Mon AlloCiné
    Le Vent se lève
    note moyenne
    4,1
    5276 notes dont 614 critiques
    26% (157 critiques)
    34% (211 critiques)
    20% (120 critiques)
    12% (76 critiques)
    4% (27 critiques)
    4% (23 critiques)
    Votre avis sur Le Vent se lève ?

    614 critiques spectateurs

    Jean-Sixte E
    Jean-Sixte E

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 5 août 2019
    Aucune critique ne pourrait témoigner de l'Amour que j'ai eu pour ce film. 2h de poésie. Un film tout aussi dramatique que lumineux, qui porte l'espoir là où nous voyons les ténèbres. Profondément romantique dans le sens le plus noble qu'il soit. Une finesse d'esprit très agréable de la part du héro, et l'histoire d'amour la plus belle qu'il m'a été donné de voir au cinéma, même dans les classiques. D'ailleurs c'est déjà un classique. Pour apprécier ce film, branchez votre cerveau, aimez la philosophie, l'ingénierie et le rêve (plutôt calme) et ce sera pour vous une immense claque, la plus douce des claques possible, mais une claque quand même. Un chef-d'Oeuvre. Les détracteurs diront que c'est un film lent, mais c'est simplement une poésie imagée... il est magnifique...
    Vincent 13
    Vincent 13

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 11 critiques

    4,5
    Publiée le 14 juillet 2019
    Mon 2ème film des studios Ghibli et réalisé par Hayao Miyazaki, sortie en 2014. Pour commencer, on ne m'avait pas précisé qu'Harry Potter en était le personnage principal! Non plus sérieusement, je suis loin d'en être fan, j'ai bien aimé, c'était vraiment très très beau, une très belle histoire, et je dois avouer n'avoir vu aucun défaut, je n'ai pas grand chose à préciser, si ce n'est que le développement de l'histoire, des personnages et de leur relations est superbe! L'évolution du personnage principal est excellente vraiment, le message de la poursuite de ses rêves, l'optimisme, la passion, l'amitié et l'amour... whouaw!!! Mais ce que j'ai vraiment surkiffé dans ce film, c'est la relation amoureuse entre le perso principal et sa copine... c'est je pense le 1er film que je vois, où à chaque scène de leur relation j'arrête pas de dire "Oh putain c'est trop mignoooon!!!" ❤️ Le seul truc que je pourrais reprocher, c'est que je m'imaginais une autre fin, mais ce n'est point grave! Bref, rien à dire de plus, c'est vraiment très bon, sans être un chef d'oeuvre pour moi, mais je comprend parfaitement que les gens le voient entant que chef d'oeuvre, car il le mérite!
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 37 critiques

    4,5
    Publiée le 10 mai 2019
    Pour son dernier long métrage, Miyazaki aura réussi l'exploit de nous faire rêver une fois de plus, cette fois-ci en temps de guerre. L'animation de Miyasaki est toujours aussi belle ; il est pour son dernier dessin animé au sommet de son art. L'histoire est un vibrant hommage au monde de l'aviation (et aux hommes qui ont rêvé de voler) et les ingénieurs aéronautiques qui ont vu ce film ont du être flattés du statut d'artiste avec lesquels ils sont dépeints dans ce film. Le personnage de Jiro est particulièrement attachant (un doux rêveur en temps de guerre) et l'ironie de ses mésaventures (à devoir construire des engins de mort tout en réalisant son rêve d'enfant) donne une vraie poésie à l'intrigue du film. L'histoire entre Jiro et Nahoko est magnifique car tragique et condamnée d'avance et il est bien difficile d'être insensible à l'émotion que nous transmet Miyasaki dans cette romance. Le Vent se lève est un magnifique hommage à l'aviation, un peu comme le fut le film Aviator de Scorsese quelques années plus tôt.
    Bryan V.
    Bryan V.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 146 critiques

    2,5
    Publiée le 20 mars 2019
    ➖Avis bref : Hayao Miyazaki relève sa retraite se pour songer à « Le vent se leve » comme être sa dernière œuvre (avant de remettre le couvert plus tard). Cela nous donnera un métrage qui change clairement de ses habitudes souvent habitué à de grands récits fantastique, nous voilà sur une histoire terre à terre et autobiographique, pour un biopic finalement. Le métrage est aussi rêveur que réaliste avec un personnage très attachant et généreux. L’histoire a sont appuie quelques faits réels comme des catastrophes naturels, celle de 1923 (le séisme de Kantõ) par exemple. L’œuvre finit par être instructive du coup, même si quelques libertés ont sûrement était accordé à l’histoire cela n’en rend pas moins une biographie parfaite et intelligent. Cependant malgré toutes ses volontés, ambitions et compliments, je n’ai pas spécialement était emballé par ce genre biopic. Encore moins en animation et avec une aussi longue durée en plus... Mais je lui reconnaît au moins ses qualités à cette œuvre. Enfin bref, Une œuvre trop biopic.
    zenos lumea
    zenos lumea

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 21 février 2019
    Un très beau film avec une atmosphère superbe. Cette histoire mèle différentes thématiques dans une époque présice de la culture japonaise (il me semble, étant donné qu'il est question d'autres pays aussi). Les idées visuelles et sonnores sont originales et nous plonge completement dans cette aventure
    Vincent H.
    Vincent H.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 20 octobre 2018
    Du grand Miyazaki, des dessins magnifiques, une histoire sublime, un film qui fait passer par toutes les émotions et qui fait beaucoup réfléchir.
    Carlos Stins
    Carlos Stins

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 11 critiques

    4,5
    Publiée le 15 septembre 2018
    Annoncé comme le dernier long-métrage de Miyazaki, « Le vent se lève » est sans surprise une œuvre géniale à l'image de la brillante carrière du cinéaste japonais. Le film est splendide visuellement, on retrouve la patte visuelle de Miyazaki et son sens inégalé du détail, chaque plan étant plus sublime que le précédent. Les scènes de rêve sont particulièrement remarquables, le rêve étant particulièrement complexe à retranscrire au cinéma mais Miyazaki parvient parfaitement à reproduire le caractère irréel du phénomène. Mais, plus qu’une claque visuelle, « Le vent se lève » est également une prouesse d’écriture comme seul Miyazaki en est capable. Le patron de l’animation japonaise s’affranchit comme à son habitude de toutes les conventions narratives pour livrer un récit, certes un peu déconcertant dans sa forme, mais qui impressionne surtout par sa densité et sa profondeur. La question de la guerre est au centre du long-métrage, Miyazaki invoquant le sombre et douloureux passé de son pays qu’il lie habilement à son histoire personnelle en rendant hommage à ses parents qui servent d’inspiration pour les deux personnages centraux. En découle une histoire riche en métaphores et absolument bouleversante dont le final m’a tout simplement ému aux larmes. Cruel et d’une grande dureté, « Le vent se lève » n’en reste pas moins une œuvre poétique d’une grande tendresse qui dégage un parfum d’espoir comme si, malgré le fait que l’Homme ne cesse de détruire la nature et de faire la guerre, Hayao Miyazaki entrevoit un espoir de changement qu’il tente de transmettre dans son ultime œuvre.
    Nicolas L.
    Nicolas L.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 52 critiques

    2,0
    Publiée le 8 août 2018
    Il y a de belles scènes (la scène de l'avion en papier, la scène du tremblement de terre), les couleurs sont chatoyantes mais que c'est long !!! Des passages à vide où j'ai lutté pour pas pioncer. Bref c'est beau mais c'est ennuyant (comme tout le temps chez myazaki...)
    Unc-Scrooge
    Unc-Scrooge

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 478 critiques

    4,0
    Publiée le 14 avril 2018
    Ultime réalisation de l'unique Hayao Miyazaki; le Vent se Lève marque une vraie rupture dans la continuité du studio Ghibli. Continuité car les thèmes chers aux réalisateurs sont présents, du rêve au vol, le tout porté par une réalisation; une patte si propre au studio japonais. Unique car, pour une fois, le film tient presque du biopic, de par son thème bien sur, de par son scénario surtout. Pourtant, la magie est bien une dernière fois là, portée par la musique et la poésie du studio. Et l'on pense avec un pincement au coeur qu'il s'agit ici de l'ultime réalisation du génie japonais, symbolisée par la cruelle mantra du film: le vent se lève, il faut tenter de vivre.
    Christ H.
    Christ H.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 44 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mars 2018
    Le dessin animé qui raconte une histoire, je suis ébahie par tant de splendeur de ce chef-d’œuvre de l’animation japonaise, c’est instructive par son intrigue sur les origines de la seconde guerre mondiale en Asie pacifique, le développement technologique du Japon, les avions armes de guerre du régime impérial militariste, de la poésie d’hommage à Paul Valéry sur fond de belle musique qui m’a laissé coulé des larmes.
    Sibony H.
    Sibony H.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 6 décembre 2017
    Vraiment un film d'une poésie intense et sans fin. Je pourrais le regarder tout les jours sans aucun soucis.Ce film est un autre chef-oeuvre d'Hayao Miyazaki . Je le recommande trés fortement au personne hésitant à le voir.
    Camille F.
    Camille F.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 1 octobre 2017
    Véritable ode à la poésie et à l'aviation, "le vent se lève" nous entraine paradoxalement dans une véritable course à l'armement dans le Japon des années 30, prélude de la seconde guerre mondiale. Contrairement à la plupart de ses films comme "Le voyage de Chihiro" où le personnage féminin est le principal, Miyazaki nous dépeint ici le voyage initiatique d'un jeune étudiant, Jiro, un passionné d'aéronautique qui se dédie à la construction du futur fleuron de l'armée japonaise. L'ode au vent apparait donc comme un véritable leitmotiv en plus d'être le véritable acteur des rencontres entre Jiro et Nahoko. Le vent structurera leur vie, c'est premièrement Nahoko qui rattrapera le chapeau de Jiro puis celui-ci qui rattrapera son parasol bien des années plus tard. L'apolitisme présent dans la première moitié du film permet aux spectateurs de se centrer seulement sur le rêve de Jiro: construire le meilleur avion possible, effectivement, cela semble être son seul et unique but, de fait il oublie plusieurs fois sa soeur et n'est pas des plus prévenants avec Nahoko, c'est l'anti-manichéisme que Miyazaki dépeint ici une fois de plus, bien que le pacifisme de Jiro soit présent lorsque celui-ci propose d'enlever les mitrailleuses pour alléger les avions. Le bonheur de Jiro et Nahoko se révèle vite éphémère, en effet, le spectateur comprend vite que Nahoko est condamnée par la tuberculose lorsque ceux-ci finissent par se marier rompant ainsi les espoirs des deux personnages qui associaient mariage et guérison. Mais l'image la plus poignante de cette prose est le retour de Nahoko au sanatorium seulement lorsque Jiro a réalisé son rêve, elle ne veut lui laisser qu'une image de bonheur, le regard de Jiro, guidé par le vent, se portera alors vers les montagnes où se trouve le sanatorium. La musique et les aquarelles ajoutent une touche aussi bien réaliste que poétique au film, les musiques se suffisent souvent aux paroles et aux actes, associées aux aquarelles, elles sont un personnage à part entière du film. L'image finale des avions remplissant le ciel tels des oiseaux contraste avec le cimetière de l'aéronautique dans lequel se trouve Jiro, les avions dans le ciel représentant son rêve devenu réalité et ceux échoués au sol la réalité du Japon d'après guerre. Néanmoins, Miyazaki laisse planer un doute, Jiro est-il vraiment conscient d'avoir crée une arme de guerre aussi monstrueuse que magnifique ? Encore une fois Miyazaki a réalisé un chef d'oeuvre aussi poétique que réaliste, puisque basée sur une histoire vraie, à voir de toute urgence.
    Zina J.
    Zina J.

    Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 22 juillet 2017
    On est bien loin des chefs-d'oeuvres qui ont fait la gloire de Miyazaki. Dommage, ce film n'est pas à la hauteur de ses précédents. Cependant, l'aspect documentaire de l'oeuvre est tout à fait étonnant et fait du bien dans le paysage de l'animation.
    Biertan64
    Biertan64

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 13 juillet 2017
    Ca ressemble plus à un biopic sous forme de dessin animé qu'à un film d'animation classique avec ce que cela sous entend en terme de magie, de rêves surtout venant d'un Miyazaki. Donc décevant: pour raconter la vie de Jiro choisir de le faire sous forme film classique aurait été plus judicieux; et trouver d'autres sources d'inspiration pour faire un dessin animé.
    Vincent P.
    Vincent P.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 9 juillet 2018
    Le dernier film en date de Hayao Miyazaki est un chef d'oeuvre en tout point de vue. Le film est visuellement très beau, des décors sublimes, une musique de Joe Hisaishi extraordinaire, une histoire et une harmonie poignantes ... Hayao Miyazaki prouve une fois de plus qu'il est un maître de l'animation. Merci Mr Miyazaki pour tout ce que vous avez donné au cinéma japonais et au cinéma tout court.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top