Mon AlloCiné
The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul)
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul)" et de son tournage !

Pourquoi Bukchon ?

Hong Sang-soo s'est intéressé au quartier de Bukchon un peu par hasard. Alors qu'il résidait dans un hôtel de Séoul, le cinéaste contemplait chaque jour de son balcon ce quartier traditionnel de la capitale sud-coréenne. Le réalisateur de The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) se souvient : "Je regardais ce quartier sans y prêter attention mais peu à peu l’idée du film m’est venue comme ça. Bukchon est un des rares quartiers que je connais sur la rive droite de Séoul. Lorsque j’ai un rendez-vous sur la rive droite, je vais toujours dans les deux ou trois mêmes restaurants et toujours dans les mêmes cafés."

Un film... sans scénario !

Hong Sang-soo n'a pas pour habitude de scénariser dans le détail ses longs métrages... 10 pages de traitement pour Les Femmes de mes amis, "quelques pages" pour HA HA HA. Qu'en est-il de The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) ? Réponse du réalisateur : "(...) depuis Oki's Movie, j’écris de moins en moins. [Ici], je n’avais que quelques mémos, comme un journal intime. Je me suis dit : « tournons au jour le jour, on verra bien ». Parfois, un dialogue du jour précédent me donnait des idées pour le tournage du jour même."

Le hasard fait bien les choses...

Selon Hong Sang-soo : "La plupart des événements de notre vie sont le fruit du hasard, ce n’est qu’ensuite que nous les relions artificiellement". Le tournage de The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) est à l'image de cette phrase. Le réalisateur sud-coréen s'est adapté en permanence, que ce soit pour les dialogues (rajoutés au dernier moment) ou les décors (il n'avait pas toujours les moyens de tourner dans les endroits souhaités).

Têtes connues

Avec The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul), Hong Sang-soo rassemble autour de lui une équipe resserrée d'acteurs. Certains ont d'ailleurs déjà collaboré avec lui. C'est le cas de Jun-Sang Yu - dans Les Femmes de mes amis et HA HA HA -, ainsi que de Song Seon-mi, vue dans Woman on the Beach.

Mystère temporel...

Il ne faut pas trop compter sur Hong Sang-soo pour apporter une réponse claire sur la chronologie des évènements de The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) ! A titre d'exemple, quand on l'interroge sur la scène où Seongjun embrasse la propriétaire du bar pour la deuxième fois, et dans laquelle Yejeon semble ne pas se souvenir du premier baiser, le réalisateur déclare : "A 70% peut-être ne se souvient-elle de rien. Mais à 30% elle peut aussi bien mentir. J’ai parlé des deux axes que prend le film : à cet instant ils se croisent. Après qu’ils se soient embrassés contre le mur, soudain Yejeon appelle Seongjun « chéri ». On a alors l’impression que Yejeon se métamorphose en Kyungjin (l’ancienne petite amie de Seongjun). Dans cette scène je voulais que la Kyungjin du passé et la Yejeon du présent soient réunies en une seule figure, qu’elles forment une seule entité, un seul corps". A chacun de se faire sa propre idée !

Noir et blanc

The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) est le deuxième long métrage de Hong Sang-soo en noir et blanc, après La Vierge mise à nu par ses prétendants. La décision a été prise... lors du montage ! Le cinéaste a procédé à un essai - concluant - puisqu'il a "apprécié l'ambiance" apportée par ce changement de la couleur au noir et blanc.

Où et quand ?

Hong Sang-soo a filmé The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) en seulement sept jours, entre le 10 et le 27 décembre 2010. Le tournage s'est déroulé dans les lieux mêmes de l'action du film, dans le quartier de Bukchon, sur la rive droite de Séoul.

Un Certain Regard porté sur un certain cinéaste

The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) a été présenté à Cannes en 2011, dans le cadre de la sélection Un Certain Regard, une catégorie dans laquelle Hong Sang-soo avait déjà été récompensé, l'année précédente, pour HA HA HA (Prix Un Certain Regard). The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) marque la sixième sélection du cinéaste sud-coréen, après Le Pouvoir de la province de Kangwon (1998, catégorie Un Certain Regard), La Vierge mise à nu par ses prétendants (2000, id.), La Femme est l'avenir de l'homme (2004) et Conte de cinéma (2005). Ces deux derniers films, à la différence des autres, ont concouru pour la Palme d'or.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Geostorm (2017)
  • Knock (2017)
  • Kingsman : Le Cercle d'or (2017)
  • Les Nouvelles Aventures de Cendrillon (2017)
  • L'Ecole buissonnière (2017)
  • Blade Runner 2049 (2017)
  • Coexister (2017)
  • Detroit (2017)
  • The Square (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Le Monde secret des Emojis (2017)
  • Ça (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Daddy Cool (2017)
  • Zombillénium (2017)
  • Seven Sisters (2017)
  • Numéro Une (2016)
  • My Little Pony : le film (2017)
Back to Top