Mon Allociné
Waste Land
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Plus de photos
Vik Muniz - 5
photo Vik Muniz photo Vik Muniz

Commentaires

  • malibufssa

    Documentaire vraiment très intéressant sur le projet Jardim de Gramacho à Rio réalisé par l'artiste brésilien Vik Muniz. Magnifique portrait des "catadores" les fameux trieurs de déchets recyclables de la plus grande décharge du monde.

  • Christopher Ramon?

    Très beau documentaire qui bénéficie d'une belle distribution, dont autant en profiter.

    Ma critique complète :

  • RENGER

    * * * ~ Waste Land (2011) nous plonge au coeur de l'horreur, bien loin de l'image de carte postale que nous renvois le Brésil, Lucy Walker a suivit pendant 3 ans l'artiste/plasticien & photographe Vik Muniz sur les traces des "catadores", les fameux trieurs de déchets recyclables qui évoluent dans le Jardim Gramacho (la plus grande décharge à ciel ouvert du monde). Vik Muniz est brésilien, lui aussi a connu la rue, des parents pauvres, les favelas et la misère ont nourris son enfance jusqu'au jour où il s'est envolé pour New York et est devenu un artiste de renommé mondial. N'étant plus dans le besoin, il a décidé de se rendre utile et d'aider les "catadores" de son Brésil natal. Son projet artistique consiste a photographier les trieurs et à retranscrire le résultat final par le biais des matériaux récupérés au sein même de la décharge. La totalité des fonds récupérés permettrons ensuite de venir en aide aux "catadores" et à l'association de Jardim Gramacho. Au milieu de ses détritus et de ces jus de poubelles où il ne nous manque plus que l'odeur, Lucy Walker suit à la trace Vik Muniz et nous offre de magnifiques portraits des "catadores". L'émotion est palpable, ils ont beau afficher un large sourire, à l'intérieur ils renferment une grande souffrance. La plupart d'entre eux sont là depuis plus de 30 ans à brasser, trier et collecter les poubelles des pauvres et des riches brésiliens. Ils vont vivre une aventure humaine et pleine d'espoir auprès de Vik Muniz, sans doute le signe d'un renouveau et d'une reconversion pour certains. Pour la petite anecdote, le film fut nominé dans la catégorie du meilleur film documentaire lors de la 83ème cérémonie des Oscars.

  • eskis

    Sublime, courrez le voir, ce film m'a touché jusqu'aux larmes, et je peux vous dire que c'est rare.

  • V3nom

    Pour ceux qui n'ont manifestement jamais vu, et ceux qui ont oublié: L'île aux fleurs
    http://video.google.com/videop...

Voir les commentaires