Mon AlloCiné
    Le Hobbit : la Désolation de Smaug
    note moyenne
    4,2
    26989 notes dont 2050 critiques
    21% (424 critiques)
    39% (804 critiques)
    22% (451 critiques)
    12% (238 critiques)
    4% (82 critiques)
    2% (51 critiques)
    Votre avis sur Le Hobbit : la Désolation de Smaug ?

    2050 critiques spectateurs

    SVF
    SVF

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 54 critiques

    3,0
    Pour la seconde partie du préquel de la trilogie d’heroic fantasy du Seigneur des Anneaux, Peter Jackson nous replonge sur les Terres du Milieu. Basé sur l’œuvre de J.R.R. Tolkien, le réalisateur s’est quelque peu laissé aller, souhaitant rendre cette saga plus épique encore que son aînée. Mais il s’est quelque peu fourvoyé sur le scénario qui perd du sens et du charme : passages bâclés, personnages inventés ou scènes trop redondantes… 200 pages : c’était le défi de Jackson voulant transformer ce petit bouquin en une trilogie, rivalisant avec Le Seigneur des Anneaux. Epaulé par Andy Serkis (Gollum), il trouva ingénieux de faire des clins d’œil et d’ajouter certains traits de l’histoire oubliés… Mais à la longue, cela en devient lassant. Le film se perd dans les méandres du scénario et on ne sait plus exactement sur quel pied danser ! Des séquences qui s’empilent et où l’action rebondit encore et toujours. Le spectateur est entraîné dans un tourbillon d’aventures plus dramatiques suivant malheureusement souvent le même schéma qu’à chaque fois (cfr. Le seigneur des anneaux). Le développement des nains, sert juste à donner un sens au film. Le livre ne s'attarde pas dessus, et c'est beaucoup mieux ainsi. Et faire de l'un d'eux la source de la seule romance du film, c'est juste incroyable. Tout ça pour ne pas avoir de critiques concernant le manque de féminité (que Tolkien a délibérément instauré, au vu de son époque). L’absence de chansons ou d’atmosphères plus conviviales manque à l’appel. Le film prend vite l’apparence dramatique et on perd le fantastique et l’humour que Tolkien a voulu transmettre via son œuvre. D’ailleurs, on remarquera qu’on changera de registre et qu’on entrera plus dans un film plus sérieux que « Le Hobbit : un voyage inattendu ». Néanmoins, on ne peut nier les effets spéciaux spectaculaires et les scènes de combat incroyables, bien que certaines farfelues. On peut aussi remarquer un très bon casting (Evangeline Lilly) qui vient s’ajouter ainsi qu’un très bon doublage pour Smaug (Benedict Timberbach). Les paysages nous coupent encore plus le souffle que son prédécesseur. Cela en reste tout de même un très bon film à partager en famille. En espérant que le troisième volet saura déjouer les quelques problèmes scénaristiques dont « La désolation de Smaug » a fait part.
    Alex*56*
    Alex*56*

    Suivre son activité 218 abonnés Lire ses 289 critiques

    4,0
    Cette suite est dans la continuité du premier , peut-être un brin meilleur . Peter Jackson utilise habilement son budget conséquent , le rendu visuel est parfait , envoutant , le Heroic Fantasy reussi vraiment bien au réalisateur Néo-zélandais . Les chorégraphies des scènes de combats sont vraiment bien trouvés et très bien réalisés ( notamment par Evangeline Lilly et Orlando Bloom ) , avec de super maquillages et costumes ( comme pour les nains ou il faut plusieurs heures de maquillage pour certains ) qui suivent la lignée du Seigneur des anneaux . Ne parlons même pas des effets spéciaux , si enchanteur , si monstrueux quand on voit le résultat avec le dragon Smaug et sa voix surpuissante . Après le film n'est pas particulièrement marquant , je pense que pour bien encrer ce film en mémoire il faut le regarder plusieurs fois , car il est plutôt long , donc on risque de zapper certains moments vu que tout s'enchainent assez vite . Ils passent vite d'un endroit sombre à un autre . En bref c'est un très bon film techniquement parlant , avec une histoire qui fédère tout le monde , mais je n'es pas vraiment été marqué plus que ça , j'ai savouré mais pas été rassasié . Je le conseillerais quand même évidemment .
    Anaconde
    Anaconde

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    3,5
    Ce second volet du Hobbit manque à toutes ses promesses. Le décor est sublime et je suis toujours autant fan de l'univers de Tolkien, mais bon, la réalisation a de grosses lacunes... Bon, passons la première scène à la taverne qui ne sert strictement à rien... spoiler: Le personnage de Thranduil est vraiment intéressant et mérite d'être 'approfondi. Ca fait plaisir de retrouver Legolas, même si c'est du fan service. La présence de Tauriel ne me dérange pas, après le triangle amoureux est vraiment de trop... On est dans une aventure épique, pas dans un roman à l'eau de rose. On invente une femme elfe uniquement pour ça? J'espère qu'elle aura un vrai rôle dans l'épisode trois. Les combats sont vraiment surréalistes, ça devient n'importe quoi et surtout c'est quoi ces punchline à répétition? Marre de ces gros plans pour sortir une phrase débile... spoiler: Smaug qui nous sort "je suis la mort" d'un ton genre "bouh, je suis le grand méchant et je fais peur" C'est à mourir de rire. Bref, entre le dragon qui passe juste au dessus des nains mais qui ne les sent pas (il a perdu d'un coup l'odorat et l'ouie dont il se vantait auprès de bilbo juste avant) et les 30min de poursuite entre les nains et smaug qui ne servent strictement à rien ( et ça on le sent arriver à des kilomètres...), on se pose vraiment des questions.
    Vimac
    Vimac

    Suivre son activité Lire ses 20 critiques

    0,5
    Incroyable, plus de 2 h pour ne pas du tout avancer dans l'histoire qui se termine comme a la fin du 1er! Je n'irai pas voir la fin ça me saoule, trop long trop orienté "on vous vendra le jeu vidéo". On s'endort !
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 437 abonnés Lire ses 3 529 critiques

    3,0
    Voici donc le tant attendu second opus de la nouvelle trilogie de Peter Jackson après "Le Hobbit : un voyage inattendu" (2012), d'ailleurs surestimé... Prévu d'abord comme un dyptique l'épisode titré "Le Hobbit : Histoire d'un aller et d'un retour" sera finalement le 3ème... Conclusion, ce filmci est un épisode de transition, un truc à la mode qui permet de faire un film sans trop en raconter pour multiplier autant de billets verts. Pour se faire Peter Jackson s'est permis de réinventer l'oeuvre de Tolkien et d'écrire un scénario avec des nouveautés issus de sa tête et nom des livres originels de J.R.R. Tolkien... Par exemple les elfes Legolas et Tauriel n'existent pas dans le roman, l'évidence du buzz surtout pour Legolas... Ensuite, et c'est déjà plus étonnant, les effets spéciaux ne sont pas tous parfaits en témoignent la scène de poursuite sur la rivière ou celle de l'or liquide (plus proche d'une crème déssert)... Des défauts plutôt subjectifs également comme le fait que la saga "Le Hobbit..." manque cruellement d'un héros réellement charismatique à l'instar d'un Aragorn, ou cette fin aussi brusque que frustrante. Mais, avec un peu de bonne foi, soyons objectif sur d'autres points... Pourquoi Gandalf ne se sert de ses pouvoirs que quand il est seul ?! Et cette technique de 48 images par seconde (procédé High Frame Rate), franchement n'apporte rien à part créer un buzz énorme, idéal pour une promo. Par contre Peter Jackson a un savoir faire incontestable, costumes et décors sont sublimes, quelques scènes restent spectaculaires et l'univers fantasy fonctionne toujours aussi bien visuellement. Merveilles et magies permettent de sauver un gros blockbuster aux gros sabots. Ajoutons que l'humour est moins présent que dans la trilogie de l'anneau. Bref techniquement impressionnant malgré des Fx un peu juste parfois, un conte qui mêle habilement les paramètres du genre, mais c'est, de toute façon, surestimé. Un film qui surfe encore sur l'Aura de la première trilogie. Un bon divertissement à défaut d'être le grand film promis.
    scarface666
    scarface666

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 159 critiques

    5,0
    Était a l'avant première de La Désolation de Smaug hier soir. Je peux vous dire que ça envois du lourd, le film démarre dans l'action beaucoup plus vite que son prédécesseur, car tout le blabla est déjà expliquer. La seconde partie du film qui révèle Smaug est juste incroyable ! Smaug est décidément le dragon le plus beau et le plus impressionnant que j'ai jamais vu au cinéma ou dans un film tout court. L'excellent Benedict Cumperbacht en a fait les capture motion et cela se sent fort. Le rendu de la bête est légèrement différent (en mieux !) de celui présenter dans la bande annonce, ce qui a crée un peu la surprise. Gandalf devient par contre un personnage un peu plus secondaire, et au contraire le film se centre beaucoup plus sur Bilbon. L'humour est un peu exagérer par moment, sympa car on rigole, mais a tel point qu'on s’éloigne encore plus de l'esprit épique des 3 épisodes originale. Une fois fini, on reste un peu sur sa fin, cet épisode n'aura fait que poser les bases pour le dernier volet qui s'annonce épique. Pas de vrai fin donc, ce qui laisse un sentiment amère mais en même temps anime encore plus l'envie de voir la suite ! Encore un an a attendre pour la suite ! Tres très impressionnant que ce deuxième Hobbit !
    lenaic d.
    lenaic d.

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    3,0
    un épisode uniquement pour faire de l'argent, 2h du film n existe même pas dans le livre. bien dommage.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 515 abonnés Lire ses 1 381 critiques

    3,0
    Le Hobbit : La désolation de Smaug est aussi spectaculaire que fondamentalement lisse. Spectaculaire parce que Peter Jackson a mis le paquet côté action. Des bagarres à n'en plus finir : nains contre elfes, nains contre orques, elfes contre orques, nains contre dragon. On en a oublié ? La machinerie pyrotechnique est au point, le film crache le feu, on ne va pas lui dénier ces qualités-là. N'empêche que ce second Hobbit a tendance à tirer à la ligne et à s'étirer plus que de raison, multipliant les péripéties comme si le but ultime était d'atteindre la durée des 3 heures. Paradoxalement, le film est lisse, quasi insipide dans un approfondissement proche du néant des personnages. On n'est pas là pour ça ? Mais pour en prendre plein les yeux ? Mais pardon, divertissement ne signifie pas obligatoirement absence de développement des caractères. A l'extrême limite, on se fiche un peu de ce qui peut arriver à nos héros, sachant qu'ils seront bel et bien là dans le troisième épisode. Question empathie : zéro pointé. Et le caractère ludique a aussi largement disparu au profit d'un sérieux parfois professoral (les dialogues sont sans saveur). Evidemment, il n'y a plus le bonheur de découvrir un univers nouveau. La désolation de Smaug reprend la même recette que le premier Hobbit et lui adjoint une bonne dose de grand huit en plus. Mais de supplément d'âme, nullement.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 21 critiques

    4,5
    Le second opus de la saga du Hobbit est selon moi le plus réussi. Celui-ci est plus sombre et plus complet que les autres films. La magie vient surtout de la présence de Smaug le dragon qui est franchement super intéressant à voir. La célèbre compagnie arrive donc sur leur terre et vont combattre le dragon Smaug au milieu de plein d'autres aventures. Bref : superbe mais on revoit Legolas et celui-ci m'exaspère toujours autant.
    Guimzy
    Guimzy

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 319 critiques

    3,0
    Le Hobbit souffrir toujours de la comparaison avec Le Seigneur des anneaux. C'est débile, on sait, mais c'est inconsciemment que ça se produit. Tout en sachant à quoi s'attendre en allant voir Le Hobbit 2, on reste toujours posé sur cette merveille qu'étais la trilogie LSDA. Ainsi, après un premier épisode certes spectaculaire, mais qui qui amassait beaucoup trop de défauts dans l'écriture pour être un chef d'oeuvre, La Désolation de Smaug se montre meilleur. Plus d’action, plus d’intrigues, plus de personnages, ce second volet est la suite logique tout en ouvrant d’innombrables perspectives d’avenir. D’autant plus que ce second opus s’avère encore plus spectaculaire et généreux en action. Mais malheureusement il souffre des mêmes problèmes que le premier opus, à savoir pas mal d'incohérences, des écritures de personnages vraiment pas recherchées, et une durée beaucoup trop longue. Moins enfantin cependant, que le premier opus, La Désolation de Smaug reste vraiment destiné aux enfants, dans la mesure où le scénario est très simpliste, bien que Peter Jackson tente d'ouvrir maintes et maintes sous-intrigues, mais jamais assez profondes ou intéressantes pour qu'on y dégage un intérêt, et les personnages sont toujours aussi niais. En effet, les nains restent assez stupides à l'exception bien sûr de Thorin, le leader, qui est le seul crédible dans ce petit groupe. Le Hobbit : la désolation de Smaug adopte une structure classique de tout épisode de transition, tout en développant d’innombrables pistes narratives. Pistes qui n'aboutissent pas à grand-chose (mais on verra tout ça dans le 3e opus). Du coté des personnages ajoutés, il y a des bons points, comme une apparition brève mais essentielle de Beorn, l’homme capable de se transformer en ours, au début. Ou encore l’apparition symbolique et très provocatrice d'une certain personnage : spoiler: Sauron . Mais il y a aussi de très mauvais points, comme l'apparition terriblement transparente de Legolas, qui aurait très bien pu être un elfe lambda, amoureuse de Tauriel, elfe interprétée par Evangeline Lily, impeccable, mais son personnage n'est pas assez bien traité non plus, s'ensuit des scènes absolument ridicules entre elle et un nain, apparemment tombé amoureux. Mais Le Hobbit : la désolation de Smaug c’est aussi un spectacle total, un véritable ride qui ne s’interrompt qu’assez rarement. Ainsi, l'action est bien plus présente que dans le premier opus, qui ramait un peu de temps à autre. Même si les incohérences se multiplient, les combats titanesques, courses poursuites sur terre ou dans l’eau ponctuées de mille idées, et bien évidemment, un acte entier consacré à Smaug, toutes ces scènes parviennent à dégager un certain plaisir, et tout est plutôt bien ficelé. Mais le film a tendance à ramer de temps à autre, ne sachant pas vraiment quelle direction prendre : au début, Bilbon est au coeur de l'intrigue, et soudainement devient une parenthèse jusqu'à la séquence finale avec Smaug, ce qui est dommage. Ne nous penchons pas sur les dialogues, vu que le film reste quelque peu enfantin, bien que plus sombre que le premier. Ainsi, La Désolation de Smaug reste un divertissement honnête, grâce à ces scènes d'actions et à ses intrigues, mais qui malheureusement parfois tombent à l'eau et ne parvient pas à créer une atmosphère dramatique.
    T-rhy
    T-rhy

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 183 critiques

    4,5
    OUAOU... J'avais déjà beaucoup aimé Un voyage inattendu ! Le film n'était pas parfait, et avec du recul souffrait de problèmes de rythme et de ton, mais il restait tout de même une bonne surprise et un premier chapitre intéressant ! Un film d'exposition qui préparait parfaitement le terrain pour des suites ! Et là, La désolation de Smaug est une pure réussite ! 2h45 qu'on ne voit pas passer qui se terminent d'une manière relativement abrupte, laissant le spectateur pantois et clairement sur sa faim ! Les effets spéciaux sont superbes, la réalisation toujours aussi léchée (voir même plus fluide qu'avant), et les acteurs (anciens comme nouveaux venus) sont vraiment excellents !!! Les liens avec la trilogie Le seigneur des anneaux sont plus que présents, et le film reste parfaitement visionnable sans nécessairement connaître tout le back Ground des précédents volets !! Bref... Le hobbit la désolation de Smaug est définitivement un de mes coups de coeur de cette année 2013 aux côtés de Pacific Rim et Man of steel.!!! À voir absolument en cette fin d'année !
    Chacha' B
    Chacha' B

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 13 critiques

    3,0
    Et voici ma 1ere déception de 2014... Si le 1er volet du Hobbit "Un voyage inattendu" m'avait complètement emballée, j'ai été déçu par ce second volet... Il faut le dire, certaines scènes inintéressantes s'éternisent, d'autres à l'inverse semblent trop courtes, et je suis restée sur ma fin. Selon moi, on s'éloigne de tout ce qui a pu faire le succès de la trilogie du Seigneur des Anneaux et je n'ai plus beaucoup d'espoir pour le 3eme volet. Malgré tout, ce film reste à voir, et j'irais tout de même voir le dernier opus, par curiosité :)
    maxmontana69
    maxmontana69

    Suivre son activité Lire ses 27 critiques

    4,0
    Je suis un très grand fan de Tolkien et de l'adaptation du seigneur des anneaux par Peter Jackson. Je considérais même ce mec comme un génie. Il avait délivré une trilogie magistrale et parfaitement réalisée. J'avais été un peu déçu du premier hobbit. Trop de CGI, moins de maquillages... Plus cheap. Mais le film était excellent tout de même. J'attendais donc beaucoup du second. Et encore une fois, une déception. Où sont passés la musique grandiose qui accompagnait le SDa, les paysages naturels... Ici tout n'est que CGI, les villes, salles, forêts. On nous refile une femme elfe qui fait des pirouettes à tout va, a des dialogues insipides limites grotesques et une histoire d'amour vraiment clichée pour ne pas dire plus. La scène avec les araignées (très réussies) est expédiée en 2 minutes, Beorn encore plus vite..Le dragon est lui superbe, mais la scène sous Erebor traine en longueur. On a l'impression que les dialogues entre Bilbon et le dragon, puis entre dragon et Thorin sont là pour remplir le film. Ils sont répétitifs. Bon en dehors de tout ça, le film est très divertissant, et même si je suis toujours le premier à dire qu'il ne faut pas comparer le Hobbit au SDA, force est de constater que le visionnage de ces Hobbits est moins réjouissante que celle de la trilogie d'il y a 10 ans...
    fewflower
    fewflower

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    3,0
    Efficace, mais vide, sans enjeu et inutilement long. Souffre de la comparaison avec le Seigneurs des anneaux.
    Cecile M
    Cecile M

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 85 critiques

    3,0
    c'est un bon divertissement mais d'après les fans de Tolkien loin du récit initial...c'est sans doute pour cette raison que j'ai trouvé l'ensemble long et plutôt improbable parce que les non-initiés ont tendance à être perdus ! et c'est pas un peu gros le coup de foudre entre le nain et l'elfe?
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top