Notez des films
Mon AlloCiné
    Sabotage
    note moyenne
    2,1
    1825 notes dont 268 critiques
    répartition des 268 critiques par note
    9 critiques
    26 critiques
    69 critiques
    84 critiques
    48 critiques
    32 critiques
    Votre avis sur Sabotage ?

    268 critiques spectateurs

    Marvelll
    Marvelll

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 295 critiques

    2,5
    Publiée le 16 mai 2014
    David Ayer a toujours autant de talents pour mettre en scène des gunfights, malheureusement, le trop mauvais script l’empêche de signer un bon film. Ce n’est que partie remise avec le film de guerre Fury, dont le casting promet : Brad Pitt, Shia LaBeouf, Logan Lerman, et surtout sans Skip Woods derrière son Mac. Lisez la critique complète sur le blog de Marvelll.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    2,5
    Publiée le 15 mai 2014
    Après le très bon The Last Stand avec Arnold Schwarzenegger, son nouveau film est pour moi, une légère déception. En effet, Sabotage est un thriller musclé avec un casting en béton et des scènes d'actions présentes et bien menées. Mais l'inconvénient est que cela est trash ! Certaines scènes ou images sont assez gores et peuvent choquer les personnes sensibles. L'intrigue est un peu brouillon, toutefois la mise en scène reste nerveuse. Arnold Schwarzenegger fait son job, correct. Terence Howard est à son tour convenable, Sam Worthington est quand à lui vraiment très bon dans ce genre de rôle. On a des décors froids avec une ambiance noire, digne d'un polar. Les rebondissements sont au rendez-vous et l'humour n'est pas très fin, elle vise plus sur la vulgarité. Des dialogues passables, cependant, on tient jusqu'au bout de cette production. David Eyer m'a quelques peu frustré. Ce n'est pas le meilleur film de Schwarzie mais c'est regardable. A mi-chemin des Expendables.
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 543 critiques

    1,0
    Publiée le 5 septembre 2014
    Un groupe de gros-bras armés jusqu'aux dents, un sabotage (ils ont cherché loin pour le titre!), une suite de meurtres et une enquête... Dur de se dire que tout ça n'est que du charabia, un véritable bafouillage scénaristique qui dure bien trop longtemps. Ainsi on s'ennuie : Arnold reproduit, encore et toujours, du "Schwarzy", répliques débiles sous le bras. Et, pendant ce temps, dans les bas-fonds du cinéma d'action, David Ayer espère donner une logique à toute cette histoire... En vain. Une suite sans fin de préjugés débiles, de blagues bien grasses et d'actes incohérents, où nagent, sans espoir, des acteurs au bord du gouffre, qui font désespérément pitié. À éviter!
    Ciné2909
    Ciné2909

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 237 critiques

    2,0
    Publiée le 10 juin 2014
    Schwarzie et un groupe de malabars armés jusqu’aux dents, non ce n’est pas encore The Expendables 3 mais on n’en est pas si loin. Derrière la caméra se cache David Ayer qui nous avait déjà servi son pas si passionnant End of watch et ici c’est un peu la même chose. On a du mal à se passionner pour une histoire mal ficelée tournant au ridicule à la fin. Ce ne sont pas non plus les présences de Sam Worthington ou Terrence Howard qui vont venir relever le niveau car tous les personnages sont caricaturaux au possible. Coté action ça n’en manque pas, c’est plutôt musclé mais on sera surtout marqué par une violence assez crue. Sabotage, oui ba y’a pas à dire le titre est vraiment bien trouvé !
    Papagubida
    Papagubida

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 171 critiques

    1,5
    Publiée le 13 mai 2015
    J'ai été déçu.. Je pense que comme beaucoup, j'en attendait bien trop de ce film qui n'est vraiment pas fameux. Bon, déjà le point faible vient de scénario un peu trop bancal et "déjà" vu.. Au niveau de l'histoire en elle-même c'est pas très original, un peu trop prévisible, on a l'impression de voir ce genre de péripéties et de dénouement dans tous les films d'action.. Pour les dialogues, c'est sûrement le plus gros point faible. Les répliques sont elles aussi du genre à être entendues dans tous les films de ce genre ("je crois qu'il se passe quelque chose" en fixant un endroit.. Oui c'est bon on a déjà vu 1000 fois ça).. Et puis certaines répliques essayent de partir dans l'humour, mais c'est tellement d'un bas niveau.. "Tes boules sont aussi grosses que celles de ta femme ?", "Les gars, qui a pété ?", et j'en passe.. Car il y en a de bien pires mais qui n'ont pas leur place ici. Donc déjà on a un scénario et des dialogues très pauvres qui font défaut au film. Puis je ne vais pas m'étaler sur ce film, je vais juste finir en disant que les acteurs sont globalement moyens.. Notre Schwarzy adoré semble même avoir perdu son charisme légendaire (je parle seulement pour ce film).. D'habitude je le trouve vraiment bad ass, mais alors là même cette qualité n'est pas présente, et son jeu d'acteur.. Bon ben.. C'est le même que d'habitude quoi.. Pas excellent quoi. Au final on a donc un film qui se laisse regarder, qui n'est pas un pur navet.. Mais qui est à regarder si on n'a vraiment pas mieux parce que ça reste plutôt raté, et à oublier pour Schwarzy et son réalisateur
    Cédri T
    Cédri T

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 167 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mai 2014
    Petit film sympa le debut commence super bien mais plus on avance plus les longueurs deviennent nombreuses ! Mais c'est tjs un plaisir de voir arnold ! L'histoire avec les cartels est tout de meme pas mal
    James Bond RM
    James Bond RM

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 152 critiques

    3,5
    Publiée le 23 mai 2014
    Je suis allé voir Sabotage uniquement parce que je suis un fan d’Arnold Schwarzenegger mais je dois avouer que je suis légèrement déçu car sans lui le film n'aurait pas beaucoup d’intérêt. L'histoire est certes intéressante : après avoir arrêté (ou plutôt tuer) des membres d'un cartel et s’être emparé de leur butin qui a ensuite disparu, les agents spéciaux se font massacrer un à un. On n’est pas en reste de scènes d'action en tout genre mais les meurtres sont dégoûtants (des boyaux partout) et les dialogues sont quelques peu vulgaires surtout au début. Arnold Schwarzenegger s'en sort bien mais ce n'est pas tout à fait son registre, c'est peut-être un peu trop trash. Un bon divertissement.
    Tiger V.
    Tiger V.

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 248 critiques

    2,0
    Publiée le 24 novembre 2014
    Un film que je m'attendais bien bourrin mais déçu par le manque de créativité du scénario. Le scénario est assez original mais un peu négligé et on aurait dû être un peu mieux travaillé sur quelques détails. Arnold Schwarzenegger garde une forme convenable pour des rôles d'action mais on sent bien la vieillesse, quelques acteurs sont bien comme Sam Worthington et d'autres moins bien comme Olivia Wilde, Les scènes d'actions sont assez bourrins et dynamiques. Cependant, il y a quelques problèmes dans ce film qui gâchent un peu le suspense. Costumes et décors assez moyens. En bref, je pense que le réalisateur a voulu faire un truc original sans remplir totalement le film de scènes d'actions mais il aurait du faire l'inverse car c'est un peu raté dans les deux côtés.
    Antoine B.
    Antoine B.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 255 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mars 2015
    Toujours dans son univers violent de la police américaine, David Ayer nous conduit cette fois-ci dans un film sans pause (temporelle), au casting ingénieux : Schwarzenegger dans son meilleur rôle (en tant que senior) et à la mise scène parfaites et très réalistes. Du sang à contre vent ! Suite à une opération par un groupe d'agents de la DEA, une grosse somme d'argents appartenant à un Cartel disparaît. Accusés de vol, les agents subiront les conséquences, innocents ou pas, par le Cartel ou non...
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 369 critiques

    1,0
    Publiée le 26 janvier 2015
    « Sabotage »... Après avoir vu le film je trouve le titre plutôt bien choisi ! Mais « Sabordage » fonctionne également ou « Ratage », ou « Ratatinage » etc... Je me souviens qu'à une époque lointaine où Arnold Schwartzenegger travaillait dans le cinéma, il avait du nez pour les bonnes affaires, voire un certain professionnalisme. Il faut croire que sa récente implication dans la vie politique lui a enlevé une bonne partie de son bon sens pour qu'il ait accepté d'inscrire son nom à l'affiche de ce spectaculaire « foirage » (tient, encore un bon titre ! ». Sans rire, tout est à jeter dans cette mauvaise histoire policière, sans queue ni tête. Le réalisateur David Ayer (« Fury »), manifestement dépassé par les événements, tente d'imposer un rythme élevé à son « œuvre » et met le paquet sur l'action mais il n'arrive jamais à nous immerger dans son monde. Les acteurs sont tellement mauvais qu'ils en deviennent parodiques et le déluge d'hémoglobine ne suffit pas, loin s'en faut, à sauver l'affaire. Le seul intérêt que je trouve à ce mauvais film est qu'il m'a donné envie de ressortir les classiques de ce bon vieux « Schwarzy ».
    LeMagduCiné
    LeMagduCiné

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 626 critiques

    3,0
    Publiée le 12 avril 2016
    ’ll be back ! Le parfum des eighties Sabotage s’adresse directement aux nostalgiques des années 80, ces années où Stallone et Schwarzenegger se tiraient la bourre à grands renforts de pectoraux aux amphétamines et de coups de fusils à pompe. Des films assez bas de plafond mais, jouissifs dans leur bêtise simpliste, quand les seuls moments de réflexion revenaient à se demander si le héros allait mettre ou non la langue en embrassant la blonde à forte poitrine de service. Bref, une période d’insouciance et de films d’action tous plus bêtes (mais si bons) et abusés les uns que les autres, Stallone enchaînant les Rambo, Schwarzy les Terminator et Van Damme (ne l’oublions pas…), les navets…
    Kilian Dayer
    Kilian Dayer

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 838 critiques

    1,0
    Publiée le 12 septembre 2014
    David Ayer entraîne ses personnages, son polar, à posteriori peu convaincants, dans une spirale de violence et de grossièretés sans limite. Metteur en scène et scénariste maintenant reconnu, suite aux succès de Training Day ou encore du plus récent End of Watch, Ayer, spécialisé jusqu’alors dans les films policiers dont le cadre était les bas-fonds de Los Angeles, change quelque peu de cap pour offrir au public un véritable film d’action, maquillé en polar. C’est bien de ça dont il s’agit. Atlanta comme nouveau théâtre des opérations, la DEA comme nouvelle institution et surtout l’ex-gouverneur Arnold Schwarzenegger en bête de foire. Le réalisateur change donc un peu sa donne, à notre plus grand enthousiasme. C’était sans compter sur le fait que rien ne suit les bonnes volontés du cinéaste, lamentablement entraîner ici dans la surenchère, la médiocrité d’un scénario retravaillé en vue d’un montage final d’une rare insipidité. Pire encore, l’essai de David Ayer prend carrément des allures de mauvais élève, toutes catégories confondues, lorsque par-dessus le marché, l’on constate que sa mise en scène n’est pas digne du cinéma mais d’avantage assimilable à celle d’un reportage de choc en mode reconstitution. Rien n’est en somme crédible ici, pas d’avantage que ne l’est un Schwarzenegger affublé d’un rôle se voulant plus dramatique qu’à l’accoutumée. Si l’effort consentis à l’omniprésence d’un certaine dose de gore, le film est sanguinolent, voir choquant, n’est en somme pas une mauvaise chose, question de cibler une certaine part du public, l’effet tombe à l’eau tant les amenées sont improbables, téléphonées, je pense là notamment à la suite de la collision de train, là où l’on dénombre d’improbables restes humaines histoire d’en mettre plein les mirettes et les estomacs. Les morts s’enchaînent et, peu à peu, le scénario prend des airs grand-guignolesques en dépit des airs sérieux des protagonistes. Si le grand Arnold n’est pas le pire parmi ses congénères, acteurs recrutés principalement pour leur physique, la palme du mauvais goût revient indéniablement à la femme du groupe, incarné avec un non-sens certain par Mireille Enos. Sam Worthington, lui, malgré ses aires de gangster latino, apparaît comme étant foncièrement le seul personnage viable dans tout ce fourbi rouge sang. On ne laisse malheureusement que peu de place au comédien pour s’exprimer face à la médiocrité de quelques-uns de ses compères. Etonnant que ce Sabotage, film finalement très inattendu tant il est mauvais et complétement inutile dans une filmographie, notamment dans celle de David Ayer. Pour tout dire, j’ai été, comme bon nombre, attiré par une bande annonce efficace qui elle, ne laissait pas entrevoir toutes les faiblesses du film, heureusement pas trop long dans sa version cinéma. Ayer annonce une version longue qui ne fait dès lors pas du tout envie. Assorti qui plus est d’un final d’un ridicule encore plus surprenant que le coupe de cheveux de l’ex-gouverneur de Californie, Sabotage, portent bien son nom, pourrait bien mettre un sacré coup dans l’estomac de David Ayer, metteur en scène destiné à une très belle carrière hollywoodienne. Espérons qu’il ne s’agisse là au final que d’une erreur de parcours, certes grotesque mais pardonnable. Le réalisateur aura bel et bien l’occasion de se faire pardonner ce film violent et grossier, sans justes motifs, aux côtés de Brad Pitt dans le prochain Fury, œuvre au potentiel indéniable. Allez, soyons sympa et soulignons par terminer que les véritables amateurs de film d’action, ce que je fusse un temps, quand ce type de film avait une âme, les années 80-90, trouverons tout de même ici de quoi se ronger leurs petits os. Ringard à bien des égards, Sabotage permettra au moins à certains de se remémorer une légende musclée dans ses belles années et fera souffler une légère brise de nostalgie. 03/20
    Mimit_le_vrai
    Mimit_le_vrai

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 504 critiques

    2,0
    Publiée le 9 décembre 2014
    A la vu du beau monde au casting et au synopsis qui m'avais l'air pas mal, je m'attendais à passé un bon moment. Mais ce ne fut pas le cas. Alors certes il y a quelques passages intéressants qui attirent l'attention, mais le reste c'est lent, dialogues mauvais et un scénario finalement qui à du mal à convaincre. 8/20
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 1 966 critiques

    1,5
    Publiée le 29 septembre 2014
    Un mauvais film d'action parfaitement prévisible où Arnold Schwarzenegger apparaît bien peu inspiré, voire usé, des seconds rôles inutiles à l'image de Sam Worthington ou Terrence Howard, une intrigue qui joue très mal sur l'ambiguïté des personnages. Un navet même pas sauvé par de bonnes scènes d'action ou un suspense prenant malgré une certaine inventivité dans la violence. Bien décevant.
    MD37
    MD37

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 86 critiques

    2,0
    Publiée le 1 août 2014
    Le réalisateur David Ayer nous livre ici une bien mauvaise oeuvre : le film s'embourbe dans des situations invraisemblables, les acteurs sont pitoyables de niaiserie. Le seul point positif du film est sa musique, assez rythmée mais trop peu utilisée. Film arrêté au bout d'une heure. Globalement, on ne sait pas si on doit en rire ou en pleurer, tellement le scénario et les personnages sont absurdes et complètements à côté de la plaque. 7/20.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top