Mon Allociné
Les Adieux à la reine
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News

Plus de photos

Léa Seydoux - 101
Mission : Impossible - Protocole fantôme : Photo Léa Seydoux, Paula Patton 007 Spectre : Photo Léa Seydoux 007 Spectre : Photo Christoph Waltz, Léa Seydoux 007 Spectre : Photo Léa Seydoux 007 Spectre : Photo Léa Seydoux
Diane Kruger - 183
Sky : Photo Diane Kruger, Norman Reedus Fathers and Daughters : Photo Diane Kruger, Kylie Rogers Maryland : Photo Diane Kruger Maryland : Photo Diane Kruger Photo Demian Bichir, Diane Kruger
Virginie Ledoyen - 70
Enragés : Photo Virginie Ledoyen Le Monde de Fred : Photo Virginie Ledoyen Ablations : Photo Virginie Ledoyen Une autre vie : Photo JoeyStarr, Virginie Ledoyen Enragés : Photo Franck Gastambide, François Arnaud, Guillaume Gouix, Virginie Ledoyen
Xavier Beauvois - 45
Au galop : photo Alice de Lencquesaing, Louis-Do de Lencquesaing, Xavier Beauvois De bon matin : photo Jean-Marc Moutout, Xavier Beauvois De bon matin : photo Jean-Marc Moutout, Jean-Pierre Darroussin, Xavier Beauvois De bon matin : photo Jean-Marc Moutout, Xavier Beauvois, Yannick Renier photo Xavier Beauvois
Commentaires
  • 4LLUC

    Film lent, le seul interêt du film est de montrer la vie de la cour du roi et le culte que leur voué ses membres

  • Mov Flodid

    Je trouve pour ma part ce film passionnant, une véritable plongée dans le Versailles au lendemain de la prise de la Bastille. Et le personnage de la lectrice est tout sauf jalouse de la reine, c'est un contresens complet ! C'est un film mis en scène de façon moderne, aux dialogues bien écrits et avec des acteurs et actrices tous convaincants, qui évite selon moi l'écueil "comédie française". On n'est pas chez Josée Dayan quand même!

    ma critique : http://camera-critique.blogspo...

  • HizakiSaeki

    J'attend avec impatience ce film, rien qu'à en voir la bande d'annonce je suis littéralement plongée dedans ! J'espère ne pas être déçue, mais cela m'étonnerait fort.

  • Joshua P.

    Certains plans de la BA me rappellent "L'Appolonide" de Bertrand Bonnello... La présence de Noémie Lvosky et Xavier Beauvois aussi ! Hasard ou pas ???

  • Mike G.

    La BA m'a vraiment captivé. Très intéressé par cette période de l'histoire c'est avec plaisir que je découvrirai ce film pour voir si l'ambiance présente dans la BA est correctement retranscrite sur toute la durée du long-métrage.

  • lepasseur

    Les Adieux à la reine, un film sensuel et historique délicieusement déchiré d'anachronismes. La modernité et le classicisme s'affrontent dans un duel singulier d'actrices singulier. Ma critique :

  • gardentea

    Des anachronismes, des erreurs historiques... Combien de spectateurs vont encore croire que Madame de Polignac était l'amante de Marie-Antoinette, alors que c'est une rumeur lancée au XVIIIème pour leur porter préjudice? Tout comme Petersen aurait pu payer un historien pour retranscrire une véritable cité de l'âge de bronze dans Troie, Jacquot aurait pu appeler Antonia Fraser pour qu'elle lui explique que Marie-Antoinette n'avait rien d'hautain.

  • gimliamideselfes

    Un film n'est pas forcément le reflet d'une réalité historique, l'art n'est pas au service de l'histoire, (non parce que tu parles de Troie que je conchie, mais on ne demande pas un réalisme historique là, mais mythologique, donc bon, c'est pas la même chose, il faut savoir tu veux la réalité ou du mythe ?), ce qu'il faut c'est changer la réalité pour les besoins de son film (ou roman vu que c'est tiré d'un roman), et pas juste changer parce qu'on y connaît rien, or là ça un sens de changer l'histoire (si c'est vraiment un changement, je n'en sais rien). Bref un peu de bonne foi ne te ferai pas de mal.

  • gardentea

    Troie, même si il en découle une mythologie, est une vraie ville, avec une vraie époque. L'art n'est pas au service de l'Histoire, certes, mais trop de gens prennent le cinéma pour une retransmission directe de la réalité. Combien de personnes ont cru les détails de Amadeus (qui, au passage, reste excellent) ? Regarde Marie-Antoinette de Coppola : c'est truffé d'anachronisme, mais l'essence de l'ambiance reste semblable. Et ce film est magnifique. Je ne vois pas l'intérêt de donner un lieu, une époque, des jours, des évènements si c'est pour en gâcher les plus beaux côtés. Qu'on invente le personnage de Sidonie, aucun problème, on veut faire voir cette période par une autre porte que celle de la Reine, mais se plier aux préjugés, quel intérêt, franchement ? Marie-Antoinette est un personnage complexe, et on en fait un archétype qui lui retire justement tout intérêt : homosexuelle, hautaine, froide... Il y a mille personnages comme ça à Versailles, qui n'ont pas été ressassés des milliards de fois. Et je ne vois pas ce que la bonne foi vient faire là dedans.

  • gimliamideselfes

    Gâcher quels beaux côtés ? le film propose une vision de la révolution française depuis l'oeil d'une jeune fille, et l'ambiance y est très soignée et réaliste, et si l'auteur du roman, et le réalisateur s'intéressent à cette histoire et veulent la rendre homosexuelle, mais pourquoi pas ? ça apporte quelque chose à l'histoire. Et Amadeus c'est pareil.

  • Loeki

    Un téléfilm tout au plus... Grosse déception, on ne plaisante pas avec l'Histoire !!!

  • CRANSTON_92

    l'histoire? t'as rien compris, toi. C'est l'adaptation d'un roman, rien de plus. Tu criois que les trois mousquetaires c'est l'histoire de France? C'est juste un roman de cape et d'epee. Si vous savez pas faire la difference entre adaptation de roman et histoire vraie, c'est bien triste pour vous !

  • PPBOINGTON30

    Vu en avant première hier au festival d'Alès Itinérance. Un bon film, soigné visuellement, nous avons un regard romancé certes sur cette époque. Mais qui selon moi est proche de ce que la cours à Versailles à vécue. J'ai beaucoup apprécié d'ailleurs que le film soit tourné à Versailles même. Je pense également faut arrêter de faire les puritains. Les moeurs sexuels de cette époque à mon avis étaient beaucoup plus libérée que la notre.

  • Charles-Antoine Bertaux

    "Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer... "Victoria : les jeunes années d'une reine"." Personnellement je m'attends à un film aussi beau et aussi réaliste car j'ai beaucoup aimé le film de Jean-Marc Vallée. :)

  • CRANSTON_92

    que des critiques excellents pour ce film, une note presse de 4,1 sur 5.

  • Karine Z.

    J'ai adoré Le Marie-Antoinette de Sofia Coppola , "Victoria les jeunes années d'une reine" et "Elizabeth l'âge d'or"; comme il s'agit de l'adaptation d'un roman, je crains que ce ne soit trop romancé, même s'il est effectivement prouvé que les 3 derniers jours de la Reine furent transcrites de façon précise. Le côté "Scorpionnesque" de notre Reine, si dépensière, si jeune, et si naïve ne fut que trop exploitée. Quand on arrive au pouvoir à 16 ans avec un peuple qui crève de faim sans pouvoir s'en rendre compte car imprégnée baignée dans l’abondance et la facilité, il me paraît qu'à cet âge, elle a fait des choses de son âge. Comme le dit Gargantea : « Le premier crime de la Révolution fut la mort du Roi, mais le plus affreux fut la mort de la Reine » ne vous t-il dit rien? Cependant je pense que le fil a l'air trop romancé, j'espère que le jeu des actrices est très bon. rien ?

  • Karine Z.

    J'ai adoré Le Marie-Antoinette de Sofia Coppola , "Victoria les jeunes années d'une reine" et "Elizabeth l'âge d'or"; comme il s'agit de l'adaptation d'un roman, je crains que ce ne soit trop romancé, même s'il est effectivement prouvé que les 3 derniers jours de la Reine furent transcrites de façon précise. Le côté "Scorpionnesque" de notre Reine, si dépensière, si jeune, et si naïve ne fut que trop exploitée en sa défaveur. Quand on arrive au pouvoir à 16 ans, loin de son pays, avec un peuple qui crève de faim et ce, sans pouvoir s'en rendre compte car imprégnée et baignée dans l’abondance et la facilité, il me paraît qu'à cet âge, elle a fait des choses de son âge. non? Comme le dit Gargantea : « Le premier crime de la Révolution fut la mort du Roi, mais le plus affreux fut la mort de la Reine » ne vous t-il dit rien? Cependant je pense que le fil a l'air trop romancé, j'espère que le jeu des actrices est très bon.

  • lepasseur

    Pour ceux qui auraient manqué notre critique :

  • Kitsunekochan

    4 étoiles de la part des critiques ciné??? Ils les ont payé combien??
    Je suis allée voir ce film à la séance pour le Label UGC et j'avoie m'y être ennuyée. A part une ou deux scènes intéressantes(celle de l'affolement nocturne dans le couloir de Versailles, par exemple), tout le reste est plat. Plat plat plat. J'ai trouvé que les acteurs avaient un jeu fade (Diane Kruger s'en sort à peu près, j'avoue, mais Seydoux est d'un manque d'expressivité surprenant tant dans l'intonation que dans les mimiques. On a du mal à y croire, à son adoration.), que la mise en scène était fade, que l'histoire se traînait, s'éparpillait (cf, par exemple, la pseudo-idylle avec le gondolier), pour aboutir à un final qui m'a fait aussitôt penser: "c'est tout??". Mauvais signe pour un film.
    Et pourtant le contexte et l'idée étaient vraiment intéressants, il y avait de quoi faire quelque chose de réellement poignant, mais non... La mayonnaise n'a simplement pas pris. Dommage.

  • CRANSTON_92

    les spectateurs d'allocine sont des gros ploucs, tout le monde le sait, ils mettent 5/5 à Twilight et Transformers et 1/5 aux films historique. bonjour le niveau sur ce site.

  • Gabriel de Lomme

    Ce film est sublime de finesse et de force. Peut être n'est il pas donné à tout le monde de le comprendre à sa juste valeur. Pour moi, c'est une excellente fable sur le pouvoir des sentiments vécu comme une malédiction.

  • eurydyx

    alastor78
    je suis cinéphile, je ne mange pas de pop corn et j'adore les films historiques
    et j'ai trouvé l'adieu à la reine sans intérêt à part les costumes et les décors
    de même pour mon pote cinéphile et passionné d'histoire

  • SyphX-

    "Loin de la bonbonnière proposée par Sofia Coppola dans son film Marie-Antoinette, Benoît Jacquot rêve d’un Versailles suranné, à la fois splendide et dégoûtant. La fiction des Adieux à la Reine se savoure comme un fantasme de premier choix." Louna ★★★★★★★☆☆☆ | Lire la critique complète sur LE BLOG DU CINÉMA :

  • alastor78

    @eurydyx et tu trouves aussi que drive est un film sans intérêt à la violence gratuite, question crédibilité on a vu mieux.

  • L L.

    En dehors des costumes, de la musique et des actrices: la réalisation est très pauvre...
    Une déception car le réalisateur se perd entre respecter l'histoire de France et explorer l'imaginaire autour de Marie-Antoinette...
    Le film est consensuel et Jacquot aborde superficiellement son sujet...

  • Mich?le K.

    Ce film est superbe, délicat et sensuel, les mouvements de caméra sont intelligents, j'aurais voulu qu'il continue. Les décors, les costumes, l'interprétation des acteurs, tout est en harmonie.

  • Abellion D.

    formidable ! de grands acteurs !

  • ametil

    L'actrice principale joue sans subtilité, toujours la même moue et un ton de voix monocorde qui fait très "récité". Ok, les décors, les costumes. Et après ? L'histoire est creuse et vaine. Deux ou trois personnages secondaires très ponctuels ont + de relief et une meilleure qualité de jeu. Mais cela ne suffit pas pour sauver l'ennui.
    Un film sans grand intérêt et une fin qui tombe encore plus à plat que le déroulement qui a précédé.
    Bref, j'ai perdu + de 10 euros.

  • ffred

    Magnifique ! Coup de cœur !
    http://lecinedefred2.over-blog...

  • fandeclint

    @blanche c. : la vérité historique, qui la connaît vraiment ? Tout n'est qu'interprétation, imagination... ( le "Marie-Antoinette" de Coppola respecté au moins ce genre de details) : les Converse par exemple... le fait que Louis écrivait en anglais ?

  • jarnac

    C'est une idée originale que de presenter les évènements du 14 Juillet d'un point de vue des coulisses et c'est assez bien fait. Le réalisme des dialogues donnent au film un aspect presque documentaire.

    Une grosse déception toutefois : les costumes n'ont pas été traités avec sérieux, c'est un peu du n'importe quoi. La mode de l'époque n'est absolument pas respectée. Le décalage est énorme. Je pense qu'il doit s'agir d'un manque de moyens (les perruques sont assez grossières) et d'un problème de culture visuelle (on est dans la continuité du film de Coppola).

    C'est dommage pour un film qui cherche à donner une vision réaliste des évènements.

    Pour plus de sérieux dans les costumes voir les liaisons dangereuses. Sinon voir aussi - et surtout - Jane Seymour dans La Révolution française (qui reste peut-etre la meilleure actrice ayant incarnée Marie-Antoinette !?) !
    [img]http://t0.gstatic.com/images?q...[/img]

    Autre défaut du film : il s'adresse aux avertis ! Le contexte n'est pas du tout expliqué. Avant de le voir, il vaut mieux connaitre le déroulement des évènements de l'été 1789 pour apprécier les différentes scènes.

  • jarnac

    Jane Seymour en Marie-Antoinette (avec une coiffe et des vêtements qui respectent la mode):
    [img]http://26.media.tumblr.com/tum...[/img]

  • Go with The Blog

    La remarque sur les costumes de jarnac est intéressante ; c'est vrai qu'il y a un traitement et un travail bcp trop moderne sur les costumes. Les robes, je pense à celles de Diane Kruger ou de Virginie Ledoyen, sont bcp trop modernes. En même temps, je crois que c'est Chantal Thomas qui s'en est chargée ... Il aurait été + à propos de choisir une vraie costumière de cinéma qui aurait fait un travail historique + pertinent.

  • dehaas84

    Versailles, 14 juillet 1789. Le château se lève et s’affaire. Les domestiques et les servantes se préparent, courent rejoindre leurs maitres et maitresses avant leur lever. Un jour presque comme les autres en somme, même si il n’y pas de mystère : le monde que l’on nous invite à contempler est un monde sur le déclin, au bord du gouffre. Le choix d’afficher la date dès le début du film n’est pas neutre, le cinéaste ne croit pas à la surprise, et souhaite que l’on prenne conscience directement que tout ce que l’on va voir est voué à disparaître.

    Et pourtant, c’est à travers les yeux naïfs et incrédules de Sidonie, une lectrice de la Reine, que la grande et la petite histoire vont défiler sous nos yeux. A travers ce regard, Benoit Jacquot sait capter comme personne les incertitudes, les doutes et les surprises d’un changement d’époque. Et la grande idée du film est de ne jamais rien montrer des événements extérieurs, d’en faire un bruit, une rumeur, une clameur qui perce parfois les murs et les grilles d’un château où la royauté vit des derniers instants. Car si les adieux à la reine semble dédié au personnage de Marie Antoinette, le personnage principal du film est tout autre : c’est le château de Versailles. Ce n’est pas le moindre des succès du film que d’avoir réussi à recréer cette ambiance si particulière : le château s’active, parle, fourmille, semble parfois vivre d’une activité débordante, bouillonnante. Alors que dans les alcôves, c’est une atmosphère feutrée, discrète, polissée. A travers ces deux pans d’un monde qui agonise, Jacquot filme la fin d’une hypocrisie en mettant tous ses personnages à l’épreuve de l’adversité.

    Il y a ceux qui comprennent, ceux qui fuient, ceux qui s’obstinent, ceux qui ne veulent pas y croire. Cette vision d’une foule qui se presse de nuit dans un couloir pour chercher des nouvelles et tenter de percer les dernières rumeurs vaut tous les films catastrophes. L’ensemble est d’ailleurs visuellement divin, que ce soit dans l’éblouissement de la lumière dans le parc, ou dans ces couloirs versaillais illuminés à la bougie, la reconstitution poudrée prend une chair incroyable sous l’œil de Benoit Jacquot. Sa mise en scène est fluide, précise, intelligente. Quelle finesse, quel talent pour rendre chaque petite scène intéressante.

    Critique complète :

  • Jessee D.

    Tout à fait d'accord avec Mel C. Film lent. Toutefois costumes, actrices et décors sont magnifiques.

  • Huck35

    Du bon Benoit Jacquot. Une vision original de la fin du règne de Louis XVI.

  • Alexandrie Arman Delaunay

    Film aux longueurs..... au début, on n'en peut plus d'attendre que quelque chose se passe, et à la fin, on ne voit pas le film se terminer.... Après le chef d'oeuvre de Coppola, le défi était dur à relever, mais on ne pouvait pas tomber plus bas. Je ne pense pas que Diane Kruger et Léa Seydoux soient des mauvaises actrices, mais les rôles étaient juste sans aucune pertinence. Les décors ne sont pas mis en valeur et les répliques sont nulles (le mélange de la langue du XVIII et du "je men fou" de Campan) J'adore allez au cinéma et je suis prête à voir tous les films, même les plus étranges, mais là, la qualité est quasi absente. désolé, mais c'est un navet :(

  • alicethestrange

    "Depardieu qui campera pour l'occasion l'historiographe du roi" ...
    Ce ne sera pas lui Louis XVI !

  • juuliiaa

    Peut etre que c'est une erreur mais sachant que Les personnes à l'epoque pour 40 ans parraissaient très vieux... et que Louis XVI, sur les representations picturales semblaient gros, se laissant aller... A voir pour ma part....

  • cvivijanic

    Source interne, un technicien proche de Diane Kruger que je connais, Depardieu n'a aucun rôle sur le film

  • mati01

    sympa le casting :)

  • Jasmine L.

    Je sors de la séance, j'ai participé au label ugc. Ce n'est pas Depardieu dans le rôle du roi , de tout façon le roi n'a pas une place essentiel au sein du film! je vous laisse juger , je n'ai pas trouvé ce film prenant , que ce soit l'histoire et les actrices. Dommage

  • DelSpooner

    Vu en Label UGC. Autant revoir une pub La Laitière, au moins ça donne faim.

  • ladebile

    Vu également au label ugc. Les décors sont certes très beaux, les costumes aussi, mais voilà cela s'arrête là. C'est long, très long.....

  • Anachnu

    Idem que les deux précédents. À part les costumes (et encore heureux, pour un film d'époque d'avoir des costumes à la hauteur), le film n'a aucun intérêt. Seydoux a la même expression de visage durant tout le film, et comme le faisait remarquer DelSpooner, on s'approche de la Laitière... Honnêtement, c'est un film clairement brouillon sur la jalousie d'une lectrice, vis-à-vis de la reine et de sa tendance lesbienne... Un jeu d'acteur déplorable, des dialogues inutiles, fades, insipides... Et une caméra qui ne cesse de bouger sans raison (sur des gros plans en plus, à vomir)...

  • Jerome Clerget

    Vient de le voir au label des spectateurs ugc à la défense.
    Ont étai 50 dans la salle dais le début 6 personne on quitte la salle pour ma part ce film est nul des décors un peu spéciale je ne savais pas qu’il avait des interrupteurs en 1796 très mal masquer un jeu d’acteur sans aucun intérai une histoire à dormir debout et très mal interpréter une caméra qui bouge tous les temps à vomir sur un écran de 20 mètre les costume ça passe mais sa sarrète ne pas aller voir ce film le zapper.
    Sur 1 ans peut être 0.01% de film français son bon arrêter le cinéma français laisser les professionnelles sens charger ca évitera de perdre de l’argent que ça soit pour banque qui prête et pour les acteurs qui qui pourrai ce concentre sur des projets plus ambitieux que ce film.

  • patate54

    Vu ce film UGC Vélizy hier soir pour le label des spectateurs !!!! Nullissime, lent, ennuyeux, aucun interêt......mal interprété....pourtant je suis trèys bon public !!!! Tout le monde a failli s'endormir dans la salle.....il n'aura pas le label, c'est quasi certain !!!!! Fuyez !!!!!!!!!

  • msba

    Vu au label UGC spectateurs à la défense : un film très long, à éviter. Grosse déception alors que j'adore cette période historique.
    Très mal filmé

  • Vincent G.

    Fuyez !

  • cristal

    un beau titre, une belle affiche et, comme toujours avec Benoît Jacquot, un long film ennuyeux d'historien (et encore), quelques jolis plans, une belle séquence, le reste sonne très 'comédie française' avec des comédiens qui portent bien mal les costumes. A part Léa Seydoux qui les enlève avec grâce.

  • gardentea

    Bon, apparemment on n'est pas sur la même longueur d'onde, ce n'est pas grave ! Tant qu'on aime le cinéma, c'est l'essentiel.

  • RaphaelDB

    Moi je trouve que Marie-Antoinette lesbienne ça fait plus rire qu'autre chose.
    Et Je ne vois pas Diane Kruger dans ce rôle. Je l'ai adoré dans Inglorious Basterds, dans Troie, même si le film ne m'a pas plu, elle portait bien son rôle, mais ici non.

  • Egarouc

    Ce film a vraiment l'air d'une grosse connerie bien sale!! Sans déc vous croyez pas qu'on a déjà assez salie la Reine Marie-Antoinette (sans parler du fait qu'on l'ai assassiné) sans avoir maintenant à la faire passer pour lesbienne? Y a plus aucun respect de rien, quand je déciderais de faire un film je dirais que De Gaulle était un homo sado-masochiste ça c de l'art

  • Egarouc

    Ce film a vraiment l'air d'une grosse connerie bien sale!! Sans déc vous croyez pas qu'on a déjà assez salie la Reine Marie-Antoinette (sans parler du fait qu'on l'ai assassiné) sans avoir maintenant à la faire passer pour lesbienne? Y a plus aucun respect de rien, quand je déciderais de faire un film je dirais que De Gaulle était un homo sado-masochiste ça c de l'art

  • St?phane C.

    Je suis allé à l'avant première d'hier soir : ce film est à peine digne des téléfilms en costume de France 2 avec une mise en scène très théâtrale, un format poussiéreux et un jeu d'actrice risible (malgré les bonnes intentions).

  • Krolala

    J'ai trouvé ce film sans intérêt. Pourtant invitée à l'avant-première et souvent bon public, là je viens de créer un compte Allociné pour l'occasion. C'est dire !!!

  • Modeste Legénial

    On repense à un roman russe (Le Lard bleu, de Vladimir Sorokine) qui inventait toute une intrigue d'ordre sado-masochiste autour des personnages d'Hitler, Staline et Khrouchtchev. La cour de Poutine n'avait pas apprécié. On peut tout inventer, sans doute, si l'efficacité artistique est au rendez-vous. Cela dit, les lettres que s'échangeaient les aristocrates du XVIIIe siècle étaient souvent plus effusives, plus emphatiques dans leur expression des sentiments, que ne le sont nos propres épîtres. La lecture de ces épanchements d'un autre temps enflamme les imaginations d'aujourd'hui.

  • gardentea

    Cranston : Les trois mousquetaires ont acquis un statut de légendes. Je ne suis que trop d'accord avec Egarouc pour affirmer que sans couper toute imagination aux cinéastes et aux écrivains, Marie-Antoinette est une femme que la France n'a déjà que trop salie. « Le premier crime de la Révolution fut la mort du Roi, mais le plus affreux fut la mort de la Reine » ne te dit rien ? Encore si il y avait des modifications historiques comme Sofia Coppola l'a fait à partir de la biographie de Fraser, d'accord, parce que le film est excellent. Mais lis juste les commentaires : le film est majoritairement jugé mauvais.

  • Loeki

    Cher cranston, je sais bien que tout ceci est romancé, mais la base historique de ces trois-quatre jours est, elle, bien fondée.

  • Jerome Decrock

    Pas convaincu par ce film, et trouve pour le moins stupéfiant, d'un point de vue historique, cette relation que l'on prête à la Reine !!

  • auxerre89

    superrrrrr film j'adore !!!

  • eurydyx

    je suis étonnée de voir 4 étoiles parce que j'en ai entendu que du mal
    je vais peut être allé le voir si je m'ennuie je me retournerai contre allo

  • Kao-BB

    cranston- Pas autant que toi niveau insulte...

  • William Spindler

    La presse adore (4,3/5), les spectateurs s'ennuient. Car c'est une certitude, on s'ennuie. Ne nous étonnons pas que les gens ne veulent plus voir de films français si les réalisateurs français nous proposent de tels films...

  • alastor78

    "Les gens" étant donc les jeunes de moins de 20 ans amateurs de film d'action et de cinéma pop-corn si on s'en fit à la démographie du site.

  • Pascaaaaaline

    grande déception. superficiel. à éviter

  • nicole-lapetite

    la reconstitution historique écrase l'histoire....et encore, si reconstitution historique il y a ! on n'imagine pas la reine, lesbienne (!), faire ses confidences à sa lectrice...

    Mais les décors et les costumes sont bien...c'est joli.

  • Cathedrale

    Je l'ai trouvé très bien :) (pour plus de précision... un lien)

    http://www.allocine.fr/membre-...

  • blanche c.

    film fade, inutile, ennuyeux et surtout complètement a coté de la vérité historique.
    Les costumes, les coiffures , le maquillage ne correspond a rien a ce qui se faisait à l'époque ( le "Marie-Antoinette" de Coppola respecté au moins ce genre de details)
    ceux qui ont lu quelques bio de Marie-Antoinette ont sans doute bien rigolé ou s'étrangler .

  • Marc Julien

    Comme l'eau, ce film est incolore, inodore, insipide, avec une différence :
    l'eau au moins, désaltère...

Voir les commentaires