Mon Allociné
Les Infidèles
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,1 22 titres de presse
  • Excessif
  • Ecran Large
  • Première
  • TéléCinéObs
  • 20 Minutes
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Studio Ciné Live
  • Ouest France
  • Elle
  • Le Point
  • Le Figaroscope
  • Télé 7 Jours
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Marianne
  • Libération
  • Critikat.com
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Télérama
  • Chronic'art.com

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

22 critiques presse

Excessif

par Romain Le Vern

Décousu, impoli, trash, mais régulièrement hilarant, "Les Infidèles" surprend pour de vrai. Pour le meilleur.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

Ecran Large

par Louisa Amara

Dieu que c'est jouissif ! Faites comme eux, faites vous plaisir !

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Première

par Christophe Narbonne

A chaque fois, la drôlerie se teinte d'un malaise de plus en plus grand, voire dérangeant. Les deux larrons ont retenu la leçon qui était celle de Blier (...) : plus la caricature est outrancière, plus les limites de la transgression sont repoussées, et meilleure est la charge.

La critique complète est disponible sur le site Première

TéléCinéObs

par Lucie Calet

Ce qui, plus que le message assez moralisateur, emporte au fond l'adhésion, c'est l'implication des deux acteurs qui viennent de conquérir leur légitimité mais la remettent aussitôt en jeu en y allant à fond les ballons.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

20 Minutes

par Caroline Vié

Une belle surprise !

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Un film à sketchs n'est pas dans la tradition du public français. Mais les données sont bouleversées : casting attirant et sujet brûlant (...). La diversité des situations et leur côté électrochoc permanent captent et relancent l'attention. En dénominateur commun, Dujardin et Lellouche rétablissent une forme de continuité.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Eric Libiot

C'est drôle, gonflé, réjouissant, cruel, osé, les comédiens s'y amusent (Nanty, Kiberlain, Canet, Lamy, Nakache, et tous les autres) et ça se regarde des deux mains. Pour les applaudissements.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Studio Ciné Live

par Christophe Chadefaud

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Ouest France

par La rédaction

[Les] démêlés sexuels ou amoureux ne dégagent pas tous la même saveur ou la même originalité. C'est la règle du film de sketches, elle veut que les uns et les autres soient inégaux en réussite. (...) Et dans ce panel de sensations tout en contrastes, le meilleur vient du duo Jean Dujardin-Alexandra Lamy.

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

Elle

par Florence Ben Sadoun

D'un sketch à l'autre, tous réalisés par des metteurs en scènes différents, on passe du rire un peu gras à la soupe à la grimace, ou même de la pure comédie au drame pur. L'infidélité, c'est léger quand ça se passe dans le lit des autres, mais dès qu'on touche à vos draps, c'est bouleversant (...).

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir le site du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Le Figaroscope

par Olivier Delcroix

On rit beaucoup. (...) C'est tantôt noir et grinçant, tantôt crétin et potache. Et l'on prend conscience que "Les Infidèles" ressemble aux premiers films de Bertrand Blier, pleins d'audace, faits d'une liberté irrévérencieuse (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Les membres de ce club de serial trompeurs décomplexés sont globalement pathétiques et têtes à claques, tant la plupart des sketchs signés d'une pléiade de cinéastes, privilégient la pantalonnade et l'humour potache à l'étude de moeurs.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Le Journal du Dimanche

par Danielle Attali

L'ensemble, porté par l'indestructible tandem Lellouche-Dujardin, est drôle, pas prétentieux, et, surprise, souvent grinçant sur l'infidélité masculine. Une distraction...pas si innocente qu'il n'y paraît.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Thomas Sotinel

(...) l'impression de désuétude que suscite "Les Infidèles" (...) tient au format du film à sketches, mais surtout à une division de l'humanité qui renvoie à des temps révolus.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Marianne

par Lisa Vignoli

Certaines [scènes] sont efficaces (...) d'autres (...) sont même franchement hilarantes. (...) "Les infidèles" ont toutefois de quoi agacer (...) lorsque les clichés prolifèrent.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Libération

par Didier Péron

Le film laisse une impression étrange. Hormis les quelques gags potaches, l'ensemble tire du côté de l'autoportrait satirique du duo bankable en hommes mariés quadras totalement immatures, obsédés sexuels et dragueurs lourds ne parvenant pas à se défaire d'une sentimentalité détraquée.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Critikat.com

par Clément Graminiès

Si l'ensemble manque de cohérence, la faute à une écriture lourdaude qui ne permet pas d'éviter les lieux communs et les retournements les plus prévisibles, quelques échappées (qu'elles soient potaches ou plus dramatiques) permettent au film de faire amende honorable.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Les Fiches du Cinéma

par Jean-Baptiste Morel

C'est sur leurs solides épaules d'acteurs bankables que Jean Dujardin et Gilles Lellouche portent ce film à sketches éclectique, dont seul Michel "The Artist" Hazanavicius se sort avec les honneurs.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Romain Blondeau

Malgré tous ses efforts pour paraître affreux, sale et méchant (...), le film aboutit à une impasse très consensuelle : l'infidèle est un type paumé, un sentimental qui s'ignore, un bon loser.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Télérama

par Pierre Murat

But évident : retrouver l'insolence joyeuse de la grande comédie à l'italienne. Problème : l'écriture, ou plutôt son absence. C'est pourtant devant les visages, soudain défaits [des acteurs] que le film devient, un instant, fidèle à cet esprit italien si âprement recherché. C'est lorsqu'ils se taisent que les héros nous en disent le plus.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Chronic'art.com

par Jérôme Momcilovic

Attention, spoiler : à la fin, Lellouche encule Dujardin. Sans surestimer son audace, il faut reconnaître à ce plan brutal d'être le seul à prendre au sérieux l'ambition déclarée du film : mettre à poil le mâle national, c'est donc aussi démasquer l'inconscient qui, du Coeur des hommes aux Petits mouchoirs, bouillonne depuis longtemps derrière le portrait national de la camaraderie virile.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
Les meilleurs films de tous les temps