Mon Allociné
Hara-Kiri : mort d'un samourai
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,3 21 titres de presse
  • Première
  • Le Monde
  • Ecran Large
  • L'Humanité
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
  • Les Fiches du Cinéma
  • Libération
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Parisien
  • TéléCinéObs
  • Critikat.com
  • Excessif
  • Le Point
  • L'Express
  • Télérama
  • Chronic'art.com
  • Studio Ciné Live
  • CinemaTeaser
  • Le Figaroscope

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

21 critiques presse

Première
par Gérard Delorme

Jamais là où on l'attend, Miike met la violence en veilleuse et se concentre, avec une sensibilité inattendue, sur les aspects intimes d'un drame qui prend une dimension familiale.

La critique complète est disponible sur le site Première
Le Monde
par Jean-Luc Douin

Hara-kiri ne ressemble en rien à la caricature que l'on a pu faire des oeuvres de ce cinéaste japonais prolifique (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Monde
Ecran Large
par Laurent Pécha

Après "13 assassins", le film de samouraï va décidément bien à Miike. Classe et émouvant malgré une 3D anecdotique !

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large
L'Humanité
par Vincent Ostria

Maniant scènes d'action et tension psychologique avec maestria, Miike fait très bien ressortir les dilemmes cornéliens de l'oeuvre. Concentré et haletant.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Le Journal du Dimanche
par Stéphanie Belpêche

Un mélodrame flamboyant, servi par des costumes et des décors somptueux, qui brasse des thèmes comme le code d'honneur et le sens du sacrifice.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche
Les Inrockuptibles
par Jacky Goldberg

(...) On découvre (...) un Miike délicat, pas forcément plus doué – la plupart de ses films, même les plus brouillons, comportent des scènes géniales – mais capable d'émouvoir à un degré insoupçonné.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
Positif
par Adrien Gombeaud

"Hara-Kiri" aborde le genre du film de sabre sans aucune distance ni cynisme.

La critique complète est disponible sur le site Positif
Les Fiches du Cinéma
par Cyrille Latour

Revisitant le classique de Masaki Kobayashi, Takashi Miike mêle Ozu, Mizoguchi et le chanbara. Son cinéma s'assagit et en ressort à la fois plus poétique et plus ambigu.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma
Libération
par Gérard Lefort

"Hara-Kiri" est passé de 3D à 2D sans qu'on puisse dénicher une explication raisonnable à cette décision [...] heureusement le film résiste à cette perte et son récit, lui, ne perd pas de relief.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Cahiers du Cinéma
par Jean-Sébastien Chauvin

Très fidèle à l'original, "Hara-Kiri" n'est affaire que de confrontation de regards, de figement des actions, d'attente, d'écoute, loin de l'hystérie parfois délirante du cinéma de Miike.

Le Parisien
par Pierre Vavasseur

Les films de samouraïs ne sont pas obligatoirement des numéros de voltige sabre au clair. (...) Imagine-t-on un western où John Wayne se prendrait pour Bartabas?

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien
TéléCinéObs
par Guillaume Loison

L'intrigue a beau se montrer cruelle, la mise en scène se love dans un classicisme sage et moelleux.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs
Critikat.com
par Stéphane Caillet

Le réalisateur, fidèle à lui-même, filme la violence plus directement que Kobayashi. Si certaines séquences, très perverses, virent parfois au grotesque, elles soulignent avec force les humiliations que peuvent subir les classes les plus faibles dans un système asservissant.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
Excessif
par Romain Le Vern

C'est peut-être grâce à cette sobriété de surface qu'il (Takashi Miike) va séduire un nouveau public.

La critique complète est disponible sur le site Excessif
Le Point
par Olivier de Bruyn

Voir le site lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point
L'Express
par Eric Libiot

Voir le site lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express
Télérama
par Jacques Morice

Miike tient sans doute à saluer quelques maîtres. Mais son hommage est bien trop momifié pour ne pas être mortellement ennuyeux.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Chronic'art.com
par Yal Sadat

On devine derrière tout ça un désir de dépouillement un peu effronté, comme si Miike, cinéaste de l'outrance, était condamné à forcer le trait dans un sens (la débauche malade d'effets, de mouvements) ou dans l'autre (l'épure stylistique).

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
Studio Ciné Live
par Iris Mazzacurati

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live
CinemaTeaser
par Emmanuelle Spadacenta

Le réalisateur si inventif d'ordinaire fait plutôt dans le somnolent.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser
Le Figaroscope
par Olivier Delcroix

Une histoire de samouraï d'un ennui mortel.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Les meilleurs films de tous les temps