mythe arthurien... Les Monty Python encore c'était irrévérencieux et potache tout en ayant une identité bien anglaise, mais là, c'est n'importe quel blockbuster US qui tente de faire de l'heroïc fantasy, ça n'a même pas la décence de respecter ses origines ou sa culture. Hallucinant de bêtise.

bdml

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 77 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 21/05/2017

Renouveler la légende d'Arthur, pourquoi pas, mais là ce n'est pas du renouvellement c'est de la destruction. Il n'y a plus rien de vraiment épique et légendaire. On est plutôt dans l'anecdotique, avec un Arthur gominé et sans le moindre charisme. Pourtant ça ne démarre pas trop mal, la scène d'introduction étant clairement la meilleure du film, avec des combats encore à peu près lisibles. Après il n'auront plus aucun intérêt, servant juste de prétexte à quelques ralentis tant appréciés du réalisateur. Oui c'est parfois esthétique, mais ça ne fait pas un film. Et Guy Ritchie nous sert une fois encore à tour de bras son style de montage dynamique pour la narration et les flash-back. Autant je l'apprécie pour Sherlock et les Agents très spéciaux, le style s'y prêtant bien, autant ici c'est beaucoup moins approprié et ça devient lassant. Arthur est une légende, pas un clip. On attend une histoire, et ce n'est clairement pas le point fort du réalisateur. On attend un personnage qui prend de la profondeur. On a un enchaînement de scènes qui se ressemblent, mises bout à bout, sans le moindre enjeu dramatique. Tout est creux jusqu'à la dernière minute.

Dandure

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 75 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/05/2017

Attention, cet avis contient des spoilers tels que: Spoiler: your kingdom for a whore Guy Ritchie semble avoir abandonné ses histoires de truanderies pour produire de la licence blockbustée. Grand bien lui fasse. Alors oui la direction artistique lorgne parfois honteusement du côté du seigneur des anneaux, oui le réalisateur n'est pas très à l'aise quand il s'essaye à la tragédie shakespearienne incarnée par le troublant Jude Law. N'empêche, Guy réussit à redonner à un coup de fouet au cycle arthurien. Au programme, un mix équilibré entre le seigneur des anneaux donc, Robin des bois prince des voleurs, de la magie superhéroïque et le style assumé (épileptique diront certains) de Ritchie. Plus abouti que Warcraft, plus décontracté qu'Assassin Creed, cet Arthur là aurait pu pousser la prise de risque encore plus loin pour se forger une authentique identité au délà de la "simple" aventure. Mais bon, il faut bien le vendre partout dans le monde alors...Bref, vivement le prochain.

T-rhy

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 279 critiques

4,0Très bien
Publiée le 13/05/2017

"King Arthur : Legend of The Sword".... "Le roi Arthur : La légende d'Excalibur" dans la langue de Molière. Nouvelle adaptation cinématographique de cette grande figure de la littérature, après le culte "Les chevaliers de la table ronde" de Richard Thorpe (1953) avec Robert Taylor et Ava Gardner, le superbe "Excalibur" de John Boorman (1981) avec Nigel Terry et Helen Mirren, le correct "Lancelot le premier Chevalier" de Jerry Zucker (1995) avec Richard Gere et Sean Connery, ou encore l'oubliable "Le Roi Arthur" d'Antoine Fuqua (2004) avec Clive Owen et Keira Knightley. Le destin du Roi Arthur n'a eu de cesse d'inspirer les conteurs de toutes les époques. Des films Live bien sûr, mais aussi des romans, des chansons, des comédies musicales ("Camelot" de Joshua Logan en 1967, ou encore récemment en 2016 "La légende du roi Arthur" par la troupe du Cirque du Soleil), des bandes dessinées (le cycle "Arthur" de Chauvel et Jérôme Lereculey par exemple), des films d'animation (le "Merlin l'enchanteur" de Disney en 1963), des séries TV (faut-il encore présenter Kaamelott ?...), des séries animées, des mangas, des jeux vidéos, et j'en passe. Les aventures du fils d'Uther Pendragon font partie de l'imaginaire collectif. Une légende qui a évolué au fil du temps et n'a eu de cesse d'être réinterprétée et réadaptée en fonction des époques. Des Chevaliers, des trahisons, de la magie, du courage, de l'amour. Tant de thèmes qui rendent ce mythe fascinant. Et en 2017, c'est au tour du réalisateur anglais Guy Ritchie de proposer sa vision du mythe. "Arnaques, Crimes et botanique", "Snatch", "Revolver", "RockNRolla", les deux films "Sherlock Holmes" avec Robert Downey Jr et Jude Law, "Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E.". La filmographie du réalisateur/scénariste/producteur laisse admirative. Dans un style qui lui est propre, unique et reconnaissable, il a su systématiquement proposer des divertissements de qualité qui, si ils n'ont pas mis tout le monde d'accord, ont toujours assurés le spectacle. Quand j'ai découvert la première bande annonce de "King Arthur : Legend of The Sword" il y a 9 mois, je fut immédiatement intrigué. Sans l'attendre démesurément, j'étais curieux de découvrir ce que donnerais le style de narration épileptique du britannique dans ce registre. Charlie Hunnam (la série TV Sons of Anarchy, Pacific Rim, Crimson Peak, The Lost City of Z) qui a été choisi pour incarner Arthur Pendragon, disait en interview à la Comic Con 2016 que le film était un mélange du "Seigneur des anneaux", "Game of thrones" et "Arnaques, "Crimes et Botanique". Le genre de déclaration qui donne envie. Avec lui à l'écran on retrouve la frenchie Astrid Bergès-Frisbey ("La fille du Puisatier", "Pirate des Caraïbes : La fontaine de jouvence",...) En Guenièvre, Jude Law, Djimon Hounsou, Éric Bana, Aidan Gillen (Lord Petyr "Littlefinger" Baelish de la série Game of thrones) et Tom Wu (le Hundred Eyes de la série Netflix Marco Polo). Un casting de choix donc, dirigé par un réalisateur au style atypique. L'attente était là. Et alors que je sortait de la salle de cinéma après la projection du film en VOSTFR 3D, le constat était là : QUELLE CLAQUE !!! J'ai adoré "King Arthur Legend of The Sword". La réalisation est définitivement le point fort du film. Une petite claque Visuelle qui force le respect. Outre la direction artistique (costumes, maquillages, décors) qui est juste sublime, c'est bien la mise en scène et le montage du film qui impressionnent. Epileptique est le qualificatif qui s'y prête le mieux. Steadicam, cuts rapides, mouvements improbables de caméras, séquences en images de synthèses ultra rapides. De mon point de vue, je me suis vraiment cru devant un jeu vidéo. Et ce dans le bon sens. Plus précisément devant un beat-them all sorti des studios Platinum Games. Je citerais en références qui me sont venues à l'esprit immédiatement : Devil may Cry, Bayonneta ou Vanquish. C'est un style particulier, qui ne plaira pas à tout le monde, mais l'amateur de ce genre que je suis s'est régalé. De l'introduction du long métrage à son dernier acte, j'etais littéralement transporté dans l'univers visuel et l'action du film. Je pense que le dernier film à m'avoir autant emballé visuellement est "Kingsman : Secret Service" de Matthew Vaughn. C'est jubilatoire au possible et se présente comme un plaisir régressif assumé. Un travail remarquable. Le scénario est assez/très classique dans sa forme, mais présenté de manière éclaté dans le film (notamment avec une séquence de Flash Back plutôt originale et des passages explicatifs de plans ou de situations complètement absurdes et décalés), il s'avère plus subtil qu'il n'y paraît dans le fond. Il n'en demeure pas moins réellement très agréable à suivre. Le seul reproche qu'on pourrait lui faire est de ne pas prendre suffisamment son temps pour développer l'univers ou certains personnages à deux-trois moments clés. Une certaine impression de rush/d'empressement à dérouler l'histoire et ses enjeux (due en grande partie au montage accéléré de Ritchie) subsiste lorsqu'on y réfléchi un peu. L'univers développé semble tellement riche qu'on en voudrait plus, et on se dit qu'au final 02h07mn de film, c'est assez peu. Il aurait gagné à avoir bien 15-20mn en plus. Mais ce n'est pas si dommageable que ça en définitif de mon avis personnel. La bande originale composée par Daniel Pemberton (à l'œuvre sur "Gold", "Steve Jobs", "Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E.", "Cartel",...) est excellente. Entraînante, résolument rock'n'roll et particulièrement adapté à la narration survitaminée de Guy Ritchie. Ses thèmes à consonnance celtiques sont particulièrement réussis. Et bien sûr le thème "The Devil & The Huntsman" par Sam Lee, entendu dans la bande annonce du film marque définitivement de son empreinte la séquence où elle est utilisée. Du bon boulot. Les acteurs quand à eux sont tous plutôt bons. Charlie Hunnam nous présente une version inédite d'Arthur Pendragon loin du preux chevalier vertueux des contes. Et cette interprétation est plutôt appréciable. L'acteur a en plus travailler physiquement pour les séquences de combats. Un bon point pour lui. La française Astrid Bergès-Frisbey est plutôt convainquante aussi dans son interprétation, avec elle aussi une Guenièvre loin de l'image que l'on pourrait en avoir. Jude Law joue un Roi Vortigern qui s'avère être est un antagoniste des plus intéressant pour Arthur. Le talent de l'acteur n'est plus à prouver, et il assure le spectacle, bien qu'il surjoue un peu quelques fois. Mais dans l'ensemble, son interprétation sert bien le ton relativement décalé du long métrage. Et il n'y a pas grand chose à dire sur le reste du cast, qui rempli son office sans coup d'éclats. Bref, "King Arthur : Legend of The Sword" est excellent. Un divertissement pop-corn assumé à la plastique superbe en mode plaisir régressif qui assure un spectacle de qualité tout du long. Un vrai délire frénétique et frais. Il n'est pas dénué de défaut bien sûr, mais il rempli parfaitement ses promesses. Proposer une réinterprétation résolument rock'n'roll et moderne de la légende du Roi Arthur, qui satisfera les amateurs du style de Guy Ritchie. Un film qui mérite à coup sûr d'y jeter un œil. Je recommande chaudement. ??

Wesley L.

Suivre son activité 46 abonnés Lire sa critique

2,5Moyen
Publiée le 19/05/2017

Visuellement c'est assez impressionnant. Les scènes de combats, les ralentis et les différents plans proposés par Guy Ritchie sont assez jouissifs. Pour ce qui est du reste et quand je parle de 'reste', je pense notamment au scénario, on est proche du néant... Allez y pour poser votre cerveau et apprécier la beauté visuelle du cinéma. Si vous recherchez les prémices et détails de l'histoire d'Excalibur, passez votre chemin !

Hastur64

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 2 263 critiques

4,0Très bien
Publiée le 24/08/2017

Le mythe arthurien inspire les auteurs, quel que soit leur médium, depuis des siècles, c’est dire si le sujet est peu original. Dans cette version Guy Richie se libère de beaucoup de traits de la légende pour ne garder que les points les plus saillants (le roi Arthur évidemment, Excalibur, Camelot, Merlin, les chevaliers et la table ronde) et nous plonge dans une Angleterre de fantaisie où les faits historiques ne servent qu’à bâtir une architecture narrative décomplexée. De fait, le film est ultra-divertissant et la pâte du réalisateur britannique immédiatement reconnaissable. Il insuffle une énergie sans temps mort tout au long de ces deux grosses heures, avec des personnages soit inédits, soit loin de l’image d’Épinal que l’on se fait d’eux ; à commencer par un Arthur prétentieux et mal éduqué que la mission de gouverner un royaume laisse au mieux indifférent, au pire fait fuir. Visuellement, les décors sont somptueux et donnent une ampleur visuelle au film qui lui permet toutes les audaces, comme la scène d’ouverture assez impressionnante. Après, au niveau de l’intrigue on ne fait pas non plus dans l’originalité, la piste reste un peu trop balisée ce qui rend les événements un peu prévisibles, mais au fond l’emballement des séquences nous entraîne suffisamment pour que l’on ne s’en plaigne pas. Un film très spectaculaire et divertissant, qui sans offrir un tant soit peu d’inédit, permet en revanche de passer un très bon moment de cinéma spectacle. N’est-ce pas après tout une qualité en soit ?

nicothrash60

Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 1 483 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/06/2017

Relecture rock'n roll de la fameuse légende, cette dernière mouture du "Roi Arthur" façon Guy Ritchie en impose en ce qui concerne la réalisation, la photographie est superbe et les effets spéciaux en jettent. Concernant le scénario, pas de surprise, il est connu et archi connu, en revanche le ton employé parait léger et c'est là qu'on retrouve véritablement le style Ritchie, l'humour tient une place prépondérante dans le métrage mais en aucun ça n'annihile l'aspect épique de la chose. Le casting quant à lui est intéressant et notamment le rôle-titre tenu par le charismatique Charlie Hunnam, ce dernier en impose physiquement et est plutôt bon dans son rôle. Par contre, l'ensemble apparait un petit peu long et il est vrai que l'esprit Ritchie désamorce quand même vachement la dramaturgie de la légende originelle. Bref, le gonze nous livre un film à grand spectacle, efficace et bien foutu et le moment est agréable, n'allons pas chercher plus loin.

L'AlsacienMarseillais

Suivre son activité 279 abonnés Lire ses 970 critiques

3,5Bien
Publiée le 22/05/2017

Ma première réflexion en voyant la bande-annonce : "Oh non, ils vont encore remettre ça. Ils savent plus quoi inventer..." C'est vrai que l'histoire du Roi Arthur et de Kamelot a déjà été sujet à quelques films et séries et l'esthétique pressenties dans le trailer n'est pas sans rappeler celle de nombreux blockbuster à la mode et autres séries entre magie et combat ! Donc bon, j'y suis allé sans grande conviction mais j'ai tout de suite été étonné par la force de proposition du réalisateur Guy Ritchie, qui m'avait déjà séduit avec ses "Sherlock Holmes". En effet, le rythme est prenant, le montage est efficace, rapide et surprenant, renforçant ainsi une touche d'humour insolente et sortant le film d'une adaptation conventionnelle. L'ensemble ne serait rien sans une bande originale incroyable de Daniel Pemberton ; moderne et dynamique, donnant une énergie et une atmosphère singulière. On reconnait l'esthétique de Guy Ritchie et son don pour un rythme haletant : les scènes de combat sont impressionnantes grâce à ses ralentis et ses multiples prises de vue. Malgré toutes ses bonnes surprises, le film n'est pas sans défauts car à vouloir aller trop vite sur certains détails, on perd la logique et la fluidité de l'histoire. En effet, quelques ellipses sont accélérées (comme l'enfance d'Arthur) et ça va tellement vite qu'on ne sait plus de quoi ça parle ! Il en va de même pour le début qui nous fait rentrer in situ dans l'action d'une guerre : on ne comprend pas tout mais on se contente des jolies scènes d'action qui nous sont donner ! Néanmoins, on perd pas l'humour et on passe un agréable moment face à ce blockbuster au rythme maîtrisé et endiablé. Côté jeu, on appréciera le vice de Jude Law en mage noir sans pitié ou encore la présence d'acteurs de "Game of Thrones" qui sont parfaitement dans leur élément (Aidan Gillen aka Littlefinger et Michael McElhatton aka le père Bolton). Charlie Hunnam présente une version "sale gosse" d'Arthur et non une énième image du preux chevalier de la Table Ronde, c'est original et drôle par moment tandis que la jeune française Astrid Bergès-Frisbey dans le rôle de Guenièvre peine à convaincre pleinement. Un bon divertissement, prévisible mais haletant, bien menée par une réalisation aiguisée au cordeau !

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top