Mon AlloCiné
    Inside Job
    note moyenne
    4,1
    1103 notes dont 160 critiques
    27% (43 critiques)
    44% (71 critiques)
    19% (31 critiques)
    4% (6 critiques)
    2% (3 critiques)
    4% (6 critiques)
    Votre avis sur Inside Job ?

    160 critiques spectateurs

    Jahro
    Jahro

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 380 critiques

    3,5
    Publiée le 12 avril 2014
    Les rouages qui ont conduit à la dernière crise économique, racontés par un partisan convaincu de réglementation. Délaissant sa mise en scène, il préfère empiler les faits, assembler les pièces pour dessiner un gigantesque jeu de dominos devenu incontrôlable à force d’être incontrôlé. On voudrait mieux connaitre les arguments de la défense, les entendre justifier cette absence totale de barrières morale et juridique qui animait le monde de la finance dans les années 2000. Face caméra ou devant les juges, ils sont pourtant comme des gosses pris les doigts dans la confiture. Certains bafouillent, d’autres menacent, aucun ne rassure. A leur (dé)charge, le cinéaste établit un dossier accablant. Abus de faiblesse, délits d’initiés, escroquerie en bande organisée, les accusations se suivent et démontent la logique anarchique, implacable et inhumaine qui a contraint les marchés à la ruine. Pendant documentaire du Loup de Wall-Street, Inside job raconte comment une petite faction de drogués du pognon s’est arrogée droit de vie et de mort sur les épargnes et les destins de millions d’anonymes. Et vous, de combien était votre dernière augmentation ?
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 517 critiques

    4,5
    Publiée le 10 janvier 2012
    Excellent! Un documentaire proche du parfait. La crise est expliquée de façon simple et compréhensible tout en rentrant dans les détails pour que chacun y trouve son compte. Le film est très didactique et très bien construit car il explique toute la crise de 2008 en repartant depuis les années 1980. Le film se répète parfois mais il ne lasse jamais et les intervenants sont très pertinents. Un documentaire que certains banquiers de wall street feraient bien de regarder !
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 478 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    3,0
    Publiée le 14 novembre 2012
    Charles Ferguson est l'un des premiers à aborder la crise économique commencée en 2008 et à pointer du doigt les responsables, n'hésitant pas à en embarrasser certains en interviews devant caméra qui se révèlent plus que réjouissantes. Narré par Matt Damon, son documentaire révèle la corruption de plus en plus virulente du monde moderne qui est condamné tôt ou tard à s'écrouler mais il perd le spectateur en parlant beaucoup trop de chiffres que l'on ne retient pas et de termes que l'on ne comprend pas. On comprend tout de même son point de vue sur la situation et la plupart des enjeux du film mais à force d'être trop démonstratif, Ferguson semble se perdre lui-même et nous aussi par la même occasion. Il n'empêche que son film reste tout de même efficace à certains points de vue et fait froid dans le dos.
    20centP
    20centP

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 133 critiques

    4,5
    Publiée le 10 mars 2013
    Inside Jobs est LE film a voir sur les dérèglements de la finance de 2008. Tout comprendre des subprimes, des effets de la dérégulation progressive des milieux bancaires. Un traitement minimal avec une voix off convaincante et au premier plan des interviews éclairantes. On est ici loin de la caricature de Michael Moore. On reste effrayé par la conclusion qui ne laisse aucune illusion sur les enseignements que nos sociétés aur ont tiré de ces événements...
    Spike7
    Spike7

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 165 critiques

    4,5
    Publiée le 25 mars 2011
    Inside Job est un documentaire sans concessions qui met en lumière les pratiques odieuses au sein du système financier américain . Charles Ferguson réalise un petit bijou aussi passionant dans le fond que dynamique sur la forme .
    Efrain P.
    Efrain P.

    Suivre son activité Lire ses 15 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2011
    Un film percutant, courageux, fort. Bien loin de nous servir un documentaire rébarbatif, Charles Ferguson mène son enquête et lève le voile sur un sujet majeur de l'histoire qui nous concerne tous: la dernière crise. C'est un combat contre le lobbying de la finance d'où il ressort déjà gagnant car l'opinion générale s'en trouvera forcément transformée. Bravo et merci de l'avoir fait.
    surfnblue
    surfnblue

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 987 critiques

    4,0
    Publiée le 30 décembre 2011
    Un reportage a voir et revoir pour bien comprendre la crise et voter utile en 2012 pour enfin se débarrasser de tous ceux qui ne pensent qu'à eux-même et leurs petits amis.
    Laurent Coq
    Laurent Coq

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mars 2011
    Sujet extrêmement sérieux sur le futur de notre monde et de son humanité. Ce n’est ni un Film n’y un Documentaire mais un Reportage narré extraordinaire. Démontrant par a b le fonctionnement pourri des gouvernements successifs Américain, Obama y compris. Un très grand moment de Cinéma Vérité, vous le vivez comme si vous y étiez.
    dinoz
    dinoz

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 206 critiques

    5,0
    Publiée le 14 juin 2011
    Là ou Michael Moore fait dans la dénonciation, Charles Ferguson est clairement dans la démonstration, et vu les "clash" avec les personnes interviewées, on voit clairement qu'il fait mouche et qu'il dérange. Un excellent reportage à voir.
    Underslide42
    Underslide42

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 211 critiques

    4,5
    Publiée le 18 octobre 2012
    Très bon documentaire sur la finance/crise, avec une réalisation pertinente adapté à tout type de public et avec des références de renom.
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    4,0
    Publiée le 17 décembre 2011
    Un excellent exposé didactique rendant compréhensible un domaine complexe par excellence, celui de la finance. C’est aussi engagé qu’un film de M. Moore ou de N. Chomsky avec les tares en moins : les mises en scène polémiques choc pour mettre les adversaires sur la sellette. Tout juste voit on des responsables de la crise financière de 2008 bafouiller ou s ‘énerver comme des gamins pris en faute lorsque les interrogatoires les serrent de trop près. Et on a droit à une envolée lyrique finale qui va un peu dans le pathos.
    Nicolas S.
    Nicolas S.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 728 critiques

    3,5
    Publiée le 19 décembre 2013
    Voici un documentaire très intéressant et assez accessible pour des profanes tels que moi. Inside Job permet de mieux comprendre ce qui a déclenché cette crise dont on nous parle tant, il permet de prendre enfin position, d'avoir enfin un avis sur ce domaine assez obscure qu'est la finance et surtout, ce documentaire présente tout ceci en se servant d'interviewés de prestige et de montage dynamique. Un des reproches que l'on pourrait faire cependant est de ne pas toujours être forcément pertinent dans les questions posées.
    Oliv At
    Oliv At

    Suivre son activité 11 abonnés

    5,0
    Publiée le 2 décembre 2014
    Résumé d'Inside job : spoiler: Les puissants : grand patrons, président du conseil d'administration de grandes banques infiltrent la politique américaine et empêchent toute régulations sur l'arrivé de nouveau produits financiers complexes et risqués. Les banquiers spéculateurs libre de toutes législations font des paries très risqués pour réaliser des profits colossaux. Cependant ils n'assument/envisagent à aucun moment les risques d'un marché baissier. Au bord de la crise, certaines banques plus que consciente de la chute imminente de ces produits parient contre leurs clients. Le peuple n'ayant aucune connaissance financière mais désirant placer leurs économies font confiance aux autorités de contrôles : les agences de notation. Ces dernières corrompues (car étant rémunéré par les banques) assurent à la population que des produits hautement risqués ne le sont pas. Certain élites intellectuels en économie rémunéré par le looby bancaire publient des articles favorisant l’intérêt des banques et non de l'économie réel. Aucun contrôle de conflit d’intérêt n'est effectué sur la personne, le sujet de l'article et le commanditaire de l'article. Le marché baisse, tout s'écroule, le peuple et les états payent les pots cassés: des centaines de milliard de dollar, des millions de personnes aux chômages mais les puissants restent puissant et les riches encore plus riche. Je vous pose la question, je n'ai pas la réponse mais aujourd'hui qu'es-ce-qui à changé ? spoiler:
    Noémie Laurent
    Noémie Laurent

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 17 mars 2015
    Un documentaire peut-être un peu trop technique mais qui souligne à merveille les défauts voire même les vices de la finances aux Etats Unis. Ce documentaire est incroyablement instructif et sort des explications habituelles de la crise : ici on désigne les coupables !
    sylvio41
    sylvio41

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 211 critiques

    4,0
    Publiée le 10 février 2011
    Ce film a le grand mérite de tenter de nous donner une explication, qui se veut exhaustive, à ce tsunami qui s'est abattu sur le monde fin 2008 et dont on n'a pas fini de payer la note. On y découvre que depuis les dérégulations massives des années 1980, ce sont les financiers qui possèdent tous les pouvoirs, les politiques n'apparaissant que comme des pantins incapables d'agir efficacement au nom de l'intérêt collectif contre ce système et ses dérives, tant ils sont dépendants de leurs dons. Le cynisme des golden boys de Wall Street, qui se notent eux-mêmes, est évident, et jamais la déconnexion entre leur monde et l'économie réelle n'a été aussi grande. Leurs silences et bredouillages sont bien plus parlants que leurs mensonges éhontés. Ferguson a eu raison de commencer son propos par l'exemple de l'Islande, tant son histoire récente est emblématique de la crise : économie saine et finances équilibrées avec un état protecteur, puis "réformes" politiques néolibérales de dérégulation financière, corruption des élites, train de vie indécent des financiers, investissements démentiels puis banqueroute avec facture présentée aux simples citoyens. Le film a cependant des défauts : le rythme est très rapide, on est noyés de termes de la finance, de graphiques, et il faut s'accrocher pour suivre. L'humour et l'optimisme d'un Michael Moore auraient été les bienvenus. Ensuite, il n'échappe pas à une certaine subjectivité, en occultant par exemple le rôle primordial joué au niveau mondial par le FMI, par les paradis fiscaux, ou en indiquant qu'Obama avait fait des réformes du système trop timides par rapport à l'Europe, alors que les mesures qu'il a prises sont certainement plus courageuses et efficaces que celles de l'UE. Le film se divise en plusieurs parties et se clôture par le constat sans équivoque que le système ne se réformera pas car les responsables gardent leur pouvoir et imposent leurs idées dans les grandes écoles... jusqu'à la prochaine crise.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top