Mon AlloCiné
Et vogue le navire
note moyenne
4,0
140 notes dont 23 critiques
35% (8 critiques)
30% (7 critiques)
9% (2 critiques)
9% (2 critiques)
4% (1 critique)
13% (3 critiques)
Votre avis sur Et vogue le navire ?

23 critiques spectateurs

dingadangdong

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 69 critiques

4,5
Publiée le 20/11/2011
N'ayant vu aucun autre opus, à ce jour, du grand italien, je ne peux m'exclamer "Du grand Fellini" et me contenterai d'un simple "Du grand cinéma !". Parfois drôle, parfois émouvant, souvent jouissif et globalement totalement absurde, le film, qui affiche clairement sa conscience d'en être un, nous emporte deux heures durant dans cette croisière, qui contient un bon lot de personnages tous plus atypiques les uns que les autres. Du bonheur !
dionys r.

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 162 critiques

4,0
Publiée le 30/04/2007
les premières minutes sont une évocation de la naissance du cinéma : on passe du muet au parlant, du noir et blanc à la couleur, etc. Ce film est prodigieux, déjanté, drôlatique et tragique lorsqu'il évoque notamment le naufrage (au sens propre et figuré) de la domination européenne. James Cameron a forcément vu ce film pour réaliser Titanic...
Vladimosvok

Suivre son activité Lire ses 14 critiques

5,0
Publiée le 10/07/2006
Lynchage ! Lynchage ! Voila ce que je peux conclure des précédentes critiques ! Prenez garde, il s'agit en réalité d'un très beau film de Fellini ! Mais apparemment, et c'est -Triste- beaucoup de gens ne comprennent rien, ni à l'art, ni au lyrisme, ni à la poésie, venez me rejoindre pour réhausser ce film si injustement méprisé par les critiqueurs de Allociné. Prenez le site référence "IMDB" et vous verrez que ce film a une moyenne équivalente aux autres films de Fellini ! Alors Pourquoi ce lynchage ? Ici, opéra, décors démesurés, jeu avec le spectateur, et surtout la dérision ! Oui, cette très chère dérision du monde, de notre monde, que Fellini avait très bien comprise et que beaucoup ignorent, en attestent les "0 étoiles" qui trainent par ici. Voila, coup de coeur, et coup de gueule pour un film qui ne vous laisse en aucun cas indifférent ! Et que vogue le navire !
Flavien Poncet

Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 1 072 critiques

0,5
Publiée le 17/02/2006
Des décors trés peu convaincants, une réalisation mitigée : parfois médiocre puis acceptable mais qui vieillie trés mal. Un scénario étrange avec un burlesque stupide. Rien ne se passe et d'ailleurs nous n'attendons rien. Du Monty Python mais dans le mauvais sens du terme. Les acteurs ne jouent pas la comédie, il n'imite que des dégaines insuportables, on est trés loin d'une comédia dell'arte italienne. En gros, tout ce qu'on peut attendre d'un film italien des années pré-90.
umbertohaar

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 171 critiques

5,0
Publiée le 04/06/2003
Une fresque opératique tragi-comique, formidable hommage au cinéma muet, avec des morceaux de burlesque hilarants et à la musique. L'artifice et son dévoilement deviennent l'étape ultime du cinéma, celle où il assume son côté factice, celle où il n'est pas dupe de ses propres limites. Dans ces conditions, la distanciation fellinienne n'est autre qu'une volonté farouche de ne pas sombrer dans la réalité, dans le trivial.
Maxime P.

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 360 critiques

0,5
Publiée le 27/02/2006
Je ne crois pas avoir vu de ma vie , un film aussi mauvais , le pire Ed Wood à coté est un chef d'oeuvre et surtout quand on sait que c'est Fellini qui a fait ça , il y a de quoi tomber de sa chaise , ce film est un agglutinement de n'importe quoi que ce soit pour l'intrigue , les dialogues , les décors , les scènes complètements insignifiantes et la fin est d'une bêtise déconcertante. A fuir de toute urgence.
fannyjnoel

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 18/05/2014
Je rêvais de voir ce film depuis des années, j'avais même le poster génial avec le rhinocéros dans la barque sur mon mur. J'avais déjà vu plusieurs films de Fellini, dont 8 1/2 qui pour moi fut une claque cinématographique sans pareil (avec the Tree of Life de T. Malick en seconde position). Je n'ai pas été déçue en le voyant hier soir sur grand écran au Forum des Images (merci!) dans le cadre du cycle "Regarder les hommes danser". Ici, ils ne chantent plus qu'ils ne dansent mais le film est tellement riche, de la pure poésie, mêlée à une satire sociale, un hommage au cinéma, à l'opéra, un retour sur l'histoire, sur fond politique, avec humour, musique, chant, danse et des images brillantes, des personnages originaux, des décors grandioses, une photographie sublime. Bref du très grand Fellini. Certainement mon préféré après 8 1/2. Je souhaite à tous cinéastes contemporains (surtout français) d'arriver un jour ne serait-ce qu'à la cheville de son talent, de son génie. Je suis atterrée de constater que certains spectateurs y voient un film médiocre, à fuir. Qu'ils n'y comprennent rien c'est une chose et je les plains. Les goûts les couleurs, c'est entendu. Une sensibilité peut développée c'est regrettable mais acceptable. Mais dans ce cas, qu'ils disent qu'ils n'ont pas aimé plutôt que de vous pousser à ne pas le voir. Et puis surtout, dire d'un film aussi travaillé et ingénieux qu'il est mauvais, c'est passer pour un idiot ! Je m'abstiendrais si j'étais eux et me contenterai d'un modeste "Bof ! C'est pas mon truc !". Quand à moi c'est plutôt : "WOW ! Ca c'est du grand art !" Merci Fellini, c'est grâce à des gens comme vous que j'aime tant le cinéma, ma passion.
gabikiller

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 41 critiques

5,0
Publiée le 01/11/2009
que dire de ce film si ce n'est que le travail fournis par fellini transpire l'amour , l'émotion et la compation a cette poésie qu'est ce film .des scènes et des personnages magique qui rendent quelquechose de basique en féeriques comme la scéne dans les cuisines ou quatre des artistes font un concert a l'aide de verres a pied. fellini nous transporte encore une fois dans ce magnifique film
Fantasmagories

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 50 critiques

5,0
Publiée le 17/10/2009
Chef d'œuvre absolu du cinéma. Tourné dans Cinecittà (La Dolce vita, Satyricon, Les Clowns, Fellini Roma, Amarcord, Casanova, La Cité des femmes...) "E la nave va" est une totale réussite, c'est peu dire. Freddie Jones, le narrateur, clone de Fellini conduit magistralement l'œuvre entre souvenirs du cinéma muet et cinéma de noblesse. Le cinéma est italien. Le lait du rhinocéros est le meilleur.
Fritz L

Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 767 critiques

5,0
Publiée le 05/07/2007
Ce film est un paradoxe ; il est certainement l’un des plus réussi, des plus poétique, des plus abouti de Fellini et pourtant ce l’échec fut terrible. Encore aujourd’hui il est impossible à trouver en DVD. Le maître italien a porté ce projet pendant trois années pour le peaufiner, l’améliorer sans cesse. Et le résultat final tient du prodige. Il est difficile de narrer l’histoire, d’une part parce qu’elle n’est qu’un accessoire pour mettre en valeur la satire sociale d’une société moribonde à laquelle Fellini sait ne pas survivre. D’autre part, la dévoiler c’est mettre en évidence ses excès et ses incongruités qui, une fois le film vu, font sa force, lui donnent aussi un côté baroque et une puissance mélancolique inouïe. Fellini signe là un film testament. Il rend hommage au cinéma de jadis, dont le sien, et l’on retrouve tout ce que l’on admire chez lui. A l’image de son paquebot, il remet sa vie à flot, à travers une galerie de personnages tous aussi excentriques les uns que les autres ou des décors faramineux, pour mieux signifier l’opulence et la superficialité bénéfique de ce monde appelé à disparaître. Il s’appuie également sur une technique étourdissante de maîtrise tant dans ses effets de mise en scène, que sur la lumière et une direction artistique de grande classe. Quant aux acteurs, à l’image de Jeffrey Jones, sorte de Monsieur Loyal de ce grand cirque, ils sont tous excellents, avec une mention pour Barbara Jefford qui campe une Ildebrande Cuffari, petsèque adorablement détestable.
NoHsec

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 9 critiques

0,5
Publiée le 02/04/2006
Les images dans ce film sont mornes, l'histoire est mal ficellé et le scénario est complétement absurde et sans interrêt. Il a était tourné en studio et cela saute aux yeux, même les acteurs sont loin d'être géniaux. Je ne met aucune étoiles et si je pouvais en enlever encore, je le ferais...
moonboots

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 298 critiques

2,5
Publiée le 15/07/2009
ni un chef d'œuvre ni une honte, un film original mais un peu loupé
Jiminou76

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 104 critiques

3,0
Publiée le 03/11/2018
Enfermé dans un huit clos naval, la critique sociale perd de sa force en passant d'un cliché à un autre, sans pour autant nous laisser sentir cette puissance qu'à Fellini de saisir une ville ou sa société. Si à l'heure de la crise migratoire le discours fait toujours mouche, et si l'idée de base est magnifique, je trouve que l'impact est moins puissant...
Benjamin A

Suivre son activité 302 abonnés Lire ses 1 898 critiques

4,0
Publiée le 12/08/2017
Alors au crépuscule de sa carrière, il ne tournera plus que trois films par la suite, Federico Fellini propose Et vogue le navire... en 1984 où il évoque une croisière organisée pour les funérailles d'une cantatrice célèbre. C'est en 1914 que le cinéaste italien nous immerge, nous emmenant sur un navire où il va mettre en scène quelques affrontements, que ce soit musicales ou entre humains au cœur d'un magnifique hommage à l'art, à la musique et au cinéma. Les premières minutes sont d'ailleurs mémorables avec l'évocation de la naissance du muet, Fellini faisant passer son oeuvre du muet au parlant puis du noir et blanc à la couleur. Satire sociale pertinente, Et Vogue Le Navire... voit Federico Fellini mettre brillamment en scène une atmosphère fascinante et poétique, alors que le cinéaste italien navigue entre ton déjanté, drolatique ou encore tragique. La galerie de personnages est passionnante, excentrique, variée et riche, à l'image de l'écriture du film tant pour le déroulement que les dialogues, tout comme l'évocation du naufrage de la domination européenne. Il arrive à faire ressortir l'émotion et la magie des personnages et enjeux, sans en oublier le côté un peu déjanté qu'il maîtrise ici à merveille. On retrouve toute la justesse de Fellini et ça en devient un vrai régal, plusieurs séquences en deviennent mémorables à l'image de celle de la cuisine où quatre artistes font un concert à l'aide des verres à pied ou avec le rhinocéros. La photographie est très jolie, tout comme les décors et la reconstitution en règle générale, ce que Fellini ne manque pas de sublimer en maîtrisant avec grand brio sa caméra, s’appuyant sur une technique étourdissante de maîtrise tant dans ses effets de mise en scène, que sur la lumière. Federico Fellini propose avec Et Vogue le Navire... une oeuvre à la fois poétique, déjantée, riche et immersive, où il évoque la vie et l'art avec intelligence, sublimant de bout en bout une passionnante et excentrique galerie de personnages.
Newstrum

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 248 critiques

4,5
Publiée le 19/04/2017
Le dernier des grands Fellini. Un film sur la fin d'une époque, empreint de poésie et de nostalgie. Le navire du titre semble voguer sur les flots du temps. Voir ma critique complète sur mon blog :
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top