Notez des films
Mon AlloCiné
    Sabotage
    note moyenne
    2,1
    1825 notes dont 268 critiques
    répartition des 268 critiques par note
    9 critiques
    26 critiques
    69 critiques
    84 critiques
    48 critiques
    32 critiques
    Votre avis sur Sabotage ?

    268 critiques spectateurs

    bobbyfun
    bobbyfun

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 40 critiques

    2,5
    Publiée le 5 février 2020
    A mi chemin entre action et intrigue policière, Sabotage en à suffisamment dans le pantalon pour en satisfaire les plus Badass !
    vivaBFG
    vivaBFG

    Suivre son activité Lire ses 349 critiques

    3,5
    Publiée le 31 octobre 2018
    Bon film d'action de notre cher schwarzy, ou certains le voient fatigué! Bof! Peut-être. Il bouge moins, moins vite mais le film est sacrément efficace, les scènes d'action rondement menées. Non, tout est au rendez-vous si ce n'est cette incroyable incohérence du début du film (Ou alors je n'ai rien compris). L'équipe de schwarzy capture 200 millions de dollar; ils en piquent 10 et détruisent le reste dans les flammes. Ensuite, leur hiérarchie vient leur demander ou sont passés les 10 millions : Mais comment ont ils vu qu'il en manquait 10 quand les 190 restants sont partis en fumée!! Dommage, sans cela il méritait 4 étoiles. A voir pour les amateurs d'action et les fans de schwarzy qui sont prêt lui pardonner une baisse d'énergie en regard de son âge.
    Guide de Survie du Cinéphile Amateur
    Guide de Survie du Cinéphile Amateur

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 484 critiques

    2,5
    Publiée le 8 septembre 2018
    Honnetement je m’attendais à pire… Bon, soyons clair, un visionnage dvd ou un bon vieux téléchargement (houhouhou) suffisent amplement, les quelques fous qui ont payé une séance ciné pour ça doivent encore s’en mordre les doigts, mais ce nouveau Schwarzy bourré de bonnes intentions mal exploitées, se laisse regarder. Commençons par le point positif du film, à savoir l’idée de départ et surtout le fait que Gouvernator ne soit pas, comme à son habitude, le justicier qui lave plus blanc que blanc ! Pour une fois, les choses sont plus complexes, il n’est pas si sympa que ça, ou plutôt un peu corrompu, enfin un petit peu… Bref, un rôle original qui a le mérite de surprendre et aurait mérité une exploitation bien meilleure. Malheureusement, et c’est vraiment le reproche majeur à faire à ce film, le réalisateur et les producteurs ne sont pas allés au bout de choses, ils ont eu plein de bonnes idées mais n’ont pas su les exploiter correctement. Le casting est impressionnant (Sam Worthington, Josh « Sawyer / Lost » Holloway, Harold Perrineau, Max Martini, Joe Manganiello…des super gueules pour une équipe digne des expendables) mais aucun personnage n’est développé, ils ne font que de la figuration, sauf peut etre la flic qui joue extremement mal… Le scénario qui partait d’un bon postulat tourne vite en rond, le rythme est lent, les morts s’enchainent sans logique, certains twists sont prévisibles (ou en tout cas mal amenés) et la fin n’est pas à la hauteur… Il semble évident que le film devait faire 1h30 maxi et que pas mal de scènes ont été coupées en post prod, ce qui enlève toute cohérence à l’histoire, parce qu’il faut etre clair, soit on fait un film d’action bourrin (poursuite, fusillade, baston) et 1h30 suffisent, soit un thriller et là il faut étoffer un peu le scénario pour que le spectateur comprenne quelque chose. Les grosses ficelles passent dans un film d’action mais dans un thriller, ça devient vite risible… A méditer. Auteur du livre "Guide de Survie du Cinéphile Amateur" (sortie janvier 2019)
    Jahro
    Jahro

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 684 critiques

    2,5
    Publiée le 13 juillet 2018
    Sabotage, et Schwarzy n’y peut pas grand-chose, est un Ayer mineur. Entre End of watch et Fury, tous deux d’un tout autre calibre, le cinéaste verse dans l’alimentaire le temps d’un thriller bourru, musclé, sommaire et grossier comme un docker anglais. La testostérone coule à flot, même chez ces dames, les vannes lourdes se répandent comme une trainée de poudre, les balles pleuvent, le sang gicle, les plaies suintent, et bientôt la nausée arrive. Cœurs sensibles, abstenez-vous – la violence est de tous les plans. Même les moments de trêve ne sont qu’attentes embusquées, interrogatoires musclés, et, pour se remettre les idées en place, le soir, un bon vieux snuff en famille. Le reste est un moment choisi dans la vie d’un commando, avec ses techniques de tir, ses différentes armes, ses planques, ses raids, sa rude camaraderie. Pour être honnête, ce n’est pas si mal écrit. On ne sait pas trop où on va, mais il y a des rebondissements, et même un chouia de suspense. Mais bon, on ne va pas se mentir, ce n’est qu’un énième action-movie à la photo très laide, aux acteurs quelconques, où la mise en scène se résume à quelques idées dans le montage. On a déjà eu ça mille fois, en beaucoup plus fort. Mais il fallait bien que le cinéaste mange.
    PunkyConnors
    PunkyConnors

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 193 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juillet 2017
    Clairement pas le film de l'année, encore moins le film marquant du chêne Autrichien mais avec quelques bonnes scènes d'actions (quand même relativement assez rare), il est plaisant de regarder ce film. Les personnages sont suffisamment torturés et barrés dans leur tête pour les rendre sympathiques (malgré que ce soit tous des ordures). L'actrice qui incarne Lizzy m'a bluffé (on dirait vraiment une droguée avec toutes ses réactions inhabituelles). Dommage encore une fois que le rythme entre les scènes d'action soit lent car ça aurait pu être un bien meilleur film.
    djnasty
    djnasty

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 113 critiques

    3,5
    Publiée le 17 janvier 2017
    Un film d'action bien pêchu avec un Schwarzy en grande forme. Une bonne dose d'action, pas mal d'hémoglobine, une enquête bien emmenée avec un final surprenant
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 338 abonnés Lire ses 2 878 critiques

    1,0
    Publiée le 30 septembre 2016
    David Ayer signe un thriller tellement raté, qu’on hésite à s’assurer que c’est une blague. En prétextant une histoire de cartel, le réalisateur tente vainement de proposer des scènes d’actions gonflées. Or, Schwarzi plane toujours dans ce genre de film en pensant davantage avec ses muscles vieillissants que son cerveau de plus en plus trouble. Sabotage présente une flopée de personnages sans jamais se concentrer sur leur intention à voler ce butin. On se retrouve en conclusion avec un ensemble cheap et trop peu réfléchi. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44
    tibelnet
    tibelnet

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 149 critiques

    1,0
    Publiée le 29 juillet 2016
    Un gros nanar ultra gore et violent dont le seul intérêt est papy schwarzy...pourtant très mauvais...
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 462 critiques

    3,0
    Publiée le 28 juillet 2016
    David Ayer écrit et réalise ce film d'action qui se veut d'ailleurs un peu plus que ça. En effet, le scénariste de Training Day, a tenté de mêler un aspect thriller à son histoire. Il n'aurait peut-être pas du, car ce choix fait plus de mal que de bien à son film. Ayer ne parvient pas à instaurer une tension ainsi qu'un enjeu suffisamment important, et les rebondissements sont souvent prévisibles. Dommage car côté action, le film est plutôt réussi (combats, explosions, fusillades, meurtres...). Au final un film moyen plus, sauvé par sa grosse dose d'action et par son casting.
    Christianm75
    Christianm75

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 229 critiques

    2,5
    Publiée le 19 avril 2016
    David Ayer est un bon réalisateur de polars urbains, noir et fiévreux (Bad times,Au bout de la nuit) on ressort donc un peu déçu de ce Sabotage qui même s'il ne démérité pas ne possède pas la même envergure de ses autres réalisations.Le début du film fait craindre le pire, personnages caricaturaux,action bourrue; scénario mille fois vu.Pourtant petit à petit le film prend une réelle densité dramatique, ettofant son action et donnant un peu plus de profondeur à ces personnages.Même si Schwarzenegger a tendance à s'autoparodier on retiendra l'excellente prestation de Olivia Williams et de Sam Worthington (loin d'Avatar) dans ce qui restera une bonne série B sans prétention mais pas désagréable.
    LeMagduCiné
    LeMagduCiné

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 626 critiques

    3,0
    Publiée le 12 avril 2016
    ’ll be back ! Le parfum des eighties Sabotage s’adresse directement aux nostalgiques des années 80, ces années où Stallone et Schwarzenegger se tiraient la bourre à grands renforts de pectoraux aux amphétamines et de coups de fusils à pompe. Des films assez bas de plafond mais, jouissifs dans leur bêtise simpliste, quand les seuls moments de réflexion revenaient à se demander si le héros allait mettre ou non la langue en embrassant la blonde à forte poitrine de service. Bref, une période d’insouciance et de films d’action tous plus bêtes (mais si bons) et abusés les uns que les autres, Stallone enchaînant les Rambo, Schwarzy les Terminator et Van Damme (ne l’oublions pas…), les navets…
    fl0w386089
    fl0w386089

    Suivre son activité Lire ses 102 critiques

    3,0
    Publiée le 14 mars 2016
    un film assez sympa, même si je savais qui avait piquer le pactole depuis le début, mais les morts sont assez sanglantes, le suspens est présent et le film est bourré de scène d'action
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2341 abonnés Lire ses 6 878 critiques

    1,0
    Publiée le 3 mars 2016
    Comme quoi, tout le monde peut avoir un moment d'égarement... Habituellement auteur d'un cinéma d'action extrêmement solide, David Ayer se plante complètement ici avec cette pseudo-variation des « Dix Petits Nègres » aux rebondissements médiocres, souvent ennuyeuse et tellement « burnée» que cela en devient vite ridicule. Franchement, comment peut-on aujourd'hui offrir des dialogues aussi honteux, à base de « put*** », « mer** », « enc*** » à raison parfois de dix ou quinze par minute ? Cela est assez sidérant, d'autant que notre intérêt pour les personnages est à peu près du même niveau : bourrés de testostérone, lourds et donc terriblement vulgaires... Avec en bonus un Arnold Schwarzenegger qui n'a peut-être jamais été aussi mauvais, entouré de quelques bons acteurs de télé venus cachetonner, tandis qu'on ne sait toujours pas ce que la belle Olivia Williams est venue faire dans cette galère. Même les scènes d'action se voulant « réalistes » tombent complètement à plat, tandis qu'une certaine complaisance vis-à-vis de la violence et d'un discours ouvertement réac se fait ouvertement ressentir : non, vraiment, rarement film aura mieux porté son titre, heureusement, « Fury » viendra nous confirmer que « Sabotage » n'était qu'un accident de parcours pour son réalisateur.
    Karim A.
    Karim A.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 603 critiques

    1,0
    Publiée le 28 janvier 2016
    Du muscle dans une équipe de surhomme de la police américaine spoiler: y en a un qui pète un plomb et qui décide d'éliminer les membres de la team un pa r un; Scénario trop léger pour moi.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 177 abonnés Lire ses 2 134 critiques

    1,5
    Publiée le 23 janvier 2016
    Le film de David Ayer est un copieux ratage. Scénario bâclé et paresseux, mise en scène douteuse, direction artistique laborieuse, un Swcharzenegger trop caricatural, et surtout des dialogues navrants. Reste une course poursuite impressionnante, mais "Sabotage" est un prétexte à beaucoup de violence gratuite et énormément d'hémoglobine. https://www.facebook.com/La-7eme-critique-393816544123997/
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top