Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Quattro Volte
Note moyenne
3,9
17 titres de presse
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Paris Match
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • Excessif
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Humanité
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • TéléCinéObs
  • Chronic'art.com
  • Première
  • Télérama
  • Libération

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

17 critiques presse

Le Monde

par Jean-Luc Douin

Aucune prise de tête dans "Le Quattro Volte", rien que de la poésie secrète, une captivante exploration de coutumes et des temps qui scandent vie, mort, et renaissance. Une éblouissante limpidité narrative.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Entre symbolisme et surréalisme, avec un humour visuel et sonore d'une grande sophistication, à la frontière poreuse entre documentaire et fiction, Frammartino, chaman calabrais nous ramène à un temps immémorial (...) avec un regard totalement contemporain.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Paris Match

par Alain Spira

Avec un talent quasi magique, ­Michelangelo ­Frammartino ­déroule les vers de son poème ­cinématographique en ­faisant rimer l'humain, l'animal, le végétal et le minéral. Ni écolo, ni Hulot, ni donneur de leçons de choses, " Le quattro volte " est un chef-d'oeuvre. Tout naturellement.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Cahiers du Cinéma

par Joachim Lepastier

Si certains ne manqueront pas de voir dans ce beau morceau de folk cinéma un penchant vers la pose, préférons savourer cette belle conjugaison entre élégie et trivialité, entre nos âmes de bergers et le parti pris des choses, qui, en se répondant, oeuvrent à une discrète mais réjouissante réconciliation de l'art savant et de l'art naïf. .

Critikat.com

par Mathieu Macheret

"Le Quattro Volte" décrit la persistance d'un souffle de vie à travers quatre organisations possibles de la matière, quatre état transitoires – humain, animal, végétal, minéral - qui fournissent au récit autant de nouveaux départs. Ce sont les " quatre fois " du titre, quatre occasions de recommencer (une vie, une histoire, un film) mais jamais à zéro.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Excessif

par Nicolas Gilli

Une oeuvre singulière et poétique.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Le rythme mat qui jalonne le prologue revient discrètement et imbrique plus encore les quatres vies qui tissent la trame serrée de ce beau long métrage.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Une merveille.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

(...) Le résultat est burlesque parfois, fascinant souvent (...)

L'Humanité

par Emile Breton

(...) un film attentif au moindre bruit de la nature.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Positif

par Jean A. Gili

"Le quattro volte" est rythmé comme un poème visuel où tout est dans l'image (...). Dans cette fausse élégie champêtre, Frammartino retrouve le tellurisme des forces primitives.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Studio Ciné Live

par Xavier Leherpeur

Voir le site StudioCine Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

TéléCinéObs

par Lucie Calet

Inclassable et magique.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Chronic'art.com

par Jérôme Momcilovic

Dommage qu'il faille en passer par une leçon de philosophie qui, si Frammartino nous jure qu'elle lui fut inspirée par Pythagore, en rappelle méchamment une autre, celle - un volcan s'éteint, un être s'éveille - des marchands d'eau minérale.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Première

par Isabelle Danel

Même inscrit dans le projet, l'ennui reste l'ennui. Pourtant la poésie l'emporte parfois via des images splendides et incongrues.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télérama

par Mathilde Blottière

Au fil de plans-séquences contemplatifs, les réalités les plus anodines prennent une dimension poétique et inattendue.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Libération

par Philippe Azoury

"Le Quattro Volte" embarrasse autant qu'il sait séduire. En dehors de nous refaire le coup du cycle de la vie, on ne saisit toujours pas, après deux visions, ce qu'il a à nous dire.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top