Mon AlloCiné
    La trêve
    note moyenne
    3,1
    3 notes dont 2 critiques
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    100% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La trêve ?

    2 critiques spectateurs

    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 11 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juillet 2019
    Ceux qui trouveront que La Trêve n’est sur rien trouveront aussi l’excuse de dire que Proskurina a créé ce film par ennui. Mais elle ne l’a pas transmis, au moins et à l’inverse de My Joy (Sergei Loznitsa, 2010), qui est exactement la même chose : une suite de photographies sans plus de charme intrinsèque que les décors mockyens recherchés par Dupeyron avec Drôle d’endroit pour une rencontre (1988). Sauf qu’il n’y a pas de drôles d’endroits en Russie et qu’il n’est nul besoin de Mocky pour perpétrer la steppe et l’ennui tel qu’il motive des envies de meurtres puériles et des pulsions sans but. Un défaut que je n’ai pas réussi à faire rentrer dans cette boîte, c’est la progression, dont le surréalisme semble hériter de la lenteur cachottière d’un soviétisme mikhalkovien, mais qui persiste à vouloir mettre une sorte de « marche » d’une scène à l’autre comme s’il fallait des degrés à cette paresse pourtant monotone. Plus que My Joy qui était porté sur toutes les pires possibilités, La Trêve fait presque une aventure du voyage de son camionneur, et transforme ses changements de direction en rebondissements presque grotesques : des brigands désabusés, des filles faciles, un militien imbibé, toutes sortes de débauches molles pavant le drame qu’on ingère comme les Russes ainsi dépeints. La musique, toujours pertinente (j’aimerais être sûr qu’une chanson était en kazakh mais je n’ai pas trouvé l’info), aide aussi à guider cette belliquosité presque animale, cette guerre des clans qui justifie apparemment « la trêve » entre des gens armés sans raison, qui s’énervent pour un rien mais pas pour tout. Dommage de n’avoir poussé ni dans l’absurde ni dans le vrai drame, celui où l’on ne vous ressuscite pas en vous plongeant dans l’eau après une électrocution, car alors le surplus de procédé déborde sur la médiocrité. Il aurait pourtant suffi de nous ramener à l’idée la doctoresse qu’on s’arrache parce qu’elle est « de Moscou ». Proskurina n’essaye pas de faire croire qu’il est facile de devenir criminel : elle dit simplement que le crime est là et qu’il est facile de ne pas se sentir coupable. Sa création aurait juste gagné à être plus embrouillée, moins directe, car elle aurait échappé à la descente aux enfers d’un sous-entendu mutique et se serait conformée toute seule à cet homme pieux déclarant : « je ne lis pas la Bible, je ne veux pas mentir ». septiemeartetdemi.com
    Christophe L
    Christophe L

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 8 critiques

    3,5
    Publiée le 1 juin 2012
    "Tombé" par hasard sur ce film, les films russes ne faisant pas légion!, c'est plus par curiosité que j'ai voulu voir ce film.Et ce fut une agréable surprise.Tout d'abord, l'intérét de voir la réalité russe d'aujourd'hui, loin de tout "cliché" mafieux et autres nouveaux riches. Dans ce road-movie, un jeune homme voulant quitter son misérable village, prétextant le fait de vouloir trouver une fille pour se marier, va trouver un job de "convoyeur de camion". Au gré de son périple, il nous fera partager ses rencontres, inquiétantes, droles, étranges... Dans cet univers, proche de celui du (raté!) "le temps du loup", en moins pessimiste et plus lumineux, le réalisateur parvient à retenir toute notre attention, malgré un rythme lent et quasiment hypnotique,à l'image de ces nombreuses rasades de vodka.... Le jeu naturel des acteurs, de petites touches poétiques, de rares moments musicaux mais tellement justes contribuent à nous faire voyager dans ce pays resté figé à une autre époque. Loin de l'habituel "no future", une petite oeuvre fraiche et pleine d'espoir. Je vous la conseille vivement!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top