Mon AlloCiné
Maggie
Note moyenne
3,0
24 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Femme Actuelle
  • Le Dauphiné Libéré
  • L'Express
  • Libération
  • Metro
  • Télé 2 semaines
  • Télé 7 Jours
  • aVoir-aLire.com
  • Closer
  • CNews
  • Critikat.com
  • Ecran Large
  • Le Monde
  • Mad Movies
  • Première
  • Voici
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Journal du Dimanche
  • Ouest France
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • TF1 News
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

24 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Ce huis clos entre un père affectueux et sa fille atteinte d’un virus incurable qui va inexorablement la transformer en zombie est filmé à hauteur humaine. Schwarzie révèle une facette plus fragile de son talent dans ce film d’horreur intimiste et émouvant.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Femme Actuelle

par Cathy Bernheim

Tendresse et détresse : un rôle en or pour Shwarzie, cerné par des émules de The Walking Dead.

La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

Un film de zombies apocalyptique, où Arnold Schwarzenegger, de retour, apparaît, bien loin du Terminator qu’il fut, d’une étonnante humanité.

L'Express

par Eric Libiot

Du gore version film d'auteur. Drame intimiste et œil dans le potage. Un miracle. (...) Henry Hobson (...) raconte l'amour comme un dernier rempart d'un monde qui se décompose. Le cœur y est à nu. Et la présence d'Arnold n'y change rien; c'est très réussi.

Libération

par Clémentine Gallot

Obéissant aux codes du genre (scènes d’automutilation…), le cinéaste sacrifie aux griseries de l’entertainment un regard qu’il rêve contemplatif, au milieu duquel trône la vieille carcasse du Gouvernator, silhouette lasse de colosse et fascinant vestige dans ce monde en ruines.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Metro

par Mehdi Omaïs

Pur film de genre, "Maggie" permet cette fois à Schwarzie de jouer sur une partition très subtile, le dévoilant plus touchant que jamais dans un registre où on ne l’attendait pas. Fort d’une expressivité totalement inespérée, il parvient à transmettre toute la détresse d’un père forcé de faire face à la maladie de sa fille.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Télé 2 semaines

par Thomas Colpaert

Voilà l'une des productions les plus originales vues depuis le début de l'année ! Jusqu'alors créateur de génériques (on lui doit notamment ceux du "Sherlock Holmes" de Guy Ritchie ou de "Blanche-Neige et le Chasseur"), Henry Hobson frappe fort pour son premier long-métrage.

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

Télé 7 Jours

par Philippe Ross

Hobson renouvelle habilement les thèmes de films de zombie. (...) Une approche originale, émouvante et mélancolique, qui permet à Arnold Schwarzenegger de nous livrer l'une de ses meilleures performances.

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Le virage indépendant d'Arnold Schwarzenegger est certes anecdotique, mais non dénué de charme.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Closer

par La Rédaction

Un Schwarzy plus sombre que jamais.

CNews

par La Rédaction

Même s’il ressemble plus à un drame familial qu’à l’un des films de George A. Romero (La nuit des morts-vivants) où les zombies sont assoiffés de sang, ce long-métrage met en lumière la fragilité et la vulnérabilité des êtres.

Critikat.com

par Ursula Michel

"Maggie" traite le mythe avec une originalité de regard revigorant, ce qui dans l’uniformisation actuelle de la figure zombiesque (...) est une proposition bienvenue.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Ecran Large

par Simon Riaux

Inabouti mais attachant, un film de zombie traversé par une infinie mélancolie.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Le Monde

par Noémie Luciani

Interrogeant l'éternelle angoisse du zombie dans l'intime relation père-fille, "Maggie" ne va pas très loin. Il ne stagne pas non plus, construisant efficacement, en quelques images de grisaille, son ambiance triste et un peu vague à l'envers du grand spectacle de cinéma qu'offrent les morts-vivants.

Mad Movies

par Jean-Baptiste Herment

Ça aurait pu être bouleversant, mais le film se contente de survoler son sujet. Reste quelques belles séquences.

Première

par Christophe Narbonne

Ambiance mortifère aux couleurs désaturées, jeu au ralenti des acteurs, sérieux de l’intrigue, science du maquillage dégueu… Hobson fait tout pareil, mais en moins bien. Pour se démarquer un peu, le cinéaste anglais joue la carte du contre emploi en offrant à Schwarzenegger le rôle le plus profond de sa carrière. Et ça marche.

La critique complète est disponible sur le site Première

Voici

par La Rédaction

Au delà du pur film de zombies (on pense à "The Walkind Dead"), il y a une atmosphère, une délicatesse, dégagées par la relation entre le père (Schwarzie, impec dans un contre-emploi) et sa fille.

L'Ecran Fantastique

par Nathalie Dassa

(...) cette relation pourtant sensible et délicate, focalisée sur l'accompagnement d'un proche vers la mort, peine à s'imposer face à l'homogénéité du récit. A trop vouloir flirter avec le contemplatif, "Maggie" contourne son sujet initial et s'essouffle littéralement, à l'exemple du râle de son héroïne suicidaire.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Arnold Schwarzenegger se frotte à un registre plus dramatique dans ce thriller d’auteur apocalyptique. Et il est plutôt convaincant, sobre et émouvant en père qui apprend à gérer la mort à venir de son enfant. Le film, où il ne se passe finalement pas grand-chose, l’est beaucoup moins.

Ouest France

par Pierre Fornerod

(...) Schwarzy s'est aussi donné le rôle de producteur. Il y a sûrement pris beaucoup de plaisir, au milieu des frissons. Sans pour autant dynamiser l'intérêt de cette énième aventure post-apocalyptique.

Positif

par Jean-Loup Bourget

Peu prodigue en effets chocs, le film joue néanmoins sur des procédés convenus (suspense, musique redondante, éclairage minimal, caméra tremblée...) qui desservent l'originalité relative du propos.

Studio Ciné Live

par Véronique Trouillet

Il y a, dans ce énième film de zombie, quelques bonnes idées. (...). La relation entre le père et sa fille n'est pas suffisamment nourrie pour être crédible.

TF1 News

par Romain Le Vern

"Maggie" arrive après une série comme "The Walking Dead" où là aussi le mot "zombie" n'est pas prononcé. Et souffre fatalement de la comparaison; il y a moins d'action, de densité, d'émotion, d'intuition, d'humanité, de déchirement. Reste la curiosité de voir Schwarzy aux antipodes de tout.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Télérama

par Frédéric Strauss

Entre horreur et mélodrame, le réalisateur tente un mélange rarement séduisant, le plus souvent bancal et simpliste.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top