Mon AlloCiné
    Rites of Passage
    note moyenne
    2,2
    33 notes dont 9 critiques
    0% (0 critique)
    11% (1 critique)
    0% (0 critique)
    11% (1 critique)
    33% (3 critiques)
    44% (4 critiques)
    Votre avis sur Rites of Passage ?

    9 critiques spectateurs

    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    1,0
    Publiée le 28 avril 2012
    Un casting certes très alléchant mais uniquement présent pour payer ses virées nocturnes. Mention spéciale pour Stephen Dorff qui avait réussi à relancer sa carrière avec Somewhere mais qui recommence à la gâcher de plus belle avec des rôles de ce genre.
    ozz
    ozz

    Suivre son activité Lire ses 117 critiques

    0,5
    Publiée le 10 février 2013
    Rien a voir avec un film de comédie et thriller (comme marqué dans la prez)! C'est un film d'épouvante-horreur... avec le même scénario vu 10000 fois d'étudiants shootés et abrutis qui se font déglinguer les uns après les autres... NUL!!!!
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 335 abonnés Lire ses 2 075 critiques

    1,5
    Publiée le 12 juin 2013
    C'est assez mauvais le pitch de départ est classique mais l'histoire est vraiment pas terrible et on retrouve Christian Slater une fois de plus dans une daube.
    lastachille
    lastachille

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 376 critiques

    4,0
    Publiée le 26 janvier 2014
    Ce film est une perle rare de thriller ! Traitant sur la drogue chez les peuples anciens et à notre époque. Divisé en deux parties, une première, classique : des étudients shootés à mort faisant n'importe quoi, et une deuxième partie, qui est un vrai petit bijou de thriller surpassant même la plupart des grandes productions de très très loin !!! Le suspense et la tension sont tellement intenses dans la deuxième partie, à en bousier vos fond de chaussures et vous faire serrer les dents jusqu'à la dernière seconde!! C'est un groupe d'étudients qui passent leur temps à festoyer bien shooter à tout et n'importe quoi, et des exces en tout genre, qui ensuite veulent faire un rituel indien en utilisant une boisson spécial préparée par les shamans. En paralelle, deux personnages : l'un ayant déjà abusé de la préparation shaman, et l'autre ayant un labo, complétement détruit par des substance qu'il fabrique lui-même. Lors de la rencontre du groupe d'étudiant et des deux personnages, la soirée tourne à un véritable enfer !et les décés se suivent à la pelle, entre délire indien et de drogue dur et sobriété tout devient hors de controle. Et là, je vous garantit que vous ne vous décollerez pas de votre siège d'un poil !!!!! A voir absolument!!!!!! Je vous avoue que moi aussi j'allais arrêté ce film lors de la première demi-heure!!! Soyez patient je vous assure que vous ne le regretteriez pas !!!!!
    gnomos
    gnomos

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 274 critiques

    1,0
    Publiée le 24 octobre 2015
    Dire que le pitch avait l'air alléchant. En général, j'aime bien les histoires de shamans indiens, les voyages à l'intérieur de soi-même, toutes choses intrigantes et ancestrales, qui s'accommodent mal de notre style de vie pragmatique, et donc, nous dépaysent. Mais ce film gâche tout, car c'est une vraie purge, et les Indiens ne sont qu'un prétexte pour un énième film de vengeance, un slasher, ou quoi que soit cette chose. Le pire défaut défaut du film, c'est qu'il est très prévisible, et d'un ennui, mais alors, il faut s'accrocher. Comme je suis quelque peu immobilisée ces derniers temps, je regarde jusqu'au bout des trucs que j'aurais stoppé net mille fois avant, là, j'ai tendance à rester jusqu'au bout, mal m'en a pris. Et donc, dans ce film, il n'y a pas que des jeunes écervelés, ( il y en a , c'est la viande de boucherie, et ils sont d'une vulgarité, on ne se plaint pas quand ils tombent comme des mouches ), victimes d'un bogeyman inconnu, non, il y a Christian Slater ??? Bon, je ne suis pas sa carrière, mais il dérape un peu, là, non ? Et Wes Bentley, plutôt mignon, d'habitude, a un look affreux, sans doute pour passer pour le grand frère d'un jeune. Et l'on ne parlera même pas du rôle tenu par Stephen Dorff, qui cachetonne de façon si évidente. Bref, tout ceci n'a aucun intérêt, à moins que les conversations de CS avec un singe en peluche ne soient considérées par certains comme amusantes, en fait, c'est encore un symbole pas drôle du tout, et le film n'a rien d'un thriller, et encore moins d'une comédie, il est si disparate qu'on ne peut le classer, et, peu importe, ce qui est sûr, c'est qu'il s'agit bien d'un navet.
    RICARD DEAU
    RICARD DEAU

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 3 juin 2012
    Un des plus gros navets jamais vu, à éviter si vous ne voulez pas perdre 2H de votre vie. Scénario déjà vu de la bande d'abrutis d'étudiants qui tourne au film d'horreur mal joué, mal construit, fait presque rire par l'absurde.
    Toutou to you
    Toutou to you

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 599 critiques

    2,0
    Publiée le 21 novembre 2012
    Dire que le réalisateur de ce film, W.Peter Iliff, est aussi le scénariste de Point Break Extrême Limite... Son scénario tiendrait largement sur un post-it et pourtant, si le métrage est parsemé de grosses lacunes, d'une mise en scène pas toujours propre à nous satisfaire, Rites Of Passage/Creepers/Frayeur (c'est pas de ma faute si les distributeurs donnent une multitude de noms à leurs productions), sans jamais satisfaire vraiment, a un je-ne-sais-quoi d'agréable. Le plot est définitivement basique : Delgado (Christian Slater) est triste, en colère, sa famille a été tuée dans un accident de la route et sa vengeance sera à l'image du film, marrante... ( le synopsis résume bien le reste du film). La mise en scène tient de la série b (petit budget, dialogues légers, trame inconsistante...) et de la série z (des raccords mauvais parfois, un jeu d'acteurs pas toujours probant...). Filmé comme n'importe quelle petite production basique, Creepers a tout pour se faire détester mais heureusement il y a quelques éléments qui compensent (un tout petit peu) les faiblesses. D'abord les séquences hallucinées, elles participent d'un esthétisme plus ambitieux. Ensuite, il y règne une ambiance vintage pas désagréable et un certain humour (ah les séquences avec le singe... ^^) Enfin, la distribution : Slater Entretien Avec Un Vampire, Bentley American Beauty et Dorff City Of Crime qui sont souvent sous utilisés mais dont les présences apportent du crédit. Un film très moyen mais pas vraiment raté. 2/5 (pas terrible)
    Dicidente
    Dicidente

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 691 critiques

    0,5
    Publiée le 16 février 2013
    Comment dire, c'est très mou, pourtant ça aurait pu être beaucoup mieux en insistant sur la psychose deux des personnages délirants, malheureusement, le film insiste (très) lourdement, sur ces jeunes constamment en rut...juste insupportable
    Le Cinégraphe
    Le Cinégraphe

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 48 critiques

    0,5
    Publiée le 15 novembre 2012
    Il est des films pour lesquels il est absolument nécessaire d'émettre une critique... pas pour en faire l'éloge, non, mais pour éviter à d'autres de perdre un temps devenu si précieux de nos jours ! "Rites of passage" est une perte de temps évidente... Alors, comme un avis est purement subjectif, je vais dire que je n'ai pas du tout aimé ce film... mais très franchement, le fond de ma pensée est que ce "truc" est très mauvais à tous points de vue... Le scénario, pour commencer... on assiste juste à un film qui utilise les ficelles des slashers sans savoir s'en servir correctement... Des gentils étudiants qui se réunissent dans un endroit isolé où se trouvent déjà les méchants qui vont pratiquer la boucherie rituelle et habituelle à ce genre de film... Bon, ok... bon nombre de films utilisent cette trame parfaitement définie depuis des lustres... mais parfois, ça donne lieu à de bonnes surprises, de bonnes réalisations... ce qui est loin d'être le cas ici ! Le scénario, donc, ne nous surprend aucunement, n'innove pas le moins du monde, est d'une platitude extraordinaire au point qu'on s'attend à tout ce qui arrive ! La réalisation ne vaut pas un clou... Moi qui suis curieux, je ne suis même pas allé voir ce que W. Peter Iliff avait réalisé d'autre tant il démontre, avec ce "Rites of passage", à quel point il est mauvais ! Je ne sais pas si le monsieur a fait une école du cinéma mais si c'est le cas, il a dû beaucoup sécher les cours... c'est soit ça, soit il était gérant d'un Mc Do ou autre truc dans le genre jusqu'à ce qu'une petite voix lui dise "tiens, et si tu faisais de "cinéma" ?!?"... Enfin bref, c'est maladroit (pour ne pas dire mauvais), il n'y a aucun rythme, aucune prise de risque... c'est tout aussi plat que le scénario ! La photographie... euh... joker ?!?... ça vaut pas franchement mieux de ce côté là... tout comme pour les pseudos effets spéciaux qui sont justes laids et se bornent uniquement à des floutés ou des superpositions de plans dont le rendu est vraiment très moche à voir. Côté interprétation... on se demande vraiment ce que Christian Slater, qui semble s'abonner aux navets ces derniers temps (cf ma critique de "Soldiers of fortune"), vient faire ici dans ce rôle qui ne flatte guère ses talents de comédiens... on parle quand même d'un acteur à la filmographie inégale, certes, mais composée de petits bijoux comme "Pump up the volume", "True Romance" ou "Very bad Things"... C'est d'ailleurs aussi le cas de Wes Bentley qu'on a pu voir dans des films dignes d'intérêt quoiqu'on en dise... entre autres "Dollan's Cadillac"... aux côté d'un certain... Christian Slater, tiens ?!! Le reste du casting est amateur, très amateur... et on se dit que le réalisateur a dû compter sur la présence de ses deux têtes d'affiches pour vendre son film ou relever le niveau général ! Mais on ne fait pas du caviar avec du porc et quand un script est aussi mauvais, il ne faut pas s'attendre à un chef d'oeuvre ! Les dialogues... euh... second joker ! C'est mauvais là encore... et si une chose a réellement retenu mon attention, c'est la vulgarité des propos de certains personnages ! Bref... vous avez déjà perdu un peu de temps à lire cette critique mais le but était de vous en faire gagner en évitant de regarder ce film qui se fera vite oublier... à moins qu'il ne gagne le prix du plus gros navet de l'année ! Voilà... si vous persistez, je vous souhaite bien du courage !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top