Mon Allociné
Le Grand soir
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,8 27 titres de presse
  • Le Parisien
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Point
  • L'Express
  • CinemaTeaser
  • Positif
  • 20 Minutes
  • Elle
  • Metro
  • Marianne
  • Le Monde
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Télérama
  • Première
  • Paris Match
  • L'Humanité
  • Ecran Large
  • Libération
  • Studio Ciné Live
  • La Croix
  • Les Inrockuptibles
  • Excessif
  • Chronic'art.com
  • TéléCinéObs
  • Cahiers du Cinéma

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

27 critiques presse

Le Parisien
par Pierre Vavasseur

A mi-chemin entre Harold Pinter et Jérôme Deschamps, les dialogues sont formidables. Certaines séquences, comme celle du pendu par exemple, ou celle des lettres dérobées aux enseignes, aussi. Dupontel est ahurissant de talent. Quant à l'émotion, elle est là, constante, prégnante.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien
Le Nouvel Observateur
par Pascal Mérigeau

[Les réalisateurs] ont une nouvelle fois réussi leur coup, experts qu'ils sont dans l'art délicat d'enraciner dans une réalité précisément décrite des personnages et des situations complètement barrés.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
Les Fiches du Cinéma
par Nicolas Marcadé

Delépine et Kervern brossent un portrait à la fois juste, drôle, amer, féroce et stimulant de la France d'aujourd'hui.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma
Le Point
par Olivier De Bruyn

Voir le site du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point
L'Express
par Eric Libiot

Voir le site de l'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express
CinemaTeaser
par Emmanuelle Spadacenta

Benoît Poelvoorde trouve là l'un des rôles les plus bouleversants de sa carrière.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser
Positif
par Jean A. Gili

(...) cinéma minimaliste, lieux anonymes, photographie sans apprêt, filmage frontal. C'est le propos qui supporte le film. Nul besoin d'effet de style pour éclabousser le conformisme ambiant. (...) avec son humour décapant et sa démarche en zigzag, ["Le Grand Soir"] affirme la liberté de l'individu à se bâtir une autre vie, connaître une existence qui puisse se construire autrement que dans la marginalité et l'exclusion.

La critique complète est disponible sur le site Positif
20 Minutes
par Caroline Vié

Les réalisateurs de "Mammuth" et "Louise-Michel", joyeux transfuges de "Groland", se donnent un mal fou pour avoir l'air de jean-foutre, mais leur comédie brillante et désespérée vibre d'amour pour le cinéma.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes
Elle
par Françoise Delbecq

Le talent de Delépine et Kervern s'illustre dans leur manière brutale et poétique de peindre des outsiders et dans le choix de leurs interprètes, exceptionnels Albert Dupontel et Benoît Poelvoorde. Une réussite.

La critique complète est disponible sur le site Elle
Metro
par Mehdi Omaïs

Les cinéastes signent un conte social drôlatique porté à bout de crêtes par des comédiens déjantés.

La critique complète est disponible sur le site Metro
Marianne
par Danièle Heymann

Dans "Le Grand Soir", les images sont plus belles et les idées plus noires, la colère est tombée, plus fragile est l'espoir.

La critique complète est disponible sur le site Marianne
Le Monde
par Jacques Mandelbaum

Au vu de son casting explosif et du brio de sa mise en scène, "Le Grand Soir" devrait logiquement casser la baraque à frites.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde
Critikat.com
par Ursula Michel

"Le Grand Soir" invite à une virée à tombeau ouvert, drôle et touchante, barrée et politisée. Un grand film en somme.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
Le Journal du Dimanche
par Barbara Théate

Kervern et Delépine signent un western social délirant et réconfortant, qui donnerait presque envie, au spectateur aussi, de tout envoyer balader.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche
Télérama
par Jacques Morice

Insuffler un peu de mythologie (poétique, politique, cinématographique) quand tout part à vau-l'eau : tel est le défi du cinéma, devenu indispensable, de Delépine et Kervern. (...)[Les réalisateurs] fomentent un " grand écart " entre générosité et pulsion destructrice, entre rire et rage nihiliste.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Première
par Gérard Delorme

[Poelvoorde et Dupontel] forment le duo de choc d'une comédie de crise, paradoxale, sans espoirs ni illusions, qui fait le constat de l'inutilité des appels à la révolte, simplement parce que le lieu est mal choisi (personne ne veut foutre le feu à un centre commercial). C'est drôle et triste.

La critique complète est disponible sur le site Première
Paris Match
par Alain Spira

Enivrés par leur imagination qui déborde comme une bière pression, Delépine et Kervern poètent comme ils respirent.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match
L'Humanité
par Marie-José Sirach

Après "Mammuth" et "Louise Michel", le tandem Delépine-Kervern récidive et se lance dans une comédie loufoque, sans prétention, mais qui évoque, entre deux éclats de rire, les maux de notre société.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Ecran Large
par Didier Verdurand

Un ton en dessous de "Mammuth" et surtout de "Louise-Michel", mais que c'est bon tout de même de retrouver l'univers anar-Groland post-punk du duo Kervern/Delépine.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large
Libération
par Bruno Icher

Si l'on s'abstient de tenir la comptabilité des sourires que déclenche le film, c'est davantage son mélange d'amertume et de lucidité qui fait tenir l'ensemble.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Studio Ciné Live
par Sophie Benamon

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live
La Croix
par Jean-Claude Raspiengeas

Le film s'essouffle en bout de course et le final demeure laborieux. Sous la pochade outrancière et la caricature appuyée, on peut y voir une forme de poésie urbaine sur la vie des gens ordinaires, par temps de crise.

La critique complète est disponible sur le site La Croix
Les Inrockuptibles
par Serge Kaganski

"Le Grand Soir" est un film bon esprit (ou plutôt d'un réjouissant mauvais esprit), une comédie de grands ados attardés, un film punk avec toute la grandeur (jamais domptés !) et la limite du genre (no future, et après ?).

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
Excessif
par Romain Le Vern

La seule réserve vient peut-être d'un manque d'unité: l'impression d'assister à une succession de sketches souvent réussis, gonflés et hilarants mais dont la somme paraît plus inégale. (...) Un contrepoint accessoire qui n'entache pas cette comédie à la fois sombre et débonnaire, lucide et salutaire.

La critique complète est disponible sur le site Excessif
Chronic'art.com
par Murielle Joudet

Ce refus borné de la narration, c'est un " no future " en réponse à un autre, celui de la crise économique. Les scènes ainsi ne tentent jamais rien au-delà d'elles-mêmes, préférant pousser jusqu'au point ultime d'absurdité, façon Chaplin qui visse des écrous dans le vide.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
TéléCinéObs
par Lucie Calet

[Les réalisateurs] marquent de leur poésie kaurismakienne quelques scènes (...). Mais négligent d'approfondir leurs personnages et privilégient l'excentricité de la saynète à la continuité du récit. Le film s'en trouve considérablement amoindri.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs
Cahiers du Cinéma
par Joachim Lepastier

Le film cultive avec un tel soin sa propre "norme de la subversion" qu'il se retrouve impuissant à y semer les graines d'un désordre qu'il ne cesse d'implorer. Somme toute, il faudrait "tout faire péter", mais surtout pas les recettes déjà bien arrêtées de ce petit cabaret.

Les meilleurs films de tous les temps