Bullhead
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,1 pour 1 821 notes dont 335 critiques  | 
  • 57 critiques     17%
  • 173 critiques     52%
  • 66 critiques     20%
  • 26 critiques     8%
  • 11 critiques     3%
  • 2 critiques     1%

335 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Akamaru

285 abonnés | Lire ses 4162 critiques |

   3.5 - Bien

Un premier film en forme de coup de pied brutal dans le bas-ventre.Avec un réalisateur aussi talentueux et biberonné aux tragédies grecques que Michael R.Roskam,le cinéma belge ne peut que bien se porter."Bullhead" s'inspire autant du réalisme flamant que de la poésie surréaliste.Il reprend les codes du polar classique pour les transférer dans un milieu inédit:ici,le trafic d'hormones dans l'élevage bovin.Avec une lumière automnale qui rappelle les tableaux de Remblandt et un ciel gris tout du long,le film ne cherche pas à alléger l'atmopshère,mais au contraire à plomber les personnages tous les maux et traumatismes.Brillant.Matthias Schoenaerts est époustouflant en éleveur castré dans sa jeunesse,accroc aux anabolisants,aussi sculpté et braqué extérieurement qu'inoffensif et vulnérable intérieurement.Le parallèle établit entre cet homme à la "tête de boeuf" et le bétail qui l'entoure est fascinant.L'intrigue,originale et complète,permet aussi de multipiler les trognes uniques,comme les deux garagistes malchanceux,l'indic' homo refoulé ou l'amour de jeunesse vacillant.Une oeuvre très percutante,à voir avec beaucoup d'attention.

justponi

0 abonné | Lire ses 47 critiques |

   4.5 - Excellent

simplement chef d'oeuvre pour se film, on se laisse entrainé par l'histoire et on se prend de compassion pour le personnage, à voir .


BioIlan

0 abonné | Lire ses 86 critiques |

   4.5 - Excellent

Quelle claque ce film ! Absolument génial, ce polar est une tuerie. Tout d'abord la performance de Schoenaerts pour son premier film est époustouflante ! L'acteur qui a pris je ne sais combien de kilos de muscles pour le tournage est vraiment impressionnant dans son rôle de brute brisée par un traumatisme d'enfance et finalement cruellement rejetée par les femmes. Je me suis rarement autant attaché à un personnage, Jacky est vraiment émouvant, sensible tout en pouvant être extrêmement violent par moments. Le scénario est très original, tourner un polar dans le milieu du trafic d'hormones flamand chez les bouseux est très audacieux et je pense pouvoir affirmer sans trop m'avancer que ça n'avait jamais été fait avant ! De plus l'ambiance des fermes et de la campagne et la manière de filmer renforcent cette impression poisseuse que l'on ressent en regardant ce film. Par contre les deux personnages de garagistes wallons sont vraiment caricaturaux, c'est le seul (tout) petit point qui pêche dans le film. Si vous ne l'avez pas vu jetez vous dessus, il vaut clairement le détour !

Vanpeteghem A.

2 abonnés | Lire ses 33 critiques |

   4.5 - Excellent

Un fil profond et sombre ! Les acteurs sont excellents !!

teenager83

1 abonné | Lire ses 71 critiques |

   4.5 - Excellent

Une très bonne surprise ! Un excellent premier film porté par des acteurs au top, mention spéciale à Matthias Schoenaerts, un acteur à suivre. Au niveau de la mise en scène, Michael R. Roskam nous prouve qu'il a beaucoup de talent, effectuant les transitions entre passé et présent d'une main de maître et multipliant les plans intéressants. Niveau scénar, on a droit à une double lecture, l'une plus classique, l'autre terriblement forte et chargée en émotion. Et pour finir, la bande son de ref keuner est tout simplement sublime et collant parfaitement à cette ambiance glauque-malsaine du milieu agricole belge. Bref, l'un des meilleurs films de cette année 2012, à ne pas manquer !

soniadidierkmurgia

60 abonnés | Lire ses 1858 critiques |

   2.5 - Moyen

Le film d'un tout jeune metteur en scène belge bénéficie d'une réputation très flatteuse qui l'a conduit dans beaucoup de festivals notamment à Hollywood pour une nomination à l'Oscar du meilleur film étranger. A la vision du film souvent vendu comme un thriller haletant, on se dit que la critique s'est sans doute un peu emballée, cédant à la mode actuelle qui veut que tout ce qui vient du cinéma belge bénéficie d'une flatteuse réputation. Il s'agit en réalité d'un drame de l'enfance sur fond de trafic de viandes aux hormones. Ayant subi une ablation de ses testicules suite à une agression dans son enfance, Jack Vanmarsenille obligé de s'infiltrer de la testostérone pour entretenir sa virilité, va développer une affaire d'élevage de bétail qu'il va faire prospérer au moyen du trafic d'hormones. Faut-il voir dans cette étrange coïncidence le désir de vengeance de Jack qui obligé de s'injecter des substances a choisi de faire subir le même traitement à toute la population qui mangera la viande préparée par ses soins. Sur un fond de conflit au sein du réseau mafieux qui règne sur ce juteux trafic, Jack va retrouver son camarade d'enfance qui a assisté à son drame sans pouvoir intervenir et qui bien qu'ayant gardé lui sa virilité est devenu homosexuel. On se dit alors que la symbolique commence à être un peu chargée pour être totalement crédible. Raskam en rajoute encore un peu plus quand il met sur la route de Jack, Lucia celle pour qui le drame de l'enfance s'est joué.Jack n'a plus alors qu'une obsession, connaître enfin la sexualité avec son premier et unique amour. A partir de là, le film lorgne clairement vers le "Taxi Driver" de Scorsese et Raskam fait tout pour offrir une mort sacrificielle à son héros comme celle devneu célébre de d'un De Niro à crête d'Iroquois. Le tout est filmé dans un style qui emprunte beaucoup au réalisateur danois Nicolas Winding Refn, le jeune Matthias Schoenaerts étant grimé pour ressembler à Mads Mikkelsen l'acteur fétiche de Refn. Tous ses emprunts mal dissimulés font que le film n'arrive jamais à trouver réellement sa voie, faisant passer au second plan la trame policière qui aurait méritait d'être plus enrichie. Il faudra certainement que Michael Raskam montre autre chose à son deuxième film car la supercherie risquerait alors de devenir évidente aux yeux d'une critique forcément moins indulgente.

Tyler69

7 abonnés | Lire ses 196 critiques |

   2 - Pas terrible

Je n'es pas été emballé par ce psycho drame.J'ai regardé le film entier en pensant que le film décolerait un moment ou un autre mais en vain, je n'ai eu droit qu'a une histoire dans agriculteur hormoné sans burnes.Le cinema belge a encore du chemin à faire.La note est remontée par la performance de Matthias Schoenaerts.

Gabith

8 abonnés | Lire ses 372 critiques |

   4.5 - Excellent

Woah mais quelle tuerie ce film, tout simplement génial! Un thriller violent, puissant, jouissif... La mise en scène est magistrale, le scénario en béton, y'a rien à reprocher au jeu d'acteurs et quant à Matthias Schoenaerts, il est juste GRANDIOSE! Bullhead est à voir absolument. Un film presque choc... Je suis pas prêt de l'oublier.

nicothrash60

18 abonnés | Lire ses 596 critiques |

   3 - Pas mal

Les critiques dithyrambiques concernant ce film m'ont fait piailler d'impatience, ma déception après le visionnage n'en fut que plus grande. Ce Bullhead avec ses faux airs d' Audiard est loin d'être palpitant, la faute à une histoire peu intéressante et à une mise en scène assez plate, en fait sa vision ne vaut quasiment que pour l'interprétation exceptionnelle de Matthias Schoenaerts que j'avais découvert à fleur de peau dans "De Rouille Et D' Os", ce rôle de colosse aux pieds d'argile lui va à merveille et même si le reste du casting est bon, on ne voit que lui. Reste que sa prestation malgré sa force ne peut pas faire un film, ce dernier mérite tout de même d'être vu mais restera pour moi une grosse déception.

kibruk

10 abonnés | Lire ses 1302 critiques |

   2.5 - Moyen

"Bullhead" n'a rien du grand film choc espéré après la lecture des critiques élogieuses. Il fait effectivement un peu penser au Refn de "Drive" mais sûrement pas à celui des "Pusher". Si l'acteur principal et ça force bestiale est le point fort du film, on ne peut pas en dire autant du scénario. Les personnages secondaires ne sont pas intéressants (les deux garagistes semblent même sortis d'une comédie belge) et le contexte mafieux de trafic d'hormones ne semble être là que pour faciliter l'écriture du scénario autour du drame vécu par le héros.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Bullhead Extrait vidéo (2) VO
Bullhead Extrait vidéo (2) VO

4 237 vues

6 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #22
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #8 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné