Mon AlloCiné
    La Grotte des rêves perdus
    note moyenne
    3,5
    300 notes dont 74 critiques
    12% (9 critiques)
    28% (21 critiques)
    22% (16 critiques)
    22% (16 critiques)
    14% (10 critiques)
    3% (2 critiques)
    Votre avis sur La Grotte des rêves perdus ?

    74 critiques spectateurs

    François C
    François C

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 43 critiques

    4,0
    Publiée le 7 septembre 2011
    Des fins fonds de la Grotte Chauvet,38000 ans d'histoire nous contemplent. Son accès est strictement réglementé; le commun des mortels, c'est à dire l'immense majorité des spectateurs de ce documentaire, n'aura jamais accès à ce site incomparable. Aussi, jamais la 3D n'a été autant justifié:quand le meilleur de la technologie actuelle se met au service d'un voyage onirique tout juste éclairé d'une lampe torche...Ici point d'effets spéciaux toujours plus hallucinants: on fait dans la sobriété. C'est peut-être le seul défaut du film: son austérité. Une telle exclusivité aurait mérité que l'on adopte un parti-pris artistique plus accessible, plus grand public. Il est possible d'être presque trop parfait en la matière.
    plus35
    plus35

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 286 critiques

    3,5
    Publiée le 2 septembre 2011
    Cette oeuvre relève plus du documentaire que du film de cinéma . Cependant , le sujet est très bien traité , les images sont sublimes , et la musique appropriée , puisque basée surtout sur des morceaux de flûte , qui était un des instruments retrouvés dans la grotte Chauvet . C' est une sacrée chance pour nous de découvrir ce joyau de la Préhistoire , vieux de 32000 ans environ , avec surtout des peintures saisissantes d' animaux , sur les parois , réalisées par de véritables artistes . Je suis par contre moins enthousiaste sur les commentaires , et surtout les interviews des scientifiques , que je trouve trop approfondis , et qui nuisent un peu à l' intérêt que l' on porte au sujet . Je me suis parfois ennuyé à les écouter ; on aurait dit une conférence de paléontologues dans un congrès d' archéologie préhistorique ! Parfois , en dire trop peut nuire à l' envie de se laisser emporter par un tel sujet . Heureusement , ce n' était pas le cas de tous les intervenants . Cela reste malgré tout un merveilleux témoignage de la vie de nos plus lointains ancêtres , que nos esprits peuvent imaginer bien rude . Herzog nous a fait là un beau cadeau , et ce document est vraiment saisissant , et utile avant tout pour comprendre les débuts de l' aventure humaine .
    Anoendil
    Anoendil

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 298 critiques

    4,0
    Publiée le 2 septembre 2011
    L'excentrique cinéaste allemand Werner Herzog propose un nouveau documentaire au sein de sa filmographie. Après Grizzly Man, le réalisateur s'en va filmer une grotte de l'Ardèche, un trésor d'art préhistorique, le témoignage visuel de nos ancêtres. Herzog assure lui-même le commentaire et les interviews des scientifiques français. Il est amusant d'ailleurs de voir que même les plus éminents chercheurs ont un très mauvais accent anglais! Ce qui fascine dans ce film, c'est le fond mais aussi la forme. Il faut comprendre que seul un groupe restreint de chercheurs peuvent accéder à cette ancienne caverne, Herzog et son équipe sont ainsi les premiers "filmeurs" et observateurs externes de ce joyau géologique et historique. Pour cette grande première, le génial cinéaste de Fitzcarraldo a embarqué des caméras 3D pour nous faire profiter au mieux de cette expérience. Et quelle brillante idée! La grotte des rêves perdus est le premier film qui confirme le véritable intérêt de la 3D nouvelle. Avatar a bien entendu fait d'un film de fiction, une prouesse visuelle en relief mais le film de Herzog est bien réel, il filme ce qu'il voit. Le résultat est somptueux, la profondeur de l'image est telle que cela peut nous donner le vertige ou nous rendre admiratif face aux stalactites et stalagmites. Après tous les mauvais films "gonflés" en relief, Herzog se sert de ce nouvel outil pour donner un point de vue et nous amener à mieux comprendre ce que l'on voit. Son film est superbe car il nous rapproche de ces artistes vivant à des milliers d'années de nous, peintres des cavernes qui reproduisaient ce qu'ils voyaient à l'extérieur. Le témoignage des scientifiques va lui aussi dans le sens d'un rapprochement entre ces hommes et ce que nous sommes aujourd'hui. Le fossé des années qui semblaient nous séparer n'est plus si "abyssal" grâce à la conservation naturelle incroyable de la grotte. La proximité entre la technologie pointue d'une caméra 3D et les peintures de ces hommes est très vite évidente. A l'inverse des peintres peignant sur des toiles en 2 dimensions, ces premiers artistes dessinaient sur des parois rocheuses difformes, aux nombreuses aspérités et abimées par des griffures d'ours. Tout ceci est visible et presque palpable grâce au rendu stéréoscopique. Le travail de la lumière, pourtant très compliqué dans une grotte ou vous ne pouvez emprunter qu'une passerelle de 60 cm de large, est somptueux; il révèle la précision et la force de compréhension de ces hommes pas si primaires. Werner Herzog a su composé un film à vivre, à ressentir; il nous plonge véritablement dans cette caverne et nous en fait témoigner toute l'émotion qui s'en dégage. Ce film est grandiose, c'est la plus belle machine à remonter le temps!
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 4 septembre 2011
    Une 3D magnifique dans la grotte, inutile le reste du temps. Pas mal de scènes en trop pour combler également.
    spider1990
    spider1990

    Suivre son activité 644 abonnés Lire ses 1 564 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2011
    Pas besoin d'aller la voir, le film nous emporte au cœur même de la magie de la grotte avec des peintures rupestres qui nous laissent sans voie. La 3D peut paraître un défi infaisable au début, mais elle renforce le réalisme et la beauté sublime de la grotte. Les commentaires sont très intéressants, parce qu'ils ont des choses à dire et ont un métier passionnant, même si en vérité les recherches sont très longues. Le souci c'est que le sujet tourne un peu en rond et essaie de combler quelques trous à partir d'un certain moment. L'archéologie a toujours passionné les jeunes, même si c'est un pur documentaire ils verront l'origine de l'art et seront vite séduit. Espérons que les documentaristes trouveront de nouvelles idées à partager qui permettront peut être de trouver de nouvelles recrues et d'arriver à combler les trous dans l'histoire de l'humanité.
    JiMorrison27
    JiMorrison27

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 349 critiques

    2,0
    Publiée le 5 septembre 2011
    Pas de question cette fois. Je l'avoue, j'ai somnolé durant une bonne partie du documentaire qui en lui-même est à peu près insignifiant. Questions et commentaires scolaires, primaires, peu intéressantes et tout à fait générales ; ainsi, nous n'apprenons pas ou peu de choses mais il fallait, peut-être s'en douter tant le documentaire a une visée universelle et se doit donc de vulgariser au maximum les connaissances et les faits qu'il tient à rapporter... Passons, de ce point de vue, vous l'aurez compris, c'est raté, c'est ennuyant, captivant peut-être vers la fin et les seuls plans réussis semblent être ceux des 'peintures rupestres' accompagnés musicalement et qui parviennent à nous accrocher et nous intriguer.. Finalement, les questions, c'est soi-même qu'il faut se les poser ; mémoire humaine, culture, transmission à travers les siècles, abime de l'homme, en quoi nos sociétés diffèrent-elles de celles d'avant, âme des choses, devoir du temps, intemporalité, enfermement de l'art etc etc..
    Alexandre Cousin
    Alexandre Cousin

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 18 septembre 2011
    La déception est à la hauteur de l'espérance qu'un tel documentaire a pu susciter. La grotte Chauvet est un lieu unique, témoignage artistique et émouvant de l'histoire préhistorique des hommes. Pourtant, il ne transpire rien de ce documentaire, et surtout pas la présence permanente de ces "hommes" que Werner Herzog évoque toutes les dix minutes. La 3D sauve le documentaire du naufrage complet. Les commentaires sont navrants, les doublages sont grotesques, la musique peu inspirée, bref, c'est une leçon de cinéma sur comment faire un documentaire très mauvais sur un sujet, et avec une matière, incroyables. Reste la grotte, merveilleuse lorsqu'elle est accompagnée par le silence, et qui sait durant ces rares passages apparaître solennelle et enchanteresse.
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 20 septembre 2011
    On a du mal à croire que c'est le Werner Herzog de Fitzcarraldo qui a pondu ce documentaire improbable qu'on croirait cadré, écrit et monté par un amateur. Certes, la grotte Chauvet ne sera jamais ouverte au public et l'idée est bonne de la faire découvrir au moyen de la 3D. Mais bon sang, pourquoi avoir étiré le pensum sur plus d'une heure et demie, au son d'une musique insupportable et avec des digressions discutables (le "nez", la grotte allemande,...) ? On peut comprendre les contraintes de tournages (cheminement exigu, temps limité) mais ça ne peut excuser le cadrage sautillant et l'éclairage approximatif, notamment au début du film. Au final, ce qui aurait dû être un émerveillement pour les yeux devient un supplice pour les oreilles et un puissant soporifique passé la découverte des gravures rupestres. Par ailleurs, on peut s'étonner de la justification d'un tel documentaire sachant qu'une réplique exacte de la grotte doit ouvrir en 2014...
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    2,5
    Publiée le 25 septembre 2011
    De très belles images sur une œuvre d’art touchant aux origines de l’humanité, la grotte Chauvet, qu’il est impossible pour des raisons de conservation, de voir autrement que dans ce film de Werner Herzog… Donc, rien que pour cette raison, c’est un film estimable. Mais il est quand même dommage que ce réalisateur protée ait fait aussi peu (avec le concours de la 3D en plus, qui n’apporte finalement pas grand chose) avec un aussi bon sujet… C’est plat, c’est didactique, c’est sans imagination… Ça ne fait tout simplement pas rêver !
    Nadia Ben Lahouari
    Nadia Ben Lahouari

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 9 novembre 2011
    Beaucoup de bla bla, de remplissage.. décue également que la salle où je suis allée le voir ne le passait pas en 3d, du coup c'était moins magique.
    beautifulfreak
    beautifulfreak

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 302 critiques

    3,5
    Publiée le 16 novembre 2011
    Bien que guidé par une voix-off et entrecoupé d'entretiens avec des scientifiques, ce documentaire d'Herzog évite le didactisme trop appuyé et laisse place à l'imagination. Il y a parfois un côté un peu solennel, mais on ne va tout de même pas lui demander de passer du rap ou de l'électro en bande -son avec un tel sujet ni de balancer des grosses vannes. La 3D permet de découvrir les reliefs et les profondeurs de la grotte, mais elle est totalement inutile lors des interviews. Le film nous plonge dans les racines de la créativité humaine: nos lointains ancêtres étaient des artistes, des rêveurs qui dansaient avec les ombres et communiquaient avec les esprits. On aimerait parfois en savoir plus sur ces énigmatiques hommes du passé, sur leur vie quotidienne et leur spiritualité, mais le film ne répond que partiellement à nos questions. Ces peintures c'était leur cinéma de l'époque, ils n'avaient pas de caméras mais enregistraient le réel à leur façon et se réunissaient pour contempler leurs fresques à la lueur des flammes. Ces fresques conserveront leur part de mystère et de magie malgré les analyses diverses.
    Andelle
    Andelle

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 37 critiques

    5,0
    Publiée le 6 janvier 2012
    Werner Herzog dispose d’une heure pour filmer tout ce qu’il peut dans la grotte Chauvet qui est fermée au public. Cela nous permet d’y pénétrer avec lui.L’émotion nous saisit lorsqu’on voit les magnifiques peintures laissées par des hommes de l’aurignacien (32.000 ans notre ère) et qui ont été sauvegardées par l’éboulement d’une falaise qui a obstrué la grotte. C’est plus qu’un documentaire. Herzog parvient à nous faire partager son émotion devant les chefs d’œuvres ainsi que nous faire partager le travail de tous les chercheurs qui s’emploient à décrypter le maximum de messages que recèlent cette immense grotte. Il prend suffisamment de recul pour nous inciter à la réflexion sur notre situation dans le monde, sur l’art, le temps. Et merci aussi à ceux qui nous ont précédé en Ardèche. Cela nous rend modeste et met en question la notion de progrès. Inoubliable !
    Nico2
    Nico2

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 939 critiques

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2012
    C’est une grotte immense, protégée du monde depuis 20 000 ans parce que le plafond de son entrée s’est effondré. C’est un sanctuaire incrusté de cristaux et rempli de restes pétrifiés de mammifères géants de la période glaciaire. Pourtant, ce n’est pas le seul trésor que ce lieu unique au monde avait à nous offrir… En 1994, au sud de la France, les scientifiques qui ont découvert la grotte sont tombés, ébahis, face à des centaines de peintures rupestres, des œuvres d’art spectaculaires réalisées il y a plus de 30 000 ans – presque deux fois plus vieilles que les peintures rupestres les plus anciennes découvertes jusqu’alors. Ces dessins, ces œuvres, ces témoignages exceptionnels ont été créés à l’époque où les hommes de Neandertal parcouraient encore la terre, en un temps où les ours des cavernes, les mammouths et les lions étaient les espèces dominantes sur notre continent. Depuis, seules quelques très rares personnes ont été autorisées à pénétrer dans la grotte, et ses chefs-d’œuvre sont restés à l’abri des regards – jusqu’à ce que Werner Herzog obtienne l’autorisation d’y réaliser un documentaire d’exception. Dans un saisissant voyage visuel, Herzog nous entraîne à à la rencontre de nos très lointains ancêtres, à la découverte de la naissance de l’art, de la symbolique puissante des lieux et des étranges personnes qui vivent aujourd’hui dans les environs. N'ayant pas vu le film en relief, je ne peux pas m'exprimer sur le sujet. Par contre, je peux affirmer que Herzog sait parfaitement faire ressortir l'émotion provoquées par ces peintures, traces millénaires d'êtres à jamais disparus et incarnations du berceau de l'humanité. On suit fasciné ce troublant voyage dans le temps jusqu'à nos origines et l'on se prend à rêver et à être béat d'émerveillement devant ces dessins rudimentaires mais en même temps d'une richesse incroyable. Dommage que Herzog se perde dans un final moralisateur et hors sujet car pour le reste, c'est une réussite totale.
    fritzlang1971
    fritzlang1971

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 422 critiques

    5,0
    Publiée le 18 avril 2012
    De gros remerciements à Werner Herzog pour nous faire partager la vision de ce site protégé exceptionnel et merveilleux. La cartographie de la grotte au scanner laser impressionne, j'ai apprécié le travail des archéologues et le soin apporté à la réalisation de ce film. Par contre, la musique présente est à ch.ier, mais bon, le principal est ailleurs. Pour info si vous faites une recherche sur le net, tapez grotte chauvin pont-d'arc et vous pourrez accéder au site web complet de cette grotte. Un émerveillement.
    zinjero
    zinjero

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 162 critiques

    1,5
    Publiée le 29 avril 2012
    Très belle grotte. Chefs-d'œuvres picturaux incontestables. C'est loin d'être le cas pour ce docu bas de gamme d'un Herzog en rocking-chair. Intervenants mornes ; commentaires insipides ; musique d'ameublement en contreplaqué. À sauver les vues à l'intérieur de la grotte qui se seraient suffit à elles-mêmes.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top