Mon AlloCiné
38 témoins
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
2,5
1282 notes dont 284 critiques
2% (6 critiques)
19% (53 critiques)
26% (74 critiques)
26% (75 critiques)
16% (46 critiques)
11% (30 critiques)

284 critiques spectateurs

velocio

Suivre son activité 237 abonnés Lire ses 1 746 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/03/2012

Le Havre : cette charmante cité balnéaire semble être devenue la ville préférée des réalisateurs étrangers tournant en France. En effet, depuis un an, cette ville a été le décors de "La Fée" (un des 3 réalisateurs est belge, une autre australienne), de "Le Havre" de Kaurismaki, finlandais et, maintenant, de "38 témoins" du belge Lucas Belvaux. Le scénario de ce film s'inspire du roman "Est-ce ainsi que les femmes meurent ?" de Didier Decoin, roman lui-même inspiré par l'affaire Kitty Genovese qui eut lieu à New-York en 1964. Le fait divers, le roman, le film, c'est une histoire de lâcheté : une jeune femme qui se fait assassinée par une nuit d'hiver et, dans les immeubles alentour, 38 personnes qui prétendent n'avoir rien vu, rien entendu. Jusqu'au moment où Pierre, l'un d'eux, finit par craquer et par soulager sa conscience en allant tout raconter à la police. Louise, sa compagne, qui n'était pas là la nuit du drame, a du mal à suivre son comportement. Sont aussi "convoquées" dans le film, face à cette lâcheté contagieuse, la police, la justice et la presse. Le début du film est très fort, très tendu. Lucas Belvaux excelle à filmer les énormes bateaux porte-containers et les quais du port. Au bout d'une demi-heure, le film se met à ronronner, Pierre devient bavard, trop bavard. Il souffre et cherche à le faire savoir. Heureusement, cette période ne dure qu'une demi-heure et le film retrouve une grande force. Yvan Attal, qui joue Pierre, semble moins crédible que d'habitude : rappelons nous "Rapt" du même Lucas Belvaux. Par contre, Sophie Quinson, qui joue le rôle de Louise, est excellente. Aucun problème avec la journaliste Nicole Garcia, le flic François Feroleto et le procureur Didier Sandre : on croit à leurs personnages. En résumé, il est dommage que Lucas Belvaux ait cru bon d'en rajouter une couche dans la rédemption de Pierre. Ce film qui est globalement plutôt bon et intéressant eut été excellent sans ces quelques excès.

Franglaisreview

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 37 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 17/03/2012

"Un port ; une fille assassinée ; un couple qui se déchire, sans raison, intensément. 38 spectateurs, et personne ne bouge. Je ne peux pas sortir de cette salle. Au secours. Au secours, venez me chercher!" pense ma moitié britannique, ma moitié française, elle, est moins sévère mais déçue par un Belvaux dont elle attendait bien mieux. De belles images mais une adaptation maladroite et lourdaude autour de l'affaire Genovese. Pour plus de détails : [url]http://franglaisreview.com/2012/03/16/38-temoins/[/url]

xavier reynaud

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 68 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 16/03/2012

Ce polar est raconter d'une façon original sur la lâcheté de 38 témoins d'un crime.c'est une histoire sur la psychologie des personnages mais personnellement ce n'est pas du tout ma tasse de thé et je me suis fait terriblement chier. a réservé a ceux qui n'ont rien d'autres a foutre que de la psychologie chiante et ennuyeuse.

JFLOR

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 599 critiques

2,5Moyen
Publiée le 16/03/2012

Un sujet très interressant et glacant qui aurait pu etre mieux traité. On commence à rentrer vraiment dedans, aprés une 1ere partie un peu trop lente, avec la déclaration d' Yvan Attal et les réactions très bien jouées de la part des roles secondaires, jusqu'à la fameuse scène de reconstitution, qui nous amène enfin dans un mal être, en nous projetant....en tant qu'être...humain...

devlin6994

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 088 critiques

0,5Nul
Publiée le 16/03/2012

"38 témoins" est sans aucun doute ce que j'ai vu de pire au cinéma depuis plusieurs mois. Tout d'abord, l'histoire n'a absolument aucune crédibilité. Ce qui, en soi, n'est pas forcément gage de navet. Le problème ici, c'est que Lucas Belvaux prend son film avec un sérieux absolument ridicule, comme s'il venait soudainement de constater que l'homme était globalement lâche et peu glorieux et qu'il voulait expliquer cette brillante découverte au spectateur. L'aspect psychologico-dramatique est donc terriblement grossier, mais ce n'est pas tout : "38 témoins" comporte les dialogues les plus écrits, les plus clichés, les plus longs et pourtant les plus vides qu'on a pu entendre depuis quelques années. Ils sont de plus déclamés un Yvan Attal horriblement peu charismatique, une Sophie Quinton dont on apprécie a posteriori la rareté et une Nicole Garcia toujours aussi crispante. On ne croît pas une seconde au couple formé par Attal et Quinton, ni à leurs emplois respectifs, ni aux personnages clichés de journaliste, de procureur ou de flic. Une sorte de cinéma français ni vraiment intello, ni vraiment populo, le cul entre deux chaises, mou, informe et sans saveur. Seul bon point : la musique est pas mal, c'est déjà ça...

Alex-Morrison

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 27 critiques

2,5Moyen
Publiée le 16/03/2012

Film très lent. Il faut un très long moment pour rentrer dedans. Le stéréotype du film français.

Constricteur

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 10 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 16/03/2012

Film très décevant pour ma part. Les dialogues sont vides et inutiles, il n'y a pas d'action, ni aucun suspense, et le jeu d'acteur est très mauvais, on ne ressent rien du tout dans ce film! A part le scène de reconstitution à la fin, le reste du long-métrage est d'un ennui. De plus, le principe même de dire qu'il y a 38 témoins qui ont entendu la scène du crime, où personne n'a osé réagir, c'est complètement insensé! Au moins serait sorti dans la rue et aurait tenté de stopper le massacre! Et il est où le tueur? IL EST OU??? Pas une seule fois je n'ai entendu les policiers parler dans tout le film de l'assassin. Non, on préfère emmerder les seuls "témoins" de la scène parce qu'il veulent les inculper pour non assistance à personne en danger. Aussi, les témoins qui font le jeu du roi du silence, c'est d'un tel ridicule! Quand Pierre ose avouer ce qu'il a entendu, on le traite comme une vulgaire merde, et il se prend tout dans la gueule, alors que c'est normal d'avouer? DE QUI SE MOQUE-T-ON? Et Louise est la seule qui se plaint le plus dans ce film, alors qu'elle n'était même pas là quand le meurtre a été commis.Spoiler: Et parce que son mari n'avait pas les tripes de dire dès le début ce qui s'est passé, parce qu'il a avoué puisqu'il est citoyen français, et parce qu'elle entend la reconstitution le soir, la seule qu'elle sache faire: C'est divorcer... Ce film est tellement navrant car il a un scénario minable et des acteurs lamentables. La seule chose positive dans "38 témoins", c'est les décors et les lieux, avec notamment le port du Havre. Mais c'est le seul point positif du film. En bref, ce film est pour moi un gros raté.

ffred

Suivre son activité 236 abonnés Lire ses 2 707 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 16/03/2012

Après Disco, La Fée et Le Havre, cette ville de Normandie est décidemment très à la mode au cinéma. Pourtant rien de sexy ni d’attrayant dans cette ville morne et triste. C’est sans doute ce qui la rend si cinématographique. Pour son nouveau film Lucas Belvaux plante donc sa caméra sur cette désormais fameuse Rue de Paris au Havre. Après la réussite du formidable triptyque Un couple épatant Cavale Après la vie, le très honnête La raison du plus faible et le très moyen Rapt, ce 38 témoins nous laisse un peu mitigé. Il traite des côtés les plus sombres de l’âme humaine, la peur, la culpabilité et surtout la lâcheté. Il nous entraine pour cela dans un fait divers sordide ayant vraiment eu lieu dans les années 60 aux USA. L’idée de départ est très bonne mais le tout est vraiment fait d’une manière très lourde... La suite sur : http://lecinedefred2.over-blog.fr/article-38-temoins-101692496.html

gjolivier1982

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 300 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 16/03/2012

Fascinant au premier abord, le film tombe malheureusement à plat, la faute à des dialogues parfois mal écrits, une interprétation inégale (les acteurs sont faux par moments) et une noirceur qui est bien trop caricaturale. En effet, on parle de 38 témoins mais pourquoi pas 100 voire 60 millions. Le film au rythme lancinant ne progresse pas vraiment et ne fait qu'accentuer un malaise quelque peu artificiel. Spoilers Les propos du procureur soulignent la vacuité du film "vous n'apprendrez rien"!

belo28

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 106 critiques

4,5Excellent
Publiée le 16/03/2012

Passer le premier quart d'heure du meutre (sobre mais efficace) dans la rue de Paris, passer les faux semblants de chacun, passer cette idée de faire un grand film policier. Non l'ambition de Luvas Belvaux est tout autre. C'est une fable moralisateur qui oublie le ton accusateur. On est scotché par les performances des trois comédiens principaux, saisi par la force des seconds rôle. Le climax du film (la reconstitution du meurtre) est en tout cas un des exemples forts du cinéma de demain.

Piaf

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 123 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 16/03/2012

L'idée de départ est intéressante mais pas tellement traitée. Même si c'est vraiment arrivé aux États-Unis il est inimaginable qu'aucun de ces 38 témoins ne se soit pas précipité sur son téléphone en entendant les hurlements dont on ne découvre l'horrible intensité que lors de la reconstitution. On attendrait du film un début d'explication à ces attitudes mais rien ne vient, juste la lâcheté. C'est un peu juste. Peut-être ce froid et stalinien quartier du Havre y est-il pour quelque chose. Louise, qui n'était pas là, joue les incompréhensives et part mais on sent dès le départ que le crime n'est qu'un catalyseur qui hâte la destruction du couple. Le tout est assez lent et un peu ennuyeux. Plus intéressants, le port et les activités autour des containers qu'on découvre à cette occasion.

vidalger

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 856 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 16/03/2012

A partir d'un sujet plutôt intéressant (tous des lâches?), Lucas Belvaux nous donne une leçon de morale appuyée et même lourdingue. Pour faire plus Simenon, on a pris un décor gris et déshumanisé (est-ce la même ville que celle de Kaurismäki?) et pour faire plus Hitchcock, on a pris le très sombre Attal. Mais ce n'est pas James Stewart! Remplacer tout sourire par une grimace amère, toute phrase aimable par un silence signifiant ne suffit pas à faire un film noir, d'autant qu'ici le suspens a du mal à nous ébouriffer. Le film peine à démarrer entre un fait divers sordide, une histoire d'amour finissante et un documentaire sur le travail portuaire. Pour les patients, le film finit par nous intéresser dans sa dernière demi-heure: la reconstitution du crime, les dialogues un peu théâtraux mais donnant enfin du sens à toute cette histoire nous montrent la voie qu'aurait pu prendre ce film où on a privilégié l'esthétisme au détriment de l'histoire et du cinéma. Bravo à Sophie Quinton qui réussit à tirer son épingle du jeu.

gimliamideselfes

Suivre son activité 806 abonnés Lire ses 3 513 critiques

3,5Bien
Publiée le 16/03/2012

Le Havre semble être à la mode au cinéma en ce moment. Je n'ai entendu parler de ce film que quelques jours avant sa sortie en voyant par hasard une bande annonce au cinéma, et j'ai été intrigué. Je pensais que ça allait être une sorte de 12 hommes en colère, ou bien un thriller, un truc avec un complot, sauf que le sujet est bien plus original que ça. On a un film qui se bonifie avec la durée, le début est très calme, (enfin tout le film est très lent), c'est assez planant, lancinant avec cette musique très simple que j'aime beaucoup, et on se demande un peu ce qui se passe, et puis au fur et à mesure du film on comprend de quoi ça peut bien parler, j'avoue qu'au départ ça ne me semblait pas forcément très clair, et puis ça se clarifie jusqu'à ce qu'on comprenne complètement le sujet du film qui est en fait extrêmement pessimiste, enfin réaliste. Ce film parle de l'indifférence ordinaire, de la lâcheté de l'être humain, et je pense que le pire dans tout ça, c'est qu'on ne peut pas forcément contredire le film, qu'il est très bien écrit, nous spectateurs sommes comme Sophie Quinton, on est spectateur, on n'était pas là lors du crime, on n'a rien pu faire, et on voit ces gens qui eux auraient pu faire quelque chose, mais qui n'ont rien fait. Le film arrive à dire des choses vraiment intéressantes là dessus, que ça soit sur la culpabilité (très bien signifiée dans le film), ou bien sur le genre humain et pourquoi il ne faut pas le juger, même si c'est atroce. Le film est aussi très bien joué, ils ont tous des visages fatigués, que ça soit Attal ou bien Feroleto, on sent qu'ils n'en peuvent plus, qu'il y a des choses qui les rongent. Je suis ravis que ça ne soit pas un polar ordinaire, mais un film sur la loi du silence, et le pire dans tout ça c'est qu'on ne peut pas dire qu'on aurait pas fait pareil, qu'on aurait appelé la police, et ça c'est dur. Le film est aussi bien mis en scène, avec un certain détachement, il n'y a pas de compassion pour eux, et pas forcément de jugement, leurs actes (ou l'absence d'acte) parlent d'eux même. Et la fin est assez terrible. Je pense que c'est un bon film, intéressant, bourré de bonnes idées.

sysou

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 195 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 16/03/2012

Lucas Belvaux sait mettre en scène un suspens même lorsqu'il n'y en a pas. 38 témoins est brillant par certains aspects : la narration, les questions sur la culpabilité, la lâcheté, la justice, la société... Dommage que la direction d'acteurs soient absentes. Nicole Garcia est en roue libre, Yvan Attal n'a aucune expression, Sophie Quinton récite son texte, Natacha Régnier se demande ce qu'elle fait là...

lelee

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 6 critiques

2,5Moyen
Publiée le 15/03/2012

Le sujet est intéressant en lui même mais le film est très peu voire trop peu subtil. C'est bien dommage.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top