Mon AlloCiné
Il faut sauver le soldat Ryan
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Il faut sauver le soldat Ryan" et de son tournage !

Dans la peau des personnages

Pour interpréter leur rôle, les acteurs sont entrés en contact avec la famille des soldats ainsi, Ryan Phillippe passa du temps avec James Bradley , auteur de l'oeuvre originale et fils du "Doc Bradley" (rôle de Ryan Phillippe

Succès, récompenses et révélations

Avec 4 130 597 entrées en France, dont plus de 700 000 sur Paris-périphérie, Il faut sauver le soldat Ryan, est l'un des dix plus grands succès de l'année 1998. Aux Etats-Unis, il a rapporté plus de 215 millions de dollars et plus de 475 millions au box-office mondial. A ce triomphe en salles s'ajoute un succès critique et l'Oscar du meilleur réalisateur pour Steven Spielberg. Découvreur de talent, comme il le fut avec Richard Dreyfuss ou Roy Scheider, Spielberg lance à l'occasion de ce film plusieurs jeunes comédiens aux côtés de Tom Hanks et Matt Damon . Edward Burns, Barry Pepper ou Giovanni Ribisi y font pratiquement leurs premiers pas . Quant à Vin Diesel, il a été contacté par Spielberg qui lui a écrit spécialement le rôle du soldat Adrian Caparzo, lançant par la même occasion la carrière de la nouvelle icône du film d'action.

Hanks/ Spielberg, 1ère

Découvert chez Ron Howard, avec qui il a tourné à plusieurs reprises, ainsi qu'avec Joe Dante et Robert Zemeckis, Tom Hanks se devait tout naturellement de travailler un jour avec celui qui avait lancé et le plus souvent produit les films de ces metteurs en scène. Incarnation de l'Américain moyen, il a reçu l'oscar du meilleur acteur à deux reprises, pour Forrest Gump et Philadelphia. Admirant mutuellement leur travail, Steven Spielberg et Tom Hanks se sont retrouvés pour Arrête-moi si tu peux et multiplie depuis les projets ensemble. Après avoir réfléchi et travaillé sur une version de la vie d'Abraham Lincoln, le réalisateur américain serait ainsi sur le point de réaliser une nouvelle comédie intitulée Terminal pour le compte des studios DreamWorks Pictures. Il y dirigerait donc pour la troisième fois Tom Hanks et le tournage de cette histoire d'un voyageur coincé dans un aéroport est d'ores et déjà annoncée pour la fin de l'année 2003.

Un thème de prédilection

Ce n'est pas la première fois que Steven Spielberg prend la guerre comme toile de fond. Elle est déjà le sujet, tourné en dérision, de 1941, mais aussi de L'Empire du soleil et bien sûr de toute la série des Indiana Jones, depuis Les Aventuriers de l'Arche perdue. Elle est surtout au centre de son oeuvre la plus grave et la plus personnelle, La Liste de Schindler. Pour Il faut sauver le soldat Ryan, Spielberg prend le parti de l'ultra réalisme, notamment dans les scènes de combat du début. Caméra tremblée, nauséeuse, au plus près des visages blêmes et des corps démembrés, couleurs passées, tirant vers le sépia, bruit continu des mitraillettes. La guerre sans fard romantique, dans toute son horreur .

D'une guerre à l'autre

Lorsque Steven Spielberg aborde Il faut sauver le soldat Ryan, le film de guerre est depuis plus de deux décennies essentiellement monopolisé par le conflit vietnamien. Plus que l'épopée guerrière, des films aussi divers que Voyage au bout de l'enfer, Apocalypse Now ou plus récemment Ne un 4 juillet s'attachent davantage à cerner les implications humaines de ces conflits. Le tempérament de Spielberg le pousse donc à ressusciter en partie cet art du spectacle que le genre avait enterré, sans pour autant tirer un trait sur ce nouvel héritage. Même s'il lorgne plus du côté des grands classiques comme Le Jour le plus long que de celui de Francis Ford Coppola, Michael Cimino ou Oliver Stone, le réalisateur revisite le débarquement avec le réalisme extrême des films de l'après-Platoon.

Une fructueuse collaboration

La bande originale du film Il faut sauver le soldat Ryan est signée John Williams, compositeur attitré de Steven Spielberg et par ailleurs immortel auteur du thème de La Guerre des étoiles. Multi-oscarisé pour ses partitions de Star Wars, Les Dents de la mer, E.T. l'extraterrestre et La Liste de Schindler, il a reçu un Grammy award pour Il faut sauver le soldat Ryan.

Retour en force

1993. Avec Jurassic Park suivi de près par La Liste de Schindler, Steven Spielberg vient de mettre en scène à quelques mois d'intervalle son plus gros succès public et son oeuvre la plus personnelle. Le premier a battu tous les records de recette y compris celui du légendaire E.T. l'extraterrestre et le second permet au cinéaste d'obtenir une reconnaissance critique longtemps désirée avec dix oscars à la clé pour les deux films. Au fait de ce triomphe, Spielberg décide de s'accorder une pause, assez inhabituelle de la part d'un cinéaste plutôt prolifique et ne reviendra qu'après trois ans d'absence, mettant alors tout son énergie dans trois films qu'il tourne quasi simultanément. Sur le tournage d'Amistad et dans une atmosphère d'orage où deux cents figurants nus et enchaînés dans les cales du bateau s'empilaient, Spielberg supervisait ainsi le montage de Le Monde perdu à l'heure du déjeuner tout en peaufinant le soir déjà le scénario d'Il faut sauver le soldat Ryan.

Du grand au petit écran

Fort de leur fructueuse collaboration, Steven Spielberg et Tom Hanks se sont retrouvés pour un projet qui rassemble les éléments les plus significatifs d' Il faut sauver le soldat Ryan, mais sous une forme légèrement différente. En l'occurrence, une série tournée avec les moyens du cinéma, sous l'égide de HBO. Avec Band of Brothers, Steven Spielberg et Tom Hanks poursuivent – cette fois en tant que producteurs exécutifs – l'exploration de la dimension humaine de la Seconde Guerre mondiale, qu'ils avaient amorcée dans le film, à travers l'évocation du quotidien bourbeux d' un régiment de paras yankees. Si l'on ne retrouve aucun des personnages de " Ryan", les partis pris de mise en scène du film de Spielberg ont été dans l'ensemble conservés.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Madame (2017)
  • Justice League (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Burn After Reading (2008)
  • Happy Birthdead (2017)
  • San Andreas (2015)
  • Le Musée des merveilles (2017)
  • Jalouse (2017)
  • Carbone (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Maryline (2017)
  • M (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • L'Etoile de Noël (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Marvin ou la belle éducation (2016)
  • La Montagne entre nous (2017)
Back to Top