Mon AlloCiné
Sandra
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,9
90 notes dont 21 critiques
29% (6 critiques)
19% (4 critiques)
43% (9 critiques)
10% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)

21 critiques spectateurs

chrischambers86

Suivre son activité 1034 abonnés Lire ses 9 994 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 02/06/2010

C'est en 1965, que Luchino Visconti rèactulise le thème d'Electre, dans un film psychologique fameux intitulè "Sandra" dans lequel une jeune marièe revient avec son èpoux dans sa maison paternelle, où elle retrouve son frère, avec lequel elle partage un secret terrible, lourd et obsèdant: celui de leur amour incestueux! Visconti traite ce sujet particulièrement difficile avec un tact infini, à travers un rècit complexe qui lui permet en même temps de nous montrer la multitude des liens et des servitudes qui rèunissent les membres d'une famille, par opposition aux liens sociaux entretenus avec l'extèrieur! Pas le meilleur Visconti avec un dialogue parfois trop explicite, mais une oeuvre très raffinèe et particulièrement envoûtante auquel tenait profondèment le cinèaste italien! Claudia Cardinale est d'une beautè hallucinante et chaque mouvement de camèra souligne les gestes et les regards du corps souffrant! Accusè Visconti de formalisme pour "Sandra", c'est bel et bien commettre un contre-sens! Le rèalisateur agit en artiste moderne qui cherche une vèritè dans la remise en cause des valeurs et du passè! Notre prèsent s'obscurcit à rejeter un passè qui ne passe pas! Photographie superbe notamment dans les clairs-obscurs...

haussairemichel-cofapeges

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

2,5Moyen
Publiée le 01/02/2013

Ben quoi ! Ils sont joué au docteur quand ils étaient p'tits. Film démodé ; les acteurs sur-jouent. Je mets tout de même 2,5 parce que c'est Visconti.

traversay1

Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 2 487 critiques

2,5Moyen
Publiée le 03/08/2016

Vu il y a fort longtemps et peu apprécié à ce moment-là. Une nouvelle vision s'imposait. Après la splendeur du Guépard, Visconti revient au noir et blanc et filme une histoire très sombre dans une villa toscane. Atmosphère morbide, tragédie grecque à base d'inceste, de trahison et de dégoût, Sandra exacerbe les défauts (moins voyants dans d'autres films) du cinéaste, en particulier un certain formalisme et un excès d'effets mélodramatiques. Il y a cependant quelque chose de fascinant dans ce ratage (pas d'accord avec certains viscontiens prétendent qu'il s'agit d'une de ses oeuvres majeures), comme un écho aux thèmes du film et à la personnalité trouble du personnage de Sandra, que Claudia Cardinale joue avec une sensualité, euh, troublante.

Peter Franckson

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 464 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 18/07/2016

Sandra (Claudia Cardinale), retourne avec son mari américain dans son village d’enfance de Toscane et dans la maison familiale. Son père est mort dans un camp d’extermination nazi et sa mère (Marie Bell), remariée Spoiler: (son mari aurait dénoncé le père de Sandra), souffre de troubles psychiatriques. Elle retrouve son frère (Jean Sorel) pour qui elle éprouve un amour incestueux. C’est bien joué, bien filmé et photographié mais on a du mal à s’intéresser à l’histoire.

Schwann

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 260 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/02/2013

Visconti brille avec Vague Stelle dell'Orsa (vers emprunté au poète italien Leopardi). Il défait les verrous de son scénario petit à petit, et également ceux de la société. A l'instar d'un Thomas Mann (Sang réservé par exemple), il magnifie la relation entre Claudia Cardinale et Jean Sorel, dans une atmosphère d'après-guerre dans un petit village italien. Loin d'être son plus connu, il mérite d'être vu.

stillpop

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 444 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 07/07/2012

L'histoire d'une belle fille qui vient dans une belle voiture dans une belle demeure retrouver son beau frère, enfin, son frère qui est bô. Les films de cette période paraissent sulfureux car il parlent d'une morale qui a éclaté dans les années Gainsbourg, hélas les années moralistes laïques d'aujourd'hui sont encore plus angoissantes sur la liberté de nos perversités. Donc on pourrait sourire du scandale entendu, mais ça ne fonctionne pas car c'est d'actualité. Contrairement aux aficionados, ce n'est pas le film où La Cardinale est la plus belle, mais suave et sensuelle, sans aucun doute. Pourtant le frère lui vole presque la vedette, du niveau de Trintignant ou Delon. Le scénario se porte mollement sur les révélations successives dans une fausse atmosphère capiteuse. Le noir et blanc correspond bien au sujet, cependant le traitement et le grain son trop lourds pour donner une merveille comme “Mort à Venise”. Certes, c'est beau, mais tellement elliptique et un peu surrané dans les dialogues que le film fait daté. Il reste une certaine intensité dramatique, une belle photographie et de magnifiques acteurs, de quoi combler un dimanche après-midi de cinéphile.

spider1990

Suivre son activité 637 abonnés Lire ses 1 558 critiques

3,5Bien
Publiée le 28/05/2012

Un simple sujet renforcé par une atmosphère de toute beauté. Une lenteur imposante qui se fait un peu dissoudre grâce à une mise en scène gracieuse menée par un grand cinéaste italien. Je pense que si le film avait plus de consistance il aurait pu s'élever aux yeux du monde. L'amour est parsemé d'embûches et il faut s'imposer des limites au lieu de se faire du mal comme pour cet amour impossible.

Dory D.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 125 critiques

4,0Très bien
Publiée le 28/05/2012

Ils sont beaux, ils sont jeunes, leur demeure est magnifique... mais leur passion est interdite. De très beaux plans, dans un noir et blanc limpide.

gemini-hell

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 395 critiques

3,5Bien
Publiée le 03/05/2012

Drame familial et relations troubles entre un frère et une sœur au sein d’une famille provinciale particulièrement aisée en Toscane. L’atmosphère du film est oppressante et le choix du noir et blanc souligne cet étouffement. Les déambulations des protagonistes au sein de cette immense demeure, comme figée dans le temps, évoquent des figures fantomatiques irrémédiablement embourbées dans leur passé névrotique, à l’exception du mari de Sandra, spectateur impuissant face au conflit qu’il découvre. La caméra de Visconti scrute au plus près les réactions de ses personnages dont les interactions ne peuvent que susciter l’affrontement. Claudia Cardinale endosse ici avec une force intérieure rare un personnage extrêmement complexe ; le méconnu et superbe Jean Sorel compose un Gianni des plus ambigus. Pas forcément séduisant, « Sandra », rarement diffusé tout autant que son successeur « L’Etranger », mérite le détour et la curiosité du cinéphile et admirateur de l’oeuvre du Maître italien.

Jean-françois Passé

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 231 critiques

3,5Bien
Publiée le 01/05/2012

Tout l'univers de Visconti dans ce drame familial ou à l'occasion d'une commémoration et avec l'aide d'un tiers , le mari , tout remonte à la surface , l'amour , l'inceste , la trahison , la folie ...une réussite peu connu en France das l'oeuvre de ce cinéaste majeur

Fred Limousin

Suivre son activité 22 abonnés Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 01/05/2012

La plus belle femme du monde dans son rôle le plus troublant. A voir ou à revoir sans modération.

cylon86

Suivre son activité 387 abonnés Lire ses 4 104 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 26/04/2012

Ce n'est pas le film le plus connu du cinéaste mais il n'en reste pas moins intéressant. Éprouvant à regarder, "Sandra" joue surtout sur l'ambiance avec une lumière particulièrement soignée et sur les non-dits. Visconti nous parle (comme dans "Les Damnés") d'une famille pourrie de l'intérieur où le désir de l'inceste est sans cesse présent entre le frère et la sœur. On s'ennuie parfois mais on n'en reste pas moins fasciné au fur et à mesure que l'intrigue se dévoile. Claudia Cardinale est vraiment sublime et en espèce de sosie d'Alain Delon, Jean Sorel interprète à merveille le frère rongé de désir.

hpb

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 170 critiques

3,5Bien
Publiée le 09/10/2010

(vu au festival de Lyon Lumière 2010) Plus que l'intrigue c'est l'ambiance de ce film que je retiendrai . L'histoire manque quelque peu de surprise et d'originalité et repose somme toute sur des éléments basiques : rapport incestueux histoire de famille "honteuse" que l'on veut cacher. Aussi tout l'intérêt du film réside dans l'atmosphère sombre et la complexité des rapports psychologiques entre les personnages que savait très bien exploiter Visconti. Les acteurs, à commencer par Claudia Cardinale) sont excellents. Et puis cette ambiance "noir et blanc" des année 60 possède un charme indéniable.

bobmorane63

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 167 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/05/2010

C'est le premier film que je vois de Luchino Visconti et le résultat est prodigieux, une vraie leçon de cinéma à montrer aux apprentis comédiens ou futurs cinéastes !!! "Sandra" est un film Italien dramatique sur un couple qui rejoint la famille de la dame ou les lourds secrets passées refont surface. Révélations, disputes, retour de vestes, ce long métrage crée un malaise, surtout la dernière partie vertigineuse. Luchino Visconti réussit à faire des plans magistrales, les ballades dans le village Italien, la présentation du frère dans une poussée de vent nocture, le visage fixe de Claudia Cardinale discutant avec le frangin qui passe de la colère au sourire et d'autres et j'en passe, cela s'appelle du grand cinéma. Les acteurs, comprenant Claudia Cardinale, Jean Sorel et Michael Graig sont épatants. J'ai vraiment hate de découvrir le reste de la filmographie de ce cinéaste qui a une grande réputation dans le monde du septième art.

Anaxagore

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 214 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 03/11/2008

Il ne m'a pas encore été donné de visionner tous les films de Visconti, mais «Vaghe stelle dell'orsa» (1965) est à ce jour le plus beau que j'ai vu. Il est, à mon sens, bien supérieur à d'autres davantage plébiscités! Visconti est avant tout un grand tragédien et ce film a l'immense mérite de cristalliser ce talent du réalisateur en l'expurgeant de toute scorie inutile. Plus rien ici de ce goût pour le grand spectacle qui, je l'avoue, m'agace souvent dans les autres films du réalisateur. On est ici en présence d'une tragédie intimiste, filmée avec une grande économie de moyens, ce qui n'en rend que plus efficace sa puissance. La mise en scène est certes classique, mais sans cet académisme ampoulé qui affecte nombre d'autres productions du réalisateur. La photographie est une splendeur absolue et laisse littéralement le spectateur le souffle coupé. Les lieux du tournage qui sont intrinsèquement merveilleux (Volterra!) s'en trouvent magnifiés. Le choix du «Prélude, choral et fugue» de Franck, oeuvre de toute beauté, est judicieux et rythme merveilleusement bien le drame qui se joue sous nos yeux. Le jeu des acteurs, sobre et sans le pathos excessif trop fréquent dans le cinéma italien, est au-dessus de tout éloge, avec une mention toute particulière pour Claudia Cardinale qui est tout simplement hallucinante de beauté. En résumé, «Vaghe stelle dell'orsa» est une réactualisation pleinement aboutie de l'essence de la tragédie grecque et constitue pour moi un chef-d'oeuvre absolu! C'est une certitude, c'est l'un des films que j'emporte sur mon île déserte...

Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top