Notez des films
Mon AlloCiné
    The Manxman
    note moyenne
    3,2
    37 notes dont 10 critiques
    répartition des 10 critiques par note
    0 critique
    2 critiques
    4 critiques
    4 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur The Manxman ?

    10 critiques spectateurs

    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 612 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 7 août 2010
    Le Maître du suspense n'avait pas beaucoup d'estime pour ce qui est son dernier film muet car ce n'était pas une oeuvre d'Hitchcock. Et c'est vrai que ce pur mélodrame ne fait pas du tout partie du genre de prédilection de son cinéaste et pourtant c'est une très belle réussite. Le film contient un triangle amoureux donnant à une histoire intéressante avec son lot de rebondissements et de suspense, même si cela bien sûr reste que dans un contexte purement dramatique, et le jeu des acteurs est très intense principalement celui de la très photogénique Anny Ondra. On remarquera au passage quelques très beaux plans d'extérieurs côtiers. Sans être un film majeur du Maître, "The Manxman" est tout de même pour moi, après "L'Eventreur", le meilleur film muet que j'ai vu du réalisateur.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 346 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    3,0
    Publiée le 22 avril 2014
    Dernier film entièrement muet du maitre du suspense ainsi que son neuvième film, "The Manxman" sorti en 1929 nous envoie sur l'île de Man suivre une jeune femme convoitée par deux hommes qui se connaissent bien, mais la vie n'est pas si simple que ca, promise à l'un, elle tombera amoureuse de l'autre... Parmi les premiers films de Hitchcock, celui-là fait plutôt bonne figure. Il parait pourtant bien loin de ce qui a fait la renommé de Hitchcock, comme quelques autres de ses premières œuvres britannique, à travers ce mélodrame, il met en scène un triangle amoureux plutôt bien écrit et intéréssant, avec un déroulement convaincant et maintenant tout de même le suspense de bout en bout. Tout en étudiant (plus ou moins) la société moralisatrice de l'époque, la justice ou encore et d'une certaine manière la lutte des classes. L'autre réussite ce sont les interprétations et notamment de Anny Ondra dans un rôle compliqué, ainsi que Carl Brisson et Malcolm Keen. Un Hitchcock sans caméo d'ailleurs, ce qui est assez rare pour le souligner ! Dans l'ensemble un bon film, parmi ceux que j'ai vu c'est pour moi son meilleur de sa période muet (en attendant de voir "The Lodger" qui a une bonne réputation). Captivant, bien écrit et interprété.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 268 abonnés Lire ses 5 475 critiques

    2,5
    Publiée le 27 juin 2018
    The Manxman film muet de Sir Alfred ne ressemble pas à ce qu'il fera pas la suite, on peut d'ailleurs se demander s'il est vraiment fait pour ce type de films. Difficile de réellement se passionner pour ce film qui a pourtant des atouts comme une belle mise en scène mais comme d'autres des premières œuvres de Hitchcock ça reste davantage une curiosité à découvrir qu'un formidable film méconnu à ne pas manquer.
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 168 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    3,5
    Publiée le 23 décembre 2013
    Pour son dernier film muet, Alfred Hitchcock restait dans un genre qu’il avait alors beaucoup fréquenté : le mélodrame. Ici, c’est The Manxman, qui comme son nom l’indique, se déroule sur l’île de Man. Utilisant un duo d’acteurs qu’on avait déjà vu auparavant chez lui, Carl Brisson dans le moyen The Ring et Malcolm Keen dans l’excellent The Lodger, Alfred Hitchcock raconte encore l’histoire d’un triangle amoureux, avec un petit côté lutte des classes dedans, une morale bien d’époque comme on si attendait et des rebondissements sympathiques à suivre. Grâce au talent des interprètes (Anny Ondra, surtout, dans un rôle majeur qui aurait pu gâcher tout le film), The Manxman se trouve être un de ses meilleurs films dans sa période muette, dans la mesure où, au-delà de raconter comme un chef une histoire simple, il continue à expérimenter de nouvelles techniques et parvient à montrer le temps qui passe d’une manière particulièrement étonnante, sans carton, juste visuellement. En 1929, c’est très classe. The Manxman est un joli adieu d’Alfred Hitchcock au cinéma muet, dans la mesure où il parvient enfin à réaliser un mélodrame passionnant, tout en expérimentant beaucoup.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 2 477 critiques

    4,0
    Publiée le 22 mai 2009
    Un triangle amoureux classique mais porté par la réalisation d'Alfred Hitchcock qui confère à cette histoire toute la force émotionnelle nécessaire sans jouer la carte de l'humour présent dans "Le masque de cuir".
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juin 2009
    Bel essai dans le genre de la part d'Hitchcok qui gagne à être connu; tels ces portraits plutôt singuliers comme ces nouveaux riches harceleurs derrière l'apparence de respectabilité que procure la richesse, l'artiste maudit assassiné; et l'addiction étrange à la vérité de l'héroine...
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 30 novembre 2009
    Rien d'exceptionnel mais le choix des acteurs est excellent et Hitchcock arrive déjà à créer la tension malgré un sujet des plus classique. Un peu long tout de même 1h50.
    MrVlad D
    MrVlad D

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 199 critiques

    3,0
    Publiée le 23 juillet 2019
    Je ne sais pas quel fut son effet à son époque mais en découvrant « The Manxman » maintenant, j’ai trouvé que cette histoire était très classique et très prévisible. Cela ne reste pas mauvais pour autant, le côté muet accentuant un peu plus le fait que l’on s’intéresse aux émotions plutôt qu’au fond. Si le personnage d’Anny Ondra (Kate Creegen) ne m’as pas spécialement plu dans son traitement, j’aurais bien aimé plus de finesse aussi concernant Carl Brisson (Pete Quilliam) et Malcolm Keen (Philip Christian). Je sais qu’il faut remettre le film dans son époque, je ne juge d’ailleurs pas la prestation des acteurs qui surjoue car cela est nécessaire mais j’aurais aimé être davantage touché par ses protagonistes, j’aurais aimé croire en ses personnages. La réalisation d’Alfred Hitchcock demeure fort heureusement appréciable surtout dans son exploitation de la photographie ainsi qu’un noir et blanc efficace. Concernant la musique, il m’est difficile de la juger puisque dès le début, on m’as annoncé que ce n’était pas totalement la musique d’origine. Elle reste correcte mais je suis content que le film ne dure pas trop longtemps car vers la fin, elle m’ennuyais un peu. « The Manxman » souffre pas mal je pense du fait que je ne suis pas habitué au cinéma muet. Cela reste un long métrage intéressant que je pourrais revoir sans toutefois en abuser.
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 653 critiques

    2,5
    Publiée le 10 juin 2019
    Ce film muet d’Alfred Hitchcock cumule de trop nombreux cartons. Alors que défilent ces cartons à l’écran, l’histoire à tiroirs centrée sur un triangle amoureux (Anny Ondra, Malcolm Keen et Carl Brisson) perd peu à peu de sa vraisemblance. Faute d’un questionnement subtil et moral, ce mélodrame extrêmement classique finit par lasser. Ce genre cinématographique ne sied pas à son auteur.
    Fayce Zj
    Fayce Zj

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 508 critiques

    2,5
    Publiée le 15 mars 2012
    Une fois encore, je tiens à dire qu'il n'est pas évident d'estimer un film d'une telle ancienneté, vestige d'un temps où Hitchcock n'était pas encore LE réalisateur tel que la plupart d'entre nous le connaissent. Je dois pourtant admettre que "Manxman" demeure un film sensible et intéressant, mettant en confrontation le choix de l'amour ou de la fidélité de l'amitié. Je trouve le film humainement assez beau, ce qui laisse déjà apparaître le talent d'Hitchcock pour nous raconter une histoire en pénétrant dans l'intimité des personnages. Je pourrais être tenté de dire que le film semble un peu lent, mais je l'ai pourtant regardé d'une seule traite... On pourra trouver cette vision sacrée du mariage quelque peu dépassée aujourd'hui, bien qu'il faille avouer qu'en regardant les choses en face, c'est plutôt notre époque qui est la plus pathétique avec le business qu'elle fait du divorce. Ce film a un charme indéniable et se situe à mille lieues de la comédie et de l'humour, offrant un portrait à la fois juste et assez froid. Il n'y a pas de méchant à proprement parler, excepté le sentiment d'amour lui-même qui est finalement le principal ennemi de cette histoire, de même que l'image renvoyée aux autres gens qui ont le don de faire un scandale avec les affaires de autres... Ne cherchez donc pas à retrouver l'ambiance hitchcockienne dans ce vieux film muet et vous pourrez éventuellement passer un agréable moment de cinéma, pour autant que les histoires d'amour vous intéressent un minimum.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top