Mon AlloCiné
Le gamin au vélo
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Note moyenne
4,2
22 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • Marianne
  • Première
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • Ecran Large
  • Elle
  • Excessif
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Metro
  • Télé 7 Jours
  • TéléCinéObs
  • Critikat.com
  • Le Point
  • Le Figaroscope

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

22 critiques presse

20 Minutes

par Stéphane Leblanc

Les frères Dardenne fidèles à eux-mêmes, en mieux. "Le Gamin au vélo", dont le jeune héros fait penser au Jean-Pierre Léaud des "400 Coups", tord le coeur du spectateur avant de le combler de bonheur.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Monde

par Jean-Luc Douin

Sans temps morts, sans psychologie, sans pathos, osant, pour la première fois chez les Dardenne, quelques lumineuses envolées musicales, "Le Gamin au vélo" suscite une émotion d'autant plus pure qu'elle échappe au discours édifiant. Du grand art.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Par petites touches, les frères Dardenne rénovent leur cinéma. Un travail d'orfèvres, un résultat bouleversant.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Dominique Widemann

Filmé sous une lumière d'été inhabituelle dans leur filmographie, ce "Gamin au vélo" élève par l'énergie que son épure libère une résistance à tous les délitements.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Olivier Séguret

"Le Gamin au vélo", dans sa forme comme dans son fond, est un authentique petit joyau hollywoodien, au sens artisanal et esthétique du terme. Un film dont l'alchimie rappelle celle des fables sociales transposées en western ou film noir à l'époque du meilleur Hollywood, celui des séries B austères, épiques et politiques à la fois, hautement morales dans leur horlogerie comme dans leur démonstration.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marianne

par Danièle Heymann

Ils ont une fois de plus filmé la vie, et décidé que oui, parfois, elle pouvait être belle. Une première pour eux. Et du bonheur pour nous.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Première

par Isabelle Danel

La fluidité du film est sidérante : il coule de source. (...) Cécile de France dure et douce à la fois, dotée d'une force et d'une évidence qu'on lui a rarement vues. Face à elle, le jeune Thomas Doret est prodigieux d'intériorité.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télérama

par Samuel Douhaire

Une fois de plus, les Dardenne bousculent. Mais leur regard n'a jamais été aussi tendre.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

"Le Gamin au vélo" est un film retenu, humble et cadré, mais qui gagne la partie non pas quand il tente d'éclater la cloison réaliste, mais au contraire lorsqu'il la porte à incandescence, tout en esquivant la pente naturaliste de la chronique, cet air de ne pas y toucher qui, au prétexte de la distance, dispense de toute prise de risque.

Ecran Large

par Stéphane Argentin

Les Dardenne parviennent une nouvelle fois à nous offrir un condensé de leur savoir-faire avec cette histoire d'une sincérité, d'une spontanéité et d'une fluidité déconcertante épaulée par une mise en scène idoine (...).

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Elle

par Florence Ben Sadoun

Les frères Dardenne réussissent une fois de plus à nous faire entrer dans leur histoire dès la première image. (...) On en sort ému.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Excessif

par Maxime Claudel

En guise de résultante, "Le Gamin au vélo" offre une légèreté et une douceur contrastant avec un fond des plus tragiques. Chapeau.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

La Croix

par Jean-Claude Raspiengas

Une fois encore, Jean-Pierre et Luc Dardenne reviennent sur la question du lien et suivent, sans jouer sur les bons sentiments, le rude parcours de la bienveillance, ce fil ténu de lumière qui éclaire l'âme.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Pour une fois chez les Dardenne, tout n'est pas noir... Et on aime ça.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

"Le gamin au vélo" est l'histoire d'un lien qui se noue, seconde après seconde, un film en mouvement permanent, et que la caméra s'affole ou demeure immobile (...) n'y change rien, le sang du film ne cesse de bouillonner, et les tempes de battre.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Christophe Carrière

(...) Ce "Gamin au vélo" n'a pas la puissance émotionnelle du "Fils" ou celle, vertigineuse, de "Rosetta". On demeure néanmoins épaté par la maîtrise des gestes et du verbe vrais.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Metro

par Jérôme Vermelin

Un Dardenne qui donne le sourire, c'est possible ! Deux ans après "Le silence de Lorna", les frères belges reviennent sur la Croisette avec "Le gamin au vélo", sans doute le film le plus tendre du duo (...).

La critique complète est disponible sur le site Metro

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Une fois de plus, leur cinéma humaniste, mais pas franchement gai, fait mouche. L'émotion s'impose loin de tout pathos.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

TéléCinéObs

par Lucie Calet

Les Dardenne ont beau quitter leur froideur hivernale pour la chaleur de l'été, ils restent fidèles à leur manière (...). Ce faisant, ils livrent une nouvelle leçon de cinéma épuré jusqu'à l'os et donnent un petit frère à Emilie Dequenne dans " Rosetta " ou à Jérémie Renier dans " l'Enfant ". Thomas Doret est fracassant.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Critikat.com

par Ferhat Abbas

S'il souffre par moments d'une maladresse scénaristique ou de références autocentrées (...), "Le Gamin au vélo" n'en reste pas moins une ballade attachante, offrant à l'empreinte Dardenne l'exclusivité d'une inventivité surprenante.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir le site lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Le Figaroscope

par Emmanuèle Frois

Malgré quelques scènes poignantes, on reste dans l'artifice d'un scénario tiré par les cheveux.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope
Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top