Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Mirages
note moyenne
3,2
7 notes dont 4 critiques
0% (0 critique)
25% (1 critique)
50% (2 critiques)
25% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Mirages ?

4 critiques spectateurs

In Ciné Veritas
In Ciné Veritas

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 566 critiques

2,5
Publiée le 26/08/2018
Contrairement à The Patsy réalisé un an plus tôt, tous les effets comiques de Show people relèvent de la farce ou du burlesque. Les bons mots échangés dans les dialogues relayés par les intertitres sont rares. Plus mécanique que son aîné, Show people est porté par la comédienne Marion Davies qui incarne une actrice débutante puis parvenue et hautaine. King Vidor s’autoréference et emploie Davies comme une actrice-objet délaissant ainsi les talents de sa comédienne, ici, plus grimaçante et singeante qu’interprète. Critique complète sur incineveritasblog.wordpress.com
Moorhuhn
Moorhuhn

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 574 critiques

3,5
Publiée le 14/07/2013
Je n'en suis pas à mon coup d'essai avec King Vidor. Son Duel au soleil était bien sympathique avec une photographie atypique et surtout très belle. Show People présente cette particularité d'être un film muet qui développe son histoire dans les coulisses d'Hollywood. C'est amusant de voir tous les caméos des grandes stars de l'époque, un peu à la manière d'un The Player même si Show People conserve un ton beaucoup plus léger. L'aspect comédie du film est le plus convaincant à mon sens. La première demi-heure est une bouffée d'oxygène et de générosité. L'humour n'est pas forcément ce qu'il y a de plus fin (sans que ce soit gras ou vulgaire bien évidemment) mais il est bien amené. J'ai adoré ce passage de l'audition où Peggy surjoue toutes les émotions pour montrer qu’elle sait jouer. Nous sommes en 1928 et Vidor jette déjà un regard plein d'ironie sur le cinéma muet. Et c'est beaucoup plus tendre et drôle que ce que nous a pondu Hazanabidus. Marion Davies offre une bonne performance dans son rôle de jeune inconnue qui deviendra une star snob au possible. William Haines se révèle encore une fois très bon. Mais je n'ai pas été convaincu plus que ça par les personnages. Leur écriture est simpliste et maladroite. Je trouve leurs relations trop mécaniques, la romance naît brusquement, ça manque cruellement de magie. Ceci constitue le principal défaut du film. Par contre techniquement c'est solide, Vidor maîtrise l'espace et la photographie est délicieuse. Un bon film vraiment, qui mêle le comédie au drame avec soin tout en proposant une belle mise en abîme sur le cinéma. Ça manque de magie, c'est un poil moralisateur et l'écriture n'est pas toujours fine mais ça reste du cinéma de qualité, drôle, léger et transpirant l'amour du septième art.
Plume231
Plume231

Suivre son activité 544 abonnés Lire ses 4 609 critiques

4,0
Publiée le 28/04/2011
Cette fois-ci, on voit bien que King Vidor avait envie d'une bonne poilade. C'est donc sans arrière-critique qu'il a tourné ce film dans les coulisses d'Hollywood en les représentant plutôt par un aspect totalement parodique. C'est donc en se marrant souvent qu'on regarde la jeune aspirante actrice, incarnée par la pétillante Marion Davies (qui sait faire des choses incroyables avec sa bouche cela dit au passage!), évoluer au milieu de grandes vedettes de l'époque telles John Gilbert, Douglas Fairbanks ou même King Vidor himself, ou donner de mauvaise grâce un autographe à un inconnu nommé Charlie Chaplin. La scène où elle doit verser des larmes est un des grands moments de délire qui ponctuent souvent cette comédie agréable et d'un certain intérêt historique.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1044 abonnés Lire ses 10 110 critiques

3,5
Publiée le 12/04/2011
Au moment du passage du muet au parlant, le très beau "Show People" de King Vidor se fond par l'absurde sur l'opposition entre le monde rèel et le monde imaginaire! Ce classique du muet trop longtemps mèconnu, ècrit spècialement pour une comèdienne exceptionnelle, Marion Davies, dècrit l'univers rempli d'illusions des stars au cinèma! Vidor y fustige avec humour les manies et les affectations de ce monde là! Marion Davies deviendra d'ailleurs la protègèe du magnat de la presse amèricaine William Randolph Hearts et servira même de modèle au personnage fèminin "Citizen Kane" de Welles! Une oeuvre passionnante sur le Hollywood des annèes 20 finissantes interprètèe par une immense actrice du cinèma muet...
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top