Mon AlloCiné
    En secret
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "En secret" et de son tournage !

    Pour l'interprétation des deux comédiennes, d'une sensualité folle.

    Parce que le film aborde très justement le thème difficile de la sexualité et de l'homosexualité en Iran.

    Pour la musique

    Des horizons variés

    Alors que la réalisatrice Maryam Keshavarz est de nationalité américano-iranienne, ses deux actrices principales, Sarah Kazemy et Nikohl Boosheri, d'origine iranienne également, sont respectivement franco-algérienne et canadienne.

    Jukebox

    La musique traditionnelle iranienne et le hip-hop se côtoient dans En secret. C'est un moyen pour la réalisatrice de montrer la dualité de la culture iranienne et d'insister sur la répression encore en vigueur dans ce pays où la musique pop est interdite et où le marché noir est en plein essor.

    Censure

    En raison du caractère transgressif de son film, dans lequel elle aborde la question de la liberté, de l'homosexualité et de l'addiction aux drogues, Maryam Keshavarz confesse : "Il nous a notamment fallu contourner la censure en modifiant légèrement le scénario, en coupant certains passages."

    Le "Laboratory Development"

    Pour réaliser En secret, Maryam Keshavarz a pu travailler avec des professionnels en intégrant le "Laboratory Development" dans le cadre du festival de Sundance. C'est là-bas qu'elle a rencontré son directeur de la photographie Brian Rigney Hubbard et qu'elle a développé avec lui le langage visuel propre à son film.

    Une dualité permanente

    Maryam Keshavarz, partagée entre deux cultures radicalement opposées, porte en elle une dualité qu'elle cherche à retranscrire dans son travail. Réfractaire au manichéisme, elle souhaite montrer que les jeunes iraniens, bien qu'influencés par la culture occidentale, sont parfois plus traditionalistes que leurs parents. La cinéaste déclare à ce propos : "Je voulais insister sur le fait que l'ancienne génération se révèle parfois plus libérale que la nouvelle."

    Un récit autobiographique ?

    Même si Maryam Keshavarz a grandi aux Etats-Unis, elle confesse se sentir très proche de la jeunesse iranienne et déclare à propos de l'histoire d'amitié dont il est question dans son film : "J'ai connu ça, différemment, c'est une approche très personnelle."

    Double culture

    Maryam Keshavarz possède la double nationalité : elle vit aux Etats-Unis depuis sa naissance et ne se rend en Iran que périodiquement. Forte de cette double culture, ce sont les paradoxes entre l'Orient et l'Occident que la réalisatrice cherche à soulever dans son travail : "Tout est tellement différent en Iran, et cette différence, je la ressens parfois de manière violente", explique-t-elle.

    Une thématique récurrente

    Très engagée, Maryam Keshavarz aime aborder les thèmes de la sexualité et des amours interdits à travers des histoires de lesbianisme et de triangle amoureux. Elle cherche à montrer les conséquences de l'oppression sociale qui sévit en Iran, pays où tous ces sujets restent tabous. Comme elle l'explique : "En raison de ces règles sociales particulièrement strictes, les comportements se modifient selon les environnements."

    Premier film

    En secret est le premier long-métrage de la réalisatrice iranienne Maryam Keshavarz. Elle a déjà signé un documentaire sur la vie sentimentale des jeunes iraniens en 2004 (The Color of love) et divers courts-métrages dont El Dia que mori en 2006. Aujourd'hui, elle déclare avoir voulu réaliser un film universel dépassant le simple aspect documentaire.

    Prix

    En secret a remporté le Prix du Public pour les films dramatiques du festival Sundance 2011.

    Changement de décor

    Afin que les deux actrices puissent tourner des scènes sans leur voile, le film a été tourné au Liban et non en Iran, là où se passe l'action.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Le Roi Lion (2019)
    • Toy Story 4 (2019)
    • Spider-Man: Far From Home (2019)
    • Anna (2019)
    • Parasite (2019)
    • Yesterday (2019)
    • Ibiza (2018)
    • Made In China (2019)
    • Annabelle – La Maison Du Mal (2019)
    • Premier de la classe (2018)
    • Beaux-parents (2019)
    • Comme des bêtes 2 (2019)
    • Le Daim (2019)
    • Aladdin (2019)
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw (2019)
    • Men In Black: International (2019)
    • Brightburn - L'enfant du mal (2019)
    • Nevada (2019)
    • La Femme De Mon Frère (2019)
    • X-Men : Dark Phoenix (2019)
    Back to Top