Mon AlloCiné
    UglyDolls
    Note moyenne
    2,9
    8 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Closer
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Télérama
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Pour délivrer son message, Kelly Asbury s’appuie sur un scénario malin de Robert Rodriguez, réalisateur d’Alita Battle Angel et sur une bande-son vitaminée.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Closer

    par La Rédaction

    Une jolie fable animée sur la différence et le charme de l'imperfection.

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un dessin animé qui fait l’éloge de la différence, et où les moches prouvent qu’ils en valent bien d’autres de plus beaux qu’eux : leçon parfaite pour les juniors, mais pas inintéressante non plus pour leurs aînés.

    Le Parisien

    par Renaud Baronian

    A réserver au tout petits, cette gentille fable colorée, sympathique sur le fond mais grevée de chansons et d'une animation pas très inspirées, a le mérite de distiller de jolis messages sur la différence aux plus jeunes spectateurs.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Télérama

    par Nicolas Didier

    Un sous-Toy Story, mais un bon.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Destiné aux plus jeunes, ce récit initiatique sur l’acceptation de soi et de la différence se révèle trop démonstratif et plombé par des chansons sans saveur. Reste un univers visuel coloré et des personnages attendrissants.

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    Outre cette très discutable ambition consumériste, il faut supporter une comédie musicale saturée de couleurs qui donnent mal au coeur et de refrains qui donnent mal à la tête. Et dont le message, maintes fois seriné, est : « Soyez différents, mais avec fierté. » Louable. Mais ironique, car ce film est coproduit par la Chine, pays peu enclin à favoriser les dissidents.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Première

    par Thierry Chèze

    Comme le récent Manou à l’école des goélands, UglyDolls célèbre la différence en ciblant les tous petits mais en oubliant au passage ce deuxième ou troisième degré qui aurait permis aux adultes de rentrer dans la danse. On reste donc loin, très loin, du sommet toujours incontesté du genre que reste La Grande aventure Lego.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top