Mon AlloCiné
Moonrise Kingdom
Note moyenne
3,7
23 titres de presse
  • Ecran Large
  • Libération
  • TéléCinéObs
  • 20 Minutes
  • Cahiers du Cinéma
  • Charlie Hebdo
  • CinemaTeaser
  • Excessif
  • La Croix
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Marianne
  • Metro
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Positif

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

23 critiques presse

Ecran Large

par Mélissa Blanco

Le meilleur Wes Anderson à ce jour est un poème gorgé du romantisme des origines, d'une maîtrise formelle et d'une liberté de ton miraculeuses.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Libération

par Julien Gester

Ce septième film d'Anderson (...) est le plus beau depuis "La Vie aquatique" et une somme de son art dont la maîtrise affole plus encore qu'elle n'impressionne.

La critique complète est disponible sur le site Libération

TéléCinéObs

par Guillaume Loison

Ce nouveau cru reprend le meilleur de la virtuosité andersonienne et déplace ses enjeux sur un terrain jusqu'alors effleuré.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

20 Minutes

par Caroline Vié

"Moonrise Kingdom" est un film en forme d'arc-en-ciel. (...) Wes Anderson, a réuni des comédiens complices (...) pour offrir aux spectateurs une belle palette d'émotions.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

On a beaucoup évoqué l'autisme qui traverse l'oeuvre de Wes Anderson, et "Moonrise Kingdom" ne manque pas de rappeler combien ce qui pourrait apparaître comme une posture n'a rien d'affecté : c'est un état directement connecté à ce monde de l'enfance que le film, en se coupant radicalement des adultes et en se jouant avec une telle légèreté de toute forme d'autorité, pousse dans ses plus délicats retranchements.

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Une chose est sûre : le charme n'est pas rompu, mais il commence à s'éroder, à tourner à vide, soit le moment pour Andersen d'ouvrir un nouveau cycle.

La critique complète est disponible sur le site Charlie Hebdo

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Un moment de cinéma rare et gracile qui, sans aucun doute, fera date. Wes Anderson creuse son sillon et signe un conte initiatique solaire d'une rare maîtrise.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Excessif

par Romain Le Vern

Entre les lignes, Anderson recompose une famille comme s'il composait un orchestre. Sans en avoir l'air, ses personnages déclinent des thèmes, des figures rythmiques, des répétitions. (...) Naguère marionnettes, ses acteurs sont désormais des instruments qu'il manie à la perfection et dont il a tiré les notes qu'il voulait.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

La Croix

par Arnaud Schwartz

Un bien joli film, visible en famille, dont l'élégance décalée n'est pas sans lien avec la qualité de sa bande-son (...) Frais, léger, goûteux : une mise en bouche appétissante.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Les Inrockuptibles

par Romain Blondeau

"Moonrise Kingdom" s'assume en simple objet récréatif, une quête amoureuse palpitante, un geste purement libératoire et fantasmatique sur lequel la réalité n'a aucune prise (pas même la foudre qui s'abat sans dommages sur notre héros joufflu) : une aventure à tout prix.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Dominique Widemann

Wes Anderson, 
styliste éminent, va user de toute sa fantaisie, d'effets 
spéciaux sidérants et de ses qualités de metteur en scène pour ce parcours initiatique en temps de débrouille.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Marianne

par Danièle Heymann

"Moonrise Kingdom", le film "cartoonesque" et affectueux du toujours désinvolte et brillant Wes Anderson.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Metro

par Jérôme Vermelin

Après un magnifique (premier) baiser de cinéma, la détermination des "mini-lovers" fait craquer le vernis du décorum. (...) Et convoque nos souvenirs d'enfance avec un délicieux mélange de violence et d'humour. On savoure.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Première

par Christophe Narbonne

Film éminemment graphique qui suscite une émotion similaire à celle éprouvée devant une toile de maître. (...) Au service de la vision d'Anderson, les acteurs s'amusent avec leur image, Bruce Willis en tête.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Sophie Benamon

Voir sur le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télérama

par Louis Guichard

La miniaturisation du monde, grande affaire du cinéaste (...) n'a donc jamais paru aussi naturelle. (...) "Moonrise Kingdom" devient quasiment haletant, entre cartoon et film catastrophe. Or cette efficacité, nouvelle chez Wes Anderson, n'enlève rien à son art du micro-drame, du déchirement en sourdine.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Antoine Oury

Cette réunion de proches collaborateurs finit par laisser le spectateur loin derrière quand le réalisateur délaisse son histoire d'amour pour des scènes plus grandiloquentes, mais peu motivées.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

(...) une cacophonie joyeuse mais un peu brinquebalante et dans un univers visuel ultrastylisé, devenu la marque de fabrique des films de Wes Anderson.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Les Fiches du Cinéma

par Jef Costello

Intact pour les uns, immuable pour les autres, le style inimitable de Wes Anderson colore chaque plan de ce joli film. Cette fugue amoureuse distille beaucoup de charme malgré une mise en scène parfois trop corsetée.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Express

par Christophe Carrière

["Moonrise Kingdom"] redresse la barre, mais n'échappe pas au maniérisme. Habile et virtuose, c'est sûr, car Anderson est un grand cinéaste, mais quand même. On se lasse un peu de ses afféteries narratives et esthétiques.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Wes Anderson (...) a concocté une de ces petites douceurs qui pour commencer sont agréables au palais mais très vite se révèlent trop chargées en sucre.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Alain Grasset

["Moonrise Kingdom"] se révèle une équipée bouffonne pas très drôle, voire ennuyeuse. Au secours ! Heureusement que Bruce Willis dans la peau d'un flic triste est, lui, très convaincant.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Positif

par Nicolas Bauche

L'imaginaire du cinéphile, vous répète-t-on, qui fait défiler des longs métrages en arrière-plan comme sur un fond vert. Déjà dans "À Bord du Darjeeling Limited", le réalisateur organisait un complexe oedipien et sentimental à partir des souvenirs émus du Narcisse noir de Powell et Pressburger. Pour "Moonrise Kingdom", Anderson nous refait le même coup.

La critique complète est disponible sur le site Positif
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top