Mon Allociné
Revenge: A love story
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Plus de photos

Commentaires

  • Sadique-master

    Une grosse claque !!! Du même calibre que " i saw the devil " . Brutal , violent , sombre , gore . Ave une scène qui fout vraiment sur le cu (je ne vais pas spoil ) ^^ .

    En tout cas c'est aussi violent que " i saw the devil " en + touchant et ...scénario plus réfléchit . Enfin vous allez vraiment kiffez quoi =) 5/5
    Et j'adooore la bande sons !

  • icebeam

    Franchement j'ai rien comprit a ce film
    pkoi celle qui se truicide au milieu du film ne meurt pas

    Et est ce vraiment Juno Mak qui éventre les femmes enceintes :??: :??: :??: :??: :??: :??:

  • florian a.

    Un excellent film, malsain (femmes enceintes s'abstennir !!!!) mais très bien réalisé.

  • Toutou to you

    Revenge A Love Story de Ching-Po Wong revitalise un peu le cinéma de Hong-Kong ( et partant chinois ) en se plaçant fiévreusement dans la catégorie III ( interdiction aux moins de 16 ans ). Son introduction, déjà glauque, donne au spectateur le ton qui fera office tout le long du métrage : brutal, sans concessions, une économie de dialogues et des effets saisissants marqués par une superbe image filtrée. Thriller noir émaillé d'un esthétisme très film d'horreur, Revenge ne nous laisse aucun répit, tendant vers une violence graphique prononcée. Si les scènes de romance sont le talon d'Achille de l'oeuvre sus-dite ( pas assez poussées, des ellipses qui atténuent la perception que l'on a de leur amour... ), une d'entre elles, véritable bouffée d'oxygène, nous touche par sa beauté visuelle éclatante ( le carrousel ). Le film est segmenté en chapitres inutiles et lui donne un caractère trop prétentieux. L'éclatement du récit est cependant un point malin, qui permet des retours retors pour notre compréhension mais intéressants en tout cas. Concernant la mise en scène, elle est tout simplement magnifique : de beaux cadrages qu'ils soient figés ou sous forme de zooms, des ralentis SOMPTUEUX et une scène déjà culte ( à la station essence ). Un come back, celui de l'excellent Anthony Lau, un Juno Mak ( également scénariste ), charismatique et monolithique, épris de la ravissante Sola Aoi qui joue l'autiste bien mieux que la star du x rendent le film vraiment attrayant. Moins profond que J'Ai Rencontré Le Diable mais tout aussi intense. 4/5

  • Pascal37

    Un bon thriller assez sanglant et violent. Malheureusement sans surprise en dévoilant le scénario bien trop tôt pour faire un focus sur la vengeance. Si l'on rajoute le doublage des voix catastrophique et les quelques mimiques (insupportables) du cinéma asiatique, on ne reste pas totalement conquis. malgré tout, un bon moment de cinéma à ne pas mettre entre toutes les mains. 3.5/5 !!!

Voir les commentaires