Mon AlloCiné
    Dance Battle - Honey 2
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Dance Battle - Honey 2" et de son tournage !

    Honey 2 sans Honey

    Même si Honey 2 semble être, comme son nom l'indique, la suite du film qui avait révélé les talents de danseuse de Jessica Alba, il s'agit en réalité d'une nouvelle histoire indépendante de la première, avec Katerina Graham pour suivre les pas de Honey ...

    Au début, il y avait le clip vidéo ...

    Bille Woodruff, réalisateur d’Honey et vétéran du monde de la vidéo musicale, est connu pour avoir réalisé les clips vidéos d'artistes aussi célèbres que Britney Spears, R. Kelly, Toni Braxton, Mary J. Blige ou Céline Dion.

    Un casting laborieux

    Il a fallu plus d'une centaine d'auditions à l'équipe du film avant de constituer un groupe conséquent de danseurs et de comédiens, mais parmi lesquels ne figurait toujours pas l'actrice supposée tenir le rôle principale de Maria. Lorsque Katerina Graham est venue auditionner, l'équipe a tout de suite été charmée : "Elle sait jouer, danser et chanter, et n’a pas une once d’orgueil ni de vanité. Elle était prête à tout essayer et s’est donnée à 100%", a témoigné le réalisateur.

    HD et 718

    Les deux groupes de danseurs qui s'affrontent dans le film portent les noms HD et 718. HD est le sigle pour Haute Définition et 718 est l'indicatif téléphonique du Bronx.

    Une vampire fan de danse

    La comédienne Katerina Graham, qui a interprété Bonnie Bennett dans la série Vampire Diaries entre 2009 et 2011, avoue avoir vu et revu Honey, d'abord au cinéma, puis en vidéo. Elle est en effet une grande fan de danse, et une danseuse hors-pair, puisqu'elle a été choisie à seulement 15 ans comme danseuse par la chorégraphe Fatima pour accompagner la performance de Lil' Bow Wow à la cérémonie des BET Awards. Elle a aussi dansé pour Missy Elliott, Pharrell Williams, Jamie Foxx et les chorégraphes Hi Hat et Michael Rooney.

    Co-voiturage

    Le comédien Christopher Martinez, qui joue l'ex petit-ami de Maria dans le film, raconte leur première rencontre : "Katerina a proposé de passer me chercher en voiture dès le premier jour des répétitions. Elle a fait un long détour, avant même que nous ne nous soyons rencontrés. Et ça a été une super expérience de travailler avec elle."

    Premier rôle

    Après avoir joué dans American Girls 5 (déjà aux côtés de Bille Woodruff) et (500) jours ensemble, le comédien Christopher Martinez tient ici son rôle le plus important.

    Sparkle

    La comédienne Lonette McKee reprend le rôle de la mère de Honey dans ce deuxième opus. Le réalisateur était enchanté de pouvoir à nouveau collaborer avec elle, d'autant plus que le film Sparkle (1976), dans lequel elle tient l'un des premiers rôles, est un des films qui a le plus influencé sa carrière. "Je me rappelle avoir été totalement impressionné en le voyant et avoir pensé : Mon Dieu, c’est une déesse !", confie Bille Woodruff.

    Un chorégraphe de talent

    Rosero McCoy, le chorégraphe du film, est aussi réputé pour avoir élaboré les chorégraphies du film Sexy Dance, de l’émission d’MTV "Randy Jackson Presents America’s Best Dance Crew", et des artistes tels qu’Usher, Céline Dion, Snoop Dogg et bien d'autres ...

    13, un chiffre porte-bonheur ?

    Le film Dance Battle - Honey 2 compte 13 séquences de danse. Le réalisateur Bille Woodruff et le chorégraphe Rosero McCoy n'en sont pas à leur première collaboration, ce qui leur a permis d'être sur la même longueur d'onde pendant le tournage : "Nous voulions faire un film à la fois intemporel et parfaitement fidèle aux évolutions stylistiques et culturelles du moment, Rosero était le collaborateur idéal", explique le premier.

    Comédiens et danseurs confondus

    "Impossible de faire la différence entre les comédiens et les danseurs à l’écran", déclare le chorégraphe. "Au début, ça a demandé pas mal d’efforts pour mettre tout le monde à la page, parce que chacun avait ses forces et ses faiblesses. Au cours des répétitions, les interprètes ont créé des liens et sont devenus une équipe soudée, se produisant alors en tant que telle. Le processus a été fascinant à observer."

    Marcher, c'est danser

    "Si ça vous attire, allez-y. La danse est accessible à tous. Marcher, c’est déjà danser. Il suffit juste d’y ajouter une petite chorégraphie", affirme Rosero McCoy.

    Des scènes de danse complexes à tourner

    "J’ai filmé de multiples numéros de danse et j’ai toujours essayé de trouver un moyen de faire en sorte que les spectateurs ressentent la même excitation que les danseurs, en mettant les mouvements et la chorégraphie en valeur visuellement pour donner l’impression de faire partie de la danse et pas seulement de l’observer de loin", explique Bille Woodruff. "J’ai parfois fait tourner David Klein en bourrique parce que je tiens toujours à avoir une vue d’ensemble des numéros. On peut ensuite entrer dans les détails des mouvements et tourner autour des danseurs, mais ce plan d’ensemble m’est indispensable pour faire les bons choix au moment du montage.".

    Des musiques originales

    Le duo Kadis & Sean a composé les chansons "Set It On Fire", "I’m So Fly" et "Happiness". Ils ont parfois dû respecter des délais très serrés. Kadis se souvient : "Un soir, Bille est arrivé au studio et nous avons parlé d’un morceau dont il avait besoin. Puis nous avons compris qu’il lui fallait pour le jour même, orchestration et paroles incluses. Nous avions environ 8 heures pour produire quelque chose, et Bille a adoré le résultat, ce qui est extrêmement gratifiant."

    Le Bronx à Los Angeles

    Faire croire que l'action se passe à New York, dans le Bronx, quand on tourne en réalité à Los Angeles, c'est compliqué. Jerry Fleming, le chef décorateur, précise en effet que "c’est toujours un défi créatif, logistique et financier de recréer New York à Los Angeles, même si ça a été fait à maintes reprises au cinéma et à la télévision." D'anciens hangars sont ainsi devenus les toiles de fonds de nombreuses scènes, une idée inspirée par le réalisateur qui avait déjà tourné une vidéo de Britney Spears dans un de ces hangars.

    Quand 24 heures chrono rencontre Honey 2

    Une des scènes de répétition de danse du groupe de Maria devait initialement être tournée sur le toit d’un immeuble, mais Jerry Fleming avait repéré un mur de graffitis dans un hangar voisin. Ce même décor a été utilisé dans la séquence finale de la série 24 heures chrono, mais il est évidemment méconnaissable dans Dance Battle - Honey 2.

    Les costumes

    Si le premier film a servi de point de référence à la costumière Cynthia Summers, il lui a fallu créer des costumes originaux, à la fois fonctionnels pour les danseurs et proches de la mode et de la culture hip-hop urbaine. Elle a donc puisé dans des marques telles que Nappytabs, Tyte Jeans, South Pole, Puma et New Balance.
    Pour la première scène de combat de danse de Maria, elle porte l'uniforme orange des détenues. "C’est une de mes scènes préférées du film", déclare la chef costumière. "Nous avons utilisé de vrais uniformes en coton portés en prison et qui n’existent que dans trois tailles de base. Nous les avons fait venir du New Jersey et les avons ajustés sur chacune des comédiennes/danseuses. Certaines le portent très large, façon hip-hop, d’autres moins. Nous avons ajouté de multiples soufflets en latex pour apporter l’élasticité nécessaire et permettre une utilisation optimum."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Downton Abbey (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Inséparables (2018)
    Back to Top