38 témoins
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,5 pour 1 200 notes dont 277 critiques  | 
  • 6 critiques     2%
  • 53 critiques     19%
  • 74 critiques     27%
  • 69 critiques     25%
  • 45 critiques     16%
  • 30 critiques     11%

277 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
sylounette

1 abonné | Lire ses 19 critiques |

   2 - Pas terrible

j'ai trouvé le film un peu long.... même si c'est très bien joué bien sur on s'interroge sur ce que nous aurions fait ou comment nous regarderions notre conjoint dans ces conditions mais l'histoire s'est passé aux USA, je ne sais pas si elle transposable ainsi en France... je ne sais pas dans quelle ville et quartier. Dans certains, tous les jours se passent des agressions et les habitants ont pris l'habitude de ne pas intervenir.. chez nous, il est quand même facile de téléphoner à la Police sans pour autant intervenir davantage ...

Arts20100

0 abonné | Lire ses 31 critiques |

   2 - Pas terrible

Une idée de fond plutôt intéressante et même gênante m'enfin je retiendrai seulement quelques scènes... Un film lent, très difficile de rentrer dedans malgré un jeu des acteurs intéressant mais sans véritable texte intéressant et percutant... Heureusement que l'envie de se confronter a cette situation l'a éveille...


TheFellowship

2 abonnés | Lire ses 2 critiques |

   3 - Pas mal

Un vrai film français! J'ai eu un peu de mal à rentrer dedans et les longueurs y sont pour quelque chose, malgré cela le sujet choisi est poignant et les acteurs sont formidables. Aucunement déçue d'être allée le voir!

mimizan

0 abonné | Lire ses 48 critiques |

   3 - Pas mal

un peu long et un peu théorique, mais cela fait du bien de réfléchir à l'indifference et à l'impact sur un couple, mais en résumé on pourrait dire que l'homme ne se remet pas de ne pas etre un héros mais un pauve type comme les autres et sa copine ne se remet pas que son prince charmant ne soit pas un héros mais un pauvre type comme les autres. Quand arreterons nous de rever et accepterons nous que nous( hommes et femmes) sommes tous des pauvres types à 99.99999 %. Vivent les autres !

annereporter94

16 abonnés | Lire ses 904 critiques |

   4 - Très bien

Très réussi, très réaliste... on peut toujours lui trouver des défauts, mais encore une fois un film français nous plonge au sein de notre quotidien... donc à ne pas recommander à ceux qui ne vont au cinéma que pour se distraire!

ninilechat

15 abonnés | Lire ses 387 critiques |

   4 - Très bien

Quand je reviens à la vie civilisée après m'être passée de cinoche pendant un mois, j'ai l'impression qu'il n'y a eu que du bon pendant mon absence, qu'il y a eu dix films que je n'arriverai pas à rattraper. Il me semble qu'en mars 2012, c'est un peu du vrai: il y a eu beaucoup de bonnes sorties. Pour moi, Lucas Belvaux est un des meilleurs réalisateurs français actuels. Tabernacle! il est belge.... ça m'étonne pas..... Sa trilogie Cavale / Après la vie / Un couple épatant était une des choses les plus fortes et les plus originales de la dernière décennie. Il sait comme personne gratter derrière les apparences de la vie quotidienne. On ne sait jamais vraiment QUI est l'autre. Le Havre, ville portuaire. La ville-modèle-de-reconstruction-fonctionnelle. Haïe par certains architectes, encensée par d'autres. Une jeune fille est assassinée, la nuit, dans une rue du centre ville, attaquée quand elle attachait son vélo, poignardée -puis massacrée dans son couloir d'immeuble. Ses hurlements ont déchiré la nuit -que nous n'entendrons qu'à la fin du film, au cours de la reconstitution. Un premier long cri, au moment de l'agression, puis d'autres cris horribles dans le couloir. Mais personne n'a rien vu. Si: un des habitants (Patrick Descamps) a entendu du bruit (premier cri), il est allé à sa fenêtre, a aperçu deux silhouettes, en a conclu a une querelle d'ivrogne, a braillé "vos gueules", et est allé se recoucher. Tout est en ordre. Aux ilots d'immeubles, faits au carré, tracés au cordeau, de la ville répondent les piles, faites au carré, tracées au cordeau, des containers sur le port. Là dedans le meurtre, le sang, représentent le désordre improbable, impossible. Pourtant, un des habitants, Pierre, (Yvan Attal), est rongé par le remords. Il est pilote sur le port: sur un petit remorqueur, tout en moteur de puissance, il s'arrime aux énormes porte-containers pour les ramener à quai, les deux remorqueurs comme deux chimpanzés accrochés aux oreilles d'un éléphant pour le manipuler. Il parle d'abord à sa femme (Sophie Quinton), tout juste rentrée de voyage, qui lui conseille d'oublier. Il sait que, si quelqu'un était intervenu dès les premiers cris, la jeune fille aurait été sauvée, et décide de témoigner. L'enquête montre que trente huit personnes ont entendu les cris -sans bouger. Le procureur décide de ne pas poursuivre "une personne qui ne dénonce pas un meurtre, c'est un salopard; trente huit personnes, c'est Monsieur tout-le-monde. Que prouvera t-on? Que 25 % d'entre eux étaient abrutis par des neuroleptiques et les autres des lâches?" Didier Sandre dit cela avec son air de mépris distingué qui lui va si bien..... Mais la journaliste du Havre libre (Nicole Garcia), et surtout le capitaine chargé de l'enquête (François Feroléto) ne supportent pas que l'affaire soit étouffée -et elle éclate. Pierre est désormais le mouton noir; sa femme le quitte et le quartier ne veut plus de lui. Belle histoire, tirée d'un fait divers, exemplaire, qui donne à réfléchir sur la lâcheté au quotidien -notre lâcheté à tous, même si elle est ici poussée à l'extrême. La ville est filmée magnifiquement, l'agitation frénétique du port, la nuit, répondant au calme extrême de ces rues résidentielles où il ne peut rien se passer... Beau film de société, film passionnant, presque parfait, (je trouverais, peut être, qu'Yvan Attal en fait beaucoup dans le genre: visage fermé, oeil regardant dans le passé de la conscience?) Mais j'ai l'impression qu'il n'a pas extraordinairement marché, et ça me navre!

Pepito_

0 abonné | Lire ses 100 critiques |

   1 - Très mauvais

Un film long et mal tourné. Plus de détails : http://restocine.canalblog.com/archives/2012/03/31/23900458.html

JCOSCAR

78 abonnés | Lire ses 1107 critiques |

   1 - Très mauvais

38 témoins est un film qui satisfait celui qui l'a fait. Il ne se passe rien et c'est très ennuyeux. L'interprétation est très bonne mais pourquoi ?

Aladin94

0 abonné | Lire ses 5 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un film original, puissant, très fort. On ne sort pas indemne de 38 témoins tant le film nous interroge sur nos faiblesses, nos zones sombres, voire nos lâchetés. Mise en scène et interprétation sont au diapason. Ne vous privez pas d'un grand film !

rom1parker

24 abonnés | Lire ses 311 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Très beau film de Lucas Belvaux avec un Yvan Attal vraiment très bon dans le rôle du témoin tourmenté ...

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
38 témoins Bande-annonce VF
640 606 vues
Playlists
10 vidéos
AlloCiné... Nostalgie !
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné