Notez des films
Mon AlloCiné
    Precious Life
    note moyenne
    3,7
    35 notes dont 9 critiques
    répartition des 9 critiques par note
    2 critiques
    6 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Precious Life ?

    9 critiques spectateurs

    velocio
    velocio

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 1 177 critiques

    4,0
    Publiée le 1 novembre 2011
    Israël, Palestine, dans ces 2 pays si proches et si éloignés, la schizophrénie est reine : Israël est capable de mettre tout en œuvre pour sauver un petit enfant-bulle, palestinien de Gaza, et, au même moment, de massacrer des familles entières en lâchant des bombes sur Gaza; un médecin palestinien, originaire de Gaza, voit une bonne partie de sa famille décimée par un de ces bombardements et continue de travailler dans un hôpital israélien; un israélien a vu son fils tué par des palestiniens et il fait don de la somme nécessaire pour sauver le petit palestinien. Tout cela, l'excellent documentaire de l'israélien Shlomi Eldar le montre avec un mélange de force et de tact. On en ressort à la fois abattu, en particulier par certaines parties du discours de la mère palestinienne, et (relativement) optimiste : il est inconcevable que 2 peuples aussi proches n'arrivent pas à trouver, ensemble, une solution.
    Patrick Braganti
    Patrick Braganti

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 375 critiques

    4,5
    Publiée le 1 avril 2011
    Journaliste israélien, ayant longtemps travaillé à recueillir les témoignages de la population arabe de Gaza (dont il faut toujours avoir en mémoire qu’elle est une des parties du monde la plus densément peuplée, avec environ 4000 habitants au km²), Shlomi Eldar prend connaissance par hasard de l’existence de Mohammad et de sa situation si particulière qu’elle suscite une extrême émotion, mais aussi un certain nombre d’événements et de réactions qui relèvent dans le contexte politique de l’exceptionnel, sinon du miracle. Avec l’accord des parents de Mohammad et du fantastique médecin, l’ancien journaliste qui signe là son premier long-métrage saisit les différentes étapes de la mobilisation autour du bébé, tout en mettant en perspective la problématique du conflit, grâce aux échanges fournis, d’une intelligence et d’une lucidité qui réconfortent, avec Raïda principalement, la mère du nourrisson. Il nous est donné d’assister sans apitoiement et sans hypocrisie, mais au contraire avec la franchise la plus directe et rugueuse que l’on puisse concevoir, à la confrontation de positions, où l’émergence du doute et le vacillement de convictions de part et d’autre vont amener une mère courage, épuisée et anéantie par sa propre histoire, à trouver et emprunter le chemin où la vie devient simplement précieuse. Il faut saluer ici l’intégrité et la justesse de la démarche de Shlomi Eldar. L’évolution de l’état de santé du petit Mohammad, inconscient des enjeux inouïs dont il est le centre involontaire, suit en parallèle celle du documentariste, qui se filme errant, la nuit, sur les autoroutes presque désertes qui entourent Tel Aviv et Jaffa, contrepoint (volontaire ?) au surpeuplement de Gaza, en proie au doute sur le bienfondé du film en train de se faire. Il sait aussi trouver la bonne distance, sa caméra omniprésente n’en devient pas pour autant ni envahissante ni indiscrète. Au travers du destin d’un bébé de quelques mois, Shlomi Eldar nous entraine à sa suite dans une plongée au cœur d’un conflit, dont il mesure bien la complexité et l’enracinement tenace dans les traditions et l’histoire la plus lointaine, tout en délivrant au final un message d’optimisme et d’espoir, que le cinéma comme art – et merci à lui de l’envisager comme tel – se doit de mettre en relief et de relayer.
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 2 381 critiques

    3,0
    Publiée le 1 avril 2011
    Bien, émouvant, mais ce côté reportage me géne un peu.
    betty63
    betty63

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 315 critiques

    4,5
    Publiée le 18 juillet 2013
    Et bien moi j'ai pleuré comme un veau en regardant ce film parce que je me demande quand est-ce que toute cette stupide guerre va se terminer et comment ; combien faudra t-il encore de morts, de destructions, de vies anéanties pour que fleurisse un nouveau jour de paix ? Non de PAIX. J'ai beaucoup aimé... non, j'ai adoré quand Raïda dit à la fin du film au docteur Raz Somech, après tous leurs partages, leurs échanges, leurs espoirs qui les unissaient autour de Mohammad : "avant nous étions amis, à présent nous sommes frères". Waouh ! Et bien que tous, palestiniens et israéliens puissent enfin dire une chose semblable. Dans un autre monde sans doute... Inch'Allah ! Mazel tov !
    MinouLeger227
    MinouLeger227

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 77 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mars 2011
    Surtout, ne le manquez pas et engagez-vous dans le chemin étonnant que ce film vous offre.
    djo2joies
    djo2joies

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

    4,0
    Publiée le 8 avril 2011
    film qui brise le coeur...j'aime pas encore le voir..pour beaucoup de raison
    Najia B.
    Najia B.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 23 août 2013
    Comment faire pour diffuser cette émission unique sur face book ? J'aimerai tellement partager le courage de parents déterminés à sauver leur enfant dans un monde plus hostile qu'une jungle, l'humanité et professionalisme d'un médecin qui reste avant tout un Homme, un journaliste qui sait atteindre chacun de nous jusqu'à transpercer son âme : Et là, nous nous poserons les vraies questions et chercherons ensemble des réponses.
    Valentin Mahler
    Valentin Mahler

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mars 2011
    Ce film israélien prend parti inévitablement même si ça n'y parait pas. On condamne les martyrs de Palestine et on évoque seulement les massacres perpétrés par les soldats de Tsahal...Rien de nouveau. Les images de Shlomi Eldar nous font même assister à la transformation morale d'une musulmane qui disait être prête à sacrifier son fils pour Jérusalem et qui finalement se repent. C'est beau mais pas toujours convaincant. Ce film est toutefois d'une grande audace - naïve ou servant maladroitement à redorer l'étoile de David-. Il montre des juifs sauvant la vie d'un palestinien, au risque de se confronter à l'évidente critique des ennemis d'Israël: Contre la vie de Mohammad, combien d'enfants vont-ils assassiner? Gaza ne s'entend plus souffrir dans la poussière et Tsahal n'entend plus la souffrance. Dans Precious life, il n'est pas d'Hommes qui se comprennent. Ils s'écoutent seulement; et ça suffit pour cohabiter... à l'échelle d'une chambre d'Hôpital. Shlomi ou l'optimisme. J'aime.
    pperennes
    pperennes

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 28 mars 2011
    Un film fantastique et émouvant, qui n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat, en posant les bonnes questions. A voir pour mieux comprendre la stupidité du conflit israelo-palestinien.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top