Mon AlloCiné
Gold
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Note moyenne
2,6
21 titres de presse
  • LCI
  • Le Figaro
  • L'Express
  • Ouest France
  • VSD
  • La Voix du Nord
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Studio Ciné Live
  • Voici
  • aVoir-aLire.com
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Monde
  • L'Humanité
  • Première
  • Rolling Stone
  • Culturopoing.com
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
  • Télérama

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

21 critiques presse

LCI

par Marilyne Letertre

"Gold" est suffisamment bien huilé pour captiver. Mais la véritable pépite du long-métrage reste sans conteste son duo d’acteurs. Edgar Ramirez (...) s’avère (...) un partenaire à la mesure de la démesure de Matthew McConaughey. Lequel (...) livre une impressionnante performance physique et dramatique (...).

La critique complète est disponible sur le site LCI

Le Figaro

par Nathalie Simon

Pas d'effets de caméra ni de plans audacieux. Stephen Gaghan respecte son scénario, mais oublie de le couper. Il doit beaucoup à Matthew McConaughey (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

L'Express

par Sandra Benedetti

McConaughey est tout à la fois. Un raté, un illuminé, un gogo, un champion, un cul-terreux et un amateur, les mains tendues vers son inaccessible étoile. Il est fascinant.

Ouest France

par Sylvestre Picard

Rien ne manque dans ce récit des aventures d'un prospecteur d'or des années 1980 : c'est efficace, mais un peu trop classique.

VSD

par Bernard Achour

Entre récit d'aventures exotiques et réflexion vaguement ironique sur les ravages humains et sociaux du capitalisme, le film connaît quelques beaux pics d'intensité. L'interprétation histrionique de Matthew McConaughey produit de jolies étincelles.

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Un explorateur des temps modernes tente un dernier coup de poker : trouver de l’or au fin fond de la forêt vierge indonésienne. Par le réalisateur de Syriana qui en dit long sur la crise financière et la rapacité de l’espèce humaine.

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Encore un rôle de composition pour Matthew McConaughey, cette fois chauve et ventripotent, embarqué dans une histoire assez ahurissante malgré des longueurs et un dénouement à tiroirs.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Stephen Gaghan, scénariste de "Traffic", signe ici son premier film et donne à Matthew McConaughey l’occasion de s’enlaidir un max. Il faut voir le film jusqu’à la dernière image, qui change tout. Pas du grand art, mais de bonnes vibrations.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Jacques-Antoine Maisonobe

Académique sur le plan technique, “Gold” prospecte dans toutes les directions sans trouver le style qui lui convient.

Studio Ciné Live

par Sophie Benamon

Le tout n'est pas désagréable a suivre malgré un sentiment de confusion permanente. On a connu le scénariste de "Traffic" plus inspiré.

Voici

par La Rédaction

Success story et chute made in America, musique omniprésente et rôle à cabotinage. Avec seconds couteaux plus affûtés.

aVoir-aLire.com

par Pierre Vedral

Thriller financier au léger parfum d’aventure, cette sempiternelle histoire de réussite et de déclin peut justifier le déplacement pour la présence de Matthew McConaughey en tête d’affiche.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

La fièvre de l’or remise au goût du jour, à travers deux jungles - Wall Street et la forêt de l’aventure -, mais avec toujours le même rêve américain, lequel, à l’image du film, fait ici un peu fouillis.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Ce flibustier des matières premières, qui, dans le monde réel, a été au centre d’un énorme scandale, aurait peut-être pu être au centre d’un film formidable. Pour cela, il aurait fallu, entre autres, que le Kenny Wells de la fiction ne soit pas capturé par Matthew McConnaughey qui en fait le prétexte d’une série d’acrobaties histrioniques.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

L'Humanité

par Vincent Ostria

Cela ressemble à une resucée en plus plat du Loup de Wall Street, avec un zeste d’American Bluff, de David O. Russell, pour le côté kitsch. À l’arrivée, l’exercice est plaisant, mais désespérément linéaire et un peu bateau.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Première

par Frédéric Foubert

Sans la folie cartoon et cocaïnée de Martin Scorsese, un film de Stephan Gaghan reste, euh… un film de Stephan Gaghan. Didactique, sage et empesé. Et dont le sérieux papal est ici en décalage total avec son interprète en roue libre.

Rolling Stone

par Jessica Saval

Bien qu'en apparence prometteur, "Gold" est desservi par une mise en scène sans âme. Seule la présence de Matthew McConaughey lui confère un certain intérêt.

Culturopoing.com

par Jean-Nicolas Schoeser

Syndrome de la bidoche : écrasé par son acteur principal, moulinant jusqu’à l’écœurement, le film s’effondre. (...) De ce Loup de Wall Street cacochyme, prévisible jusqu’à l’os, restera la sensation frustrante d’un énorme ratage : celle d’un film qui à l’or préféra l’éclat fake de la pyrite.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Les Inrockuptibles

par Bruno Deruisseau

Etant donné son amour pour la figure du self-made man et le peu d’égards avec lequel il traite les Indonésiens, "Gold" peut aussi être vu comme le parfait film de l’ère Trump avec sa nostalgie d’une Amérique ultra impérialiste.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Positif

par Jean-Christophe Ferrari

Malheureusement, le trait est ici bien grossier. Le scénario s'épuise à multiplier les rebondissements, sans que cela paraisse motivé ni par l'histoire ni par le sujet. (...) Bref, l'ensemble est mou, filandreux et, au final, assez lâche.

Télérama

par Pierre Murat

L'ascension, la chute et la vengeance du héros hâbleur sont filmées avec une désolante sagesse.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top