Mon Allociné
Les Adieux à la reine
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,8 2323 notes dont 400 critiques
4% 15 critiques 20% 80 critiques 26% 104 critiques 29% 114 critiques 14% 55 critiques 8% 32 critiques

400 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
lilybelle91

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 902 critiques

2,5Moyen • Publiée le 26/03/2013

Un film d'auteur superbement éclairé (César mérité de la photo) très bien interprété, mais beaucoup trop bavard et plan plan pour emporter totalement l'adhésion !

ER9395

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 287 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 26/03/2013

Une bien triste histoire( la vraie?) avec si peu d’émotion quelle en deviens lassante et pénible .

djeff17

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 107 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 21/03/2013

Un film absolument raté, mais ce n’est pourtant la faute ni de la photographie, superbe, ni de Léa Seydoux, qui fait tout son possible, ni même de Julie-Marie Parmentier, qui aurait bien aimé en faire plus (et elle l’aurait pu, ainsi qu’on l’avait constaté dans Les blessures assassines), ni même des costumes, magnifiques. Hélas, il y a Diane Kruger, qui s’en tient au minimum syndical, Virginie Ledoyen qui n’y atteint même pas et bien sûr, Xavier Beauvois, probablement choisi en qualité de grassouillet mollasson, qui tombe dans le comique involontaire, tandis que derrière eux des marionnettes passent et repassent devant la caméra sans susciter le moindre intérêt. On est à des années-lumières de l’univers recréé par Sofia Coppola. Au total, un résultat tout plat, aussi insipide que la musique et le scénario. Une seule satisfaction : l’absence de Isild Le Besco !

shmifmuf

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 760 critiques

4,0Très bien • Publiée le 21/03/2013

Jacquot se sert de la grande histoire pour nous raconter une petite histoire de coeur où le personnage principal est une spectatrice privilégiée de cette relation. "Les adieux à la reine" est un film lent et envoûtant qui prend le temps de nous faire passer par toute les émotions ressenties par cette lectrice (éblouissante Léa Seydoux).

Boleyn

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 41 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 20/03/2013

Une histoire de coeur très lente, brouillonne et soporifique rattrapée de justesse par une Léa Seydoux exceptionnelle mais enfoncée un peu plus par une Diane Kruger qui a terriblement de mal à porter sur ses épaules des personnages complexes. Outre les costumes et les saveurs de l'époque, ce film n'offre qu'une parcelle de l'intimité pleurnicharde de Marie-Antoinette, dont on comprend très vite les enjeux. L'émotion ne passe pas. Difficile de s'accrocher à une minauderie qui, en plus de cela, massacre l'Histoire. A éviter!

Paris Texas

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 347 critiques

3,5Bien • Publiée le 20/03/2013

Une oeuvre majestueuse filmé dans des décors somptueux, mêlant drame intime, affaires publiques. Lea Seydoux est épatante.

Mr Massacre

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 118 critiques

4,0Très bien • Publiée le 11/03/2013

Un angle de vue original, et très bien maîtrisé, sur une histoire que l'on nous a racontée des centaines de fois et qui semble tout-à-coup toute neuve.

marie W.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 42 critiques

3,5Bien • Publiée le 08/03/2013

Les ténèbres à l'époque des Lumières?Très belle photo, je n'oublierai pas de sitôt l'étrange quadrille des aristocrates déboussolés dans les couloirs de Versailles, à la lueur des chandelles.

wesleybodin

Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 3 859 critiques

4,5Excellent • Publiée le 25/02/2013

(...) En effet, Léa Seydoux, belle et vibrante comme jamais, attire, joue et séduit la caméra : une performance incroyable pour la jeune comédienne. On ne voit que ce qu’elle voit, on cavale avec elle de galeries en couloirs, et pour elle comme pour nous le macro-enjeu historique s’entrelace à un enjeu plus intime et passionnel : l’amour de cette jeune lectrice pour cette reine déboussolée, ingrate et manipulatrice (Diane Kruger, spectaculaire d’intensité), elle-même éperdument amoureuse d’une sulfureuse courtisane qu’elle entretient (Virginie Ledoyen, savoureuse en intrigante pincée). Un scénario superbe, des décors magnifiques, des actrices d’exception : « Les Adieux à la Reine » a la matière pour combler autant les historiens que les passionnés d’histoires mystérieuses. http://www.lacritiquerie.com/les-adieux-a-la-reine-critique/

Hastur64

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 807 critiques

4,0Très bien • Publiée le 25/02/2013

Marie-Antoinette et les évènements du début de la Révolution Française ont maintes fois étaient traités au cinéma de façon plus ou moins fidèle à la réalité. Ce qui distingue ce film c’est l’immersion totale dans l’ambiance de Versailles durant les 4 premiers jours de ce bouleversement historique et ce au travers du regard d’une simple domestique de la reine, en l’occurrence sa lectrice. On y voit la totale déconnexion de la noblesse qui, en quelque sorte exilée à Versailles, ignore totalement le mécontentement populaire et les bouleversements qui sont en cours. On assiste en direct au crépuscule du système monarchique et ce dans une ambiance quasi eschatologique magnifiquement rendue par des « coulisses » sombres et grouillantes de monde que constitue les appartements des domestiques et de la noblesse et le vide glacial de la « scène » (les appartements royaux) où on essaie encore de sauver un navire qui prend l’eau de toutes parts. Le portrait de Marie-Antoinette est à la fois cruel, elle superficielle, égocentrique et parfois carrément sans cœur et en même temps touchant en femme isolée dans un palais au milieu de gens qui la méprisent et qui se meurt d’amour pour une duchesse qui la manipule. Diane Kruger est bluffante dans ce rôle. Laura Seydoux campe avec beaucoup d’autorité cette femme de chambre sorte de groupie de la reine qui malgré le peu de considération que cette dernière lui porte la défend sans relâche et se plie à tous ces caprices. Le film n’évite pas parfois certaines longueurs, mais il parvient quand même à maintenir cette impression d’urgence désespérée qui anime les personnages. Un film qui jettent un regard du côté coulisse d’un des basculements historiques les plus importants d’Europe et qui permet de se rendre compte de l’isolement de cette noblesse et de l’effondrement d’un système politique dont la révolution ne sera finalement que le catalyseur. Un film d’ambiance vraiment réussit qui mérite amplement les trois Césars qu’il a reçus et qui soulignent bien ces points forts. À voir pour le parti pris narratif, l’ambiance et l’interprétation féminine.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse