Notez des films
Mon AlloCiné
    Ferdinand
    note moyenne
    4,0
    1664 notes dont 165 critiques
    répartition des 165 critiques par note
    38 critiques
    59 critiques
    50 critiques
    12 critiques
    5 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Ferdinand ?

    165 critiques spectateurs

    dillinger75
    dillinger75

    Suivre son activité 5 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 23 décembre 2017
    L’histoire d’un taureau «  spoiler: pissenlit  », ami des fleurs, qui refuse de se battre, et qui va se rendre compte qu’un taureau peut s’épanouir hors d’une arène, il ouvrira les yeux à ses amis. Les paysages sont superbes mais j’ai trouvé que les images manquaient un peu de relief, il y a un côté lisse qu’on ne retrouve pas dans d’autres films d’animation. Un beau film qui attendrira même les plus fervents défenseurs de la corrida.
    Chaîne 42
    Chaîne 42

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 23 critiques

    4,0
    Publiée le 15 octobre 2018
    Dessin animé animalier en bonne partie, où ceux-ci s'expriment, cependant il reste réaliste car les animaux dépendent des hommes. C'est une nouvelle version du dessin animé de Disney un joli court métrage de 7m49s de fin 1938 soit un peu moins de 80 ans avant ce film, l'histoire de base est de 1936 de Munro Leaf. spoiler: L'histoire pourrait s'appeler le taureau qui aimait les fleurs , ce long métrage est fort bien réalisé. L'histoire se laisse suivre avec ses divers personnages dont aussi des humains assez travaillés et est très cohérente. Pas d'ombre au tableau si ce n'est une débauche de mouvements un peu désordonnés et pas mal de clichés. Le caractère des divers animaux est fortement anthropomorphique en étant adapté à leur espèce et assez caricatural. Cela donne un humour pas toujours fin mais bien divertissant. spoiler: Un petit spoil pour ceux qui ont visité l'Espagne l'action est en partie à et près de Ronda dont on reconnaît le pont fort célèbre et qui est un bastion de la corrida.
    Say-me
    Say-me

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 10 juillet 2018
    Un film d’animation simple, divertissant et plaisant. Rien de transcendant mais bien assez pour souligner l’importance de la compassion et l’empathie pour son prochain. La stigmatisation des différences est abordée avec douceur et humour. Efficace et justement dosé
    Sonia B
    Sonia B

    Suivre son activité 4 abonnés

    3,5
    Publiée le 28 janvier 2018
    Adorable histoire, aimee par les enfants et les grands. Très très bon moment. J'ai vraiment adoré A voir
    lolo64480
    lolo64480

    Suivre son activité 4 abonnés

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2018
    Bien qu'un peu long à démarrer, ce film est agréable à voir même si contrairement aux films pixar, le second degré de lecture est moins présent. Il s'adresse donc principalement aux enfants.
    Yann Mancinelli
    Yann Mancinelli

    Suivre son activité 4 abonnés

    3,5
    Publiée le 4 avril 2018
    Un film touchant, avec une belle photographie et des dialogues qui font parfois mouche. Un bon divertissement familiale qui ravira surtout les petits.
    Jutjut
    Jutjut

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 124 critiques

    5,0
    Publiée le 2 février 2018
    Aussi bon qu'un disney pixar ! Visuellement très abouti, drôle, engagé (contre la corrida) ! À voir dès 4 ans et les adultes s'amusent aussi.
    missalila
    missalila

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 70 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mai 2018
    Super : drôle, touchant, qualité d'image : tous les ingrédients sont là pour captiver petits et grands. À voir et revoir pour passer un agréable moment.
    marmottefurieuse
    marmottefurieuse

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 74 critiques

    4,0
    Publiée le 2 janvier 2018
    Un très bon film d'animation avec des personnages déjantés, hauts en couleur tels que la chèvre ou les hérissons et d'autres plus conventionnels (les rivaux de Ferdinand). Des scènes drôles telles que la progression de Ferdinand dans la boutique de porcelaine lors de la fête des fleurs ou encore le concours de dance entre les taureaux et les chevaux. On ne s'ennuie pas du tout.
    Fabios Om
    Fabios Om

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 72 critiques

    4,0
    Publiée le 22 février 2018
    Je connaissais le livre juste de nom. Jai bien aimer ce film qui change vraiment de ce qu'il ce fait en general mais moi qui si contre la corrida j'ai trouver sa dommage que le film fasse une place aussi grande a cela . Mais jai bien aimer la bande son qui déchire. et certains des animaux sont trop mignon . Et la présence de la Macarena et drole . le film aussi est drole et fait sourire par ces gags les enfant dans la salle n'on pas arreter de rire .
    Emilie L.
    Emilie L.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 7 critiques

    3,5
    Publiée le 4 mars 2018
    Un peu déçue par ce dessin animé. L’idée de base était pourtant bonne, scénario original. Mais comme dans beaucoup de court métrage, tout figure dans la bande annonce.
    Christophe Stéphanie Mathilde L
    Christophe Stéphanie Mathilde L

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 5 critiques

    3,0
    Publiée le 21 janvier 2018
    Correct, pas le film de l’année, sur fond de notre relation avec les animaux... A voir une fois, un film pour ce temps pluvieux...
    TheSubwaySam
    TheSubwaySam

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 10 janvier 2018
    Un film intelligent dans son propos. Au point de vue de l'animation c'est pas génial ( ça reste tout de même de bonne qualité ), il y a des scènes étranges où l'anim est saccadée, certains "figurants" sont réutilisés et les décors sont parfois honteusement vides. Les personnages, pas drôle à chacune de leurs répliques sont cependant attachants et Ferdinand l'éternel pacifiste est messager d'un incroyable message de paix et de solidarité. La corrida est sévèrement dénoncée ( et c'est normal, car c'est une infamie ) mais le public de la corrida ne reçoit aucune critique ce qui est assez aberrant car eux aussi sont de véritables monstres en allant voir ce genre de représentations, car rappelons le, si la corrida n'avait pas de public, elle ne rapporterai pas d'argent, et donc n'existerait plus ! Le Gros point fort de la scène dans l'arène est l'habile manière dont les rôles s'inverse, spoiler: Ferdinand s'accroche au drap rouge, et c'est le torero qui commence à le charger ce qui montre habilement que dans l'histoire, la bête, c'est l'Homme et même si il possède des défauts, rien que pour ça, ce film doit être vu.
    Rêves-Animés
    Rêves-Animés

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 12 juin 2018
    Le jour du réveillon de Noël, on a tous besoin de chaleur qui nous réconforte, nous réchauffe. C’est ce que j’ai trouvé en allant voir « Ferdinand » au cinéma ce jour-là, l’année dernière, quatre jours après sa sortie. Ferdinand, est de ces personnages du cinéma d’animation (et du cinéma tout court), que l’on aime particulièrement : on s’attache à lui très vite, il a le visage de sa tendresse et de sa « bonhomie », et est généreux, même avec ceux qui ne l’ont pas épargné, car il est loin d’être rancunier. Et petite particularité, il aime énormément les fleurs. Ferdinand, avec sa douceur et sa sensibilité, contraste avec l’image que l’on prête aux taureaux. C’est une force de la nature, alors que son âme est légère et pure. Son innocence le rend touchant, car il ne se rend pas toujours compte de sa force et de sa puissance. J’aime les personnages différents des autres, anticonformistes, qui se battent pour vivre autre chose, une autre vie que celle qu’on leur inflige. C’est plus que jamais ici le cas de Ferdinand, ce taureau qui voit bien plus loin que ce qu’on lui impose, à lui et à son espèce. Il ne se conforme pas à son destin soi-disant « inévitable », il s’y refuse. Pourquoi un taureau voudrait absolument combattre dans l’arène ? Lui laisse-t-on une chance d’échapper à cette fatalité, que ce soit le combat face au torero ou à sa mise à mort ? La force de caractère mêlée à l’intelligence et à la bonté du cœur, réunit la plupart des personnages des films que j’affectionne. Que ce soit un taureau, un pur-sang, un rat, une lapine ou un chien, tous veulent autre chose que ce qu’on a décidé pour eux. Et cela peut être transposé à nos propres vies d’humain, et c’est en cela la force du cinéma, notamment des films d’animation. Le film n’en oublie pas moins d’être une comédie et d’offrir des scènes très drôles, spoiler: notamment la « battle » de danse avec les chevaux allemands, ou la « Macarena » dansée par les trois hérissons. Au niveau visuel, c’est beau, les couleurs sont flamboyantes, notamment les paysages, les images de prairie, de nature. Le graphisme des personnages aurait pu être travaillé davantage, cependant, on reconnaît la « patte » des studios Blu Sky, à l’image de ce que l’on a pu connaitre dans un film comme « Rio », par exemple, du même réalisateur. spoiler: Si deux de ses camarades sont « promis » à une fin funeste à l’abattoir, Ferdinand, qui aurait pu leur en vouloir de leur comportement auprès de lui, et alors qu’il aurait pu se sauver de la « Casa del Toro » seulement avec Lupe, la chèvre, ne va pas les abandonner. Ce sont ses congénères, et même s’il n’aura pas réussi à les convaincre qu’on peut changer son destin, qu’une autre vie est possible, il va tout faire pour les sauver. Avec succès. Sauf qu’il faudra encore échapper aux pattes des fermiers dans une folle course-poursuite dans Madrid. Ferdinand se fera hélas capturer, laissant ses camarades partir vers leur liberté. Cette fois, il ne pourra échapper au combat dans l’arène face à El Primero. La chèvre le supplie de se battre. Mais Ferdinand le refuse. On assiste alors à une magnifique scène finale. Pour seule réponse au combat, il s’assoit face à son adversaire, devant une rose. Là, il rêve de son arbre, de son paradis, de sa vie douce et calme auprès de sa famille. Cette scène est tout à fait désarmante, bouleversante. Une seule scène pour tout dire. Parfaitement éloquente. Ferdinand gagne le respect du public, ce dernier demande à ce qu’il soit épargné. El Primero ne pourra que se résoudre à la réaction pacifiste du taureau, renoncera et quittera l’arène… « Ferdinand » est l’histoire d’un taureau au cœur tendre, qui n’a jamais rien voulu d’autre qu’un destin différent que celui qui lui est promis. En refusant de se battre, alors qu’il ne l’a jamais cherché et que tout le monde le lui impose, même ses congénères, que ce soit par habitude, tradition ou résignation, Ferdinand aura peut-être réussi à faire réfléchir, changer certaines mentalités. Une belle réussite des studios Blu-Sky. Je laisserai le mot de la fin au réalisateur brésilien Carlos Saldanha concernant son œuvre : « Le film ne porte pas de jugement sur les gens qui apprécient la corrida, ni sur ceux qui mangent de la viande. Il propose juste des pistes de réflexion au spectateur ». Ma critique complète sur mon blog: reves-animes.com
    Sergio M
    Sergio M

    Suivre son activité 2 abonnés

    5,0
    Publiée le 23 décembre 2017
    Film drôle, amusant, avec un bon rythme, sensible et qui montre une réalité et sensibilise les plus petits sur une réalité qui ne devrait plus exister: la tauromachie. Je conseille pour enfants et adultes
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top