Notez des films
Mon AlloCiné
    Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E
    note moyenne
    4,0
    6289 notes dont 458 critiques
    répartition des 458 critiques par note
    49 critiques
    191 critiques
    145 critiques
    47 critiques
    19 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E ?

    458 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2543 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    4,0
    Publiée le 18 septembre 2015
    "Agents Très Spéciaux Codes U.N.C.L.E." est évidemment la parodie des films d'espionnage, mais ce dernier a sa touche d'humour, son ambiance et ce petit "je ne sais quoi...", qui enchantent complètement !!! Des décors kitch, des costumes tout autant, des voitures et des objets du quotidien plutôt vintage, des univers de nuit dans des rues ou des garages parfaites, à ce niveau on est parfaitement gâtés et on en redemande ! Si on ajoute des personnages charismatiques et franchement dans le moule et l'esprit des années 60 qui ne se prennent pas au sérieux le moins du monde mais qui cultivent une nonchalance étudiée et contenue avec une dégaine pas possible, c'est encore mieux ! Et ainsi durant une première partie, c'est plutôt notre œil qui découvre ces petits détails, ces situations loufoques sans rire vraiment, mais en s'amusant intérieurement de ces espions hallucinants de flegme, celui de la CIA et l'autre du KGB (Henry Cavill et Armie Hammer au top tous les deux) dont les paroles sont décalées et drôles... Leur relation en compagnie de la surprenante Gaby (Alicia Vikander) révèle de délicieux moments dont certaines scènes sont uniques en soi, comme celle de l'habillage, ou celles de sauvetage ! Et à partir de l'une d'elles plutôt appétissante, le film décolle vraiment dans tous les sens du terme et n'arrête plus de nous étonner... Rythme, humour, poursuites, gadgets, montage en "split screen" très judicieux ici, et aussi une musique incroyablement choisie qui donne un côté punchy et une originalité très sixties à l'ensemble... La fin évoque des films d'espionnage légendaires et un petit montage dans le temps avec retour sur des moments clé mais non expliqués, fonctionne à merveille ! On est comblé et forcément heureux ! Guy Richtie a réussi un film pour moi sacrément bien fichu, en phase avec une époque que j'aime particulièrement, encore mieux que son Sherlock Holmes... À découvrir sans hésiter pour le régal des yeux et... des oreilles !
    Sally Ecran et toile
    Sally Ecran et toile

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 304 critiques

    5,0
    Publiée le 4 septembre 2015
    Les Britanniques possèdent quelques grands réalisateurs de talent dont la sortie des films est gage de qualité. Guy Ritchie fait partie de ceux-là. Avec son dernier long métrage « Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. », il nous offre un film d’action brillant, dynamique et à l’humour ravageur. Intelligent et divertissant, le film du metteur en scène fait preuve d’un professionnalisme confirmé. Dès les premières secondes du film, nous sommes plongés au cœur d’un générique aux images léchées et soignées plantant le décor historique dans lequel nous évoluerons par la suite. La photographie du long-métrage est particulière et déjà prenante. Cette petite mise en bouche nous fait saliver et c’est avec gourmandise que nous découvrons le reste du film qui, il faut l’admettre, est un must en la matière. Adapté de la série « Agents très spéciaux » diffusés de 1964 à 1968 sur la NBC, le film propose des décors plus vrais que nature. Les années 60 sont reconstituées de façon hyperréaliste, on s’y croit, on y est ! Il faut applaudir le travail des décorateurs et des stylistes qui font de ce film, un bijou visuel ! Ce long-métrage présente parfois une fine caricature des films d’espionnage à la « OSS 117 » à quelques détails près. Non content de signer une mise en scène de qualité, Guy Ritchie a également co-écrit les dialogues et le scénario avec Lionel Wigram (« Sherlock Holmes » 1 et 2, « Harry Potter et le Prince de Sang mêlé »). Les répliques sont mémorables : drôles, parfois « border line », elles cinglent, amusent, nous plient en deux, choquent ou interpellent. Il y a fort à parier que certaines d’entre-elles entreront dans la mémoire collective (« Dans chaque schleu sommeille un Américain »). Parfois en entonnoir, elles semblent s’enchaîner sur fond de second degré totalement assumé. Les amateurs d’humour décalé devraient se régaler. Il en va de même pour la réalisation. Ainsi, là où certains réalisateurs n’hésiteraient pas à couper les plans pour laisser la place à la séquence suivante, Guy Ritchie laisse tourner la caméra quelques secondes pour présenter une interaction secondaire voire inutile, à l’image de ce qui se faisait dans les années 60. Le vrai tour de force du réalisateur est d’avoir su mettre en lumière deux comédiens de choix : le Superman Henry Cavill (Napoleon Solo) et Armie Hammer (Illya Kuryakin). L’un est un dandy sûr de lui, l’autre un combattant torturé et instable. Remplis d’humour, de savoir-faire, de fierté et d’assurance, nos deux héros attachants évoluent chacun dans un univers qui leur est propre. A tel point que le scénario s’amusera à mettre en avant les différentes évolutions technologiques qui qualifiaient les USA et l’URSS en son temps. Pour parfaire le film, il fallait un atout charme. Ici, il s’agit de la star montante Alicia Vikander (Ava dans « Ex Machina » ou Ingrid dans « Ingrid Bergman », prochainement au cinéma) qui incarne la fille de l’ingénieur allemand recherché. Recrutée pour infiltrer l’organisation criminelle traquée, elle n’a pas froid aux yeux et saura trouver sa place aux côtés de nos deux super-espions. Autour de ce trio de choc, une kyrielle d’autres acteurs tous aussi bons les uns que les autres : Sylvester Groth, Elizabeth Debicki, Luca Calvani, Jared Harris, Misha Kuznetsov pour ne citer qu’eux. Et n’oublions pas Hugh Grant qui, bien que vieilli, n’a rien perdu de sa classe et de son flegme !
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 567 critiques

    4,0
    Publiée le 3 décembre 2015
    Guy Ritchie adapte une série tv des années 60 et signe un film d'espionnage au scénario simpliste certes mais efficace, rythmé et teinté d'humour, avec de folles courses-poursuites, une reconstitution de qualité et une réalisation maitrisée servie par une distribution de qualité. Un super divertissement !
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 764 critiques

    4,0
    Publiée le 6 janvier 2017
    Ce film d'espionnage à l'accent british est une bonne surprise. Les décors, costumes et l'ambiance 60's font de The Man from U.N.C.L.E un film élégant, le tout accompagné d'une storyline intéressante inspirée par la saga James Bond (particulière L'espion qui m'aimait). Le duo Henry Cavill et Armie Hammer est excellent, accompagnée par la gracieuse Alicia Vikander. Un excellent cocktail d'action, le tout saupoudré d'un humour fin.
    Le Loubar
    Le Loubar

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 147 critiques

    3,5
    Publiée le 2 juin 2018
    Bon sang que ce film est cool ! Le scénario est certes classique, mais il est plein de rebondissements et on reste scotché. Les acteurs sont géniaux (Henry Cavill et Armie Hammer sont drôles, épatants et attachants), l'humour fait mouche, les scènes d'action sont dynamiques, la BO est entrainante et la réalisation est brillante (j'apprécie particulièrement le découpage au niveau de certaines scènes d'infiltration). Bref j'ai adoré ce film, j'espère qu'il y aura une suite. Mention spéciale au petit bonus making-of qui explique comment la course-poursuite en voiture a été tournée ;)
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 987 critiques

    4,0
    Publiée le 23 novembre 2015
    Après les deux opus consacrés aux aventures sombres et décalé de Sherlock Holmes , le cinéaste Guy Ritchie essaye le film d'espionnage. Et le résultat est plus que satisfaisant. Ce film est un très bon cocktail d'aventures , d'actions et d'émotions servit par une réalisation redoutablement efficace. Notamment , pour son surprenant montage de l'écran partager. Entre humours et enjeux politiques d'Après-Guerre, Guy Ritchie parvient a renouvelé le genre dans ce film qui ne manque pas de style, de charme et d'inventions. Les tensions entre les personnages fonctionnent , la distribution est impeccable et le scénario tiens la route. Le film offre également quelques bonnes séquences d'actions réussies. " Agents Très Spéciaux : Code U.N.C.L.E " est un très bon film d'espionnage, marque son coup en s'imposant comme le film de la rentrée 2015. Nous ne sommes pas très loin de l'ambiance mise en application dans les deux Sherlock Holmes de Guy Ritchie. " Agents Très Spéciaux " fleure un petit peu le copier collé. Mené avec bonne entrain , ce nouveau film du cinéaste est impressionnant.
    Mehdi S.
    Mehdi S.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 1 septembre 2015
    Il est vrai qu'il est assez dur d'allier l'URSS aux États Unis, l'humour et le sérieux, l'amitié et la rivalité. Ce film relève le défi et accompli sa mission 5/5. Un espion et super agent Américain, s'allie à un pair Soviétique pour sauver le monde, tous les deux accompagnés d'une charmante Allemande de l'est qui leur sert de couverture. Un film qui alterne entre de lourds instants de suspense et la finesse d'un humour décalé. J'ai hâte de revoir ce film encore et encore...
    François G.
    François G.

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 388 critiques

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2016
    J'ai eu la malchance de rater ce film au cinéma à cause d'un promotion peu efficace, ce n'est donc qu'aujourd'hui que j'ai pu le regarder dans de bonnes conditions. "Agents très spéciaux - Code U.N.CL.E." est un long-métrage d'espionnage adapté de la série télévisée éponyme. Guy Ritchie, réalisateur de "Snatch" et de "Arnaques, Crimes et Botanique", livre un film entrainant se déroulant durant la Guerre Froide. Deux agents secrets que tout oppose nous sont présentés ; on suit leur mission pendant 2 heures, et sans vraiment s'ennuyer. Certes l'action est peu présente car les dialogues ont le dessus sur les situations trépidantes, et c'est l'un des seuls reproches que je fais au film, mais le résultat final est très agréable à regarder. L'histoire est captivante, et offre des enjeux intéressants malgré un manque d'originalité. En effet le scénario est du déjà vu, le rapport entre deux agents qui ne se plaisent pas est banal. Heureusement, c'est du pur Guy Ritchie. Sa mise en scène très esthétique et tape à l'œil et sublimée par une belle photographie accentue l'ambiance des années 60. Le retranscription de cette période est superbe de par les costumes que par les décors. Guy Ritchie impose son style visuel grâce à sa réalisation, qui est magnifique. Certains plans orchestrés à l'aide de grues, ou des travellings lors de courses-poursuites donnent un rythme effréné à des situations burlesques et dynamiques. Daniel Pemberton, qui compose la bande sonore se rapprochant de celle de "Snatch", contribue à ce rendu prenant. Entre moderne et kitsch, "The Man From U.N.C.L.E." est un bijou de mise en scène et de réalisation. Toutefois, après ces qualités visuelles et auditives citées, il y a des défauts que je ne peux contester. L'aspect poussif de l'histoire et les lentes expositions des personnages baissent le rythme de l'œuvre. L'espionnage est au centre du récit ; le film mise sur ses retournements et sur les découvertes du trio présenté. Henry Cavill, découvert dans "Man of Steel" de Zack Snyder, campe l'espion américain. Son jeu est excellent et interprète un homme des plus charismatiques et charmants. Vient ensuite Armie Hammer, comédien moins connu mais qui a partagé l'affiche de "The Lone Ranger" avec Johnny Depp. Il prend ici un accent Russe surprenant au départ, mais cela n'entache en rien à sa très bonne performance. Ce binôme chamailleur et drôle dans leurs tête-à-tête est accompagné par la magnifique Alicia Vikander ("Ex Machina"), aussi convaincante. Elizabeth Debicki ("Macbeth"), Sylvester Groth ("Inglourious Basterds"), Hugh Grant ("Cloud Atlas") et Jared Harris ("Poltergeist") complètent le casting et sont bons. Chaque personnage, complexe dans sa psychologie, à ses moments à lui pour nous offrir de belles séquences, dramatiques ou humoristique. Cependant, l'enquête est elle aussi complexe. J'ai eu du mal à saisir convenablement l'endroit où voulait me mener le metteur en scène ; cela jusqu'au dénouement bien entendu. De nombreuses ellipses sont faites à l'écran, ce qui à pour conséquence de brouiller le fil scénaristique principal ; des avances trop rapides dans le métrage m'ont perdu au fur et à mesure que les explications sont données, en plus de la vite exposition de l'enjeu de départ. Cependant Guy Ritchie est un réalisateur que j'apprécie vraiment et qui m'émerveille tout de même à chacun de ses longs-métrages. Son style de mise en scène est efficace et me plait. Mais sinon, moins convaincant que "Snatch" et moins prenant que "Sherlock Holmes : Jeu d'Ombres", ce film mélangeant historique et fiction reste un divertissement tout à fait honnête et dont l'on retiendra principalement les courses-poursuites de début et de fin en terme d'action. Les discussions des protagonistes et antagonistes sont intéressantes et captivantes heureusement. Bref, un film d'espionnage à l'ambiance réussie et qui rempli parfaitement son travail.
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 135 critiques

    4,0
    Publiée le 20 avril 2016
    The Man from UNCLE raconte l'histoire de deux espions Napoléon Solo (USA) et Illya Kouriakine (Russie) qui vont devoir coopérer pendant la période de la guerre froide dans l'objectif d'empêcher l'utilisation d'armes nucléaires par des malfrats. Ces derniers développent leurs armes grâce à un scientifique qu'ils ont kidnappé aux États -Unis . Napoléon est un séducteur de haut vol, quant à Illya, souffrant d'un trouble de la personnalité se montre parfois violent. Tous les deux sont intelligents, mais aucun ne souhaite se révéler moins bon que l'autre. Les situations s'enchaînent, le scénario se cale sur un rythme alternatif entre opérations musclées et débriefing à la cocasserie. Le film est intéressant à voir, on ne vois pas le temps passer . Il y a de l'humour équilibré, les acteurs sont parfaits, les décors impeccables. Cette ambiance 60's est vraiment agréable. The Man from UNCLE réussit son parié se créant sa propre personnalité, unique, parfois potache, mais globalement très plaisante
    Movie Guide Me
    Movie Guide Me

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 49 critiques

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2015
    Ce film est la parfaite combinaison entre l'action, le film d'espion, l'humour et l’élégance, bref plus de 2h de pur divertissement. Avec 2 charmants acteurs en tête d'affiche, on plonge sans hésitation dans cette ambiance 60's! Ce qui m’a beaucoup plu dans ce film, c’est la générosité de la mise en scène et l’association réussie entre l’ambiance vintage et le twist de moderne amené par Guy Ritchie. En effet, “The Man from the UNCLE” est dans la lignée de ses films. Après les derniers Sherlock Holmes, on retrouve avec joie ce savant mélange d'action et reconstitution historique, effets de style propres au réalisateur. Cette combinaison donne une mise en scène riche et incroyablement dynamique. Par exemple, Guy Ritchie, s’est lancé de réels défis techniques, notamment pour la scène du bateau (vous la reconnaîtrez) et celle de la course poursuite dans Berlin (dont on a un avant goût dans le trailer). D’ailleurs, pour réussir ces scènes, il a mis ses acteurs à contribution. A la limite de remplacer leurs cascadeurs, les acteurs ont suivi un entraînement intensif pour réaliser des séquences particulièrement physiques. Grâce à ce film, on est ravi d’apprendre qu’Armie Hammer est un très bon pilote de moto et de bateau (toujours dans cette fameuse scène). lire la suite sur le blog
    Nyns
    Nyns

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 749 critiques

    3,0
    Publiée le 19 septembre 2015
    Pour la première fois Guy Ritchie se la joue vintage et guerre froide mais pour le reste... pas de doute c'est bien lui aux commandes! Rythmé, sarcastique, esthétique et tapageur, tout est là! Le film d'espionnage n'en est pas à son coup d'essai, surtout cette année, mais c'est toujours un régal quand on a le sens du détail comme Mister Ritchie et que l'on soigne chaque image pour un visuel impeccable. Rien n'est laissé au hasard, c'est le cas de le dire et ça peut néanmoins être un peu embêtant, car si pour ma part la série des années 60 ne me disais absolument rien, connaissant la nationalité du réalisateur, je me doutais bien que ça serait de plus en plus So British... mais qu'importe! C'était suffisamment réussi pour lui pardonner ce chauvinisme. On apprécie l'absence d'effet spéciaux en pagaille pour un rendu old school très propre à la limite du publicitaire, un peu moins la rigidité des profils même si on ne va pas cracher sur cet attrayant casting (la force tranquille Armie Hammer que j'ai largement préférée à notre nouvel élégant Superman Henry Cavill). Malgré cela le scénario trop simple fera plus penser à de la poudre aux yeux après avoir eu le droit aux qualitatifs Kingsman et Spy cette année. Guy s'est fait plaisir et ça se voit, encore une fois la bande son est un outil indispensable pour perfectionner l'ensemble, et c'est chose faite, on a un bon film d'espionnage de plus dans nos références.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 1 924 critiques

    3,5
    Publiée le 20 novembre 2015
    Bonne réalisation de Guy Ritchie pour ce film d'espionnage. D'entrée, l'action est présente, avec en prime un brin d'humour. Ce film bénéficie de superbes décors naturels, notamment en Italie et d'une excellente BOF, avec de savoureuses insertions musicales de Roberta Flack, Louis Prima, Nina Simone, Rita Pavone... A la manière des James Bond avec un décalage de cinquante ans, l'histoire nous replonge dans l'ambiance de la guerre froide des années soixante avec le soucis du détail dans de belles scènes de reconstitution de l'ambiance de l'époque. Film au budget assez conséquent, Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E , aurait put être un excellent film sans ce manque de rythme vers le milieu de l'histoire.
    Ewen Blake
    Ewen Blake

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 811 critiques

    4,0
    Publiée le 9 avril 2016
    Un divertissement léger mais efficace. Un petit pas pour le cinéma mais une enjambée de géant pour un Guy Ritchie qui n'a rien produit de mieux depuis un moment.
    Tiger V.
    Tiger V.

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 248 critiques

    4,0
    Publiée le 20 novembre 2015
    Guy Ritchie nous donne une très belle réalisation d'un film d'espionnage des années 80 avec un style de nos jours. Un scénario un peu bancal mais il faut dire que le film est très divertissant par la relation entre l'agent russe et l'agent britannique. Un joli casting d'acteurs tout à fait plaisant à voir. De l'humour bien sympathique. Des idées bien trouvées. Des scènes d'action magnifiquement bien tournées et bien filmés avec des musiques très bien adaptées. Certaines nous font prendre plein les yeux. Très belle mise en scène du réalisateur comme on a l'habitude de voir dans les deux Sherlock Holmes avec Robert Downey. Quelques petites longueurs d'ennui mais rien de gênant. Les décors, les armes et les costumes sont très jolis. On se croit réellement dans les décors des années 80. Le film est très divertissement rien que par la relation des deux personnages principaux et on peut le regarder sans hésiter.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 3 117 critiques

    4,0
    Publiée le 22 septembre 2016
    J'ai beaucoup aimé. Agents très spéciaux est une comédie d'espionnage très sobre, so British très bien mise en scène par Guy Ritchie qui signe la un de ses meilleurs film avec Snatch. Le film joue à la fois sur une ambiance sixties qui fait penser au premier James Bond, mais avec un montage et un rythme résolument moderne. Dans l'ambiance sixties la reconstitution de l'époque est vraiment réussie et comment ne pas dire un mot sur les différents costumes qui ont un côté rétro très classe et qui rendent le film très tendance. Un mot aussi sur les décors italiens magnifiques qui donnent un côté dépaysement qui colle parfaitement au genre de l espionnage qui nous fait toujours voyager à travers le globe. Le trio d'acteurs s'amusent et nous amusent, la aussi c'est une vraie réussite et ils sont accompagnées de seconds rôles qui naviguent parfaitement entre caricature et second degrés. Le seul reproche que je ferais au film c'est un scénario vraiment trop simpliste (même Oss 117 qui jouait à fond la carte de la parodie paraît plus pousser à ce niveau). J'ai vraiment passé un bon moment de ciné divertissant et sans prise de tête.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top