Mon AlloCiné
Duch, le maître des forges de l'enfer
Note moyenne
4,5
16 titres de presse
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Libération
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • Le Point
  • Les Fiches du Cinéma
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Le Figaroscope

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

Critikat.com

par Vincent Garreau

Au lieu d'une confrontation, le cinéaste enregistre l'impossible rencontre, c'est-à-dire l'impossible appropriation du bourreau par la victime. On a beau chercher le Mal sous les rides du vieillard, plus on se rapproche moins l'incarnation se précise.

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

"Duch, le maître des forges de l'enfer" est un film d'une rare puissance (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Une oeuvre de cinéma dont la fonction première est de faire naître une lueur au coeur des ténèbres au Cambodge entre 1975 et 1979, en Europe il y a soixante-dix ans, ici et là dans le monde d'aujourd'hui.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

(...) D'une ampleur comparable au "Shoah" de Claude Lanzmann, "Duch" rappelle que les atrocités de l'histoire sont commises par des êtres banals. (...) Il rappelle que (...) les victimes de génocides ne crient jamais vengeance, ne recherchant que la justice et la vérité.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Eric Libiot

Voir le site lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Libération

par La Rédaction

Un document unique.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Première

par Philippe Jambet

Face à ce numéro de prétoire, Rithy Panh ne parle pas mais montre. Des documents d'archives à charge, des extraits de "S21" où sont détaillées ses exactions. Duch se cabre, en arrive même à rire. (...) Le mal à l'état pur.

La critique complète est disponible sur le site Première

TéléCinéObs

par Lucie Calet

Le film de Rithy Panh [...] nous donne à voir le masque si trompeur du mal.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par La rédaction

Huit ans après S21, la machine de mort khmère rouge, cet entretien avec un criminel de guerre, confronté aux preuves de sa culpabilité, témoigne une fois encore de la barbarie du régime de Pol Pot au Cambodge. Un document bouleversant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Cyril Béghin

L'exercice est risqué, laissant le bourreau à lui-même. (...) Mais le film montre parfaitement les louvoiements pathétiques de cet homme à l'intérieur de la vérité.

Critikat.com

par Guillaume Morel

"Duch, le maître des forges de l'enfer" est bien le résultat d'un pacte filmique entre un filmeur et son ennemi, un espace forcément d'entente pour que la parole puisse s'y délier. Il faut alors prendre la mesure de l'importance du geste documentaire de Rithy Panh (...).

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Point

par Florence Colombani

Voir le site du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Les Fiches du Cinéma

par Rocco Labbé

Mise en scène sobre, dispositif plus fin qu'il n'y paraît : Rithy Panh livre un document précieux sur l'étude de l'inconcevable. Au-delà du génocide cambodgien, le cinéaste cambodgien touche à l'essence du mal.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Positif

par Sylvie Rollet

Le film (...) mobilise la puissance propre du cinéma : ce que seul il peut rendre sensible et donner ainsi à penser.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Studio Ciné Live

par Xavier Leherpeur

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Le Figaroscope

par Jean-Luc Wachthausen

Que se passe-t-il dans la tête de ce bourreau qui cite en français Balzac et croit au pardon du Christ ? Rien. Une absence. Le bien, le mal, la vérité, quelle importance ?

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top