Mon AlloCiné
Ronin
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Ronin" et de son tournage !

Ronin qui ?

Le Ronin est un Samouraï déshonoré parce que son seigneur est mort et qu'il n'a donc pas pu le défendre. Il n'a pas été à la hauteur, il est donc condamné à errer, à se marginaliser. Il ne cherche qu'une chose : venger son seigneur, et son honneur. Il va alors tuer le meurtrier de son seigneur, avant de se donner la mort, en se tranchant le ventre. Mais ayant retrouvé son honneur.

Un budget démesuré pour la France

Ronin a permis aux acteurs de toucher des cachets records (14 millions de $ pour De Niro). Le film a été entièrement tourné en France, au coût de 70 millions de $. Là encore un record pour un tournage au pays de Renoir. Un quartier de Montmartre a même été entièrement reconstruit dans un studio. Le tournage s'est déplacé entre Paris, Cannes et Arles, de novembre 97 à mars 98. Le tournage a été perturbé par l'arrestation de De Niro à Paris. Le comédien devait témoigner pour une affaire de réseau de prostitution. Après enquête, le comédien fut mis hors de cause.

Frankenheimer veut dépasser Friedkin

Dans French Connection II, Frankenheimer avait tenté de surpasser la référence en matière de course-poursuite, à savoir William Friedkin, le tenant du titre de la poursuite automobile en milieu urbain (French Connection, Police spéciale à Los Angeles). Frankenheimer tente, de nouveau, avec Ronin d'établir une nouvelle référence dans le dictionnaire des traques routières.

Les cascades

John Frankenheimer, le réalisateur, voulait que tout soit tourné en direct, sans trucages, ni voiture travelling. Il a même interdit de tricher sur la vitesse des caméras. Pour résoudre le problème, la production a fait appel à des pilotes professionnels (à l'instar de Taxi et Taxi 2). Ce qui a permis à la production de faire rouler des voitures à 160 km/h dans le tunnel des Halles. Au total plus de 300 véhicules ont été utilisés dans la scène du périphérique à contresens.

John Frankenheimer aime la France

Ronin est le quatrième film que Frankenheimer réalise en France. John Frankenheimer a auparavant signé French Connection II en 1975 à Marseille, avec Bernard Fresson, Jean-Pierre Castaldi et Philippe Léotard, entre autres, côtoyaient Gene Hackman. En 1966, dans Grand Prix, également réalisé à Clermont-Ferrand et Monaco, on peut retrouver aux côtés de James Garner et Toshirô Mifune, Yves Montand, Françoise Hardy ou encore Claude Dauphin. Le premier film de Frankenheimer tourné en France, entre la Normandie, St. Ouen et Vaires (Seine-et-Marne), se nomme Le Train (1964). Au générique se croisent Burt Lancaster, Jeanne Moreau, Michel Simon, Suzanne Flon et Albert Rémy.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Venom (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • The Predator (2018)
  • Voyez comme on danse (2018)
  • Alad'2 (2018)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Girl (2018)
  • Yéti & Compagnie (2018)
  • Les Frères Sisters (2018)
  • Dilili à Paris (2018)
  • La Jeune fille à la perle (2003)
  • 007 Spectre (2015)
  • I Feel Good (2017)
  • L'Amour flou (2018)
  • La Nonne (2018)
  • Le Flic de Belleville (2018)
  • Supercondriaque (2014)
  • Première année (2018)
Back to Top