Notez des films
Mon AlloCiné
    The Woman
    note moyenne
    2,8
    412 notes dont 108 critiques
    répartition des 108 critiques par note
    10 critiques
    30 critiques
    26 critiques
    17 critiques
    12 critiques
    13 critiques
    Votre avis sur The Woman ?

    108 critiques spectateurs

    Legid
    Legid

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 393 critiques

    2,5
    Publiée le 21 décembre 2012
    Un film très spécial et assez dérangeant ! Ce film montre la cruauté de l'homme qui peut se cacher chez tout le monde, même les gens bien sous tout rapport en apparence. Les performances des différents acteurs, particulièrement le père de famille et la fabuleuse femme sauvage, sont très bonnes et rendent le récit crédible. Mais le film pèche par un rythme languissant, une absence de scénario véritablement captivant et un certain nombre de zones d'ombres frustrantes. Je me suis demandé par exemple, pourquoi le père décide d'infliger tout ça à cette femme. L'ensemble ne décolle jamais vraiment jusqu'à un final très gore mais peu percutant. Moyen ! Du même réalisateur, j'ai préféré May.
    aberdeen76
    aberdeen76

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 918 critiques

    1,0
    Publiée le 9 février 2012
    Le réalisateur est totalement passé à coté de son sujet. Un casting inégal, un scénario mal exploité pour un film sans enjeux et sans aucune tension. La réalisation est bas de gamme avec des effets risibles conférant au film un statut de navet mérité. Vraiment long et ennuyeux et c'est bien dommage.
    Mnemonik
    Mnemonik

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 5 critiques

    3,0
    Publiée le 8 avril 2012
    Film surprenant comme on en a l'habitude avec Mr McKee. Le scénario est bon, l'atmosphère est prenante et assez glauque. Malgré une mise en scène un abrupte, le film se laisse apprécier. En d'autre terme une agréable surprise.
    Jimmy V
    Jimmy V

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 17 critiques

    0,5
    Publiée le 20 février 2012
    j ai pas du tout aimer ..... un film qui sert a rien ;)
    moonboots
    moonboots

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 166 critiques

    4,0
    Publiée le 11 juin 2011
    une excellente surprise, le film sort des sentiers battus du genre et nous sert une horreur dérangeante et véritable, pas dénuée d'humour cependant
    Guillaume p
    Guillaume p

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 231 critiques

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2011
    Attention chef d'oeuvre. Film d'une intensité rare. L’actrice qui incarne "the woman" est est géniale. un grand film avec un final ENORME!!! La claque!!
    Dicidente
    Dicidente

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 691 critiques

    3,5
    Publiée le 14 mars 2013
    Film qui ne plairat pas à tout le monde; c'est vrai qu'on a du mal à l'apprécier, mais le message passe.
    loeil38
    loeil38

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 486 critiques

    1,0
    Publiée le 7 février 2012
    c'est simple il ne se passe rien dans ce film 1h40 de film pour voir quoi ? une femme sauvage capturé et enfermé dans une cave et torturé par une famille qui est sous l'emprise du père mdr super crédible et le scénario aurait pu ètre mieux exploité je pense
    ma-critique-en-une-phrase-2
    ma-critique-en-une-phrase-2

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 196 critiques

    3,5
    Publiée le 16 février 2012
    Influencé par l'immense "Martyrs" de Pascal Laugier, "The Woman" est un cri de rage, pas seulement le cri de rage d'un Américain vomissant sur la mentalité nauséabonde et le mode de vie suffocant des habitants de son pays mais, plus largement, un cri de rage proféré à l'encontre de la civilisation occidentale dans son ensemble, de sa violence inouïe (dont les femmes sont souvent la cible), de ses fausses certitudes sur sa propre grandeur (certitudes qui ont poussé cette civilisation à coloniser une bonne partie du monde), une civilisation à laquelle le long métrage oppose une femme authentique du fait de sa proximité avec la nature qui, bien que voisine de l'état animal, s'avère mille fois moins dangereuse que le père de famille ravagé auquel elle est confrontée (finalement, avec ce film, Lucky McKee rejoue le mythe du bon sauvage, sur un mode un peu plus trash que celui des philosophes des Lumières, il est vrai (pour finir, Pollyanna McIntosh, que je ne connaissais pas et qui m'a impressionné avec son physique hors normes, offre une performance absolument incroyable ; elle mérite l'Oscar de la meilleure actrice, encore plus que Rooney Mara)).
    Jean-Marc Donnaes
    Jean-Marc Donnaes

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 72 critiques

    5,0
    Publiée le 9 mai 2012
    "The Woman" est une excellente surprise, avant tout pour une raison historique, me semble-t-il. Pour le comprendre, il faut sans doute le mette en perspective. Tout au long des années 1970, la dureté de ton du cinéma d'horreur va croissant, et le genre revendique une violence inouïe, tant sur le plan visuel que sur le plan discursif. Aussi bien en Italie qu'aux Etats-Unis, le gore sérieux, décomplexé et ouvertement dérangeant culmine avec des monuments tels que "The Last House on the Left" (W. Craven, 1972), "The Texas Chainsaw Massacre" (T. Hooper, 1975), "Suspiria" (D. Argento, 1977), "I Spit On Your Grave" (M. Zarchi, 1978), "Cannibal Holocaust" (R. Deodato, 1979), "Maniac" (W. Lustig, 1980) - avant de se faire plus "rigolard" dans la décennie suivante, chez Raimi et Cunningham par exemple. Comme l'Histoire est cyclique, le cinéma d'horreur rend à nouveau compte, depuis le début des années 2000, d'une volonté de revenir au très choquant, d'aller toujours plus loin dans l'horreur graphique et narrative - mais au prix, souvent, d'une singulière perte d'inspiration : Aja refait le "The Hills Have Eyes" de Craven, Dennis Iliadis le "The Last House On The Left" du même Craven, Steven R. Monroe le "I Spit On Your Grave" de Meir Zarchi... Le plus souvent honorables au demeurant, ces remakes donne l'impression d'un cinéma qui n'est plus capable de produire. Sacrifiant à la mode ambiante du toujours plus sadique, "The Woman" ne se livre pas comme la recopie d'un illustre modèle, et c'est ce qui lui confère une place un peu à part dans la production horrifique contemporaine. Si le film paraît si extrême, c'est que son propos est extrêmement violent. La capture et la "domestication"de cette femme sauvage (incarnée de manière très impressionnante par Pollyanna McIntosh) par un Américain bien sous tout rapport, avocat, mari et père, permet la représentation d'un sadisme secret saignant à blanc l'american way of life. Aussi dégénéré que les parents monstrueux de "People Under The Stairs", dans lequel Wes Craven, en 1992, produisait déjà un schéma comparable, il fait preuve de la plus infâme cruauté tout en se revendiquant bon chrétien. Mais le film va de plus en plus loin dans l'exposition de sa monstruosité, jusqu'au final, très réussi. Au fil du récit, on se prend de sympathie, voire de pitié, pour cette femme enchaînée dans une cave, qu'on confond avec l'ensemble des personnages féminins du film dans un même sentiment de compassion. Sans aller jusqu'à dire que "The Woman" est un film à thèse ouvertement féministe, il est loin d'être misogyne. Il montre au contraire que l'empathie, la compassion et l'humanité sont décidément du côté de la femme, quand l'homme est, par nature, violent, obscène, tyrannique et cruel. C'est finalement l'idée qui domine l'écriture de ce film intelligent, très sanglant sur sa fin, mais qui est appelé à figurer en haute place dans le panthéon des chefs-d'oeuvre de l'horreur.
    kevinsolstice
    kevinsolstice

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 078 critiques

    2,5
    Publiée le 19 juin 2013
    Juste bon pour son côté rock n roll et décalé, sinon ça donne creux la plupart du temps.
    RavenHowl
    RavenHowl

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 83 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juin 2013
    A première vue, on s'attend à un film pathétique avec beaucoup de gnangnan et de chinchin pour inculter un peu de savoir à une pauvre sauvage ( qui n'avait d'ailleurs rien demandée ), mais le film ne repose pas sur ça. Il est en particulier mis en scène par la complicité entre le père et le fils, et l'influence que le paternel a sur sa progéniture. Par contre, il y a un truc que je ne supportais pas, c'est l'attitude du père envers le reste de sa famille ( sa femme, sa fille aînée Peggy et sa cadette ), son regard prétentieux et supérieur était aussi répugnant et insupportable que celui de son fils, qui pensait que tout ce que son père faisait, était bien. A la fin néanmoins, je ne m'attendais pas à voir ça ... l spoiler: e gore vient à la charge lors de la mort de la Professeure de Géométrie de Peggy, venue prévenir ses parents que la jeune fille était enceinte, la libération de la sauvage et la fin tragique ( réjouissante pour ma part ) du fils et du père. C'est un film que je recommande à ceux qui n'ont pas vraiment peur de s'ennuyer et aux adorateurs du gore
    Thibzz180
    Thibzz180

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 606 critiques

    2,0
    Publiée le 21 mai 2012
    Un film qui parle plus de la famille de fou que de la Femme. Il est fait pour choquer mais j'ai eu l'impression de mettre fait un peu avoir vu que la femme reste attachée tout le long du film...Je ne m'attendais pas du tout à ça et c'est dommage.
    Bidou B
    Bidou B

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 206 critiques

    3,0
    Publiée le 6 avril 2012
    Film timbré pour les timbrés !! Un homme complètement taré capture une femme sauvageonne et l'enferme dans sa cave avant de la torturer et violer !! Mais qui est le plus sauvage des 2 ? Enfin bref on regarde jusqu'au bout mais ça tourne vite en rond !!
    Gabith
    Gabith

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 375 critiques

    3,0
    Publiée le 5 novembre 2011
    Fort moyen, les acteurs sont moux, plutôt mauvais appart le père, les musiques s'accordent pas dutout au film et y'a carrement des moments ou il aurait mieux fait de pas en mettre... Mais ca vaut quand même 3 étoiles pour son originalité et certainnes scènes malsaines que j'ai bien aimé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top