Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Majordome
    note moyenne
    4,3
    13712 notes dont 1225 critiques
    répartition des 1225 critiques par note
    240 critiques
    493 critiques
    298 critiques
    143 critiques
    29 critiques
    22 critiques
    Votre avis sur Le Majordome ?

    1225 critiques spectateurs

    Mario Davis
    Mario Davis

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

    2,5
    Publiée le 12 septembre 2013
    Very disappointed by the film. With all the promotion and history surrounding it, I expected a film with more heart and a character with more depth. Whittaker's 'Cecil' was one-dimensional and spineless, lumbering from one scene to the next. Aside from the fact that he served 7 presidents, why was he important and what made his story inspirational? The fact that he managed to stay in a job for 20+ years? Many do that in their lives and I don't see movies being made about them.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 796 abonnés Lire ses 5 023 critiques

    3,0
    Publiée le 7 novembre 2013
    C'est sûr : Lee Daniels ne révolutionnera pas l'Histoire du cinéma, à l'image de ce « Majordome » ne prenant pas beaucoup de risques. Est-ce pour autant une raison de bouder son plaisir ? Je ne crois pas. Il y a bien quelques moments appuyés, notamment au début, sans parler d'une fin lourdaude entièrement à la gloire de Barack Obama et de cette grande, que dis-je, immense nation qu'est les Etats-Unis. Reste qu'entre les deux, sans apprendre des millions de choses, il y a un réel intérêt à voir ce personnage « invisible » côtoyer sept Présidents très différents les uns des autres, même si les portraits restent évidemment un peu sommaires. Il y a quelque chose de fort dans cette manière de montrer notre héros suivre différents événements historiques au plus près sans rien pouvoir faire, constamment réduit au silence et à une neutralité évidemment quasi-impossible. Après, le discours « le racisme, c'est mal » n'est pas très audacieux, mais quand on voit à quel point les droits civiques se sont écrits dans la violence et le sang, on se dit qu'une piqûre de rappel de temps à autre ne peut pas faire de mal. On a même droit à une ahurissante scène de « contrôle de soi » afin de supporter une agression raciste (légale) d'une brutalité inouïe, de loin le moment le plus fort du film. Enfin, on note une nette préférence de Daniels envers les Présidents démocrates, ce qui n'est pas pour me déplaire, d'autant que le réalisateur évite un minimum la caricature, notamment concernant Ronald Reagan. Résultat : un « all-star cast » plus ou moins convaincant (John Cusack en Richard Nixon) et une page de l'Histoire américaine manquant parfois de nuance, mais il n'est donc pas interdit de prendre un certain plaisir à ce « Majordome » de très honnête facture.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 2 958 critiques

    3,0
    Publiée le 25 décembre 2013
    Lee Daniels est un réalisateur qui veut se placer lui aussi parmi les grands. Tel un Spike Lee, il veut dénoncer la haine raciale envers les Afro-Américains, montrer que la vie n'est pas rose quand on est noir. Ainsi après un Precious plus proche de la comédie que du drame profond et un Paperboy détesté de tous, le revoici aux commandes d'une œuvre plus ambitieuse : un biopic sur la vie d'Eugene Allen, rebaptisé ici Cecil Gaines, majordome au sein de la Maison Blanche qui servit pendant 34 longues années et a travaillé pour huit Présidents... Malheureusement, si Daniels réussit à améliorer sa mise en scène pour servir quelque chose de plus classique et plus limpide, notamment au niveau des différentes époques que va traverser notre héros, il continue d'être maladroit quant à son message poussif et démesuré. Le film ne s'intéresse donc pas à l'univers atypique du métier de majordome de la Maison Blanche mais bel et bien à celui de majordome noir de la Maison Blanche. Encore une fois, Lee Daniels en fait des tonnes, écule des poncifs, nous balance des évènements dramatiques à la truelle sans se soucier de rester pragmatique. Il y avait pourtant matière à faire un biopic bouleversant mais au lieu de ça, Le Majordome ne convainc pas totalement. Si Forest Whitaker est comme d'habitude épatant et que la palette d'acteurs incarnant les différents Présidents sont plutôt bien grimés derrière leur imposant maquillage (notamment Robin Williams en Dwight Eisenhower et Liev Schreiber en Lyndon B. Johnson), le scénario peine à se concentrer sur un fil conducteur, à nous raconter une histoire intéressante et jongle entre la vie privée de Cecil et ses soucis avec un fils extrémiste, et son statut de black au sein de Présidents de moins en moins racistes. Ce détail, pourtant central et bien qu'il existe, n'est que vaguement montré. Dommage. Reste donc du Majordome un bon film, au sujet intéressant et à la qualité non négligeable mais qui aurait pu être bien moins démagogique ou du moins d'une manière moins poussive.
    floramon
    floramon

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 420 critiques

    3,5
    Publiée le 11 septembre 2013
    film agréable , un peu violent à certains moments mais montre un point de vue d'un homme de couleur noir sur plusieurs année et période politique , ce qui est super intéressant . Le film est un peu en longueur , mais tout au long du film cela fait plaisir de voir plusieurs acteurs ou célébrités très connu jouer un rôle important.
    Stefiwat75
    Stefiwat75

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 96 critiques

    5,0
    Publiée le 15 septembre 2013
    Ce film est bouleversant surtout lorsqu'on sait qu'il est adapté d'une histoire vraie. Sur le fond de ségrégation, ce chef-d'œuvre prend encore plus de hauteur grâce à l'interprétation sans faute des actrices et des acteurs. N'oublions pas, que cela se passe au XXème siècle... C'était hier...
    Didoulago
    Didoulago

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 13 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2014
    Magnifique! Pour moi le meilleur film de l'année 2013. Un grand respect pour Lee Daniels (voir aussi Precious). J'ai regardé le majordome dans l'avion en version originale, puis revisioné deux jours après. Les acteurs même les moins connus jouent leurs rôles à la perfection. Film poignant qui restera gravé dans les anales.
    Philippe L.
    Philippe L.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 21 janvier 2014
    excellents acteurs , mais le scenariste ne s'est pas foule , il est completement passe a cote d'une histoire qui aurait pu etre hors norme ... il est vraiment reste au rdc tout comme le film . N y allez pas sauf si vous avez 2h30 a perdre
    75Parigo
    75Parigo

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    0,5
    Publiée le 7 octobre 2013
    Malgré des acteurs excellents ce film est l'un des plus mou, soporifique et prévisible que j'ai pu voir. Lee Daniels est tout sauf un grand réalisateur.
    Orane L.
    Orane L.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 22 octobre 2013
    Un film sans rythme, au propos finalement flou et qu'un beau casting ne sauve même pas. Tout est abordé sur la forme, jais sur le fond puisque absolument jamais creusé alors qu'on y perçoit un certain potentiel.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 442 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    5,0
    Publiée le 1 octobre 2013
    Le Majordome : Un film historique majestueux et sincère car il est admirablement bien raconté. Vraiment, c’est tellement bien raconté que les deux heures passent très vite car quand on nous raconte une belle histoire, on est forcement captivé. Et on l’ai encore plus quand l’histoire est basée sur des faits historiques. Car, ce film nous raconte une des affreuses périodes de l’Amérique. Celle du racisme a cause de l’inégalité Hommes Blancs et Noires. Donc, le film traite à merveille donc son sujet. On voit bien que cette période était vraiment pas facile et assez atroce. Mais, on voit tous cette historie de la fenêtre d’un des plus connu majordome de la maison blanche. Qui va voir et subir tout ça mais il va bien sûr garder le silence a cause de son travail. Mais, c’est joliment raconté par lui-même. Et puis, les personnages sont tellement bien écrits et surtout attachants, ce qui permet d’avoir une once de positif dans ces heures sombres de l’Amérique. Donc voila, une longue période merveilleusement bien résumé dans ce film car on arrive bien a suivre malgré tous les événements qui si déroulent. Ensuite, la réalisation et la mise en scène sont très classiques, très soignés et donc collent parfaitement au film et c’est tout ce que on voulait. De plus, un des points essentiels du film : la prestation des acteurs. Qui est très sincère, très juste. Et vraiment, on a le droit a un excellent casting d’acteurs tout aussi convaincants les un que les autres : Forest Whitaker, Oprah Winfrey, Cuba Gooding Jr., Alan Rickman, Robin Williams… Donc voila, un film historique d’exception qui vous captivera et vous envoutera du début jusqu'à la fin : une vraie perle du cinéma.
    Willow-des-bois
    Willow-des-bois

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 84 critiques

    1,5
    Publiée le 17 février 2014
    Waw quoi, 4,3/5, je suis une fois encore choqué par la moyenne d'un film sur un site! Comment un navet pareil peut-il en avoir une si bonne? O_O C'est vraiment grave à ce niveau! Je me suis ennuyé de chez ennuyé la plupart du temps. Pourtant, ça commençait bien, je trouvais le début plutôt intéressant... mais ensuite, quelle patience il m'a fallu pour rester jusqu'au bout sans m'endormir. J'étais d'ailleurs le seul à devoir patienter, vu que j'étais seul dans une salle de quelques 400 places, pourtant à 17h un vendredi soir, et à peine 10 jours après la sortie... Comment faire un si mauvais film avec un si original point de vue, et un casting grouillant de stars (sous-employées pour beaucoup) talentueuses? Bon pas que hein, y a aussi quelques boulets parmi les stars du film, et de parfaits inconnus, mais bon, le réal aurait pu tirer bien mieux de tout ça, s'il avait du talent. Je me rappelle bien qu'une des raisons qui me faisaient beaucoup hésiter à aller le voir était que je savais qu'il s'agissait du réalisateur de Precious, qu'il aurait fallu me payer cher pour que je le voie. Dans le même genre, le Lincoln du génie Spielberg ou le J. Edgar du génie Eastwood sont bien mieux. Même le décevant Invictus du même Clint est bien au-dessus de ce terne majordome. Whitaker était bien mieux par ex dans le très bon Ghost Dog, il y a un paquet d'années. Il est vraiment très dommage que les grands évènements qu'a traversé ce butler au cours de sa carrière aie été soit très mal traités, soit tout bonnement ignorés. Le mythique discours "I have a dream" de King manque, et sa seule scène est nulle, d'autant qu'on n'est même pas certain qu'il s'agisse de lui. L'assassinat de Kennedy est survolé avec beaucoup trop de légèreté et de j'm'en foutisme. Enfin, je vais faire comme chaque fois qu'un film fait polémique en mettant en scène des blacks et que plein de gens sont assez cons pour tout de suite qualifier le film de raciste, sauf que là, c'est dans l'autre sens si on veut parler de racisme, c'est très raciste anti-blanc en ne montrant pour ainsi dire que des gens haineux, méprisants, esclavagistes, et ce jusqu'à la fin des années 80, alors qu'il faut être honnête, à ce moment, on n'était plus dans l'Amérique de 1850 hein. Il n'y a guère que les présidents parmi les nombreux personnages blancs qui valent un peu mieux que tous les blancs si on en croit ce film, alors que pourtant, les lois anti-racisme qu'ils proposaient ont bien été votées par une majorité de blancs pour qu'elles passent. Bref, ceci ajouté à cela m'a bien remonté contre ce virulent pamphlet déguisé en biographie. Ça me fait un peu penser à Spike Lee qui a osé critiquer Mémoires de nos pères d'Eastwood en disant qu'on n'y voyait pas de soldat black, sous-entendant donc que Clint serait raciste... c'est pour ça que bien des années avant, il donnait un des rôles principaux de son culte Impitoyable à Morgan Freeman, pour ça qu'il a donné au même Freeman un rôle qui lui a valu un Oscar ds Million Dollar Baby, et enfin qu'il lui a donné qqs années après le rôle de Nelson Mandela ds Invictus, qui a valu encore une nomination à l'Oscar à Morgan. C parce qu'Eastwood est raciste aussi qu'il a justement tourné un film hommage à Mandela, qu'il a réalisé le chef d'oeuvre Lettres d'Iwo Jima (2ème partie du diptyque sur cette bataille après le très moyen Mémoires de nos pères susnommé) pour donner la version japonaise de cette bataille, leur donner les rôles principaux, de héros, ou encore pour ça qu'il a fait d'une famille coréenne les héros de Gran Torino, au départ victime du racisme de son personnage, donc qu'il s'est ici donné le rôle du mauvais. Et j'en passe des exemples... Tandis que Spike Lee de son côté, qui a eu le culot de critiquer vertement le film d'Eastwood en parlant de ce fait, lui a quasiment toujours donné les rôles principaux et secondaires de ses films à des gens de sa couleur. Un peu l'hôpital qui se fout de la charité non? Bref, débat clos, et ce n'est, vous l'aurez compris, pas pour ce type de questions que je n'ai pas aimé le Majordome, en tout cas pas principalement.
    João J.
    João J.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 65 critiques

    0,5
    Publiée le 25 octobre 2013
    Une immense pub pour racheter les Etats Unis. Un film qui ose dire que les domestiques blacks de la maison blanche (oui sans capitales) sont plus subversifs que les Black Panthers, relégués au rang de jeunes paumés habillés en cuir et en skaï. Un film qui propage toutes les idées populaires et populistes, justement en crachant sur le peuple. Chaque président est présenté tel qu'il est re-présenté dans la soupe imaginaire servi par la machine médiatique et la paranoïa moralisatrice à l’américaine. Ce film est une insulte aux talents des acteurs qui n'y sont que de vagues prostituées à qui on ne fait rien jouer, tellement les scènes se suivent dans un montage qui enchainent les images comme on enfile des perles. Ce film est surtout une insulte à la véritable histoire américaine, aux souffrances passées et à venir. On nous parle du Viet Nam mais pas de l'Irak. On nous parle de Martin Luther King en le caricaturant en sympathique black en marcel, ami de tous et on cite brièvement Malcom X, car lui il est un peu plus dérangeant. Pas de Mummia Abu Jamal. On parle de l'élection d'Obama, jamais de ce qui dérange ou questionne. On ne parle jamais du présent. Les choses se passent et tout le monde continue en croyant au système américain. On justifie presque le fait que les afro américains ont du attendre 200 ans pour être payé comme un Caucasien. C'est triste mais bon, finalement c'est passé. Hollywood est au fond du gouffre et ne fait même plus semblant de faire des non-films.
    Eric Denilau
    Eric Denilau

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 6 octobre 2013
    Je m'attendais à un résumé de la politique des US sur le siècle écoulé, avec des anecdotes inédites et croustillantes, j'ai été servi ! Résumer l'histoire des US sur un siècle à un seul sujet, grave mais pas exclusif quand même, merde ! Cette énième culpabilisation de tous les blancs à cause d'une minorité de salauds et de débiles mentaux est stupide, malveillante et manipulatoire, une fois de plus. L'ensemble est caricatural et manichéen, c'est affligeant. Les vilains tout plein contre les tout gentils, les politiques respectueux (comme chacun sait) contre le méchant petit peuple, oh là là c'est épouvantable ! C'est tout juste si on ne laisse pas entendre que Kennedy s'est fait assassiné parce qu'il avait défendu les noirs ! Quant au racisme il n'existe que dans un sens, mais oui bien sûr ! Et Obama n'est pas noir mais métisse, la confusion est volontaire une fois de plus pour appuyer encore davantage le métissage forcé du peuple et sa disparition, mais c'est pas grave, au point de bêtise où nous en sommes ! La platitude du fond m'a découragé de prêter la moindre attention à la forme. Un film politique mais pas du tout au sens où on l'entend. A éviter
    Jeanne T.
    Jeanne T.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 11 septembre 2013
    Ce film est tout simplement magnifique . Beaucoup beaucoup d'émotion , fait réfléchir . Je vous le conseil vraiment
    Seemleo
    Seemleo

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 638 critiques

    3,5
    Publiée le 12 septembre 2013
    Le film démarre mal. Mise en scène conformiste et sans inspiration sur un thème, la ségrégation à la limite de l'esclavagisme, déjà battue et rebattue dans bien d'autres fictions. Puis, la densité intéressante des personnages et la vision portée sur les relations inter-familiales, lors d'une période où le regard sur les noirs et leur condition changent du tout au tout, amènent une intensité dramatique maîtrisée et réussie. L'oeuvre est surtout remarquable par la portée du thème, par son angle de vue original, et par l'efficacité, sans génie, de sa réalisation.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top