Mon AlloCiné
Gold
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Gold" et de son tournage !

Paul Haggis et Spike Lee envisagés

Paul Haggis, le réalisateur de Collision et des Trois prochains jours, envisageait en 2011 de réaliser ce film sous la supervision du réalisateur et producteur Michael Mann. Spike Lee a lui aussi été un temps attaché à la direction du film. Finalement, c'est Stephen Gaghan, à qui l'on doit notamment Syriana, qui en a hérité.

Matthew McConaughey aime l'or

Gold est le troisième film dans lequel Matthew McConaughey est à la recherche d'or ou de divers trésors, après Sahara (2005) et L'Amour de l'or (2008).

Williams et Bale laissent tomber

Michelle Williams a un temps été pressentie pour jouer le personnage de Bryce Dallas Howard a finalement interprété, ainsi que Christian Bale pour le rôle de Matthew McConaughey.

Transformation physique

Matthew McConaughey apparaît avec une calvitie dans le film alors qu'il n'en a pas dans la vraie vie ; il s'est en effet rasé la tête en Thaïlande, puis a porté un faux crâne et de fausses dents. L'acteur a également pris du poids pour le rôle : "Pour moi, Kenny a pris l’habitude de manger sur le pouce et il s’est laissé aller, ce qui ne l’empêche pas de déborder d’énergie. Je me suis donc dit que je pouvais manger et boire tout ce que je voulais pendant quatre mois. Deux mois plus tard, je pesais déjà 95 kg, ce qui était inédit pour moi !", affirme-t-il. À noter qu'il est, à l'instar d'un Christian Bale ou d'un Jared Leto, habitué à se métamorphoser pour un rôle, comme il l'avait montré sur Dallas Buyers Club.

Histoire de famille

En plus d'en tenir le rôle principal, Matthew McConaughey est également producteur de Gold. L'acteur a été particulièrement touché par l'histoire de Kenny Wells, qui lui rappelle un homme qu'il a lui-même connu ; un certain Chicago John, que son père lui avait présenté en 1987 et qui revendait toutes sortes d'objets, des produits électroménagers aux gadgets plus sophistiqués. Kenny Wells est également proche de la personnalité de son père, comme il aime à le rappeler : "Mon père a en effet investi dans une mine de diamants en Équateur. Or, il n’y a pas de diamants en Équateur ! Il s’est rendu sur place avec sa machette et il s’est frayé un chemin à travers la jungle. On aimait bien dire à papa que dès qu’il y avait un plan pourri à l’horizon, il voulait tenter sa chance ! Mais il préférait s’embarquer dans un plan pourri, travailler avec des gens rigolos et vivre une véritable aventure que de s’engager dans un projet réglo et s’ennuyer avec une bande de coincés", s'amuse-t-il.

Garder la main

Le scénario de Gold a fait partie de la Blacklist des scénarios en attente de développement les plus prometteurs, après avoir été retoqué par plusieurs sociétés de production. Pour garder la mainmise sur leur projet, ils ont ensuite fait le choix de produire eux-mêmes le film plutôt que de l'offrir au plus offrant. Une décision cohérente au regard du thème du film : "Le film pose la question de savoir si cela vaut la peine de gagner gros sur un plan matériel au risque d’y perdre son âme", affirme Patrick Massett.

Inspiration réelle

Les scénaristes et producteurs Patrick Massett et John Zinman se sont inspirés d'un véritable scandale des années 1990, le scandale Bre X ; une société minière canadienne avait annoncé qu’un entrepreneur et un géologue avaient découvert un gigantesque gisement d’or en Indonésie, de sorte qu'elle a été instantanément cotée à plusieurs milliards de dollars en Bourse. Les deux hommes se sont ensuite éloignés des faits réels en inventant les personnages de Kenny Wells et Mike Acosta, et en transposant l'histoire dans les années 1980. Une manière pour Massett et Zinman de parler des enjeux de la crise financière de 2008.

Inspiration mythique

Parmi les sources d'inspiration de Gold, Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston, avec Humphrey Bogart et Walter Huston, datant de 1948. "Un modèle du genre" pour le producteur Michael Nozik.

New York est toujours New York

Le tournage de Gold s'est étiré sur 55 jours. Les scènes indonésiennes ont été tournées en Thaïlande, celles de Reno (Nevada) à Alburquerque (Nouveau-Mexique) et celles de New York... à New York. Pour le producteur Teddy Schwarzman, chacun de ces endroits reflète une réalité particulière : "Reno incarne notre monde, notre QG en quelque sorte. C’est là que les personnages sont vraiment eux-mêmes et tombent le masque. La jungle indonésienne symbolise l’espoir, l’aventure et la possibilité d’un ailleurs. New York nous entraîne dans un monde d’excès, de cupidité et de mondanités, où nos personnages peuvent – ou pas – s’intégrer mais où ils trouvent le moyen de se faire une place", souligne-t-il.

Chercher de l'or... ou presque

Gold a été filmé pendant la saison de la mousson en Thaïlande, rendant cette partie du tournage particulièrement éprouvante. "Le tournage en Thaïlande a été dur mais cela a été bénéfique au film : c’est un récit assez âpre, dans l’esprit du cinéma qu’on pouvait faire autrefois", raconte Edgar Ramirez. "On voulait qu’il ait l’air aussi authentique et mystique que possible et je pense que la jungle thaïlandaise y a été pour beaucoup. Nous avons eu tous les éléments contre nous : la saison de la mousson, une jungle très dense et quasi vierge, l’obstacle de la langue, des sites enclavés, la boue, des décors totalement inondés. On s’est vraiment démené, autant que si on avait vraiment cherché de l’or".
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017)
  • Life - Origine Inconnue (2017)
  • Jour J (2017)
  • Sous le même toit (2016)
  • Braquage à l'ancienne (2017)
  • Fast & Furious 8 (2017)
  • Aurore (2016)
  • Baby Boss (2017)
  • Django (2016)
  • Les Schtroumpfs et le village perdu (2017)
  • Le Procès du siècle (2016)
  • Cessez-le-feu (2016)
  • La Belle et la Bête (2017)
  • Problemos (2017)
  • Gold (2016)
  • À bras ouverts (2016)
  • Mes vies de chien (2017)
  • À fond (2016)
  • Split (2017)
  • Ghost In The Shell (2017)
Back to Top