Mon AlloCiné
    Divergente
    note moyenne
    3,9
    19432 notes dont 1440 critiques
    17% (251 critiques)
    30% (439 critiques)
    24% (352 critiques)
    16% (226 critiques)
    7% (106 critiques)
    5% (66 critiques)
    Votre avis sur Divergente ?

    1440 critiques spectateurs

    Remi Salva
    Remi Salva

    Suivre son activité 31 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 23 mars 2014
    Surpris, vraiment une excellente histoire, accrochantte du début jusqu'à la fin!
    HathaRith M
    HathaRith M

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 22 critiques

    4,5
    Publiée le 5 mai 2014
    Malgré un scénario "divergent", ce film ressemble étrangement à Hunger Games : Une super héroïne acharnée, une société totalitaire post apocalyptique, une histoire d'amour improbable, une lutte contre les conventions sociales... Le film dure 2h20 mais tout s'enchaîne bien et le scénario est dynamique... Et si vous aimez ce genre d'univers, vous allez vous y retrouver! Moi je n'ai pas été déçu car je trouve que ce style de science fiction stimule bien l'imagination... Et à la fin, tout le monde se questionne sur la "faction" à laquelle on aurait pu appartenir. En résumé, un bon moment passé dans les salles obscures!
    capoeirista9
    capoeirista9

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 17 critiques

    2,5
    Publiée le 11 septembre 2014
    "Divergent" est l'exemple type d'un potentiel gâché. L'idée de départ, celle d'un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), constituait un univers riche et intéressant à exploiter. Quel est le futur de ces personnes "divergentes" qui ne se reconnaissent dans aucune de ces cinq factions ? Parviendront-ils à survivre et, si oui, quel sera leur rôle ? Cependant, en dépit de ces questions intéressantes, on ressort de ce film avec un grand sentiment de gâchis et d'inachevé. Pour commencer, le casting n'est pas extraordinaire. L'actrice principale, Shailene Woodley, qui est en ce moment à l'affiche de "Nos étoiles contraires", est fade. On ne parvient pas à s'attacher à son personnage. Quant à l'acteur principal, Theo James, il est dur et inexpressif. C'est vraiment dommage. En ce qui concerne les personnages secondaires, ce n'est pas mieux ! Ils sont si peu développés que lorsque certains d'entre eux meurent, on ne ressent absolument rien. Les seuls dont on se soucie quelque peu sont Eric (Jai Courtney) et Christina (Zoë Kravitz). Ensuite, le scénario est plaisant, bien que prévisible par moments. Grâce à un nombre réduit de temps morts, on ne voit pas passer les 2h19 de ce film. Cependant, il demeure un problème majeur : certains événements auraient nécessité davantage d'explications. Par exemple, la célèbre Kate Winslet est convaincante, mais les raisons des agissements de son personnage Jeanine Matthews ne sont pas assez explicites. Ses motivations sont brouillonnes, et cela déteint sur ses actions. Malgré de nombreux défauts, "Divergent" reste un bon divertissement, qui vous fera passer un bon moment entre amis ou en famille. Ma critique complète :
    surfnblue
    surfnblue

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 987 critiques

    2,0
    Publiée le 25 mars 2015
    Un film pour ado. Mélange de Hunger Games et The 100 avec des emprunts à Inception et Elysium. Acteurs moyens et scénario vraiment léger. Rien n'est crédible. La fin est calamiteuse parce que bâclée et irréaliste. Bref, quelques effets spéciaux qui relève un peu le tout, mais un adulte va trouver ca pénible.
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 617 critiques

    1,5
    Publiée le 1 septembre 2015
    On sait bien ce qu'est devenu le marché du cinéma mondial aujourd'hui. Une industrie inarrêtable, qui récupère chaque opportunité de livrer un produit vendeur en reformatant à l'infini différentes histoires pour un public bien délimité. Ici, pas de jeune garçon rêvant de super-héros en collants, mais plutôt la version féminine du modèle, version qui voit des jeunes filles s'identifier corps et âme à une héroïne modèle qui lutte contre des vents contraires et une société inique. Une vague lancée par Suzanne Collins et les adaptations de ses Hunger Games, à qui Divergente emprunte, bien plus qu'un schéma, des traits marqués qui en font un produit commercial et le limitent à cela. Édulcoration, polissage visuel comme thématique, simplification narrative rigoureuse, tout est là. Je l'ai dit, le but est l'identification d'un jeune public à ces personnages, d'où une absence totale de complexité, de prise de risque et même d'identité artistique. Les visuels grisâtres sans idée, pâles allusions à des univers dystopiques cultes, sont à l'avenant. D'ailleurs, là ou Divergente m'insupporte vraiment (alors que sur le reste, il m'indiffère) c'est quand il reprend à sa sauce Le Meilleur des Mondes d'Aldous Huxley, comme s'il prétendait s'inscrire dans une même voie, alors qu'il se méprend sur les principes mêmes de l'univers de l'écrivain britannique. Coca-Cola, Nike, Divergente. Tout se consomme aussi facilement, et les trois ont la même valeur.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 89 critiques

    3,5
    Publiée le 30 septembre 2016
    Divergente peu laisser pantois par sa flagrante ressemblance à l’univers Hunger Games. Et ce n’est pas étonnant de voir les mêmes studios adapter cette tribologie au cinéma. Seulement Shailene Woodley arrive t-elle à la cheville de Jennifer Lawrence ? Beaucoup plus fade que la charismatique Katniss, l’image de l’actrice colle pourtant parfaitement à son personnage réservé qui subit ce qu’il lui arrive. Divergente est une nouvelle saga plus que regardable, mais qui perd en originalité en comparaison de ce qui est déjà sorti. De plus, on a pas de message politique fort qu’aurait pu poser ce genre d’histoire. Les seconds rôles n’ont que leurs belles gueules pour se faire remarquer et finissent par énerver. On a cependant une bonne mise en scène devant les yeux et on espère que le second volet sera plus rythmé. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44
    rerel35
    rerel35

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 98 critiques

    4,0
    Publiée le 13 avril 2014
    J'ai été dessus par ce film car même si je l'ai beaucoup aimé, je m'attendais à beaucoup mieux de la part de ce film. Je trouve que le film n'est pas à la hauteur du livre qui est lui à mon gout géniale. On ne retrouve pas dans ce film, l'émotion que l'on trouve dans le livre entre Tris et Quatre ce qui est très dommage. Le début du film est un peu long mais heureusement la fin du film rattrape le début avec de belle scène d'action et d'émotion. Je trouve Kate Winslet vraiment superbe en méchante et les deux acteurs principaux ne sont pas mauvais du tout.
    Nitquen57
    Nitquen57

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 112 critiques

    3,0
    Publiée le 9 avril 2014
    Cette fois-ci, je ne me suis pas fait avoir, j'ai acheté le livre avant d'aller voir le film au cinéma. Soit ce dernier est très bon, soit je me suis simplement pris d'affection pour les univers dystopiques, science-fiction (etc) mais j'ai apprécié le lire, la conséquence étant donc que j'attendais beaucoup ce film. Du coup, deux questions se posent. Le film est-il bon? Plutôt oui. C'est bien filmé, avec des paysages sympathiques en extérieur. J'ai vraiment (et sans ironie) beaucoup aimé la musique (à se demander en revanche si les droits d'auteur étaient si chers pour mettre spoiler: Run boy run de Woodkid trois fois pendant le film , m'enfin). Le jeu d'acteur est plutôt bon, j'appréhendais un peu cela, mais Shailene Woodley s'en sors vraiment pas mal, donc rien à dire à ça. Deuxième question : le film est-il fidèle au livre?... Globalement, je vais être mitigé et dire "oui et non". Le seul souci étant que j'ai relevé beaucoup plus de trucs incohérents que de bonnes idées d'adaptation. Je m'explique. Je conçois très bien qu'un réalisateur doive faire quelques variations pour faire comprendre le scénario aux personnes qui n'ont pas lu le livre, et c'est ce qui arrive assez souvent dans ce film, sans parler de spoiler: la voix off qui dure 5 minutes au début pour expliquer l'univers du roman. Néanmoins, la liberté a des limites, et plusieurs soucis se posent. En premier lieu, je pense que spoiler: le salaire de Kate Winslet a du être tellement cher qu'il a fallu le rentabiliser au maximum jusqu'à la foutre dans des endroits ou elle a rien à foutre (avec un caractère qui ne ressemble pas tellement à ce que j'ai lu, comme dans le cas de Tori par exemple, qui paraît beaucoup moins froide dans le livre) . La chronologie est plutôt respectée et il y'a quelques détails qui permettent de comprendre la psychologie des personnages que je ne m'attendais pas à retrouver ( spoiler: je pense par exemple aux réactions de Tris quand Quatre la touche ou à certaines scènes de dialogue parfaitement reproduites, comme quand Tris et Quatre discutent à table au début ) mais tout cela est compensé par des choses tellement énormes par moment ( spoiler: Depuis quand Quatre lance t-il quatre couteaux? Depuis quand Tris pleure t-elle dans les bras de sa mère à la fin? C'est quoi cette scène de fin avec Jeanine d'ailleurs? Pourquoi ne pas avoir refait la scène retrouvailles entre Quatre et Marcus à la fin comme dans le livre? Comment peut-on comprendre pourquoi Tris défend les érudits lors de sa rencontre avec Jeanine sans L'EXPLICATION de Quatre sur les divergents avant? ) que l'on s'y perd un peu. Vous l'aurez donc compris, les infidélités au livre sont majoritaires par rapport aux bonnes idées de Neil Burger pour adapter tout ça, ce qui est plutôt dommage, car le film en lui-même n'est pas mauvais, mais il y'a la triste comparaison à Hunger Games où, dans ce cas, la fidélité était bien plus grande et par conséquent, le film bien meilleur. Malré cela, il s'agit d'un univers à découvrir et le divertissement va sans doute être très bon pour ceux qui n'ont pas lu le roman de Veronica Roth (qui a pourtant participé à la production?). Pour les autres, essayez de vous placer en spectateur indulgent, le résultat y est à chaque fois, le chemin prend juste beaucoup de dérives...
    Arnaud M.
    Arnaud M.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 18 avril 2014
    excellent film !!! je le recommande il est terrible du début à la fin !!! Un passage un moment un peu cucul mais vraiment pas long donc ça va
    Damien T.
    Damien T.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 22 critiques

    3,0
    Publiée le 22 avril 2014
    Une saga qui se met en placement lentement, mais qui a tous les ingrédients pour séduire le fans de science fiction. Pas d'effet spéciaux tout simplement une nouvelle vision de la sté, classé en catégorie, un peu comme harry potter . La fin est efficace, avec tous les sentiments réunis: colère, trahison, amitié et Amour... Alors Mouton de parnuge, ou pas à vous de choisir... et allant voir DIVERGENTE.!!!!
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 628 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mai 2014
    Un divertissement tout à fait honorable, ce n'est visiblement pas le début de la grande saga tant attendue mais il y a ce qu'il faut où il faut. Evidemment, sur le fond ça semble assez faiblard et plutôt simpliste, dans le même genre on est loin d' "Hunger Games". Par contre, la mise en scène est dynamique et l'action entrainante, on ne s'ennuie pas et même si les personnages et le scénario manquent clairement de relief, on passe un bon moment. Les faiblesses sont présentes mais les qualités aussi et après tout, on attend quand même la suite non sans une certaine impatience. A voir.
    Bearnais64
    Bearnais64

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 418 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juillet 2014
    Comme pour Hunger Games, j'avais beaucoup d'apriori sur ce film. Encore une saga pour ado autour d'une histoire d'amour à la gomme. Et bien, je me suis une nouvelle fois fourvoyé (et oui j'ai un peu de vocabulaire :) ). On se retrouve dans un monde futuriste où les humains sont regroupés en factions en fonction de leurs aptitudes personnelles. Shailene Woodley, que j'avais trouvé excellente au côté de Georges Clooney dans "The Descendant", interprète le rôle de Tris, une jeune femme issue de la faction des Altruistes et qui décide de rejoindre les Audacieux. Ce film a clairement pour objectif de lancer la saga avec la présentation de l'ensemble des personnages de l'histoire et l'intrigue principale. Quelques têtes d'affiches sont présentes pour accentuer la portée du film comme Kate Winslet et Ashley Judd. Je n'ai pas lu le roman donc je ne peux pas dire si le film est proche ou éloigné de ce dernier. En revanche, ce qui est de nouveau plaisant dans cette histoire, comme dans pas mal de saga actuelle, c'est que le personnage principal est une jeune femme. Dans l'ensemble, je bien apprécié ce film et j'attends la suite pour voir si le scénario reste avec cette qualité ou s'il devient ultra commercial comme souvent les suites à Hollywood.
    Victor L.
    Victor L.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juillet 2014
    Je préfère prévenir avant qu'on me le sorte : non je ne suis pas UNE ado bourrée d'hormone venu faire ma critique en mode fanboy. Je suis de sexe masculin, j'ai lu Brave New World, 1984, j'adore la SF, et j'avais même peur avant de voir ce film! Peur à cause de la B.A. qui ne faisait vraiment pas envie... Bref, tout ça pour dire que si je met 4 à ce film, ce n'est pas parce que j'ai bavé comme un morfale devant Four. En plus de, certes, ses acteurs plutôt pas mal foutus, le film dispose de nombreux atouts. Tout d'abord, scénaristiquement, c'est ma came : on est dans de la dystopie bien pensée. La société va super bien (ou pas) après une guerre dont on ne sait pas grand chose (pour ne pas dire RIEN.) Les individus sont divisés en cinq classes : les chercheurs, les justes, les "sympa tout va bien vient fumer un pet' "(blague, en vrai ils s'occupent des plantations), Les altruistes et enfin, celle qui nous intéressera le plus, les grosses brutasses qui cognent! Les puristes crieront au scandale "Copie de brave new world!" on se calme les amis! Chaque individu passe un test pour déterminer sa caste, mais finalement, c'est lui qui aura le choix d'aller où il veut... il n'y a donc pas de sélection génétique. L'intérêt est donc plus psychologique : fait le bon choix, soit honnête avec toi même, "reste là où tu vas bien". Sinon, deux choix possibles : les sans classes, véritables parias, ou les divergents, ceux qui ne rentrent dans aucune case et que le gouvernement traque. Voilà le point scénario, je vous laisse imaginer à quelle caste appartient notre héroïne... La bande son est particulièrement agréable et donne à certains moments des frissons. Le choix de Woodkid est particulièrement bon, les rythmiques et les percussions sont exceptionnelles. J'achète. Les décors sont splendides, Chicago détruite est incroyable, on s'y croit à 200%. Ce n'est pas non plus surfait, c'est très réaliste. Le jeu d'acteur est niquel, rien à redire. Les personnages sont assez bien creusés, bien interprétés, que demande le peuple. Bon, je regrette un manque de profondeur parfois, sur les aspects philosophiques/sociologiques (je retourne lire BNW...). Après c'est un divertissement grand public, ça reste compréhensible mais c'est dommage :(. Après, il est évident que certaines actions sont prévisibles. On a déjà vu ce genre de film, on se doute bien de pas mal de chose... Enfin, je me doutais pas de la tournure finale des événements quand même... Voilà pourquoi ce 4/5! En tant que "fan" auto proclamé de SF et autres, je vous recommande divergente qui vous fera passer un bon moment et soulèvera certaines questions dans votre tête! enfin, en théorie....
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 1 septembre 2014
    Variation odorante du nauséabond Hunger Games, Divergente prend le parti moins risqué du pet mouillé, à savoir un son aqueux, limite foireux, qui n'intéressera personne. On courra vite aux toilettes pour rapidement tirer la chasse. A la sortie, RAS.
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 226 abonnés Lire ses 291 critiques

    2,5
    Publiée le 20 août 2014
    Je devais être complètement maso pour me lancer dans le visionnage de ce film, rien qu'a voir des extraits à la TV ça m'énervait, mais comme pour "Hunger Games" j'ai vraiment voulu me lancer une sorte de défi. Le récit nous place dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions pour contribuer à un équilibre parfait, les érudits, les fraternels, les sincères, les audacieux et les altruistes, Triss se retrouve à devoir choisir un de ses groupes mais elle se révèle être une divergente, considérée comme étant une menace qui doit être éradiquée, elle devra cacher son secret et également faire ses preuves parmi ses paires "audacieux". L'introduction de l'univers est claire et définie, on nous prend un peu trop par la main mais bon le film est avant tout destiné au jeune public donc c'est somme toute logique, on comprend tout de suite que Triss est la Katniss Everdeen de "Divergente", le scénario semble être une version détournée de "Hunger Games", du personnage se démarquant comme différent et exceptionnel avec les mêmes caractéristiques de l'héroïne dotée d'honnêteté, de bravoure ou de morale. Shailene Woodley incarne donc cette jeune fille, le premier film que je vois avec cette actrice, considérée comme la nouvelle Jennifer Lawrence (elle n'échappe pas aux comparaisons tellement les rôles sont proches), elle m'a tout d'abord agacé par sa fragilité candide et la prévisibilité de son personnage, mais au fil du film on s'y habitue et elle devient même plutôt convaincante. Le reste du casting reste tout de même étonnant comme Theo James (Quatre, le leader des audacieux), Jai Courtney (Éric, instructeur audacieux), ainsi que des valeurs sures comme Kate Winslet et Ashley Judd, c'est très clairement le gros point fort du film, car même avec une écriture ne manquant pas de clichés les interprétations relèvent le niveau. Le point faible est forcément ce sentiment implacable de déjà vu, le film transparait comme ultra conformiste et sans grandes surprises même si le scénario se développe plutôt bien en gardant sa cohérence, une majeure partie du long métrage expose l'apprentissage douloureux des jeunes recrues de la faction des audacieux, on les suit tout de même avec un certain plaisir. Et puis évidemment on n'échappe pas à la love story habituelle, on saisie vite l'idylle bien que quelque peu dissimulée selon les soins narratifs, mais les dialogues finissent par la trahir ainsi que l'évolution (étrange) de Triss et Quatre. La musique est quant à elle extrêmement énervante, la BO aurait méritée de donner la part belle à une véritable partition originale, alors que là on nous sert limite des morceaux de NRJ qui ne font que ghettoïser le film dans un registre exclusivement teenager, renforçant le côté lisse et cliché de sa forme. En terme de réalisation Neil Burger ne prend pas trop de risque, il s'en tient au cahier des charges, ça tient la route, les meilleurs passages étant les scènes de rêves lors des tests. Il se passe pas mal de chose durant les dernières 20 minutes, des bouleversements assez inattendus même, je dirais que la fin est vraiment réussie, elle pose déjà les enjeux plus ou moins abstraits de la suite de la saga de manière subtile et mystérieuse. N'en attendant quasiment rien je dois dire que j'ai été assez agréablement surpris par "Divergente", même si le film est bourré de clichés et qu'il apparaisse comme une resucée de "Hunger Games", cela serait injuste d'éluder son efficacité, car l'agacement du premier quart d'heure laisse place à une certaine immersion pas désagréable, je pense que je me laisserais tenter par le second opus.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top