Mon Allociné
En secret
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Plus de photos
Sarah Kazemy - 8
Salaud, on t'aime : Photo Eddy Mitchell, Irène Jacob, Isabelle De Hertogh, Jacky Ido, Jenna Thiam Salaud, on t'aime : Photo Irène Jacob, Jenna Thiam, Pauline Lefevre, Sarah Kazemy

Commentaires

  • Truc B.

    J'ai eu l'occasion de voir le film hier au festival chéries-chéris et il ne correspond pas du tout au synopsis d'Allociné ! Le film parle de l'homosexualité féminine en Iran, c'est le thème clairement affiché de ce long métrage. Ce n'est pas de l'amitié entre ces deux filles dont il est question, mais de l'amour qu'il y a entre elle deux. Est ce que la personne qui a écrit le synopsis a vu le film ?

  • Claire V.

    Remarquable. Un film qui allie si bien l'universel (les tourments de l'adolescence...) et le particulier avec une immersion dans la société iranienne avec là aussi des thèmes multiples entre tradition et rébellion... traités de manière très subtile et esthétique à travers l'histoire poignante de deux jeunes filles qui ne demandent qu'à vivre intensément leur jeunesse et à s'aimer... Un film et un acte de courage et d'expression de la liberté...

  • NOUNOURS94

    Film vu hier au festival Cineffable 2011 à l'espace Reuilly
    Deux adolescentes issuent de famille iranienne différente.
    L'une est libre, parents chirurgien et musicien, ouvert au monde, respectant leur tradition mais pas religieux. L'autre a perdu ses parents qui étaient écrivains, on imagine lors de la révolution. Elle a été élevée par sa grand mère et son oncle beaucoup plus traditionnalistes et religieux.
    Elles se lient d'amitié puis l'amour fait son apparition. Elles essayent de vivre leur histoire dans l'intimité ou des lieux underground où la jeunesse cherche une respiration hors Charia
    Malheureusement, le frère de la première ex drogué et musicien, qui sombre petit à petit dans l'extrêmisme islamiste, va tout faire pour régenter la vie des uns et des autres. Jusqu'à dénoncer lui même sa soeur aux autorités religieuses

    Film subtil, comme toujours chez les cinéastes iraniens, sociologique, éducatif pour les ignorants occidentaux.

    En espérant qu'il aura autant de succès qu'UNE SEPARATION

  • Kamy-Hsn

    la bande annonce ne n'a pas convaincu...

  • Fanny PM

    J'ai vu ce film au festival ciné 32 de Auch (32) il ya un peu plus d'un mois.J'ai beaucoup apprécié non seulement d'un point de vue cinématographique mais également du point de la "polémique" que risque de déclencher ce film en Iran.En effet les deux adolescentes vivent une vie à l'"occidentale", parle librement de l'homosexualité et d'autres sujets tabous en Iran.A cette projection, il y avait l'actrice principale Sarah Kazemy avec qui nous avons longuement parlé et qui nous a expliqué que toute l'équipe du film était interdite en Iran.J'irai personnellement revoir ce film avec plaisir.

  • lepasseur

    L'idée est sympathique, le traitement un peu caricatural un peu moins. Cette histoire d'amour entravée par la religion a quelque chose de suranné même s'il est évidemment d'actualité dans un pays qui crie son désir de liberté à travers la gorge de la jeunesse. Ma critique :

  • Kate p.

    c'est qui svp l'auteur de la musique que l'on entends sur la bande annonce ? de 00 minute à 1minute quatre secondes, merci !! :-))

  • Kamy-Hsn

    je vais pas le repeter 100 fois : la musique est un remix de ca : http://www.youtube.com/watch?v... (Esfahan: Khodjasteh - Sima Bina, Hossein Omoumi). ca ne sert a rien de chercher le remix pour l'instant en tout cas.....

  • Aliz?e A.

    Magnifique film *-*

  • Kamy-Hsn

    @ Alizée A. : c'est pas le film qui est magnifique mon lapin, c'est Hermione sur ta photo de profil ♥

  • Aliz?e A.

    Certes ;)

  • beautifulfreak

    L'esprit de ce film est respectable car il traite du désir d'émancipation de la jeunesse iranienne et de l'homosexualité féminine dans un pays prisonnier des carcans politico-religieux obscurantistes et aliénants. Mais hélas au niveau formel ainsi qu'au niveau du scénario il manque cruellement de rythme et de tension. Cette histoire aurait mérité une bonne dose d'énergie punk. Il reste les bonnes intentions. Toute l'équipe du film est interdite en Iran? Pas étonnant. Surtout vu certaines séquences et dialogues ("j'......les mollahs! Ils ont ruiné le pays" lance l'une des filles, ivre, dans la discothèque. Ce cri du coeur résume le malaise d'une jeunesse tiraillée entre le rêve de modernité et la rigidité d'un régime traditionaliste. Des traditions archaïques et hypocrites).

  • Kamy-Hsn

    voici un lien intéressant pour tous les amoureux de la b.o. de cette daube (c'est d'ailleurs son seul point fort...) allez tenez la preuve que je suis gentil ;-) : http://itunes.apple.com/fr/alb...

  • woubli

    Très tres beau film
    Si Seulement il y avait une fin heureuse : (

  • tontonfd

    Intéressant de pouvoir montrer à l'écran comment vivre des sentiments pour une personne de même sexe et prendre ce risque au pays des non libertés. heureusement que des réalisateurs peuvent toujours s'exprimer au grand jour....

  • La dame en blanc

    Ras le bol de voir que ce genre de film est si peu (mal) exploité dans les salles.

  • Fanny M.

    Franchement, le sujet est intéressant mais alors le film était plat et vraiment déçue de la fin, vraiment...

  • marcfieldfr

    bof

  • cimoifil

    Une daube absolue

  • skini

    Le thème traité est tres bien, avec un gros potentiel. L'ambiance posé est bien, avec bcp de sensualité. Mais le film manque de violence. Et la fin est baclé. Dommage

Voir les commentaires