A perdre la raison
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,7 pour 23 titres de presse.
  •   Elle
  •   Le Nouvel Observateur
  •   Les Inrockuptibles
  •   Positif
  •   TéléCinéObs
  •   Télérama
  •   Critikat.com
  •   La Croix
  •   Le Journal du Dimanche
  •   Le Monde
  •   Le Parisien
  •   Libération
  •   Marianne
  •   Ouest France
  •   Première
  •   Charlie Hebdo
  •   Ecran Large
  •   Les Fiches du Cinéma
  •   Studio Ciné Live
  •   Cahiers du Cinéma
  •   L'Humanité
  •   Chronic'art.com
  •   Télérama

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

23 critiques presse

Elle

  Par Khadija Moussou

Ne manquez surtout pas " A perdre la raison ", drame signé Joachim Lafosse qui tente de faire comprendre la détresse d'une mère, par une mise en scène d'une sobriété bouleversante, menée par l'impressionnante Emilie Dequenne.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Nouvel Observateur

  Par Pascal Mérigeau

Joachim Lafosse vise juste et fait fort. (...) Les acteurs sont extraordinaires, (...). Le scénario du film est implacable, la mise en scène est imparable.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

  Par Jean-Baptiste Morain

L'un des films les plus forts, les plus intelligents et émouvants qu'il nous ait été donné de voir sur un écran depuis longtemps.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Positif

 

La forme, c'est le fond, et peu de films l'illustrent aussi bien que celui-ci par la rigueur de sa mise en scène, l'extrême justesse de la longueur de chaque plan et la richesse du travail de cadre.

La critique complète est disponible sur le site Positif

TéléCinéObs

  Par Xavier Leherpeur

Une fiction virtuose dans sa manière de tisser jusqu'au vertige, sans manichéisme psychologique ni facilité d'écriture, la spirale tragique du double tranchant des sentiments amoureux, de l'emprise et la soumission affective ainsi que du poids délétère des dettes morales ou matérielles.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

  Par Jacques Morice

Pourquoi et comment une cellule familiale en vient à se désintégrer ? C'est la grande obsession du cinéma de Joachim Lafosse (...) qui franchit un cap avec ce film, impressionnant de tension sourde, de malaise refoulé.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

  Par Estelle Bayon

[Il ne filme pas] la monstruosité, mais la [met] en récit en se demandant ce que peut la fiction face à ce que l'on occulte trop vite sous l'étiquette de l'impensable.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Croix

  Par Arnaud Schwartz

"À perdre la raison", dont les premières images disent l'ampleur tragique, est de ces films qui marquent pour longtemps. Inspiré d'un fait divers réel, le nouveau long métrage de Joachim Lafosse est à ce jour l'oeuvre la plus abyssale et la mieux maîtrisée de ce cinéaste belge de 37 ans.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

  Par Barbara Théate

Avec sa mise en scène pudique et ultra-serrée sur les visages, Joaquim Lafoosse ne nous laisse jamais reprendre notre respiration, et le sentiment d'oppression va croissant jusqu'à l'impensable.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

  Par Jacques Mandelbaum

La puissance d'évocation du film, qui fait de la douceur une arme plus destructrice que la violence, est indéniable. Les acteurs y sont impressionnants d'intensité dans la retenue, la mise en scène, en caméra portée et cadrages serrés, soutenue par une musique baroque qui court droit à la mort, est oppressante à souhait.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

  Par Hubert Lizé

Bouleversante, transfigurée physiquement, Emilie Dequenne réalise une performance impressionnante. Le réalisateur traite toutefois le sujet avec sensibilité, sans pathos excessif.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Libération

  Par Ondine Millot

Dans "A perdre la raison", personne n'est jugé, et tout se passe à la lumière. La mise en scène est limpide, sans jeu d'ombre ni de suspense, les trois acteurs principaux - Emilie Dequenne, Tahar Rahim et Niels Arestrup - époustouflants.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marianne

  Par Danièle Heymann

Joachim Lafosse ne nous demande pas de comprendre ni de juger. Une fois encore, de son scalpel très sûr il nous a entraînés hors de nos limites.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Ouest France

  Par La rédaction

Un trio majeur dans un drame dont on se demande bien pourquoi il n'a pas eu les honneurs de la compétition au dernier Festival de Cannes.

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

Première

  Par Bernard Achour

De la première à la dernière image, [le film] mérite une visibilité et une reconnaissance maximales. (...) Entre constat, cri de haine face aux dérives de "l'esprit de famille" (...) et exercice de tension psychologique chauffé à blanc, le choc est terrible.

La critique complète est disponible sur le site Première

Charlie Hebdo

  Par Jean-Baptiste Thoret

En choisissant de débuter son film par la fin (...) Joachim Lafosse se tend un piège à double tranchant. A partit de là, tout dépend de quel côté de la lame on regarde.

La critique complète est disponible sur le site Charlie Hebdo

Ecran Large

  Par Simon Riaux

Les trous béants du scénario troublent dangereusement le propos du film, et amoindrissent la réussite de la mise en scène et des comédiens, exemplaires.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Les Fiches du Cinéma

  Par Thomas Fouet

Le nouveau film de Joachim Lafosse impressionne par la maîtrise de son récit. Laquelle est aussi sa limite, tant elle peine à s'équilibrer avec la perte de contrôle de son personnage principal.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Studio Ciné Live

  Par Thomas Baurez

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Cahiers du Cinéma

  Par Cyril Béghin

Lafosse reproduit l'erreur qui effritait déjà lentement élève libre : sa corde raide morale n'est tendue que par la passivité invraisemblable du personnage, relayée par le naturalisme d'une mise en scène qui se refuse à inventer des excès à cette passivité.

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

L'Humanité

  Par Vincent Ostria

Ce mélo roublard n'arrive pas à rendre palpable la progression 
du malheur.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Chronic'art.com

  Par Yal Sadat

On n'a strictement rien dit, et mis le doigt nulle part, quand on se contente de se ranger derrière un personnage pour décortiquer un acte monstrueux (à ce compte-là, tous les faits divers sont interchangeables, tout devient possible : pourquoi pas un remake compatissant de La Chute ? De Hannibal ? Du Grinch ?).

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Télérama

  Par Louis Guichard

(...) ce film pénible n'est, à l'arrivée, qu'un dispositif sadique, une machine à faire – et à regarder – souffrir.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
Vidéos liées à ce film
Tous les meilleurs films au ciné

avec

Toute l'actualité
  • 24-10-2014

    Climat : l'Europe s'engage à réduire de 40% ses gaz à effet de serre d'ici 2030

  • 24-10-2014

    Budget 2015 : Bruxelles demande des précisions, la France reste inflexible

  • 24-10-2014

    Indonésie : condamnés, les deux journalistes français seront libres dès lundi

  • 24-10-2014

    VIDEO. Cambadélis : «PS, cela ne veut pas dire PlayStation»

  • 24-10-2014

    Ebola : premier cas confirmé à New York, un médecin rentré de Guinée

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr