Mon AlloCiné
Freakonomics
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Freakonomics" et de son tournage !

Capra dans Freakonomics

Un passage de la comédie dramatique de Frank Capra, La Vie est belle, se cache parmi les images du documentaire Freakonomics. Cette comédie raconte l'histoire d'un homme utilisant l'ancienne entreprise de son père de façon à loger les nécessiteux. Un projet louable qui se voit néanmoins rapidement contrecarrer par les plans douteux d'un riche homme d'affaire. Quoi de mieux pour les réalisateurs de Freakonomics que d'illustrer le combat des plus démunis contre les affres du capitalisme à outrance à l'aide de ce classique ?

Freakonomics à Tribeca

Freakonomics a été choisi pour clôturer le Festival de Tribeca, en avant première devant plusieurs milliers de festivaliers. Fondé par Robert De Niro et Jane Rosenthal en 2002 suite aux attentats contre le World Trade Center, ce festival vise à revitaliser l’économie culturelle de Manhattan par le biais d’une célébration annuelle.

Un documentaire salué

L’académie des arts Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS) a récemment ajouté Freakonomics à sa collection permanente à la bibliothèque Margaret Herrick de Beverly Hills. Chargée d'améliorer la promotion mondiale du cinéma, cette organisation professionnelle définit les règles techniques et éthiques de la production et de la distribution de films. Cecil B. DeMille et Raoul Walsh appartenaient notamment à cette académie.

La genèse du livre

Avant d'être un film, Freakonomics a d'abord été un livre, qui a lui même son histoire. Tout débuta quand Stephen Dubner fut chargé de partir à Chicago pour écrire un article sur l’économiste Steven Levitt pour le New York Times Magazine. Occupé à écrire un livre sur la psychologie de l’argent, il est alors réticent à accepter la mission. L’économiste, hésitant à se faire interviewer, donna finalement son accord. Dès lors s'est établie une collaboration entre les deux hommes autour d’un livre : Freakonomics. Contre toute attente, celui-ci fut un formidable succès. Publié en 35 langues, il atteignit même les 4 millions d’exemplaires vendus. Les deux hommes écrivirent quelques années plus tard SuperFreakonomics, un autre un best-seller.

Un producteur plein de Freak

Bien qu'il s'agisse d'un documentaire regroupant six réalisateurs, c'est à un producteur que nous devons l'adaptation de cet ouvrage socio-économique. En effet, lorsqu'il a lu Freakonomics pour la première fois, Chad Troutwine a tellement apprécié qu'il a décidé d'en racheter les droits pour l'adapter à l'écran. Avec le zèle d’un jeune Howard Hughes, le cinéaste entrepreneur s'est ainsi lancé dans l’aventure. Il lui aura cependant fallu batailler plus d'un an pour amorcer le projet et finalement obtenir les droits.

Un film, plusieurs parties

Comme l'ouvrage qu'il transpose à l'écran, Freakonomics se subdivise en plusieurs segments avec leurs réalisateurs, scénaristes et producteurs respectifs.

Adaptation

Le documentaire Freakonomics est l'adaptation éponyme du livre de Steven Levitt et Stephen Dubner. Publié en 2005 et vendu à plusieurs millions d'exemplaires, Freakonomics : A Rogue Economist Explores the Hidden Side of Everything rassemble plusieurs articles sur l'économie américaine en y mêlant habilement de nombreuses références à la culture populaire.

Système D

Bien qu'il soit à l'origine du projet, Chad Troutwine n'a pas recruté lui-même tous les réalisateurs présents au casting. On pourrait presque dire que ce dernier s'est opéré par un procédé proche du bouche-à-oreille : Troutwine a rencontré Morgan Spurlock au Festival de Sundance, qui lui a conseillé de faire aussi appel au récipiendaire du Grand Prix du jury, Eugene Jarecki. Parallèlement, Chad Troutwine appella Alex Gibney qui recommanda Heidi Ewing et Rachel Grady.

Experts documentés

Freakonomics ne rassemble que des experts dans le domaine du documentaire : Alex Gibney, oscarisé pour Enron: The Smartest Guys in the Room, Rachel Grady et Heidi Ewing (nommés à l'Oscar pour Jesus Camp), Morgan Spurlock (nommé à l'Oscar pour Super Size Me), ainsi que Eugene Jarecki (Why We Fight) et Seth Gordon (The King of Kong). A noter que les compositeurs du documentaire sont également des experts dans ce registre. Paul Brill est à l’origine de la musique du documentaire Joan Rivers: A Piece of Work et de Le Diable est arrivé à cheval. Peter Nashel est, quant à lui, l'auteur des compositions du documentaire Overnight.

Le Freak, c'est chic

Freakonomics a bénéficié d'une stratégie de distribution risquée et sans précédent. Le documentaire a en effet été distribué sur iTunes dans un premier temps, où il est resté parmi les films les plus téléchargés, juste devant Avatar ! Sa sortie en salles fut également placée sous le signe de l'originalité, dans la mesure où les spectateurs eux-mêmes étaient invités à fixer le prix qu'ils étaient prêts à payer pour voir le film. Cette démarche étonnante a marqué une nouvelle ère pour la distribution de films indépendants.

Un film anti star system

Freakonomics remet en question le principe même du star system. Pour ce faire, il effectue une analogie avec le fonctionnement du trafic de drogue. Au sein de celui-ci, seul le chef de bande gagne bien sa vie. Ce qui n’est pas le cas de ses "employés", qui pour la plupart vivent misérablement. Alors pour quelle raison, dans ce cas, restent-ils trafiquants ? La réponse de Freakonomics est simple : parce que le rêve de chacun à notre époque est de devenir chef à la place du chef. Pour les réalisateurs et écrivains, une telle vision du monde se manifeste à travers l’ensemble des secteurs de l'économie. Tel est d’ailleurs le modèle de rémunération dans les industries créatives à l’heure actuelle : les artistes vivent misérablement, sauf les stars. Normalisé, cet état de fait est accepté par tous les artistes, qui espèrent à leur tour devenir une star. Système inégal par excellence, le star system est un dispositif dans lequel le gagnant prend tout. Raison pour laquelle le documentaire Freakonomics prend une distance critique avec ce mécanisme.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Alita : Battle Angel (2019)
  • Ralph 2.0 (2018)
  • La Grande Aventure Lego 2 (2018)
  • Grâce à Dieu (2019)
  • Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (2018)
  • All Inclusive (2018)
  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon (2018)
  • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
  • Dragons 3 : Le monde caché (2019)
  • Le Chant du loup (2018)
  • Vice (2018)
  • La Favorite (2018)
  • La Mule (2018)
  • Happy Birthdead 2 You (2019)
  • Une intime conviction (2017)
  • Black Snake, la légende du serpent noir (2017)
  • Paradise Beach (2018)
  • Jusqu'ici tout va bien (2018)
  • Minuscule 2 - Les Mandibules du Bout du Monde (2019)
  • Glass (2019)
Back to Top