Mon AlloCiné
Bienvenue Parmi Nous
note moyenne
3,1
526 notes dont 125 critiques
7% (9 critiques)
31% (39 critiques)
24% (30 critiques)
22% (28 critiques)
10% (12 critiques)
6% (7 critiques)
Votre avis sur Bienvenue Parmi Nous ?

125 critiques spectateurs

Caine78

Suivre son activité 687 abonnés Lire ses 6 725 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 25/03/2018

Bon, c'était ça, le désastre « Bienvenue parmi nous » ? Dieu sait si j'ai de (très) grosses réserves sur le cinéma de Jean Becker, mais là, j'avoue qu'on est loin de la catastrophe annoncée. Non pas que le film soit réellement bon et encore moins surprenant, aussi bien dans son déroulement que dans l'évolution des personnages. Mais bon, tout cela a beau être très plan-plan, dans son genre cela n'est pas si mal mené, le travail sur les dialogues étant appréciables et quelques jolies situations ne nous laissant pas insensibles à ce joli duo de cinéma composé par Patrick Chesnais (attendu mais ultra-pro) et la jolie Jeanne Lambert, vraiment touchante. Dommage que le réalisateur se sente (quand même) obligé de distribuer quelques leçons de morale, dont une assez aberrante concernant le comportement des parents vis-à-vis de leurs enfants Spoiler: (en gros, je peux traiter ma fille comme une merde, si j'étais influencé par mon salaud de compagnon cela passe sans souci), mais on se laisse quand même prendre au jeu de cette histoire d'amitié au rythme du très beau « Goodbye Marylou » de Michel Polnareff : banal, sans doute, mais vraiment pas déplaisant.

christophe M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 382 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 20/11/2017

Un jolie film qui joue sur la sensibilité et la spontanéité. Comment deux être que tout oppose peuvent se lier d'amitié pour surmonter leur désespoir.

willycopresto

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 389 critiques

4,0Très bien
Publiée le 28/04/2017

"Bienvenue parmi nous" (2012) la trois (RTBF) le 26.04.2017 C'est en 2017, l'antépénultième des 15 films de Jean Becker, réalisé alors qu'il avait 79 ans...Classement qui va changer puisqu'il nous prépare "Le collier rouge" Belle santé pour ce père et fils d'une famille qui a le cinémadans les gênes et pour sacerdoce. Contre vente et marées comme on va le découvrir : deux déceptions pour ce qui me concerne, certes minimes dans ce beau film : un titre peu accrocheur, et qui ne dépeint pas bien le sujet. Au contraire : les deux héros s'en vont de chez eux ! Et puis le score de 185 000 entrées en salles, assez injuste quand on voit le travail et la qualité apportés à l'oeuvre. Elle n'aurait même pas été présentée à la Presse, on se demande bien pourquoi. Pour le reste, c'est le grand bonheur ! L'histoire est sensible, poétique, parfois inquiétante. Mais c'est aussi un thème maintes fois exploité au cinéma que celui d'un vieil ours grincheux confronté à une adolescente turbulente en perdition. Lecocq, Serrault, Ventura (entre autre) ont déjà joué de tels rôles.Toujours avec succès. Ici, Patrick Chesnais n'a eu qu'a entrer dans un costume qui lu iallait comme un gant : un vieux râleur mal léché que sa réussite en tout, et la monotonie dépriment Abondance de biens peut nuire! Il est confronté à une actrice débutante qui lui donne la réplique : elle n'est plus tout à fait ado, pas encore vraiment femme, et elle aussi complètement paumée, mais à l'inverse à cause des injustices de la vie. Jeanne Lambert est flamboyante et ses quelques hésitations de débutante ne font qu'accentuer la véracité du film. Une découverte. Mais outre les deux premiers rôles, tout le casting sélectionné par Sylvia Allège est une réussite et sonne vrai. Le scénario est tiré de l'excellente oeuvre de Eric Holder. Dommage que Becker ait cru nécessaire de s'adjoindre deux co-scénaristes qui, comme bien souvent, ont cassé l'harmonie de l'histoire en lui ôtant son liant, son authenticité. De la belle ouvrage néanmoins au final. Si l'occasion se présente, délectez-vous comme je l'ai savouré willycopresto

Yannickcinéphile

Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 3 959 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 05/11/2016

Film très critiqué par la presse française, Bienvenue parmi nous est un Becker assez faible en effet. Disons que c’est une sorte d’expérience ratée, avec de bonnes intentions, mais un traitement pas à la hauteur. Sur la forme le film n’est pas vilain. Mise en scène décente de Becker, ambiance naturelle assez appréciable avec une photographie raffinée, bande son discrète mais pas vilaine et avec quelques passages plus punchie. Bienvenue parmi nous est un film élégant, très classicisant certes, mais qui conserve une certaine fraicheur, celle du bord de mer à n’en pas douter ! Plutôt joli donc, le film de Becker souffre surtout d’une histoire très fade. On peine réellement à croire au personnage de Chesnais, et toute la première partie du film m’a été peu digeste je dois dire ! C’est cliché, c’est lénifiant, c’est caricatural, il vaut mieux éviter les vingt premières minutes environ, c’est assez difficile. Après, on s’attend à ce que ça décolle, mais en fait non ! La rencontre avec le personnage de Jeanne Lambert ne ressemble réellement à rien, et le film va ensuite enquiller des scènes disparates frôlant parfois l’invraisemblance. Ce qui est dommage c’est que certaines de ces scènes sont plutôt belles, avec des dialogues parfois drôles, parfois graves, mais Becker est incapable dans ce film de lier toutes ces scènes de façon intelligente. Ce sont des morceaux décontextualisés dont l’objectif à l’évidence est de faire évoluer les personnages respectivement, mais qui arrivent comme un cheveu sur la soupe et peuvent déboucher juste après sur une autre histoire déconnectée de la précédente. C’est presque un film à chapitre, et à la limite le film aurait dû mieux assumer ce style, ce qui aurait pu justifier d’une narration plus saccadée. Le casting propose essentiellement un duo entre Chesnais et Lambert. Une actrice quasi-débutante, et un vieux routier du cinéma français ! Une rencontre étrange donc, et qui ne fonctionne qu’à moitié. Jeanne Lambert est charmante certes, et son jeu est parfois efficace, mais son manque de maturité est frappant, et certaines de ses réactions sentent franchement le forcé et le surjoué. On le voit aux expressions de son visage, on l’entend dans l’intonation de sa voix, manifestement elle a encore un jeu très théâtral, ce qui n’est pas surprenant vu qu’elle débutait ici, mais ce qui nuit forcément à une des quêtes évidentes du film : le naturel. Chesnais pour sa part est très pénible dans la première partie, surjouant lui aussi son personnage, mais il trouve bien ses marques par la suite, et on sent là un acteur d’expérience qui s’en tire bien. Il reste loin de son meilleur niveau cependant. Bienvenue parmi nous est au final un film frustrant, car on aurait pu tenir un road-movie drôle et grave à la fois, et on hérite d’une comédie dramatique faiblarde où l’écriture vacillante et un jeu d’acteur inégal finissent par faire des trous significatifs ! Pas indécent, et il y a de beaux moments, mais il manque à l’évidence quelque chose pour transporter cette histoire !

MissEighties

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

4,5Excellent
Publiée le 03/01/2016

Je suis surprise de voir toutes les mauvaises critiques que la presse a donnée pour ce film. Une bonne chance que je ne m'y fit pas! Ce film m'a captivé du début à la fin. Il y a des dénouements, du drame, de la comédie. C'est bien fait et bien réalisé. Touchant et efficace. Aucune longueur. Les comédiens jouent bien leurs rôles. J'ai aimé la musique, particulièrement la ritournelle nostalgique et triste qui revient à quelques reprises pendant la première demi-heure du film. Passages qui m'ont fait rire: Spoiler: Fille : Tu recommences à peindre un peu? Taillandier : Ouais Fils : Ah ouais! Super et tu es sur quoi en ce moment? Taillandier: Sur une échelle et je repeins les volets --------------------------------------------------------------------------------------- Taillandier: C’est quoi ton prénom? Marylou : Marylou. Comme dans la chanson. Taillandier : Connais pas. Marylou : Et vous? Taillandier : Taillandier. Comme dans l’annuaire. Marylou : Pouffff

Jean-Luc Malandain

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 34 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 05/09/2014

Ni l'âge ni le road-movie ne réussissent à Becker. Même un Chesnais ne sauve qu'à grand peine du naufrage cette navrante enfilade de lieux communs, de clichés "plus-cliché-tu-meurs". C'est aux ressources encore opérantes de son talent de vieux routier -pourtant une nouvelle fois bien sous-exploité- que l'on doit quelques instants de grâce et d'émotion. A aucun moment cependant nous n'avons l'impression qu'il croie lui-même à ce ènième rôle de bougon au grand cœur. Il serait plus que temps que le cinéma donne à Patrick Chesnais un rôle qui le mérite. Ce ne sera pas Becker qui l'aura fait. En guise de bonus, Jean Becker nous arrache un sourire apitoyé lorsqu'il dévoile sa fixette non réglée sur Adjani. Du coup, comme on n'est pas mieux servi que par soi-même, il s'auto-référencie par le biais d'un clin d'oeil assez grossier. Le hic, c'est que la jeune Jeanne Lambert, si elle est presque aussi jolie que la jeune Isabelle, a l'air presque aussi nunuche que la, jeune Marceau. Du gros ennui.

Laureline B.

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 29/05/2014

un très beau film émouvant et plein d'humanité que je recommande ^^

Incertitudes

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 187 critiques

2,5Moyen
Publiée le 06/05/2014

Même si Chesnais excelle toujours dans ce rôle de vieux bougon, l'émotion ne passe pas dans ce film. Déjà, je commence à avoir du mal avec les films de Becker depuis quelques années dont l'esthétique ressemble plus à un épisode de Louis la Brocante sur France 3 qu'autre chose. Après, à la limite, s'il y avait un public, tant mieux pour eux, je vais pas les déranger avec ça. Mais avec 100 000 spectateurs au compteur et des critiques négatives, Bienvenue Parmi Nous n'a en réalité pas convaincu grand-monde. Parce que bon, le vieil ours dépressif et râleur qui retrouve le goût de la vie au côté d'une adolescente paumée, on a déjà vu ça cent fois. Et le problème, c'est que ladite adolescente ne paraît pas avoir 15 ans mais facilement la vingtaine. Cerise sur le gâteau, fille de Lafesse ou pas, elle joue faux. Je ne lui jette pas la pierre. C'est son premier film. Elle ne peut que s'améliorer. Ceci étant dit, j'ai quand même été gêné lorsqu'elle va voir sa mère à l'hôpital et qu'une infirmière derrière elle lui dit dans un demi-sourire de quoi elle souffre. Était-il nécessaire d'être aussi explicite ? De mon point de vue, une émotion passe mieux à l'écran si elle est seulement suggérée et non assénée comme ça avec autant de lourdeur. Bref, tous les personnages secondaires sont caricaturaux comme le serveur de l'hôtel persuadé que tous les jeunes mangent du Macdo et boivent du coca ou le réceptionniste qui pense tout de suite qu'un vieux et une jeune souhaitant prendre une chambre est louche. Heureusement qu'il y a Patrick Chesnais et une certaine sincérité dans le propos qui sauvent le film du naufrage.

jplt44

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 20 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 16/09/2013

Pas bon du tout, indigne d'un télé film et mal post synchronisé. L'arrivée de Jeanne Lambert fait même baisser le film d'infos

baztos

Suivre son activité Lire ses 24 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 10/09/2013

D'habitude, j'aime les films de Jean Becker car ce sont des histoires simples mais pas bêtes basées sur des personnages bien pensés et rendus touchants par leurs interprètes, célèbres ou non. C'est tout ce qui manque dans celui-ci : l'histoire est convenue et de toute façon plombée par des personnages caricaturaux et mal joués (j'espère que la jeune Jeanne Lambert aura une seconde chance avec un réalisateur qui saura la diriger) qui enchaînent les clichés. Seul reste le charisme de Patrick Chesnais.

DAVID MOREAU

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 481 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 06/09/2013

L'ETE MEURTRIER. Papa Beckeroutai. En voulant reprendre les thèmes de son dernier succès 2 jours à tuer mais malheureusement ses scènes sont téléphonées, mal jouées et trop facile Becker vieillit, et ce n'est pas en essayant de révéler Jeanne Lambert façon Adjani que ça change quelque chose.

Nico591

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 798 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/08/2013

Jean Becker fait partie de mes réalisateurs français préférés. Prônant un cinéma authentique, humaniste et sincère, il a l'art de raconter des histoires simples sur les relations humaines, et choisit souvent comme décor la campagne, ce qui fait de lui l’étendard du cinéma rural français. Dans ce film il choisit de nous raconter l'histoire d'un septuagénaire dépressif fuyant sa vie, et qui retrouve gout à la vie grâce à une ado rebelle qu'il croise sur sa route. Certes le scenario est cousu de fil blanc, et compte quelques cliches mais le tandem est tellement bien interprété notamment Jeanne Lambert qui a 19 ans est une véritable révélation et une bouffée d'air frais, et Jean Becker filme avec tellement d'humanisme et un talent de narrateur que lui seul possède qu'on lui pardonne ses défauts.

maudelie

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 187 critiques

2,5Moyen
Publiée le 12/08/2013

J'ai été touchée par ce film, c'est rare que je ne m'endorme pas avant la fin d'un "film français". Patrick Chesnais et Jeanne Lambert sont superbes, l'un dans le rôle du vieux ronchon et l'autre dans l'ado complètement perdue!!! Certes je ne le regarderais pas 10 fois de suite mais je n'ai pas perdu mon temps à le regarder, bien au contraire.

Kaartman

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 61 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/07/2013

Deux super acteurs. Un film Français au top, comme on aimerait voir plus souvent.

Antoine Bonino

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 167 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 20/07/2013

Un joli film qui m'a agréablement surpis ! Le duo Patrick Chesnais- Jeanne Lambert fonctionne bien, on trouve une jolie sensibilité qui fait passer un bon moment.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top