Mon AlloCiné
    La Planque
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Planque" et de son tournage !

    Pour ses répliques

    Pour sa BO funk et soul

    Pour son mélange d'action et de comédie

    Plus c'est long...

    La Planque est l'adaptation du moyen-métrage du même nom sorti en 2007, qui présentait sensiblement la même distribution (Jalil Naciri au scénario, Akim Isker à la réalisation et, devant la caméra, Ahcen Titi, Gilles Bellomi et Ali Yaya) et un certain nombre d'autres points communs (dialogues, lieux de tournage, mouvements de caméra...). Celui-ci avait reçu un accueil chaleureux de la part des critiques et été présenté à des nombreux festivals.

    Le troisième élément

    Si Jalil Naciri et Akim Isker sont à l'origine du court-métrage, l'idée de l'adapter pour le grand écran n'est pas la leur. En effet, bien que les deux amis, qui s'étaient rencontrés sur le tournage de la série P.J., avaient sérieusement envie de travailler ensemble pour le cinéma, il fallut attendre que Luc Besson se montre intéressé et les contacte pour que le projet prenne forme.

    Alakis à la cool

    Les Films Alakis', qui produit le film en association avec EuropaCorp, est une société de production créée en 2010 par Kalid Bazi et Jalil Naciri. Elle est issue d'un mouvement artistisque fondé au début des années 2000 par Jalil Naciri et un certain nombre d'amis comédiens (dont la pluplart joue d'ailleurs dans La Planque) : Gilles Bellomi, Ahcen Titi, Ali Yaya, etc. Définie par ses créateurs comme un "mouvement populaire des banlieues", elle vise à poser une regard différent sur la culture des banlieues françaises, évitant tout misérabilisme et privilégiant l'humour.

    Un creuset d'inspiration

    La Planque revendique des influences aussi diverses que l'écriture de Georges Feydeau pour le ton et le rythme des répliques ou la blackplotation (mouvement culturel américain né dans les années 1970 et visant à revaloriser l'image des afro-américains à l'écran) pour la forme.

    Braqueurs de premier plan

    Passer du court au long-métrage a surtout permis à Akim Isker et Jalil Naciri de creuser les personnages des braqueurs. Le long-métrage fait ainsi le choix d'une focalisation interne : l'histoire est filmée caméra à l'épaule et du point de vue des protagonistes.

    En rire ou en pleurer ?

    Le réalisateur Akim Isker refuse de prendre le parti du film d'action ou de la comédie pure. Son long-métrage repose ainsi sur un équilibre entre la crédibilité des situations et une certaine "dérision", un "décalage total" opéré par la suite. Selon lui, le rire ne doit certainement pas être provoqué par les acteurs, dont les rôles doivent sonner "réels et justes".

    Un patchwork musical

    La musique du film est un subtil mélange entre les compositions du court-métrage (réutilisées pour illustrer les mêmes scènes) et les créations originales de Kalid Bazi, qui signe ici sa première musique de film. Ce dernier explique : "Lorsque l’on regarde le film, il n’y a pas de lien entre les oeuvres déjà existantes et mes créations mais paradoxalement une vraie cohérence a été trouvée. Ils m’ont quand même offert l’opportunité de remplacer certains morceaux, ce qui a été fait sur deux passages..."

    Des cascades de haut vol

    Malgré un budget limité et un casting essentiellement composé d'amis de longue date, les Films Alakis ont fait appel à un professionnel d'expérience en ce qui concerne les cascades. Ainsi, Olivier Schneider a assuré les cascades de films plutôt musclés tels que Le Convoyeur, Taken, Rush Hour 3 ou encore Le Transporteur.

    Cherche rongeurs désespérement

    Pour des raisons budgétaires, il n'a pas été possible de recourir à des dresseurs pour la scène faisant intervenir des rats. Une annonce a donc été passée par Emilie Justin (3e assistante du réalisateur) dans l'espoir de dénicher des propriétaires de rats acceptant de prêter (et de surveiller !) leurs animaux au cours du tournage de cette séquence.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Deux moi (2018)
    • C'est quoi cette mamie?! (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • Wedding Nightmare (2019)
    • Roubaix, une lumière (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Good Boys (2019)
    • La Chute du président (2019)
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw (2019)
    • Une fille facile (2019)
    • Scary Stories (2019)
    • Fourmi (2018)
    • Parasite (2019)
    • Fête de famille (2019)
    • Dora et la Cité perdue (2019)
    • Les Hirondelles de Kaboul (2019)
    • Frankie (2019)
    Back to Top