Les Adieux à la reine
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,8 pour 2 195 notes dont 392 critiques  | 
  • 15 critiques     4%
  • 79 critiques     20%
  • 102 critiques     26%
  • 112 critiques     29%
  • 53 critiques     14%
  • 31 critiques     8%

392 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
wesleybodin

151 abonnés | Lire ses 3859 critiques |

   4.5 - Excellent

(...) En effet, Léa Seydoux, belle et vibrante comme jamais, attire, joue et séduit la caméra : une performance incroyable pour la jeune comédienne. On ne voit que ce qu’elle voit, on cavale avec elle de galeries en couloirs, et pour elle comme pour nous le macro-enjeu historique s’entrelace à un enjeu plus intime et passionnel : l’amour de cette jeune lectrice pour cette reine déboussolée, ingrate et manipulatrice (Diane Kruger, spectaculaire d’intensité), elle-même éperdument amoureuse d’une sulfureuse courtisane qu’elle entretient (Virginie Ledoyen, savoureuse en intrigante pincée). Un scénario superbe, des décors magnifiques, des actrices d’exception : « Les Adieux à la Reine » a la matière pour combler autant les historiens que les passionnés d’histoires mystérieuses.

http://www.lacritiquerie.com/les-adieux-a-la-re...

Hastur64

35 abonnés | Lire ses 1226 critiques |

   4 - Très bien

Marie-Antoinette et les évènements du début de la Révolution Française ont maintes fois étaient traités au cinéma de façon plus ou moins fidèle à la réalité. Ce qui distingue ce film c’est l’immersion totale dans l’ambiance de Versailles durant les 4 premiers jours de ce bouleversement historique et ce au travers du regard d’une simple domestique de la reine, en l’occurrence sa lectrice. On y voit la totale déconnexion de la noblesse qui, en quelque sorte exilée à Versailles, ignore totalement le mécontentement populaire et les bouleversements qui sont en cours. On assiste en direct au crépuscule du système monarchique et ce dans une ambiance quasi eschatologique magnifiquement rendue par des « coulisses » sombres et grouillantes de monde que constitue les appartements des domestiques et de la noblesse et le vide glacial de la « scène » (les appartements royaux) où on essaie encore de sauver un navire qui prend l’eau de toutes parts. Le portrait de Marie-Antoinette est à la fois cruel, elle superficielle, égocentrique et parfois carrément sans cœur et en même temps touchant en femme isolée dans un palais au milieu de gens qui la méprisent et qui se meurt d’amour pour une duchesse qui la manipule. Diane Kruger est bluffante dans ce rôle. Laura Seydoux campe avec beaucoup d’autorité cette femme de chambre sorte de groupie de la reine qui malgré le peu de considération que cette dernière lui porte la défend sans relâche et se plie à tous ces caprices. Le film n’évite pas parfois certaines longueurs, mais il parvient quand même à maintenir cette impression d’urgence désespérée qui anime les personnages. Un film qui jettent un regard du côté coulisse d’un des basculements historiques les plus importants d’Europe et qui permet de se rendre compte de l’isolement de cette noblesse et de l’effondrement d’un système politique dont la révolution ne sera finalement que le catalyseur. Un film d’ambiance vraiment réussit qui mérite amplement les trois Césars qu’il a reçus et qui soulignent bien ces points forts. À voir pour le parti pris narratif, l’ambiance et l’interprétation féminine.


Arnaud .Lux

1 abonné | Lire ses 66 critiques |

   1 - Très mauvais

Grande déception que sont ces Adieux à la reine. Outre les décors, les costumes d’époque et les actrices magnifiquement mis en valeur, tout cela est boursouflé, ennuyeux et en plus de cela, on massacre l’histoire.

Jean M.

7 abonnés | Lire ses 7 critiques |

   0.5 - Nul

On ne comprend pas ce que disent les acteurs le scénarion est minable. Film sans aucun intérêt.

laylahajji

1 abonné | Lire ses 8 critiques |

   3.5 - Bien

Ce film m'a émue et j'ai été totalement séduite par son ambiance. Ayant lu la biographie "Marie Antoinette" de Stefan Sweig, j'avais une idée de la tension dramatique qui allait être rendue dans cette partie de la vie de la reine (1789 - la prise de la Bastille) choisie par le réalisateur pour son film. Le personnage principal de ce film est Sidonie, campée magistralement par Léa Seydoux, la lectrice de la reine, jeune femme cultivée et mystérieuse, qui voue une adoration à Marie-Antoinette. Nous, spectateurs qui connaissons bien la fin tragique que connaîtra la reine, nous ne pouvons nous empêcher de sourire tristement quand Sidonie affirme qu' "il ne peut rien arriver à Versailles", se croyant protégée et à l'abri des assauts du peuple. Mais elle réalise bien rapidement que l'ordre est menacé et que sa reine adorée est en danger. Benoît Jacquot filme avec beaucoup de finesse ce moment délicat où l'histoire bascule. Les actrices principales sont parfaites dans leur rôle: Diane Kruger campe une Marie-Antoinette encore frivole parfois mais qui ne tardera pas à être transfigurée en une personne grave et sérieuse à cause des évènements qui surviennent. Léa Seydoux interprète avec beaucoup de justesse le personnage de Sidonie, à la fois ingénue et sûre d'elle. Virginie Ledoyen, qu'on ne pourrait pas qualifier de personnage principale, est convaincante dans le rôle de duchesse de Polignac précieuse et fière de l'amitié que lui porte la reine. Ce film a l'avantage de ne jamais s'embourber dans une reconstruction historique engoncé et conventionnel, les dialogues sont fluides et le décor sert l'intrigue et son déroulement. Un film à voir.

zecross75

0 abonné | Lire ses 11 critiques |

   2 - Pas terrible

Film terribelement lent, décor simple avant la révolution donc on comprends à peine l esprit du film.. La description de la cour est trop simple quand au roi il passe pour le crétind de service... Rien de plus....

Clémentine G.

0 abonné | Lire ses 59 critiques |

   1 - Très mauvais

Très ennuyeux! L'histoire n'a aucun intérêt, le jeu des acteurs n'est que moyen... Heureusement, il y a la beauté des décors et des costumes. Inutile de s'attarder sur ce film (pourtant encensé par les critiques)!

Pier Kiroul

0 abonné | Lire ses 15 critiques |

   4.5 - Excellent

Apparemment, Les adieux à la reine divise. Ceux qui viennent voir une fresque historique seront peut-être déçus. Mais ceux qui apprécient le cinéma de Benoît Jacquot seront emballés par l’un de ses plus beaux films. Il y a là un incroyable talent de mise en scène et de direction d’acteur(trice)s. Plutôt que courir derrière les dorures, le réalisateur prend le parti de nous entraîner dans le Versailles des coursives (dont une scène magistrale lorsque la caméra suit l'héroïne qui croise dans un interminable couloir la faune versaillaise), des cuisines et des mansardes. Le contraste est extraordinaire entre les apparences et les préoccupations de deux mondes qui cohabitent et ne se comprennent jamais. Comme dans tous les films de Benoît jacquot, il est avant tout question de manipulation, de pouvoir et de révolte. C’est somptueux, et diablement intelligent.

vieux-murier

0 abonné | Lire ses 40 critiques |

   4.5 - Excellent

La Reine, Marie-Antoinette, ici incarnée par Diane Kruger, apparait telle qu'elle a souvent été décrite par les observateurs, neutres, de l'époque. On peut enfin la découvrir sans les prismes habituelles livrés par des passionnés (pro ou anti). Attirante, presque envoûtante, mais également, comme le reste de la cour, totalement étrangère à la réalité et à la situation du Royaume, on peut, par ailleurs, apprécier que l'un de ses traits de caractère soit justement retranscrit : l'ingratitude. Il s'agit sans doute de la meilleure reconstitution des derniers instants de la cour. Il y a quelque chose de pourri dans ce Versailles terriblement plus sombre que celui de Sofia Coppola. Dans ce petit monde hermétique qui, à deux doigts du naufrage, vit ses dernières heures ; tout apparait comme étant en voie de putréfaction. Observez les vieillards hagards qui paniquent dans la nuit du 14 au 15 juillet... Sidonie Laborde (Léa Seydoux, impeccable), lectrice de la Reine, semble être une fleur qui aurait poussé sur un tas de fumier. À noter également que le postulat du film (un récit à Versailles à travers les yeux du "petit personnel" et non de la noblesse) est quasiment inédit.

Estonius

39 abonnés | Lire ses 1156 critiques |

   2 - Pas terrible

Sidonie Laborde, liseuse de Marie-Antoinette est bisexuelle. Elle aimerait bien prendre la place de la duchesse de Polignac qui est l'amante de la Reine, cette place elle la prendra à la fin, mais pas vraiment comme elle l'aurait souhaité. Voilà un scénario prometteur. Alors, qu'en a fait le réalisateur ? C'est bien filmé, bien photographié, bien joué, Diane Kruger en Marie-Antoinette est très bien (Virginie Ledoyen aussi mais on ne la voit pas assez), mais ça ne va pas ! Peut-être à cause de Léa Seydoux (erreur de casting ?) mais surtout parce que le réalisateur n'a absolument pas su rendre cette histoire intéressante. Quant au fait que ce film ait obtenu le prix Louis Delluc 2012, cela en dit long sur la valeur de ces récompenses. Ah, j'oubliais : le film a réussi à réveiller le fan club des supporters de Marie-Antoinette (si, si ça existe) qui n'admettent pas l'idée que leur reine préférée ait eu un faible pour le gazon ! (nostalgie de la monarchie rimerait-il avec homophobie ?)

http://lemomo2.kegtux.org/Critiques_en_vrac.htm

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Les Adieux à la reine Bande-annonce US
2 756 vues
Les Adieux à la reine Bande-annonce VF
1 137 270 vues
Les Adieux à la reine Extrait vidéo VF
28 451 vues
6 vidéos liées à ce film
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
LA SHORT PAUSE #18 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné