Notez des films
Mon AlloCiné
    Rabies
    note moyenne
    2,1
    135 notes dont 50 critiques
    répartition des 50 critiques par note
    1 critique
    9 critiques
    9 critiques
    11 critiques
    6 critiques
    14 critiques
    Votre avis sur Rabies ?

    50 critiques spectateurs

    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 233 abonnés Lire ses 797 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juillet 2014
    Un film de genre israélien, qui aurait pu croire qu’un jour on pourrait trouver ce genre de produit exotique dans nos rayons dvd ? Mais bon, quand je vois des fois la qualité du cinéma asiatique par rapport à celui amerloc, je me dis qu’il se peut aussi que certains talents puissent habiter dans ce pays bien loin de nous. C’est donc sans aucun préjugé que je me lance dans le visionnage de "Rabies"…et 1h25 plus tard, bin c’est la claque : je reste dans mon fauteuil totalement abasourdi par ce que je viens de voir. Pour être tout à fait franc, j’ai rarement eu occasion de voir un truc aussi sombre et glauque non pas dans sa forme mais entièrement dans son fond : il ne s’agit pas à proprement parler d’un film « d’horreur », mais plutôt d'un film « sur l’horreur » et, en l’occurrence ici, sur l’horreur humaine. Oui, car la nature humaine, souvent craintive, douteuse, paranoïaque voire affabulatrice, peut nous pousser à commettre l’irréparable, des actes affreux que jamais, en temps normal, nous aurions été capable d’exécuter. Et c’est vraiment là la grande force de "Rabies" : nous allons assister, impuissant, aux croisements de plusieurs personnages aussi variés qu’un groupe d’amis qui se perdent en auto, un duo de flics assez étranges, un garde forestier, un frère et une sœur qui ont fui le domicile parental (au passage, le casting, composé que d’inconnus pour nous autres occidentaux, tient grandement la route et contribue aussi à la réussite du film); et dont la vie va subitement être chamboulée à cause d’une seule parole ou d’un seul geste. Et c’est ainsi qu’on se prend en pleine face la véritable facette de l’humanité : n’importe qui peut devenir un monstre, TOUT le monde est un assassin en puissance. Le sujet est en plus traité avec un sérieux remarquable : les rencontres sont bien amenées et le déroulement des morts est bien pensé et réserve véritablement de belles surprises. Et comme je vous le disais, on y assiste totalement impuissant et désespéré car, ce n’est pas les morts en elles-même qui sont réellement choquantes (même si certaines tombent dans un gore bien prononcé !!), mais plutôt les quiproquos bien orchestrés qui vont amener à ces meurtres !! On fait face à un impact beaucoup plus psychologique que viscéral. Et on essaye de croire que tout cela va peut-être finir sur une note positive, on refuse de croire que tout le monde est pourri d’avance jusqu’à ce que le dernier acte, d’une puissance émotionnelle incroyable, finit de nous achever. Surprenant, captivant, choquant, faisant preuve d’un nihilisme extrême, "Rabies" est une vraie réussite que tous les amateurs de genre se doivent de voir. Il y a des producteurs et réalisateurs ricains qui devraient en prendre de la graine !
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 751 abonnés Lire ses 1 153 critiques

    2,5
    Publiée le 1 août 2016
    Prenez un frère et une soeur poursuivis par un tueur sadique, un garde forestier et son chien, une bande d'adolescents et deux policiers (dont un avec de méchantes tendances déviantes). Installez tout ce petit monde dans une forêt. Ajoutez-y une bonne dose de second degré à l'aide de quiproquos meurtriers. Secouez le tout et vous obtiendrez "Rabies", premier film du tandem israélien Aharon Keshales/Navot Papushado. Pas bête cette idée de démultiplier les points de vue avec un certain humour noir pour tenter de pallier aux clichés d'un sempiternel survival forestier. On s'amuse même beaucoup par moments dans ce "Rabies" mais le procédé trouve rapidement ses limites à mi-parcours, la surprise qui en découlait (et qui en faisait donc tout l'intérêt) se dilue dans des séquences qui traînent en longueur et où l'interprétation très inégale se fait de plus en plus remarquer. Le jeu de massacre a beau devenir plus conséquent dans la dernière partie, celle-ci ne parviendra pourtant pas à retrouver le bon équilibre des débuts et même une certaine surenchère sur le sort des personnages (le frère et la soeur, haha) ne masquera plus son côté prévisible. "Rabies" est loin de tenir toutes ses promesses de joyeux défouloir sanglant mais il reste un premier film amusant et plutôt prometteur quant à l'avenir de son duo de réalisateurs (ce que viendra partiellement confirmer leur deuxième film, le sympathique "Big Bad Wolves").
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 848 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,5
    Publiée le 11 avril 2013
    Rabies est un petit film qui m’a bien surpris. A la lecture du synopsis je n’attendais pas grand-chose de ce métrage israélien, une sorte de copié-collé des slashers ou survival à l’américaine. Pourtant, non, les réalisateurs font un choix différent. Avec un tout petit budget (500000 dollars ce n’est franchement pas lourd), ils livrent un métrage plaisant bien que pas tout à fait abouti. Le début fait peur : un tueur, des ados, un coin perdu, bref le cliché. Pourtant le scénario va prendre un tournant très bien vu, qui le déporte totalement du film de serial-killer typique (je ne dirai rien de précis pour ne pas dévoiler l’histoire). Du coup il gagne clairement en originalité, et surprendra agréablement. S’il y a des coups de mou dans le déroulement de l’intrigue (surtout au début, la dernière demi-heure étant sans temps morts), s’il y a quelques invraisemblances, globalement Rabies est plaisant à suivre, réserve de bonnes surprises, des séquences réjouissantes (qui pourront rappeler un peu le style de Tarantino) et divertira sans encombre. La gradation de l’histoire est par ailleurs superbement menée, jusqu’à une fin un peu décevante néanmoins, car trop abrupte. Le film s’appuie sur ses personnages, tous très bien travaillés. Au début encore une fois ils font terriblement clichés, et puis au fur et à mesure ils gagnent en épaisseur et sur la fin s’avèrent excellents. Les acteurs vont dans le même sens. Si certains sont corrects dès les premières minutes, d’autres (les jeunes comédiens masculins dans le 4*4 surtout) montent doucement en puissance et sont très bons au final. Il n’y a pas de noms très connus au casting (du moins en France), mais dans l’ensemble l’interprétation est à la hauteur, et certains acteurs sont réjouissants (le policier pervers est terrible !). Visuellement Rabies n’est pas original, reprenant des décors de forêts bien connu dans le genre, sa photographie n’est pas géniale. Par contre la mise en scène se décarcasse, et sans être parfaite, elle tente, elle essaye, passant notamment en vue subjective par moment. On sent que les réalisateurs ne sont pas restés assis sur leur chaise en se contentant de tout filmer pépère comme un DeCoteau ou un Winorsky. La musique manque un peu, mais en fait cela passe sans mal, et le choix de ne pas lui donner une présence trop importante me semble pleinement justifié dans ce cas. A noter enfin que Rabies possède quelques effets horrifiques et violents sympathiques, même s’il reste dans les clous du raisonnable. En tout cas, bon métrage qui mérite mieux que 2 étoiles. Avec un budget risible, les réalisateurs ont su mener avec intelligence leur petite barque, et si Rabies est perfectible, pour ma part j’aime encourager ce type de film qui ne vivote pas sur des acquis.
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 243 abonnés Lire ses 450 critiques

    3,0
    Publiée le 19 juin 2013
    Rabies est un film bien surprenant. Et pour vous garder la surprise, je vous conseille de lire le moins de chose possible à son sujet pour éviter de spoiler le concept même du film, qui est par ailleurs son unique intérêt. Ça commence comme un banal slasher, ersatz de "Massacre à la tronçonneuse" ou de "Vendredi 13". Une bande d'adolescent écervelés et un psychopathe qui se promène dans les bois. Mais au fur et à mesure que le film avance, on se rend compte que Rabies ne suivra les traces de ces modèles, comme le font 99% des films d'horreurs. Le réalisateurs joue avec le codes du slasher pour nous mener sans cesse vers des fausses pistes, et je dois reconnaître que c'est plutôt bien amené. Mais une fois que l'on a compris le principe, l'effet de surprise ne marche plus, et on se retrouve face un film insipide, qui ne présente plus vraiment d’intérêt. Le film reste sympathique malgré tout. Et puis un film isrealien qui ne parle ni de religion, ni de guerre, ni de conflit israelo-palenstien, c'est suffisamment rare pour mériter d'être vu.
    DarkgothBTZ
    DarkgothBTZ

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    0,5
    Publiée le 13 janvier 2013
    Une daube sans nom, des répliques de m.., des acteurs à chier, comment on peux réaliser une telle daube ??
    lorawonka
    lorawonka

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 310 critiques

    2,0
    Publiée le 30 décembre 2012
    Un film sans queue ni tête, tout le monde s'entretue sans vraiment de raison, les situations dégénèrent de façon assez improbables. Personnellement j'ai perdu une heure trente de mon temps, à voir peut être par curiosité, mais aussitôt vu, aussitôt oublié.
    Mathieu Dumont-Roty
    Mathieu Dumont-Roty

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 988 critiques

    2,5
    Publiée le 4 mars 2014
    Un slasher israelien bordélique qui arrive grace à son second degré à apporter un patte originale au genre même si la qualité de ce long métrage est trés médiocre. 11/20
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 3 339 critiques

    2,0
    Publiée le 29 décembre 2013
    Jeu de méprises qui aurait eu un bien meilleur rendu si les dialogues et interprétations auraient été d'un autre niveau ! Des moyens plus que limités, des attitudes improbables, des clichés redondants n'aident vraiment pas. Quelques scènes par contre sont assez réussies. Dommage que le coté suspens ne soit pas présent, juste le coté gore qui n'apporte rien. 2/5 !!!
    bibialien
    bibialien

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 794 critiques

    3,5
    Publiée le 4 août 2015
    Super original et complètement déjanté Un film qui détone par sa folie, j’ai apprécié
    syl.s
    syl.s

    Suivre son activité 7 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 16 janvier 2013
    Un couple pris au piège par un serial killer, un groupe de jeune perdue en forêt, des policiers plus pourris que le tueur lui même, tout les ingrédients d'un bon slasher. Pour les fans du genre ce film est à voir, il donne un vrai renouveau et une bouffée d'air à un genre déjà fatigué.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1873 abonnés Lire ses 5 036 critiques

    2,0
    Publiée le 18 février 2013
    Un premier film israelien par deux réalisateurs qui choisissent le genre casse-gueule par excellence, le survival. En résumé bref c'est l'histoire d'une petite dizaine de personnes divisés en sous-groupes (flics, étudiants, serial killer... ect...) qui se massacrent les uns les autres. Aucune scène réellement gore dans ce film, c'est l'accumulation des meurtres et des rebondissements qui font le rythme. Alors évidemment c'est mouvementé mais un mort toutes les 5 minutes ne créent rien d'autres que l'attente tranquille. Pourtant il y avait de l'idées, malgré les stéréotypes il y a un bon travail sur la psychologie des personnages pour montrer qiu'on a tous un assassin au fond de nous. L'autres problèmes restent les acteurs, dans l'ensemble assez moyens voir très médiocres. Ajouté à quelques scènes peu cohérentes (réaction à un meurtre vis à vis d'un autre par exemple) on finit par trouver ce film un peu indigeste. Bizarrement, le seul vrai bon point reste la fin, sans être un twist épatant celui qui monte dans la voiture avec les autres n'est pas celui auquel on aurait pu s'attendre.
    Toutou to you
    Toutou to you

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 599 critiques

    3,5
    Publiée le 3 janvier 2013
    Un survival qui ne se passe comme aucun autre survival. Quel est le point commun entre un frère et une soeur perdus dans la forêt, un groupe de jeunes qui traverse la forêt, un garde forestier et deux flics qu'on appelle pour aller dans la forêt ? Attention y'a un piège... La soeur de Ofer est tombée dans un trou en pleine réserve naturelle, il tente de l'aider. Menashe, lui, prend son service et vérifie l'état de la forêt. Au même moment, Mike et Pini emmènent deux copines à leur tournoi de tennis... Kalevet de Navot Papushado et Aharon Keshales est un film astucieux mais surtout très joueur. Ah bon ? mais il joue avec qui ? Le métrage s'amuse du genre (le survival), il se gausse de ses personnages (des innocents aux mains sales), il torture les codes (quel fameux tueur à vrai dire...) et noie le spectateur dans cette tragi-comédie. Rabies est un bon film, bien plus futé qu'il n'y paraît et les passionnés du genre remarqueront aisément les procédés utilisés pour renverser un canevas, à priori, peu original. Le métrage bénéficie d'une écriture assez soignée, de rebondissements toujours plus réalistes (les scènes intimistes ont leur importance tant dans la psychologie que dans l'évolution du scripte) et les cinéastes usent d'une ironie sincèrement jouissive dans des scènes très second degré. Vous aimez le genre horreur et le survival en particulier ? Asseyez-vous, oubliez le passé et les précédentes productions, regardez Rabies avec les yeux d'un nouveau né. Papushado et Keshales savent aussi capter l'émotion (une scène admirable) et leur montage dans l'ensemble est bien pensé. La direction d'acteurs se passe sans fausse note, mention spéciale à Danny Geva en flic salopard et Yael Grobglas, en jeune joueuse de tennis qui affole les hommes. Une bonne surprise. 3,5/5
    pastille29
    pastille29

    Suivre son activité Lire ses 19 critiques

    1,5
    Publiée le 22 août 2013
    Si vous voulez un film avec un tueur en série qui ne tue... personne, des flics tout droit sortis d'un HP, une vraie blonde avec une vessie de 25 litres et un cerveau de 2 grammes, des pièges à ours qui apparaissent comme par magie sous les pieds d'ados "futés", si vous voulez voir un film qui n'a "aucun" but... c'est votre film....
    Jerome R.
    Jerome R.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 6 critiques

    1,0
    Publiée le 23 janvier 2013
    Un bon gros navet made in israel..avec un tueur en serie qui ne tue personne une foret avec des pieges a ours et des mines anti personnel..une foret ou quand un type traine une masse sur le sol on ne l entend pas et ou un incendie se declare sans raison....une blonde sans cervelle et le top les freres et soeurs qui se roulent des pelles...bref une bonne grosse daube pire qu un feuilleton sur M6 le dimanche
    Nico591
    Nico591

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 800 critiques

    3,0
    Publiée le 4 avril 2014
    Israël aussi produit des films d'horreur, et tente même avec ambition le film d'horreur choral avec toute une galerie de personnages qui va de l'adolescent au flic se retrouvant et s'entretuant. Si tout n'est pas parfait notamment dans la narration et lisibilité de l’œuvre dans son ensemble, elle a le mérite d'innover.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top