Mon AlloCiné
J'ai rencontré le Diable
note moyenne
4,3
3678 notes dont 607 critiques
29% (179 critiques)
44% (269 critiques)
15% (94 critiques)
6% (39 critiques)
3% (16 critiques)
2% (10 critiques)
Votre avis sur J'ai rencontré le Diable ?

607 critiques spectateurs

oulashe
oulashe

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 79 critiques

4,5
Publiée le 10/07/2012
Bon film. Pas évident néanmoins d'en faire la critique alors qu'on a déjà vu les classiques tels que "Old boy", "A bittersweet life", "No mercy", "Battle royal" ... Ayant vu ce film après tous ceux cités précédemment, je dirais qu'il est un poil moins bien. Scenario moins recherché, pas de véritable surprise. Même dans la violence ça ne va pas assez loin finalement. On a même du mal à identifier qui est le diable, entre le méchant et le flic. spoiler: Ça ne va pas assez loin dans la perversion au niveau de la vengeance du flic, et la mort est accordée au méchant beaucoup trop vite par rapport à ce que comptait lui infliger le policier. Par ailleurs, on ne sait absolument pas ce qu'est devenue la deuxième sœur ... Bon film ... oui ... mais moins bien que les autres !
NewBoorn
NewBoorn

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 576 critiques

4,0
Publiée le 31/12/2011
Une fantastique chasse à l'homme, dont on ne ressort pas indemne, malgré un scénario convenu à l'avance. Acteurs excellents, très belle photographie, fin mémorable.
Renaud Lisandro
Renaud Lisandro

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 2 critiques

5,0
Publiée le 04/11/2011
UNE CLAQUE!!!! UN CHEF D'OEUVRE DU GENRE!!!!Dans ce film il y'a tout super réalisation, super inteprétation des acteurs. 2H22 de plaizir (si on aime le genre) pas une minute de répis on ne s'ennui pas du tout bref...j'ai Adoré me tarde le 8 novembre pour pouvoir acheter cette merveille de cinema.
Ashitaka3
Ashitaka3

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 085 critiques

5,0
Publiée le 23/07/2011
Un film absolument cauchemardesque qui ne tourne jamais en ridicule. Les performances des acteurs sont incroyables et on arrive à avoir tout dans ce film. Extrêmement gore mais la mise en scène est implacable et l'ambiance sinistrement belle.
trustno
trustno

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 39 critiques

5,0
Publiée le 13/03/2013
Que dire vivement ses prochains films marre des USA.
ffred
ffred

Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 3 000 critiques

1,5
Publiée le 12/07/2011
J'attendais quelque chose, comme beaucoup apparemment, approchant The chaser, le chef d’œuvre de Hong-jin Na (dont le nouveau film sort très bientôt). Malheureusement on en est loin. Tout est axé ici sur les massacres et une surenchère de violence. Aucune psychologie, aucun fond. La mise en scène est outrancière, ne laissant que trois scènes intéressantes : celle entre le flic et son peau-père sur le banc, celle du taxi, assez hallucinante et le dénouement, assez savoureux. Mais cela est peu sur 2h20 de film. Le reste du temps on s'ennuie et on regarde sa montre devant ce jeu du chat et la souris meurtrier. Même les acteurs n'arrivent pas à nous faire apprécier leurs personnages. Bref une petite déception en provenance de Corée. Une fois n'est pas coutume...J'ai attendu la claque annoncée...en vain...
CoronaExtra
CoronaExtra

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 185 critiques

1,5
Publiée le 11/07/2011
Beurk... J'ai rien à dire au point de vue cinématographique, les acteurs sont bons et la réalisation brillante. De même, la réflexion sur la vengeance est assez juste (à défaut d'être originale). Mais le "torture porn" çà reste quand même bien dégueulasse. A tel point qu'on se demande si les types impliqués dans ce film ne sont pas de véritables barjots. C'est peut-être moi qui suis "has-been", mais j'ai eu l'impression de voir un film de pervers. Franchement à déconseiller à tous ceux qui ont gardé un peu d'humanité dans ce monde de merde.
mademoiselllle
mademoiselllle

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 293 critiques

1,5
Publiée le 13/11/2011
j'attendais beaucoup de ce film. Cette histoire était la promesse d'une reflexion philosophique sur les thèmes de "jusqu'où peut on aller par vengeance ?" " A partir de quand n'est on plus victime mais bourreau ?".Une sorte d'orange mécanique moderne à la sauce coréenne . Au final ,je n'ai pas pu visionner ce film jusqu'à la fin . J'ai trouvé l'ensemble dégoulinant de perversité et les scènes de viol aussi inutiles que profondément malsaines. .
_Royal_
_Royal_

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 596 critiques

1,5
Publiée le 24/07/2011
Ce film est tellement passionnant, tellement beau, tellement profond, que j'ai détesté.
Sebastien N
Sebastien N

Suivre son activité Lire ses 10 critiques

5,0
Publiée le 23/01/2018
J'avais regardé le déjà très bon "The Chaser" quelques années auparavant. J'avais été séduit mais n'avais pas continué dans la filière cinématographique coréenne. Je me dis à cet instant : Pourquoi ai-je attendu ? Une interrogation dont on peut toujours apporter des réponses mais le mystère laisse planer le doute. A l'image de ce film..."J'ai rencontré le Diable". 45 minutes donc d'un portrait redoutable du dit "Diable". Mais il a choisi la mauvaise victime, c'est certain. spoiler: Tout commence par une banale situation de jeune fille perdue au milieu de nulle part et d'un étranger venant lui prêter main forte...forte oui...tellement qu'il n'ira pas de main morte avec elle. La piste menant à lui aboutit rapidement...spoiler: Soo-Hyun, le fiancé agent secret, se retrouve sur les lieux, découvre la bague qui s'était échappé du doigt de sa bien-aimée...Il n'y a plus de doute. C'est bien lui. Et puis la fameuse rencontre... spoiler: Kyung-Chul, le tueur, ne fait pas semblant de cacher ses intentions. Il tente d'en finir avec celui qui l'a démasqué et qui est arrivé de manière intrusive dans l'antre de ses activités meurtrières. . A partir de cet instant plus rien ne sera jamais pareil...spoiler: Le fiancé qui aurait pu tout simplement le faire taire à jamais, ne finit pas son œuvre. Geste de pitié d'un homme sain qui veut le livrer à la police et laisser la justice s'en charger ? Pas du tout...Il a trouvé sa proie. Oui sa proie. Un mouchard dans le corps....et la vengeance peut commencer. Le passage du taxi...spoiler: Le tueur n'est pas à l'aise...on dirait qu'il est dans la peau d'une de ses victimes...seul sur une route...on lui propose de l'aide...il est hésitant après sa déconvenue ...un chauffeur douteux...un autre client suspect...mais son instinct reprend le dessus. Et puis de nouveau un face à face...spoiler: Le fiancé l'écoute par son oreillette, le suit, descend de la voiture, le prend sur le fait et intervient, en pleine tentative de viol avec une secrétaire médicale. Va t-il enfin se décider à le livrer ? Toujours pas. L'art subtil de la torture...Et "ça va être de pire en pire" comme il dit... Le passage chez l'ami...spoiler: Un cannibale qui voit clair dans la situation. "Attraper puis relâcher"..."Le monstre a fait surface". Le meurtre a éveillé une part sombre en lui...Le fiancé se retrouve une nouvelle fois présent...Face à l'ami qu'il torture...puis le tueur également...qu'il finit par envoyer tout deux à l’hôpital. Le tueur n'a pas dit son dernier mot...spoiler: Faussement endormi, il entend la conversation qui mentionne l'existence du mouchard dans son corps. Dès lors, il se procure des laxatifs pour s'en débarrasser, découvre qui est son adversaire...et poussé dans ses derniers retranchements, tente de se venger à son tour de cette vengeance, dans un ultime effort. Tentant finalement de reprendre son rôle du vrai méchant, qu'on avait fini par oublier et s'y méprendre somptueusement depuis la rencontre entre les deux protagonistes. La police...spoiler: Elle ne parviendra même pas à stopper les intentions du fiancé dans ses plans de vengeance. Les autorités se retournant contre lui d'avoir provoqué l'ultime courroux du criminel...plus personne n'est de son côté...à presque en défendre celui qu'on prétendait être le "Diable". La famille de la victime lui conseillait de renoncer...rien y a fait dans cette quête jamais assouvie...L'aveu du tueur que sa fiancée était enceinte, a encore assombri son âme. Le final...spoiler: Le fiancé a sous-estimé le tueur...mais le tueur a sans doute sous-estimé le machiavélisme du fiancé . Là où le tueur achevait une future victime qui le suppliait de l'épargner...le fiancé fait durer le "plaisir". Et puis la guillotine, effroyablement remis entre les mains de sa famille... toujours cette oreillette à écouter jusqu'au dernier instant. Ses larmes...spoiler: Que signifient elles vraiment ? Pleure t-il le souvenir de sa fiancée enfin vengée ou la mélancolie déjà naissante de cette vengeance qui vient de s'achever ? Comme une envie de la prolonger un instant...comme il aurait eu envie de prolonger l'espace d'un instant la vie de celle qu'il aimait et revivre leur amour. Là aussi le doute est permis. On alterne tout du long, l'empathie pour la souffrance morale du héros qui en est arrivé à un tel comportement, puis pour la souffrance physique du tueur en série...une douce valse des chaises musicales...Ça tombe bien, la musique classique est justement présente et au combien importante pour intensifier cette violence et cette douleur intérieure...si on en doutait encore. En conclusion : Celui qui a rencontré le "Diable" ici n'est sans doute pas celui que l'on croit... Il y a des chances d'avoir assisté au plus grand film coréen du genre mais les deux acteurs Choi Min-Sik et Lee Byung-Hun me poussent vers l'envie irrémé"diable" (tiens donc...) de m'intéresser à "Old Boy" et "Bittersweet Life" Sublime. Chef d'oeuvre. 5/5.
Fan A.
Fan A.

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

5,0
Publiée le 02/01/2018
Affolant de sanguinolence, ce film est un modèle du genre et devrait être visionné par tous les metteurs en scène se déclarant soi disant libres et ambitieux.
Le cinéphile
Le cinéphile

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 1 908 critiques

4,0
Publiée le 17/02/2017
Un thriller sombre, prenant, amoral et violent de haute volé qui offre un personnage principal ambigu face à un démon des temps modernes. J'ai rencontré le diable met en scène des combats impressionnants, une tension toujours présente et une considération des choses claire et directe. https://m.facebook.com/la7emecritique/
Shawn777
Shawn777

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 363 critiques

3,5
Publiée le 23/05/2016
Ce thriller sud-coréen du réalisateur Kim Jee-woon sorti en 2010 n'est vraiment pas mal mais au vu de tellement de critiques et de notes positives, j'en attendais plus. Le film raconte l'histoire d'un flic qui veut se venger de l'assassin qui a tué sa fiancée. Le scénario, sans forcément détonner par son originalité, est plutôt bien et l'histoire est dans l'ensemble bien ficelée même si la fin est un peu longuette. Ce que je reproche principalement au film c'est que le côté dramatique n'est pas assez exploité, il joue beaucoup (pour ne pas dire trop) sur la violence et les effusions de sang qui ne sont à des moments pas forcément très utiles et personnellement, je suis resté hermétique à la sensibilité du film, mis à part lors de la scène finale, spoiler: lorsque Soo-hyun marche seul sur la route en pleurant car on ressent ici une vraie détresse de la part du personnage, ce qui s'avère paradoxal par rapport à ce qu'il est tout le long du film : froid et sans pitié. Pour l'autre personnage (Kyung-chul), je ne le trouve pas assez développé car mis à part le fait que l'on sait que c'est spoiler: un maniaque des femmes, du sexe et de la décapitation, on ne sait pas grand chose d'autre, le personnage aurait pu être plus approfondie au niveau de ses émotions. Mis à par cela, il n'y a rien à dire, le rythme est bon, la mise en scène est soignée, la photographie est superbe et la B.O colle très bien au film. Du côté des acteurs, il n'y a rien dire non plus car ils sont talentueux et interprètent très bien leur rôles. "J'ai rencontré le Diable" est donc un bon film même s'il aurait pu être plus approfondie par certains côtés.
Michael R
Michael R

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 443 critiques

3,5
Publiée le 12/11/2015
Le cinéma coréen nous sort un nouveau film original, polar bien tordu, haletant et porté par deux acteurs incroyables... mais goooore et souvent trop complaisant.
Anonymous :)
Anonymous :)

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 531 critiques

3,5
Publiée le 27/06/2015
Surfant sur la vague des thrillers coréens ultra-violents ayant pour thème principal la vengeance et un serial killer, à l'instar de "Memories of Murder", "Old Boy" ou "The Chaser", "J'ai rencontré le diable" fait l'effet d'une véritable bombe arrivé à sa sortie. Pourquoi ? Parce que le métrage joue autrement avec les cartes et va encore plus loin dans la violence, allant même jusqu'à l'insoutenable. Nous faisons donc la découverte de Soo-hyun, un jeune agent des services secrets sud-coréen qui se lance à la poursuite du tueur en série qui a tué sa fiancée alors enceinte, avec en tête un plan de vengeance aussi diabolique que l'est le criminel avec ses victimes. Après le western déjanté "Le Bon, la Brute et le Cinglé", Kim Jee-Woon change littéralement de registre et s'attaque au polar noir sans aucune pitié. A la réalisation, il impressionne et parvient à reproduire les pensées du personnages tout en instaurant une violence inouïe, les scènes de tortures sont filmées avec brio et apporte une force considérable. La violence physique dû aux tabassages se double d'une violence morale tant la fureur est palpable. Glauque et dérangeant, le film jouit d'une atmosphère malsaine qui lui confère un esthétisme propre aux thrillers coréens. Les scènes de castagnes sont elles aussi maîtrisées, le talent martial de Lee Byung-hun est parfaitement exploité, l'acteur livrant une superbe interprétation dans le rôle de la victime qui va devenir bourreau. Il sera confronté à un tueur en série effrayant, malsain, vicieux, campé par l'exceptionnel Choi Min-Sik qui donne à son personnage toute la folie digne d'un grand méchant. On ne pourra qu'apprécier la complicité entre ces deux personnages, qui ne sont pas si différents l'un de l'autre. Outre son aspect ultra violent, le long-métrage pose une question morale intéressante sur un problème qui ronge notre société : la vengeance, qui engendre toujours plus de violence. Avec ses scènes grinçantes où gicle l'hémoglobine, "J'ai rencontré le diable" est un grand thriller coréen qui séduit par son traitement radical.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top